Paris, le 2 mai 2024 — SAP annonce que la société suédoise DeLaval, du groupe Tetra Laval, a choisi SAP S/4HANA Cloud pour mettre en place son nouveau système ERP hébergé dans le cloud, dans le cadre de son programme de transformation globale.

 

Le producteur mondial de machines laitières et agricoles, qui compte aujourd’hui 18 usines dans le monde, a choisi de construire sa nouvelle architecture technologique dans le cloud. Un choix stratégique visant à standardiser les systèmes du Groupe ; à harmoniser les différentes nomenclatures et processus, ainsi que les données nécessaires au développement des nouvelles solutions pour ses clients. Une initiative qui s’inscrit dans la stratégie de DeLaval à devenir un partenaire encore plus performant pour ses clients, et à se transformer en une organisation « data-driven[1] ».

 

« Un ERP complètement nouveau, est plus qu’une simple mise à jour technique, c’est un véritable processus de changement et une transformation de l’ensemble de l’entreprise », a déclaré Niklas Falkeling, Directeur du programme informatique de DeLaval. « Nous avions besoin de repartir à zéro et de profiter des solutions standardisées qu’offre actuellement SAP et ses services cloud. Cela est nécessaire pour que nous puissions continuer à développer l’entreprise et devenir plus flexibles et agiles. »

 

Avec l’objectif de rendre la production alimentaire aussi durable et efficace que possible, la mise en œuvre de SAP S/4HANA Cloud est un programme mondial, pluriannuel et multi-business unit, visant à attirer davantage de talents, à améliorer les processus métiers et à tirer parti d’une technologie innovante. La prochaine étape pour accompagner DeLaval dans l’accélération de sa stratégie de croissance, est de renforcer son équipe avec des compétences SAP à Tumba en Suède, Gallin en Allemagne et Wroclaw en Pologne.

 

« Il s’agit d’un exemple concret de la façon de mener un programme de transformation globale », a déclaré Helle Dochedahl, Directrice Générale de SAP Nordic et Baltic. « DeLaval a une stratégie bien définie pour standardiser les dernières solutions business de SAP et unifier les processus internes, en engageant toutes ses parties prenantes. »

 

À propos de SAP :  

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez www.sap.com.

 

Contact presse :  

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

[1] Organisation pilotée par les données

The post DeLaval choisit SAP S/4HANA Cloud pour exploiter les avantages du cloud appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

WALLDORF — SAP SE (NYSE : SAP) annonce qu’Ericsson, leader mondial des technologies et services de communication et de la 5G, a choisi la solution SAP Integrated Business Planning for Supply Chain (SAP IBP) pour améliorer l’efficacité opérationnelle de son réseau mondial de supply chains.

 

Ericsson soutient des réseaux comptant plus de 2,5 milliards d’utilisateurs dans plus de 180 pays, et achemine 40 % du trafic mobile mondial en dehors de la Chine. Ainsi, le leader mondial des télécommunications, avait besoin d’une base technologique offrant une source fiable unique pour l’ensemble de ses processus de planification et de logistique.

La solution SAP IBP, basée sur le cloud, intègre les capacités de planification dans diverses fonctions, améliore la capacité des entreprises à anticiper les risques liés à la supply chain et propose des solutions d’atténuation de ces risques. Avec SAP IBP, Ericsson sera en mesure de répondre à des exigences de planification complexes, tout en améliorant les délais de réponse pour la planification des ventes, des opérations, des ressources et des stocks. Ericsson pourra ainsi se concentrer davantage sur l’innovation et l’amélioration de la rentabilité.

La capacité à prévoir et à répondre à la demande de façon agile est cruciale pour les entreprises dans l’atteinte de leurs objectifs commerciaux. Le choix de SAP IBP s’inscrit dans le cadre d’un partenariat de longue date entre SAP et Ericsson, dans lequel SAP a soutenu la vision d’Ericsson visant à fournir une connectivité illimitée au monde entier.

« L’agilité, la résilience et la confiance sont essentielles pour les leaders mondiaux tels qu’Ericsson afin d’assurer la résilience de leur supply chain, et répondre aux besoins de leurs clients. », a déclaré Dominik Metzger, responsable de l’organisation SAP Digital Supply Chain. « Ericsson et SAP collaborent étroitement depuis des années et le choix de SAP IBP nous permet de poursuivre l’accompagnement de l’entreprise dans la digitalisation de sa supply chain, ceci afin de renforcer sa position parmi les leaders mondiaux des télécommunications. »

 

À propos de SAP :
La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez www.sap.com.

Contact presse :
Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com | sap@the-arcane.com

The post Ericsson choisit SAP IBP pour améliorer l’efficacité opérationnelle de ses supply chains appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

WALLDORF SAP SE today announced its financial results for the first quarter ended March 31, 2024.

