Plusieurs failles de sécurité ont été découvertes par Google et la société chinoise Qihoo 360 au sein de produits Microsoft. Mais en matière de publication des failles, chacun applique sa politique, non sans quelques frictions.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.