Withings : Nokia s’en mord (déjà) les doigts

Nokia envisagerait de se séparer de la start-up française rachetée il y a deux ans pour 170 millions d’euros mais qui n’en vaut plus que 30.
Source de l’article sur ZDNet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.