Contrôle fiscal : le Fisc interdit de drone pour contrôler les propriétés des particuliers

S’ils sont employés par les services de secours pour assister les victimes, les drones intéressent également le Fisc français. Malheureusement, l’administration fiscale peut déjà faire une croix dessus.
Source de l’article sur GNT

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.