Réinventez votre clôture financière au niveau entité et groupe

Clôture provisoire, clôture définitive, clôture légale, clôture de gestion ou clôture de groupe : pour répondre aux multiples attentes en matière de clôture comptable, dans le respect des délais, les services financiers du monde entier utilisent des outils logiciels. Afin d’optimiser la clôture financière, il faut une stratégie cohérente et bien menée pour la gestion des systèmes, individus et processus : des processus de comptabilité transactionnelle à la clôture d’entité, en passant par le reporting d’entreprise, financier et de gestion, ou encore les déclarations. Cela requiert une gouvernance robuste, de la centralisation des processus et contrôles de conformité jusqu’à la gestion des données de base. Et tout cela se fait maintenant à distance.

La transformation de la clôture financière ne se résume pas à un projet ponctuel : il s’agit d’un parcours continu et incrémental, et les gains perçus dès les premières étapes de ce processus d’amélioration peuvent être considérables. Cela se traduit par une réduction de la durée du cycle de clôture, des risques et des frais d’audit, mais aussi par un moindre recours aux ressources financières et comptables internes pour les activités de clôture.

En limitant les heures supplémentaires, l’amplitude des journées et le travail répétitif liés aux activités de clôture, les entreprises aux opérations de clôture financière optimisées seront mieux positionnées pour retenir et attirer des talents comptables hautement performants ou à fort potentiel, et ce dans un environnement où le service financier est amené à jouer un rôle de plus en plus stratégique.

Le processus de clôture financière comporte de nombreuses étapes et les domaines à améliorer ne manquent pas. Rejoignez-nous le 16 février pour le sommet virtuel Finance and Risk pour obtenir plus d’insights de la part de pairs et d’experts SAP.

Max Koebler, SAP, concernant l’amélioration du processus de clôture d’entité

Pour réaliser rapidement une clôture financière, il faut exécuter de multiples étapes de processus correctement, dans les délais et dans le bon ordre. Des lacunes en matière de communication peuvent entraîner des retards qui compromettent le respect des délais de clôture.

De nombreuses entreprises gèrent le processus à l’aide d’une liste de contrôle, généralement dans Excel. Chaque entité de l’entreprise doit clôturer ses comptes et cela implique de nombreuses étapes et souvent différentes personnes. Souvent, différentes parties de l’entreprise gèrent différents sous-ensembles de la clôture (partage par division ou par localisation géographique par exemple). Ainsi, de nombreuses listes de contrôle Excel sont utilisées pour gérer le processus. Comme pour la plupart des étapes du processus de clôture financière, ces activités manuelles sont propices aux erreurs et particulièrement chronophages. La gestion du processus de clôture d’entité peut clairement bénéficier d’une standardisation, d’une centralisation et d’une automatisation accrues.

Philip Aliband, SAP, concernant la rationalisation du reporting de groupe et du processus de consolidation

Les entreprises doivent effectuer une consolidation d’entreprise et un reporting de groupe précis et dans les temps. La consolidation financière au niveau groupe constitue une tâche critique, hautement complexe et risquée. Avec les multiples entités d’entreprise, systèmes ERP, réglementations comptables, devises et personnes impliqués, la consolidation peut constituer un véritable défi. De nombreuses entreprises travaillent dans un monde fait de silos de données, sources d’inefficacités, de temps perdu et de frustration. Par exemple, des systèmes isolés conduisent souvent à des enregistrements comptables incomplets, à des processus de rapprochement particulièrement longs et même à différentes versions de la réalité.

Une consolidation unifiée offre une solution efficace pour relever ces défis. Cette nouvelle approche combine clôture locale et clôture de groupe, pour offrir bien plus de rapidité, de précision et de transparence à l’échelle du groupe. L’accès direct aux données financières des entités du groupe élimine le besoin de recourir à différents outils de clôture indépendants. Les données de clôture locale et les ajustements requis se reflètent immédiatement dans les résultats du reporting de groupe, sans avoir à les transférer manuellement. Ainsi, le processus de clôture est considérablement accéléré, libérant par conséquent les membres des équipes comptables et financières, qui pourront mener des activités à plus forte valeur ajoutée et devenir de véritables conseillers de confiance dans l’entreprise.

Krzysztof Noster, de Stanley Black & Decker, concernant la centralisation du processus de clôture et l’automatisation des rapprochements de comptes

Stanley Black & Decker renforce l’efficacité et l’automatisation de ses processus de comptabilité, de conformité, de reporting et de traitement des transactions grâce à SAP S/4HANA pour une gestion financière centralisée. Non seulement l’entreprise gagne du temps pour des activités à plus forte valeur, mais elle réduit aussi le nombre d’erreurs. Elle centralise non seulement son reporting, mais aussi ses processus comptables. Avec SAP Account Substantiation and Automation par BlackLine, Stanley Black & Decker a pu standardiser et rationaliser ses processus de clôture, complétant et étendant ainsi les solutions financières SAP. Cette application cloud optimise les étapes essentielles tout au long du parcours et soutient des pratiques de comptabilité continue afin d’améliorer l’efficacité, la productivité et l’intégrité des données.

Pour toutes ces raisons, je vous encourage pleinement à participer au sommet virtuel SAP Finance and Risk 2021 !

The post Réinventez votre clôture financière au niveau entité et groupe appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com