Faux départ pour le CNNum, le gouvernement écarte Rokhaya Diallo

Suite à l’annonce de la nouvelle composition du Conseil National du Numérique, des voix de sont élevées au gouvernement et ailleurs pour contester la nomination de Rokhaya Diallo, militante « antiraciste ». Le gouvernement a choisi de s’incliner et d’écarter la militante, dans un souci de « sérénité ».
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.