Articles

8 Awesome Black Friday 2020 Deals for Designers (Up to 94% Off!)

If you’re interested in a sneak peek of this year’s best Black Friday deals, stick around. You’ll find a few web designers’ favorites, including a stellar deal or two.

This year, more than a few of the popular retail outlets are shifting away from the traditional “camp out all night and bust open the doors when the store opens” shopping model. You might just prefer this less chaotic, ecommerce approach.

All of us are trying to adjust to what may eventually become a “new normal”. We may not like some aspects of this new normal, but there are bright spots as well.

More shoppers are likely going to shop online because of the coronavirus. That means you don’t have to fight the crowds while desperately attempting to socially distance. The shelves aren’t as apt to go bare, and shopping is easy, convenient, and safe.

1. Slider Revolution

You will find the Slider Revolution plugin incorporated in a host of WordPress theme tools and products. This premium plugin can in fact boast of more than 7 million users around the globe.

What you may not be aware of is that it is much more than just a WordPress slider. With it in your web design toolbox, you can in fact create just about anything you can imagine.

Expect to find:

  • A stunning selection of elements including sliders and carousels;
  • Attention-getting hero sections designed to make your home pages really stand out;
  • Single-page websites with layouts unlike anything you’ve seen before;
  • Modular structuring that allows you to rearrange and reuse sections however you choose and the ability to mix and match modules with any WordPress content;
  • Add-ons whose cutting edge features push the boundaries of web design possibilities.

There’s more of course. To celebrate Black Friday and Cyber Monday you can NOW get any Slider Revolution subscription plan or one-time payment at a 33% discount.

Just click on the banner and use the BLACKFRIDAY code at checkout.

2. Amelia

When done manually, booking and managing appointments can be tedious and subject to mistakes and errors. Amelia provides an automated booking process that is oh-so easy to work with and is error free; just what you need to help you acquire more happy customers.

Key features of Amelia’s fully responsive design include:

  • A dashboard system that enables you to track approved and pending appointments, booking changes, and revenue;
  • Zoom Integration, Google Calendar, and Outlook Calendar sync;
  • The ability to accept and easily manage recurring appointments that customers can schedule;
  • Front-end customer and employee appointment and event managing and backend appointment adding, editing, and rescheduling;
  • Email notifications for pending and approved appointments and events.

And much more that will save you loads of energy and a ton of time. Give Amelia a try, and if you like what you see (and you will), take advantage of the 30% Black Friday discount.

3. wpDataTables

wpDataTables 3.0, with its fresh, new look, gives you a host of different ways to generate attractive, customizable, and responsive tables and charts, and a host of different ways to present them.

  • Tables can be created from most data sources, the most common being MySQL query, PHP array, Google Spreadsheet, Excel files CSV files, and JSON and XML inputs;
  • A working knowledge of SQL is not required!
  • Addons include Gravity Forms, Formidable Forms, Report Builder, and Powerful Filter;
  • wpDataTables users can generate Tables and Charts quickly from massive amounts of data (saving hours of effort);
  • Tables and charts are customizable and maintainable (editable once placed in use);
  • Tables can be created manually if you wish.

Click on the banner now and take advantage of wpDataTables 30% Black Friday discount on all licenses and addons.

4. TheGem – Creative Multi-Purpose High-Performance WordPress Theme

In TheGem, the ultimate WordPress multipurpose toolbox, you will find:

  • A rich selection of 400+ premium pre-built multi-page and one-page websites, all available for Elementor and WPBakery page builders;
  • The ability to mix and match any of this demos, layouts and page sections to create your own unique look;
  • Extended WooCommerce layouts & tools for making online shops, which convert better;
  • TheGem Blocks: an ultimate tool for building webpages at the speed of light.

And much more. Just click on the banner and check this 5-star product out.

5. Mobirise Website Builder

Creating a Google-friendly can take time, unless you have Mobirise at your fingertips, in which case you have a number of helpful tools to speed things up.

  • No coding, it’s all drag and drop;
  • 3,600+ website templates are at your disposal plus sliders, popups, forms, and more;
  • Many eCommerce features, including a shopping cart;
  • Latest Google Amp and Bootstrap4;
  • You can download Mobirise for free.

And, because it’s Black Friday, everything is yours at a 94% discount!

6. Get Illustrations

Get Illustrations offers royalty free and landing page Illustrations ready to drag and drop into your web design. You’ll have access to:

  • An extensive library of 4000+ illustrations with more added every week;
  • A wealth of design formats, including AI, PNG, SVG, Figma, Adobe XD, and Sketch;
  • Free updates and new illustrations weekly (included in the bundle).

Click on the banner and use the Coupon Code BLACKDEAL for your 30% discount.

7. XStore | Responsive Multi-Purpose WooCommerce WordPress Theme

For anyone planning on creating an eCommerce store, the XStore name says it all. Key features you’ll find in this powerful and flexible WooCommerce theme include:

  • More than 95 good-to-go-shops plus a full AJAX shop to get you started;
  • 300+ pre-defined shop/page sections, a header builder, and a single product page builder;
  • Elementor, WPBakery and $510+ worth of premium plugins.

