Qualcomm : 1 milliard d’euros d’amende pour abus de position dominante en Europe

Après la Chine, Taiwan, la Corée du Sud et les Etats-Unis, c’est au tour de l’Union européenne de sévèrement sanctionner le fondeur pour ses pratiques anti-concurrentielles.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.