 

  • Cloud revenue up 24% and up 25% at constant currencies, supported by 32% Cloud ERP Suite revenue growth at constant currencies
  • Current cloud backlog of €14.2 billion, up 27% and up 28% at constant currencies
  • IFRS cloud gross profit up 27%, non-IFRS cloud gross profit up 27% and up 28% at constant currencies
  • IFRS operating loss of –€0.8 billion due to a €2.2 billion restructuring provision
  • Non-IFRS operating profit up 16% and up 19% at constant currencies even including higher share-based compensation resulting from strong share price increase
  • Outlook 2024 reaffirmed

 

 

“We’re off to a great start in 2024 and we’re confident we’ll achieve our goals for the year. Looking ahead, we have powerful growth drivers in place – Business AI, cross-selling across our cloud portfolio, and winning new customers particularly in the midmarket. The strength of our current cloud backlog reaching a record growth rate is a testament to that momentum. Our transformation program is also well on track and will help us to capture this growth and increase efficiency.”

Christian Klein, CEO

 

“In the first quarter we successfully kicked off the implementation of our transformation program thereby allowing us to focus our investments on the Business AI opportunity while decoupling expense from revenue growth. We are also very pleased by the unabated growth momentum of the Cloud ERP Suite, reflecting the market’s secular shift towards integrated cloud solutions.”

Dominik Asam, CFO

 

A propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

Contacts Presse 

Sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

The post SAP Announces Q1 2024 Results appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Acome modernise son ERP au travers d’une migration vers l’ERP intelligent SAP S/4HANA. Un socle solide qui lui permettra de concrétiser son projet de transformation, consistant à gérer la production industrielle depuis l’ERP.

Acome est un spécialiste des câbles de haute technicité, qui propose ses solutions aux acteurs du monde de l’automobile, des télécoms, du bâtiment ou encore du transport ferroviaire. De par son positionnement, Acome est un acteur clé du développement des véhicules de nouvelle génération, de la fibre, des bâtiments connectés et des villes intelligentes.

Première SCOP de France, Acome dispose de nombreux sites industriels et commerciaux, dans l’hexagone comme à l’étranger. Le groupe ACOME emploie 2000 collaborateurs, dont 1200 en France, pour un chiffre d’affaires annuel de 552 millions d’euros.

« Nous souhaitions refondre notre système d’information industriel, avec – entre autres – la mise en place d’un MES, explique Anne-Laure Gout, Responsable du service Études informatique de la DSI d’Acome. Michael Barbé a su nous convaincre que notre SI industriel pourrait tout à fait être intégré dans notre ERP SAP. La fin de maintenance de SAP ECC approchant, la DSI avait dans le même temps décidé d’opérer la migration vers l’ERP SAP S/4HANA. »

L’industriel décide donc de rapprocher ces deux projets. « Un premier partenaire nous avait proposé de repartir d’une feuille blanche, avec un projet de type greenfield, ce qui ne nous convenait pas. Nous nous sommes alors tournés vers PASàPAS, qui nous suit depuis des années, afin de mener une migration à fonctionnalités et périmètre constants. L’objectif était d’assurer la bascule vers l’ERP SAP S/4HANA avec un minimum d’impacts pour les métiers. »

Découvrez le témoignage de notre client.

Un engagement important de la part de PASàPAS

Le travail s’est fait de concert entre les équipes métiers d’Acome, porteuses du projet industriel, et la DSI de la SCOP, souhaitant opérer la migration de SAP ECC vers SAP S/4HANA. Le projet de migration a démarré en février 2021, pour se terminer 15 mois plus tard, le 30 mai 2022.

« De nombreuses personnes ont été impliquées, que ce soit chez PASàPAS, qui a mobilisé une cinquantaine de consultants, que du côté d’Acome, avec une équipe projet de 50 personnes et 80 key users, explique Michael Barbé, Directeur de programme chez Acome. Nous avons su rester concentrés tout au long de ces 15 mois, avec des objectifs précis qui nous ont permis de ne pas nous éparpiller et de mettre en fonction notre nouvel ERP dans les délais fixés. Le tout avec un appui sans faille de notre direction et des métiers. »

L’objectif de l’entreprise était de disposer d’un socle solide, propice au déploiement de nouvelles fonctionnalités. L’ERP SAP S/4HANA couvre d’ores et déjà un large périmètre (achats, ventes, finance, maintenance…), mais devrait prendre de l’ampleur rapidement (production, revue budgétaire…). Le tout avec la volonté de recourir aussi peu que possible aux spécifiques. « Nous voulions mettre en place une solution cohérente, qui permette de revenir à l’essentiel en s’appuyant autant que possible sur des processus standards. »

Migration réussie ! Place à l’innovation

L’ERP SAP S/4HANA est aujourd’hui en production. « Une importante phase de stabilisation a été réalisée pendant le premier mois, mais tout est aujourd’hui fonctionnel, avec une nette amélioration des performances par rapport à notre ancien ERP. Nous pouvons donc considérer cette étape de conversion comme réussie. Ce n’est toutefois que le premier jalon de notre projet de transformation », détaille Anne-Laure Gout. Si une ‘fiorisation’ progressive de l’interface et une revue des processus sont prévues, c’est bien le volet industriel qui est aujourd’hui au coeur des attentions.