Click on the banner and sign up to become one of XStore’s 55,000+ happy customers.

8. Kalium – Creative Theme For Multiple Uses

Kalium is an easy-to-use, easily maintainable multipurpose theme for WordPress users that is always updated to use the latest WordPress standards.

  • Kalium provides its users with a host of professionally-designed pre-built demos and elements;
  • Many plugins such as: Slider Revolution, WPBakery, Elementor, Layer Slider, Advanced Custom Fields PRO, Product Filter for WooCommerce, Product Size Guide,WooCommerce and other premium plugins are included.

Kalium is responsive, GDPR compliant, and gives you full eCommerce and top-quality customer support. It has a 5-star rating after 36k sales on ThemeForest – seriously impressive!

***** 

If you hit the retail stores remember to social distance.

Or, if you would rather take a brief break from the demands of Covid-19, take advantage of one or more of the above ecommerce sales. As you can see, there are some excellent ones!

 

[– This is a sponsored post –]

Source


Source de l’article sur Webdesignerdepot

5 Ways to Use AI and Overcome COVID-19

COVID-19 is on the spree of spreading like a forest fire and ruining the countries’ economy worldwide. The pandemic situation of COVID-19 has suspended the business activities of several industries. Still, AI is one of the few sectors that has stood tall and explores ways to help the world overcome COVID-19. Artificial intelligence is the future, and it is contributing mainly to the fight against the COVID-19 pandemic. 

AI has been deployed in many ways to help overcome the coronavirus pandemic situation. Here is a list of 5 ways to use AI and overcome COVID-19.

Source de l’article sur DZONE

5 Biggest Challenges Web Design Agencies Face

With billions of internet users worldwide spending several hours online each day, the online presence of brands is now a necessary avenue for building, boosting, and maintaining positive value and attracting and interacting with customers. 

This has created increasing pressure for web design agencies when creating and managing websites. This pressure is multiplied by all the projects that web design agencies have to handle at one time. This is because different clients demand different things for their websites, whether it’s a signature feature or specialized functionality. 

Hence, it’s vital that the tools the agencies use to work are simple enough and suited to the tasks they have to accomplish in order to build and maintain these projects. Having the right tools can increase efficiency and effectiveness in managing websites.

Challenges in Modern Web Design

Building a website with all the essentials in mind is always easier said than done. Websites have to be both functional and easy on the eyes to invite traffic, disseminate information, or appeal a product or service to a target audience, and all while having an attractive and convenient interface.

The good news is that it’s perfectly possible to design a quality website and without spending a fortune to do so. Below are some of the challenges that web design agencies face when trying to deliver and reconcile efficient user experience and effective user interface in web design.

1. Appealing User Experience

Designing a good website means ensuring that the user experience is appealing to a general audience, but this is one of the most difficult parts of web design. Agencies must be careful not to turn off users with a confusing user experience. For instance, making important information difficult to find on web pages, using technical jargon that ordinary users wouldn’t understand, and focusing too much on the design rather than the overall experience are a few big mistakes that no designer should ever commit.

Instead, web design agencies should focus not only on making the design look good but also on making the experience smooth and fast for the regular site visitor. This includes improving design elements to make navigation easier as well as optimizing webpage load speeds.

2. Working With a Budget

It’s common for the client and the web design agency’s budgets to not line up at all times. Either the client will find the project quote too high, or the designer will find the client’s budget too low. The cost of a web design project can vary greatly, depending on what needs to be done. 

Although having to build a good website on a budget may be difficult, it’s important for both parties to come up with a set amount before the project even starts. The client should always specify what they want to achieve and how much they’re willing to pay to get it, and the agency should let the client know beforehand if this is possible.

3. Integrating Third-Party Functionality

Sometimes, clients may make requests for third-party functions that may not be easily integrated into the site. To prevent this, web design agencies should always consider integration when building a site. Most businesses and companies now have at least one social media account, so it doesn’t make sense for their site to remain disconnected.

When a website visitor shares an excerpt on a social media site like Facebook, Pinterest, or Twitter, other people who can see their posts may become interested in visiting the original post on the website. Properly integrating third-party applications and functions into a website can get it more online presence and popularity.

4. Suitability to Different Devices

There are many devices that people can use to access the web. From smartphones to desktop computers, from cars to game consoles, and even wristwatches and digital cameras, all of these can be web-enabled as long as there’s an available internet connection. 

Websites nowadays should always be compatible with any of the devices people might use to go to the website. They should look pleasing and load fast regardless of what device a visitor is using.

5. Security of Personal Information

Most websites require personal or financial information, whether for account verification, for website subscription, or something else. Websites should be designed with personal security in mind, which is even more important since hacking has been on the rise since the coronavirus hit.

One of the biggest threats that websites face today is phishing, or when an attacker will pretend to be a trusted contact and attempt to compel you to click a malicious link. Another is ransomware, or where cybercriminals hold customer data for ransom and attempt to extort online business owners. Yet one more is SQL injections, or where hackers will attempt to execute malicious SQL commands in your website’s database. 

