Les cybercriminels utilisent de fausses applications Android pour diffuser les logiciels malveillants Teabot et Flubot

Sur Android, les cybercriminels utilisent de fausses applications pour diffuser les logiciels malveillants Teabot et Flubot. La France ne subit que 0,11% des attaques du logiciels Teabot, versus l’Espagne qui est la victime principale (+ 79%).

The post Les cybercriminels utilisent de fausses applications Android pour diffuser les logiciels malveillants Teabot et Flubot first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS