L’ASLR de Windows 10/8 : une fonctionnalité, non un bug pour Microsoft

Microsoft a-t-il oublié d’introduire la dose nécessaire de randomisation dans son implémentation de la fonction de sécurité ASLR (Address Space Layout Randomisation) dans Windows 10 et 8 ? Pas du tout, réfute l’éditeur, qui s’explique.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.