The best practices in regards to web design to mitigate these risks include third-party plugins and themes, keeping all of your software up to date, setting your web applications so they run the fewest privileges possible, and utilizing SSL certificates and HTTPS protocols. 

Adopting Site-Building Platforms

Gone are the days where you had to be technologically gifted to design a website from scratch, usually through manual HTML codes. Back then, you had to know your way around the web if you wanted to set-up and manage a site of your own.

Now, there are a lot of good website builders that allow you to create websites in a faster period of time. Even web design agencies now make use of such builders in order to make the job easier and more convenient. Not to mention, it allows agencies to focus on the design alone.

Although these platforms offer predesigned templates based on the most common purposes of websites, they normally allow the user to white label the website into the branding specific to the business or agenda of the website owner. The text styles, colors, and sizes coordinated to the website’s theme, and colors can be designed specifically to match the business or organization’s image and identity. 

Simply put, creating websites through a web builder platform can provide web design agencies with easy-to-understand tools that their teams and members can all uniformly use to more effectively and more efficiently handle all their projects.

With services that allow mobile optimization, site management, and even drag-and-drop editing, web design agencies can now better manage their projects and finish with their tasks more quickly.

Not only that, by using white labelling, services can conserve their time and energy into focusing on creating the best website for their client. With all the website builders currently available on the market today, just picking the right one can give web design agencies the best tools to use when creating, designing, and maintaining websites. 

 

Featured image via Pexels.

Source


Source de l’article sur Webdesignerdepot

Trois façons dont la technologie peut sauver le retail


À moins que vous ne vendiez des survêtements, qui se sont vendus 80 % plus vite en avril qu’en février de cette année, la plupart des détaillants de mode sont confrontés à un printemps et un été difficiles.

J.C. Penney est la dernière victime parmi les géants de la vente au détail, rejoignant Neiman Marcus, Macy’s et d’autres qui ont déposé leur bilan. Pendant ce temps, les ventes au détail d’avril aux États-Unis ont chuté de 17,8 % par rapport à 2019.

Les magasins dans certaines régions des États-Unis rouvrent, mais pas complètement. Le nombre de clients autorisés à l’intérieur des magasins pourrait être limité, et de nombreuses personnes continueront à se tenir à l’écart des commerces non essentiels.

Pour survivre aux retombées financières, les retailers doivent trouver de nouveaux moyens de rester virtuellement proches des clients.

Ici, deux fondateurs de start-up et un expert de SAP décrivent comment la technologie peut aider les détaillants à survivre et à se rétablir – tout en gardant leurs marques et le suivi de leurs clients intacts.

 

La réalité augmentée fait entrer le magasin chez vous

Ashley Crowder, co-fondatrice et directrice de Vntana, pense que les solutions de 3D et de réalité augmentée (RA) comme celles développées par son entreprise peuvent augmenter les taux de conversion pour les achats en ligne.

« Vntana permet de prendre facilement des fichiers de conception de fabrication existants et de créer immédiatement des expériences 3D et de RA qui ont prouvé qu’elles pouvaient plus que doubler les taux de conversion et réduire les retours de 40 % », a-t-elle déclaré.

Vntana travaille avec des clients comme Shah Jewelry pour créer des versions virtuelles de produits qui permettent aux clients d’ »essayer » les articles à la maison. Même avant la pandémie, Vntana a constaté une augmentation du taux de conversion des navigateurs en acheteurs parmi les entreprises qui offrent des expériences 3D à leurs clients. Par exemple, selon M. Crowder, Ikea a connu une augmentation de 30 % de ses revenus lorsque les consommateurs pouvaient placer virtuellement des produits dans leur maison.

Crowder pense que la technologie de Réalité Augmentée (RA) et de réalité virtuelle (RV) est là pour rester : « Artillery Intelligence, une publication de recherche sur la RA et la RV, a réalisé une étude de consommateurs qui a révélé que 45 % des consommateurs veulent essayer les achats en RA/RV. Trente pour cent ont déclaré que si cela pouvait leur fournir suffisamment d’informations pour prendre une décision d’achat, ils ne voudraient plus jamais aller dans un magasin de détail. Les gens veulent donc ce contenu et ils veulent cette option ».

Elle s’attend à ce que l’adoption s’accélère en raison de la crise du coronavirus et souligne que les entreprises qui agissent rapidement maintenant seront mieux positionnées pour survivre et se développer à l’avenir.

 

Le commerce électronique hyperlocal dynamise le retail physique

Sandeep Bhanote a cofondé Radius8, une start-up qui améliore les interactions des acheteurs en ligne en leur proposant des expériences hyperlocales et personnalisées. Comme Crowder, Bhanote participe au programme d’accélération de SAP.iO Foundries à New York, qui soutient actuellement une cohorte d’entreprises axées sur l’expérience client.

