VMware sur Azure : c’est possible en fait, mais VMware tient à vous dire que c’est mal

VMware indique clairement qu’il n’est pas d’accord avec le projet de Microsoft : mettre ses logiciels sur des serveurs Azure sans système d’exploitation (bare metal). Mais que peut-il faire d’autre, sinon discourir ?
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.