Le groupe Cobalt exploite une faille de Microsoft Office corrigée récemment

Lors du Patch Tuesday, Microsoft a corrigé une faille présente depuis de longues années au sein de Microsoft Office. Celle-ci permettait l’exécution de code malveillant sans nécessiter de l’utilisateur qu’il active les macros. Aujourd’hui, Fortinet explique avoir repéré un groupe de cybercriminels employant cette vulnérabilité dans leurs campagnes.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.