Radius8 résout ce défi. Le commerce électronique est le même, quel que soit l’endroit où se trouvent les consommateurs, ce qui peut se traduire par des expériences médiocres pour les acheteurs en ligne, en particulier si le détaillant possède de nombreux magasins dans tout le pays.

« Notre technologie prend la localisation du consommateur et détermine sa proximité avec n’importe lequel de ces magasins au sein de la chaîne de vente au détail et modifie dynamiquement l’expérience du commerce électronique pour refléter l’endroit où il se trouve », a expliqué M. Bhanote.

 

  1. Bhanote pense que l’unification de l’expérience numérique et physique des magasins propulsera la vente au détail à un niveau supérieur.

Grâce aux données géospatiales, Radius8 offre aux consommateurs une meilleure expérience en ligne tout en stimulant les ventes en magasin en amenant les gens à se rendre dans des magasins spécifiques. M. Bhanote explique que le point central de l’intégration entre les magasins virtuels et physiques s’est limité à la compréhension de l’inventaire.

« Mais la réalité est que tous ces magasins physiques ont toutes ces choses merveilleuses qui se produisent et qui ne sont presque jamais communiquées numériquement – même pas dans le rayon de ce magasin physique », dit-il.

 

  1. Bhanote a ajouté que les clients – dont adidas, Lucky Brand, Snipes USA, Orvis et Eddie Bauer – utilisent déjà Radius8 pour créer de superbes expériences sur des sites virtuels et physiques.

 

L’entreprise intelligente offre des expériences uniques et de l’agilité

Matt Laukaitis, vice-président exécutif et directeur général mondial des industries de consommation chez SAP, estime que le maintien de l’intimité avec le client est primordial pour les détaillants.

« C’est la capacité à continuer à renforcer ce lien avec les consommateurs », a-t-il déclaré. « Nous voyons beaucoup d’innovations de la part de marques, grandes et petites, où les gens font des choses créatives avec des stylistes personnels virtuels et des sessions individuelles de vidéo-shopping pour donner aux clients une expérience unique ».

Qu’il s’agisse d’une expérience en ligne ou traditionnelle, les gagnants du futur maintiendront la cohérence de la marque tout en augmentant la pertinence et la fidélité des clients. « C’est ce qui va leur permettre de réussir leur réouverture de magasins », a déclaré M. Laukaitis.

L’agilité des détaillants pour répondre à la pandémie les rendra plus ou moins efficaces. « Les entreprises qui pourront le mieux naviguer dans la crise sont celles qui peuvent être créatives et agiles dans l’environnement actuel », a-t-il déclaré.

Les entreprises qui ont déjà adopté la transformation numérique et investi dans une infrastructure d’entreprise intelligente auront une longueur d’avance sur leurs concurrents. Elles disposent de la rapidité, de la simplicité et de la flexibilité nécessaires pour adapter leurs modèles d’entreprise tout en répondant aux attentes des consommateurs.

Une chose est sûre : le commerce électronique se développe rapidement. Le taux de croissance récent des recettes du commerce électronique aux États-Unis a atteint près de 80 % d’une année sur l’autre.  Et la crise a accéléré le besoin des gens de vivre de meilleures expériences numériques.

Les nouvelles technologies comme la RA et le géospatial, combinées à un noyau numérique solide et aux technologies traditionnelles de l’expérience client, permettront aux détaillants de pivoter rapidement et de conserver leurs clients.

https://youtu.be/rFiopsB5JzA

 

Publié initialement en anglais sur news.sap.com

The post Trois façons dont la technologie peut sauver le retail appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Quand le Big Data rencontre l’épidémiologie

Alors que le confinement – mis en place pour ne par faire de nouvelles victimes – se poursuit, le terme Folding @ home fait le tour des cercles scientifiques.

Il ne s’agit pas d’une nouvelle façon de s’attaquer à cette « pile de linge » qui semble grossir de semaine en semaine ; c’est une approche technologique fascinante pour aider les scientifiques à découvrir un remède contre le COVID-19.

Selon les scientifiques, les protéines sont constituées d’une chaîne linéaire de substances chimiques – les acides aminés – qui, si elles sont efficaces, se « plient » en structures compactes et fonctionnelles. La façon dont les composants d’une protéine s’arrangent et se déplacent détermine sa fonction. Les virus ont également des protéines, qui sont utilisées pour supprimer notre système immunitaire et se reproduire.

Pour aider à lutter contre le coronavirus, les scientifiques et les médecins doivent comprendre comment la protéine virale fonctionne, ou «se replie», s’ils veulent trouver des moyens de l’arrêter.

C’est là que le Big Data rencontre l’épidémiologie. En exécutant des simulations informatiques qui les aident à comprendre les parties mobiles des protéines, les chercheurs pensent que les données qu’ils collectent les rapprocheront d’un remède.

«Il n’y a jamais eu plus d’experts réunis pour se concentrer sur un seul et même sujet», déclare Michael Schmidt, architecte de Converged Cloud chez SAP.

