Ce clavier pour Android et iOS a laissé fuiter les données de 31 millions d’utilisateurs sur le web

Une base de données de l’application AI.Type a été trouvée sur Internet. Ouverte à tous, elle stockait pourtant les données personnelles des utilisateurs ainsi que leurs carnets d’adresses.


Source de l’article sur 01Net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.