Le 2 mars 2021, Microsoft a publié des correctifs concernant des vulnérabilités critiques de type « jour zéro » (zero day) affectant les serveurs de messagerie Exchange en version 2010, 2013, 2016 et 2019.

Ces vulnérabilités permettent à un attaquant de réaliser une exécution de code …
Source de l’article sur CERT-FR