Cependant, l’exécution des innombrables simulations nécessaires requiert une puissance de calcul énorme. C’est là que les entreprises et le grand public entrent en jeu. Le don de la puissance de calcul inutilisée peut accélérer la vitesse d’exécution de ces simulations, ce qui peut nous rapprocher d’un remède.

Big Data Meets Epidemiology

Click the button below to load the content from YouTube.

Big Data Meets Epidemiology

 

L’initiative a eu un grand coup de pouce lorsque NVIDIA a lancé un appel aux joueurs du monde entier, leur demandant de rejoindre le combat.

« Les ordinateurs de jeu sont des machines extrêmement puissantes », explique M. Schmidt. Avant cette crise, les joueurs utilisaient souvent leur capacité de réserve pour « miner » des cryptomonnaies et gagner un peu d’argent en parallèle. Mais maintenant, ils font don de la puissance de leur unité de traitement graphique (GPU) à la science ».

SAP s’est joint à cet effort. Pour que cela démarre rapidement, l’équipe DevOps de Schmidt a automatisé sa contribution en capacité, en augmentant la capacité de calcul de réserve existante. Cette capacité est située sur la plateforme d’édition d’entreprise convergente en nuage de la société, la même plateforme qui héberge un grand nombre de clients de SAP. Lorsque la crise COVID-19 a frappé, l’équipe a envisagé d’utiliser cette première mise en œuvre pour programmer et faire évoluer dynamiquement une unité centrale de traitement (CPU) et un GPU Folding@home à partir de la plateforme, en les augmentant lorsque les systèmes sont inactifs et en les réduisant lorsque d’autres charges utiles en ont besoin.

«L’une des choses que notre cloud fait vraiment bien est de répartir la charge sur les nombreux ordinateurs que nous avons dans nos centres de données», explique Schmidt. «Nous pouvons mesurer en temps réel la pression que nous mettons dans le système et réduire automatiquement la capacité que nous accordons à Folding @ home si nécessaire, en nous assurant vraiment qu’aucune charge utile productive n’est affectée.»

De plus, comme SAP maintient toujours une capacité de réserve pour ses clients, quelques nœuds GPU de rechange ont été ajoutés au projet. Bien que ces serveurs dédiés soient peu nombreux, ils peuvent calculer des unités de travail étendues qui donnent une très grande puissance de traitement pour des charges de travail très lourdes. L’équipe a ensuite augmenté sa contribution au projet Folding@home, en fournissant une moyenne de 19 pétaflops – ce qui équivaut à environ 50 000 CPU et GPU supplémentaires par rapport à sa capacité de réserve normale dans le cloud.

La charge de travail est répartie sur trois continents et neuf régions. L’équipe SAP se classe actuellement parmi les 200 premiers contributeurs, plus que les autres entreprises de logiciels. M. Schmidt se dit ravi des résultats, mais se souvient qu’il ne s’agit pas vraiment d’une compétition. « Nous sommes tous dans le même bateau, et je suis heureux que les autres entreprises donnent aussi beaucoup ».

En savoir plus sur l’objectif et la promesse de SAP: https://www.sap.com/corporate/en/purpose.html

Article publié pour la première fois en anglais sur news.sap.com

The post Quand le Big Data rencontre l’épidémiologie appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

The Latest Research for Web Designers, August 2020

While a lot of the research for web designers that’s come out this year has to do with COVID-19, we’re starting to see a light at the end of the tunnel. Many of these reports aren’t just looking at the effects of the pandemic on business and marketing today. They’re now looking at what consumers plan to do once the pandemic is gone.

So, I have some very interesting research for you here today. Three of the reports have to do with coronavirus side effects — pertaining to ecommerce, market research, and freelancing — and one of them is just a really great argument against using PDFs on websites.

1. The Digital 2020 Survey Says Ecommerce Growth Will Continue Post-Coronavirus

Obviously, everyone is paying close attention to COVID-19’s impact on the world. For the purposes of the work you do as a web designer, you should be clued into what it’s doing to the business and marketing fields. Because, if those opportunities dry up or companies begin to pivot, you need to be ready to adapt.

The Digital 2020, a joint monthly report from we are social and HootSuite, brings interesting news about the state of ecommerce thanks to COVID-19.

Because the pandemic has forced consumers indoors, online shopping has increased. But, according to about half of those surveyed for this report, this isn’t some temporary solution. They plan on doing more online shopping even after the pandemic ends.

This means that web designers are sitting in an enviable position now and for the foreseeable future. If you’re not already helping businesses sell through their websites, now is the time to do so as more and more businesses are going to need reliable online stores to sell their offerings through.

2. eMarketer Shares Data on Social Listening

When conducting research at the beginning of a design project, what kinds of sources do you turn to for quick and reliable information? Your client provides you with information on their business, industry, and the competition, of course, but what else?

You can conduct user surveys and interviews, but those take time and resources. It also usually means working with clients who have existing businesses and user bases to tap into. Unless you’re working as a UX designer where that’s a big part of the work you do, you might not have the ability to do that level of research.

