Ransomware BadRabbit : Plus de peur que de mal

Hier après-midi, plusieurs rapports indiquaient qu’une vague de ransomware avait touché plusieurs cibles en Russie et en Ukraine. Mais si l’attaque informatique était réelle, on est très loin de l’épidémie NotPetya qui avait frappé cette région en début d’année.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.