Les développeurs d’applications Windows 10 peuvent prétendre à 95% des revenus gagnés sur le Microsoft Store, avec quelques restrictions et conditions cependant.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.