Qualcomm est-il coupable d’abus de position dominante ? Taiwan aurait jugé que oui et condamné l’entreprise à payer 773 millions de dollars. Qualcomm est aussi poursuivi par la Chine, la Corée du Sud, l’Europe et les Etats-Unis.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.