Des chercheurs japonais du Tokyo Institute of Technology utilisent un oscillateur local pour diriger les faisceaux. Ces oscillateurs locaux, en combinaison avec un mélangeur, peuvent modifier la fréquence du signal. De quoi construire de nouveaux émetteurs-récepteurs.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.