Kaspersky conteste en justice son excommunication américaine

Accusé d’être perméable à l’influence des autorités russes, l’éditeur de sécurité Kaspersky est désormais interdit des réseaux de l’administration américaine. L’entreprise conteste ce bannissement devant la justice, selon elle prononcée sans preuves.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.