À la suite d’un accident mortel en mars dernier, Uber continue de freiner ses activités de conduite autonome, licenciant 100 employés à Pittsburgh et à San Francisco où des tests étaient menés sur route.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.