Le Japon a condamné pour la première fois l’auteur d’un cryptojacking. L’homme de 24 ans écope d’une condamnation, même s’il n’a gagné que 45 dollars en minant illégalement de la cryptomonnaie grâce à Coinhive.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.