Après des mois de polémique, Apple a enfin décidé de reconnaître l’existence d’un problème sur un “faible pourcentage” des claviers à mécanisme papillon qui équipent les MacBook et MacBook Pro.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.