Tinder : des lacunes dans la protection HTTPS

Selon un chercheur israélien, l’application de rencontre Tinder souffre de plusieurs défauts de design qui permettent à un attaquant d’intercepter les données liées à un compte utilisateur. Celle-ci permet ainsi de voir l’ensemble des photos d’un utilisateur ainsi que ses swipes.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.