Souvent confondues, l’anonymisation et la pseudonymisation constituent deux techniques de protection des données personnelles qu’il convient d’évaluer dans le cadre du RGPD. La première offre une sécurisation accrue et la seconde davantage de souplesse.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.