90% des appareils d’occasion contiennent encore des données de leurs anciens propriétaires

Chaque fois qu’un appareil est vendu d’occasion, les données initialement stockées restent dans la majorité des cas accessibles, soit directement (16 % des cas en moyenne), soit en recoupant des fichiers (74 % des cas en moyenne). Alors que cela porte à 90 % la proportion d’appareils d’occasion susceptibles de mettre les données de son ancien propriétaire entre les mains de futurs utilisateurs potentiellement malveillants, Kaspersky partage ses conseils pour supprimer efficacement ses données personnelles.

The post 90% des appareils d’occasion contiennent encore des données de leurs anciens propriétaires first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS