Le dernier rapport WatchGuard Technologies en matière de sécurité Internet révèle une explosion des malwares furtifs au 4ème trimestre 2019. Attestant de l’essor des adwares macOS et de la remise au goût du jour d’un exploit 2017 lié à Microsoft Excel, le rapport inclut également une analyse sur des keyloggers utilisés dans une majorité des attaques de type phishing mettant à profit le contexte lié au Coronavirus.
Source de l’article sur UNDERNEWS

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.