Un robot sexuel envoyé en réparation après avoir été maltraité

Un robot sexuel envoyé en réparation après avoir été maltraité

L’enthousiasme grandissant pour les sexbots intelligents soulève bien des questions.

 

Son créateur aurait dû penser à une pancarte du type «merci de me toucher avec les yeux». Samantha, robot sexuel à 3.000 livres (environ 3.400 euros) pourvu d’une forme d’intelligence artificielle, a besoin de réparations après avoir été maltraitée à répétition lors du Ars Electronica Festival autrichien où elle était exposée début septembre, rapporte le site de la BBC.

Lire la suite…  By Slate Source : http://ift.tt/2xH7CxO