Les services secrets ukrainiens annoncent avoir détecté et bloqué une infection par le malware VPNFilter, qui visait une usine de traitement de l’eau basée en Ukraine. Le renseignement ukrainien accuse la Russie d’être derrière cette opération.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.