A priori antinomique avec le principe de minimisation promu par le nouveau règlement, la constitution d’un data lake peut faciliter l’identification et la traçabilité des données sensibles. Des acteurs du marché du big data commercialisent opportunément des outils estampillés RGPD.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.