Elaine et Aicon : découvrez ce que sera la voiture du futur chez Audi

Il y a quelques semaines, nous vous présentions l’Audi A8 en vidéo, la berline de luxe du constructeur qui promet une compatibilité avec le niveau 3 de la conduite automatisée (il s’agit en fait du premier niveau où la passation de contrôle à la machine est reconnue et autorisée… sous certaines conditions). En l’occurrence l’Audi A8 pourra, le moment venu, rouler en pleine autonomie à moins de 60 km/h, sur autoroute et dans les embouteillages.
Pour prétendre à une telle compétence, elle embarque une multitude de capteurs, dont un Lidar (télédétection par laser), qui pourra servir à la conduite autonome lorsque celle-ci sera légalement autorisée. Si l’A8 est donc le premier véhicule de série proposé par Audi à prétendre à une telle intelligence, nous avons pu découvrir ce que le constructeur nous réserve dans la décennie à venir.

La conduite autonome niveau 4 avant 2025

Et cela commence par Elaine. Deuxième véhicule, après l’A8, à porter le blason AI (pour Audi Intelligence), Elaine est un concept-car qui matérialise la vision du constructeur à l’horizon 2020-2025. Il s’agit d’un véhicule électrique, développant une puissance de 320 kW et capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Côté design, il s’appuie grandement sur celui du concept e-tron Sportback (Audi A3), affiche un look avant-gardiste qui, selon Audi représente fidèlement ce que sera le SUV électrique chez Audi d’ici 2020. Très prometteur.

Mais Elaine revendique surtout une capacité de conduite autonome de niveau 4, c’est-à-dire la possibilité pour le véhicule de prendre le contrôle total du véhicule, y compris si un événement inattendu se présente sur la route. Si les détails de ces niveaux d’autonomie ne sont pas toujours clairs et surtout pas toujours les mêmes en fonction des constructeurs, chez Audi, le véhicule de niveau 4 sera capable de conduire et d’intervenir seul, y compris lors d’un changement inopiné dans l’environnement du véhicule. En cas de difficulté que le véhicule ne pourra gérer seul, Audi envisage de configurer l’intelligence de son véhicule pour accorder 45 secondes au conducteur afin qu’il ait le temps de réagir.

L’intérieur d’Elaine est assez proche de ce qu’on connaît déjà, même si l’emploi massif d’écrans numériques OLED et la présence du bouton AI sur la console centrale – c’est lui qui active la conduite autonome – nous rappelle que nous sommes tournés vers le futur. Un futur finalement assez proche puisque l’on parle ici de 2020/2025.

Audi Aicon, taxi autonome de 2030

C’est un peu plus loin sur son stand qu’Audi présente Aicon, un autre concept-car qui préfigure cette fois ce que sera le véhicule de niveau 5, le fameux taxi 100% autonome. Et l’intérieur n’a de fait plus rien à voir avec ce que l’on connaît ! Plus de volant ni de pédale, mais des sièges motorisés pouvant accueillir des passagers dans un espace mi-salon, mi-bureau roulant. En effet, on nous promet des fonctions multimédias à bord, avec l’affichage de contenus sur le pare-brise ou sur des écrans, mais aussi la possibilité de passer des appels en vidéoconférence.

Outre le design intérieur et extérieur très futuriste – avec ces portes à ouverture antagoniste -, Aicon est aussi une voiture électrique dont l’autonomie serait comprise entre 700 et 800 km en une seule charge. Charge qui serait d’ailleurs ultra rapide puisque l’Aicon pourrait récupérer 80% d’énergie en 30 minutes.

Source : http://www.01net.com/actualites/elaine-et-aicon-decouvrez-ce-que-sera-la-voiture-du-futur-chez-audi-1265436.html

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.