Au début de l’année 2021, Darktrace a détecté plusieurs tentatives d’une vaste campagne visant à attaquer des serveurs vulnérables dans des environnements clients. La campagne ciblait les serveurs Microsoft Exchange connectés à Internet, exploitant la vulnérabilité ProxyLogon récemment découverte (CVE-2021-26855).

The post Des cyberattaques inspirées par Hafnium neutralisées par l’IA first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS