Milum est un cheval de Troie utilisé par WildPressure, un groupe APT (Advanced Persistent Threat) actif au Moyen-Orient, que Kaspersky surveille depuis août 2019. Lors de leurs investigations sur l’une des dernières attaques de ce groupe qui semble viser le secteur industriel, les chercheurs de Kaspersky ont détecté de nouvelles versions du malware écrites dans différents langages de programmation, dont une qui peut infecter à la fois les systèmes Windows et macOS. 

The post Le malware multiplateforme de WildPressure s’attaque à macOS au Moyen-Orient first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS