Le système d’exploitation n’est pas à l’abri des failles de sécurité, malgré ses nombreuses restrictions. Au courant du problème, Microsoft tarde pourtant à corriger celle détectée par le projet Zero de Google.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.