Le parlement européen a voté contre le texte du projet de réforme du copyright. Les articles 11 et 13 de ce texte cristallisaient les débats. Ces deux articles proposaient notamment la mise ne place d’outils de filtrage automatique des contenus, un texte qui faisait bondir les défenseurs des libertés numériques.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.