Telegram : une faille zero-day a été exploitée pour diffuser des chevaux de Troie

La version Windows de la messagerie instantanée gérait mal certains caractères spéciaux, ouvrant la porte à des attaques typographiques. Des pirates ont utilisé cette vulnérabilité pour infecter des PC avec des logiciels de minage.


Source de l’article sur 01.net

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.