As reported by Gartner (via eMarketer), leading marketers are now learning about their target audiences through the following channels:

Thanks to the surge of traffic online right now, social listening platforms have become really useful resources for learning about one’s users, with 51% of marketing leaders using them.

If you feel as though your initial research and planning phases could use a boost, I’d recommend taking advantage of one of these social listening tools now.

If you build websites for a specific niche, you can set up keywords/hashtags that are universally relevant to (most of) your clients. By listening in on these conversations regularly, you can become more attuned to what the visitors of your websites actually need and you can proactively build better experiences for them as a result.

3. Upwork Reports Increasing Numbers of Freelancers Entering the Market

The main focus of the Upwork 2020 Future Workforce Report is on how employers are changing their approaches to hiring now and in the near future. And the basic premise is this:

  • It’s long been predicted that more and more of the workforce would be allowed to work remotely.
  • COVID-19 has escalated those predictions to the point where most of the workforce is remote right now.
  • Businesses see the value in remote work arrangements, especially if it enables them to get work done more quickly and cost-effectively by freelancers.

While this is certainly great news for web designers looking for new clients, the report also provides us with this data:

64% of professionals in the top of their field work independently. That statistic alone means you’re up against some tough competition. But there’s also the 50% rise in signups on freelancer marketplaces that should have you worried.

Even though business demand for freelance talent is growing, this unprecedented rise in freelance competition may pose some problems. So, if you’re not already doing everything you can to position yourself as the web designer in your niche, get going on that now so you don’t get drowned out by the rising number of competitors.

4. NNG Says That PDFs Are Unsuitable for the Web

While I don’t have statistics to share with you from the Nielsen Norman Group’s post on why the PDF is “Still Unfit for Human Consumption”, I do have a ton of usability arguments against them that are worth summing up here:

  1. PDFs are written in the style of print documents, which means that strategies we use to design content on websites — like making a page scannable and accessible — don’t apply.
  2. They’re not designed to be as concise or attractive as a web page.
  3. They don’t operate like a website, which disrupts the seamless experience you’ve worked so hard to create when one is opened up from your site.
  4. The website navigation disappears and any sense of orientation (besides the browser “Back” button) goes out the window.
  5. There’s no way to build an internal navigation in a PDF document, save for internal linking or a table of contents.
  6. If they’re formatted for paper sizes, scrolling through them can be difficult for mobile users.
  7. They load more slowly the bigger they get, so unless it’s something like a small and optimized menu, expect visitors to wait for the download to appear.

And those are just the arguments that came from NNG’s researchers. Take some time to read through real user complaints about PDFs and you’ll never want to include one on a client’s website again.

Wrap-Up

Thankfully, the research for web designers and marketers is finally starting to move away from the confusion and speculation we saw a lot of earlier this year.

Just as with anything we do on the web, the more time you give it, the more data you can collect. And, luckily for us, the data suggests that there’s a pretty positive outlook for web designers if they position themselves the right way now.

 

Featured image via Unsplash.

Source


Source de l’article sur Webdesignerdepot

SAP aide à faire face à la crise grâce à la localisation


Avec la propagation du coronavirus, un effet domino fait des ravages sur les entreprises et les employés . Les chefs d’entreprise ont été contraints de fermer leurs portes ou de couper les services, ce qui a menacé leurs propres moyens de subsistance et ceux de leurs travailleurs.

Pour atténuer l’impact économique et humain, de nombreux pays ont adopté des lois qui doivent être mises en œuvre rapidement afin de protéger les emplois des citoyens les plus démunis.

Les entreprises étaient sous pression pour se conformer rapidement à ces nouvelles obligations légales et réglementations fiscales. Étant donné que de nombreux changements fiscaux et juridiques influencent la manière dont les entreprises rémunèrent leurs employés, les applications de paie et autres solutions de gestion de l’expérience humaine (HXM) ont été fortement impactées par la législation.

Les entreprises du monde entier se sont donc tournées vers SAP pour les aider à se conformer rapidement aux changements en mettant à jour leur logiciel.

80 mesures juridiques accélérées pour aider les clients

SAP dispose d’une stratégie de localisation solide, conçue pour de telles urgences inattendues. Qu’il s’agisse de mettre en œuvre la conformité légale liée à la sécurité des revenus, de réserver des billets aller-retour pour les employés expatriés bloqués ou d’accorder des allègements fiscaux aux petites et moyennes entreprises, l’équipe des services de mondialisation est là pour vous aider.

Pour relever le défi, il a fallu redistribuer les équipes, mobiliser des ressources supplémentaires et continuer à faire appel à des experts internes et externes.

«Nous n’avons épargné aucun effort pour proposer plus de 80 mesures juridiques accélérées qui aideront les clients à relever les défis actuels du marché», déclare Stefan Steinle, responsable des services de mondialisation chez SAP. «Et en plus de tous les changements juridiques liés au COVID-19, nous continuons également à fournir des mises à jour régulières et des changements juridiques.»

