Faut-il craindre une cyberattaque pour la finale de la Ligue des champions ?

Un acteur étatique a pris le contrôle de 500.000 routeurs dans le monde, et notamment en Ukraine où s’affronteront samedi les équipes du Real Madrid et de Liverpool. Baptisé VPNFilter, le malware a des similitudes avec BlackEnergy, un cheval de Troie attribué à la Russie.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.