La sécurité nationale nouveau nom du protectionnisme ?

Huawei en a assez d’être mis à l’index sous prétexte de mettre en péril la sécurité nationale des Etats. Pour l’équipementier chinois, cette raison ne peut pas être invoquée à chaque décision politique pour « déguiser le protectionnisme ».
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.