Les services de mondialisation travaillent en étroite collaboration avec les clients et les partenaires afin de fournir une solution pour chaque changement pertinent aussi rapidement et efficacement que possible et de mettre ces informations à la disposition du public. Nestlé est une entreprise mondiale qui s’appuie fortement sur la localisation soutenue par SAP, quel que soit le lieu d’activité de ses clients.

«C’est une excellente idée d’avoir un guichet unique pour tous les changements juridiques liés au COVID-19», déclare Mukesh Kumar Rai, SAP Total Quality Manager chez Nestlé pour l’Asie, l’Océanie et l’Afrique subsaharienne. «C’est encore plus utile pour un client mondial comme Nestlé avec plusieurs versions nationales.»

SAP maintient cette vue d’ensemble des annonces légales pertinentes pour les localisations SAP Payroll Processing et SAP SuccessFactors Employee Central Payroll. Trois exemples en Espagne, en Italie et en Autriche montrent l’étendue des changements légaux que SAP a mis en œuvre dans les solutions HXM pendant la pandémie.

Rallye en Espagne

L’Espagne fait partie des pays les plus durement touchés par le COVID-19 . Les autorités gouvernementales y ont publié six bulletins juridiques contenant jusqu’à quatre changements chacun. Ces changements affectent les paiements et les impôts de la sécurité sociale et nécessitent des modifications d’algorithme des données de base, du calcul de la paie et des rapports juridiques.

Comme l’analyse et la mise en œuvre de ces changements devaient être effectuées rapidement, Gema Moraleda, chef de produit chez SAP Espagne, et Carlos Moehlecke, propriétaire du produit de développement, ont organisé des réunions de groupes d’utilisateurs pour partager les détails des solutions SAP et ont utilisé plusieurs canaux de communication pour tenir les clients informés.

La contribution de SAP a été reconnue par les représentants du groupe d’utilisateurs, les clients et les partenaires. En mars, Juan José Díaz Vázquez de Barrahache , un partenaire SAP, a écrit : «Tout comme il y a des moments de critique, nous de Barrahache pensons également qu’il y a des moments de gratitude, et dans ce cas, nous applaudissons la façon dont SAP Espagne a intensifié ses dons. réponses aux utilisateurs espagnols de la paie en ces temps compliqués que nous vivons. »

Aider l’Italie à guérir

Mi-mars, le gouvernement italien a promulgué le décret-loi Cura Italia (« Guérir l’Italie »), qui contient des mesures telles que le report du paiement des impôts, un traitement spécial des absences, des primes supplémentaires et des allocations pour soutenir les familles. Le plus grand défi était de mettre à jour le logiciel en ligne et en temps voulu, compte tenu de la nature dynamique des annonces. SAP a utilisé tous les canaux de communication possibles pour aider à minimiser tout manque de clarté auquel le client était confronté.

Adaptation au modèle autrichien de travail à court terme

L’Autriche a adopté un modèle de chômage partiel , qui s’appuie sur les allocations de chômage fédérales. Bien que le programme ait nécessité des modifications très complexes du logiciel géré par les entreprises et les institutions, l’équipe régionale des services de mondialisation a terminé l’analyse et la mise en œuvre des changements requis en une semaine.  Dès la deuxième semaine d’avril, plus de 600 000 citoyens avaient demandé une indemnisation dans le cadre du programme, ce qui a incité le gouvernement autrichien à décupler les fonds disponibles pour soutenir le programme de chômage partiel, qui sont passés de 400 millions à 5 milliards d’euros.

Steinle résume la réponse de son équipe à la crise mondiale : « Notre contribution va au-delà de l’expertise en matière de solutions, de l’agilité et de la mise en place de solutions sur mesure. Nous nous sommes distingués non seulement en répondant rapidement aux opportunités du marché, mais aussi en proposant des solutions concrètes qui ont un impact socio-économique énorme sur les citoyens, les entreprises et les gouvernements ».

Tags: COVID-19 , HXM , paie

Article posté pour la première fois en anglais sur news.sap.com

The post SAP aide à faire face à la crise grâce à la localisation appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Comment les leaders de la supply chain limitent les risques et maximisent les opportunités

« Pour gérer la complexité tout en restant résilient en 2020, il faudra créer une entreprise centrée sur le client. Les entreprises doivent être capables de fournir des produits de haute qualité en un temps record, et dans le même temps répondre aux objectifs de durabilité, développer des relations avec les fournisseurs et sous-traitants, prévoir la demande des produits et ressources, réduire les risques et adopter rapidement les nouvelles technologies sans interrompre l’activité. Les services de supply chain sont chargés de répondre à toutes ces exigences, même dans ce contexte de pandémie mondiale. »

Voilà le premier paragraphe d’une enquête menée par Oxford Economics auprès de 1 000 directeurs supply chain. Il dépeint le profil type d’un « leader supply chain » tous secteurs et pays confondus.

