Centre d’appels : Free soupçonné d’abuser des licenciements pour faute grave

L’inspection du travail se penche sur le cas Mobipel où 315 salariés ont été licenciés en trois ans sans qu’aucun plan social n’ait été mis en place. L’opérateur a-t-il cherché à faire des économies ?
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.