Plusieurs chercheurs en sécurité signalent la découverte d’une faille de sécurité présente chez plusieurs constructeurs Android : de nombreux appareils fonctionnant sous l’OS de Google sont livrés avec un mode « debug » accessible, qui permet à un attaquant de prendre le contrôle de l’appareil.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.