Accusé d’espionnage, Kaspersky Lab se lance dans une opération transparence

Pour prouver qu’elle est innocente, la firme russe a décidé faire examiner son célèbre antivirus par un tiers de confiance.


Source de l’article sur 01Net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.