Un nouveau Trojan d’accès à distance (RAT) exploite les communications Telegram pour voler les données des victimes et se mettre à jour pour effectuer d’autres activités malveillantes.

The post Telegram de nouveau utilisé comme serveur de commande et de contrôle… exploité cette fois par « ToxicEye » first appeared on UnderNews.
Source de l’article sur UNDERNEWS