Aleksandr Kogan a développé le quiz qui a servi à récupérer les données de millions d’utilisateurs Facebook à leur insu. Mais il refuse de porter le chapeau dans cette affaire et envisage même de poursuivre le réseau social en justice.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.