Récemment, j’ai discuté des résultats de cette enquête avec Ben Wright, rédacteur adjoint chez Oxford Economics, qui soulignait que « les entreprises ayant de solides stratégies de gestion centrée sur le client, de visibilité, de durabilité et d’application des technologies intelligentes constatent une amélioration de leur supply chain, de leur résilience et de leur performance financière globale ».

Au sujet de la pandémie qui nous touche aujourd’hui, Ben a ajouté : « La propagation du coronavirus a révélé les fragilités de la supply chain et leur impact sur l’économie mondiale. Il est donc devenu primordial de rendre les supply chains plus résilientes. Si dans une économie mondiale, toutes les supply chains présentent des fragilités, avoir des objectifs stratégiques clairs, en utilisant les bons outils et les tactiques adéquates pour limiter les risques et réduire la complexité permettra de mieux faire face à ce type de situation ».

Priorité à la résilience de la supply chain

Même si la résilience n’était pas le principal objectif de ce programme de recherche, il est apparu clairement que les leaders supply chain appliquaient des meilleures pratiques dans ce domaine.

Réalisée début 2020, alors que le COVID-19 commençait seulement à faire les gros titres, l’enquête montre que 39 % des personnes interrogées ont vu leur supply chain exposée à des risques au cours des trois dernières années. Et une proportion similaire (40 %) affirme que l’exposition aux risques liés à la supply chain a augmenté au cours de cette période. Ils étaient loin de se douter que seulement quelques semaines plus tard, ce chiffre serait de 100 % !

Mais quelques caractéristiques bien précises permettent aux leaders de se démarquer :

  • 76 % disent avoir des collaborateurs agiles, capables de réagir aux imprévus (contre 52 % pour les autres).
  • 75 % ont déjà un niveau élevé de collaboration avec leurs équipes de gestion des risques et de conformité (contre 63 % pour les autres).
  • 66 % ont une visibilité sur l’ensemble du processus de la conception à la livraison.

Bien sûr, aucune supply chain ne pourrait se préparer totalement à un choc d’une telle ampleur ni se protéger contre des conséquences aussi graves que celles causées par le coronavirus, mais avec une culture d’entreprise hautement collaborative et une bonne visibilité sur tous les aspects de la supply chain, y compris les fournisseurs et sous-traitants, il est possible de renforcer sa résilience et son agilité afin de limiter l’impact de tels événements.

Pour comprendre comment les leaders supply chain limitent les risques et maximisent les opportunités, écoutez la conversation que j’ai eue avec Ben Wright, rédacteur adjoint chez Oxford Economics, et téléchargez l’enquête menée auprès de 1 000 directeurs des opérations et supply chain : « Surviving and Thriving How Supply Chain Leaders minimize risk and maximize opportunities ».

Suivez-moi sur Twitter.

Richard Howells

Fort de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la gestion de la supply chain et de la production, je suis chargé de l’orientation du marché et du positionnement des solutions SAP pour la gestion de la supply chain et l’IoT. Avant de rejoindre SAP en 2004, j’ai passé 15 ans chez Marcam Solutions comme vice-président marketing des solutions ERP pour les processus d’entreprise. J’ai aussi dirigé la mise en œuvre des systèmes ERP et SCM pour des groupes comme Nestle, Gillette, Colgate Palmolive, Rohm & Haas, Wyeth, Royal Worcester Spode et Dairy Crest. Je suis diplômé en informatique de l’université de Mid Glamorgan au Royaume-Uni. Suivez-moi sur @howellsrichard

Initialement publié dans le magazine Forbes.

The post Comment les leaders de la supply chain limitent les risques et maximisent les opportunités appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

How to Market Your API Platform to Developers During a Recession

With the recent downturn on public stock markets due to COVID-19, a recession or depression is almost inevitable. It’s likely we see mass failures across retail, travel, entertainment, and other industry sectors. The spillover from coronavirus disease and the following shelter-in-place can have drastic consequences in the startup world. Small brick and mortar businesses that were shuttered due to shelter-in-place rules will no longer are spending money on Facebook or Yelp to promote their business nor will they maintain their SaaS subscriptions. Large enterprises will pull back spending in sales and marketing in anticipation of a recession. This could cause reduction in seat counts or usage for SaaS contract.s Similarly, sales teams may find CFOs and financial controllers are blocking many more purchases than before forcing deals to be stuck in procurement or legal review.

The good news is that many developer platforms and APIs have tricks that make them more resilient to a recession. However, if you’re not doing these items today, now is the time to reconsider to ensure the longevity of your product and/pr company.

Source de l’article sur DZONE

Cybersecurity During a Pandemic: An Interview With Critical Start

In our current time of crisis, it’s a sad fact that there are many taking advantage of distracted governments, businesses, and individuals. With the majority of workforces in the Western world currently working from home, often on insecure networks, and far removed from their typical IT support structure, an increase in cybersecurity threats has reared its head during the COVID-19 crisis.

I recently spoke with Quentin Rhoads-Herrera of CRITICALSTART to discuss trends they have recently witnessed, how the company is helping during the crisis, and cutting through some cybersecurity jargon. You can hear the full interview below.

Source de l’article sur DZONE