« Nous redémarrons maintenant la phase industrielle de notre projet, confirme Michael Barbé. Dès janvier 2023, notre atelier de production de tubes dédiés aux planchers chauffants sera équipé de l’ERP SAP S/4HANA. Les machines de l’atelier seront connectées au SI, afin de permettre une remontée des données et un pilotage de ces équipements dans l’ERP. Nous espérons avec cet outil être capables d’aller chercher de nouveaux gains sur le terrain de la performance industrielle. L’ERP sera ensuite déployé sur une autre de nos activités courant 2024, puis progressivement sur des activités de plus en plus complexes. »

PASàPAS est reconduit sur toute cette première phase de déploiement et devrait donc accompagner Acome sur ce projet au minimum jusqu’à la fin du premier trimestre 2024. À mesure que ce SI industriel sera déployé, le nombre d’utilisateurs de l’ERP SAP S/4HANA va s’accroître chez Acome. « Nous avons d’ores et déjà adapté notre parc de licences afin de permettre aux opérateurs travaillant en production d’accéder à l’ERP. Demain, 500 utilisateurs pourront ainsi se connecter à SAP S/4HANA », conclut Anne-Laure Gout.

The post L’ERP SAP S/4HANA devient le socle du futur SI industriel d’Acome appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Artelia modernise son système d’information avec SAP S/4HANA et la technologie SAP Fiori

L’ergonomie utilisateur avancée de SAP S/4HANA a convaincu Artelia de moderniser son SI SAP existant. Un projet complexe, mené à bien en moins de huit mois, avec l’aide de PASàPAS et l’engagement sans faille des équipes d’Artelia.

 

Artelia est un groupe d’ingénierie pluridisciplinaire français (industrie, bâtiment, mobilité, eau, énergie) qui a pour particularité d’être détenu à 100% par ses managers et salariés. En croissance rapide, le groupe approche aujourd’hui les 7000 collaborateurs et fait partie du top 15 européen des sociétés d’ingénierie de la construction.

En 2021, Artelia a enregistré un chiffre d’affaires de 745 millions d’euros, dont 85% réalisés en Europe. L’entreprise est implantée dans plus de 40 pays, avec une forte présence en Europe, mais également en Asie et en Afrique. Elle ambitionne de passer le cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel en 2025.

Un fort besoin de modernisation

« En 2018, nous avons dû faire face à l’obligation de déposer dans Chorus Pro les factures destinées à nos clients du secteur public, explique Angéline Carlassare, Responsable SI finance chez Artelia. En parallèle, nous voulions aller plus loin sur le sujet de la dématérialisation. » L’interface utilisateur de SAP ECC n’était pas adaptée à un public d’assistantes et assistants. La création d’applications simples d’usage, exploitant la technologie SAP Fiori, a permis alors de répondre au besoin d’Artelia.

Plus tard, d’autres demandes ont émergé, cette fois-ci sur la partie achat. « Nous nous sommes alors dit que nous aurions tout intérêt à basculer sur SAP S/4HANA, avant d’adopter le module achat, afin de profiter de sa nouvelle ergonomie. »

Dans la phase finale de son appel d’offres, Artelia a commandé auprès des deux candidats sélectionnés une étude de cadrage. La société voulait ainsi donner l’opportunité à chacun des intégrateurs de partager leur vision du projet. C’est PASàPAS, l’un des deux partenaires SAP récurrents d’Artelia, qui a été retenu.

Un projet solidement cadré

Le périmètre de l’ERP d’Artelia est somme toute assez classique : finance, contrôle de gestion, gestion des projets et administration des ventes. Mais il est complexifié par des applications périphériques, dont de la BI et un CRM. Le tout dans un contexte multi-ERP, qui est le résultat d’une forte croissance du groupe, organique comme externe.

« Pour sécuriser le projet, nous avions demandé à SAP une formation sur les écarts existants entre SAP ECC et SAP S/4HANA, explique Nicolas Panayoti, Responsable de la transformation digitale finance chez Artelia. Nous avons détecté une cinquantaine de changements s’appliquant à notre SI. Les écarts majeurs – une dizaine – ont été intégrés au projet proactivement afin de diminuer les risques lors de la mise en route de notre nouveau SI. »

« Un projet de migration reste coûteux, poursuit Angéline Carlassare. Il faut donc être capable d’amener rapidement de la valeur. Toutefois, afin de sécuriser notre projet, nous avons décidé d’opter pour une approche en deux temps : une phase de conversion, comprenant un minimum de modifications majeures, suivie d’une étape de réflexion autour de ce que SAP S/4HANA pourra nous proposer par la suite. »

Une approche en phase avec les contraintes pesant sur l’agenda d’Artelia. Lancé en mai 2021, le projet devait en effet impérativement être terminé en fin d’année, afin que le nouvel ERP soit en production lors de la fusion de trois sociétés du groupe, programmée en janvier 2022.

Artelia modernise son système d’information avec SAP S/4HANA et la technologie SAP Fiori (French)

Un client très engagé

L’ERP SAP S/4HANA est aujourd’hui en fonction chez Artelia. Avec deux types de retours :

  • Les équipes finance n’ont pas vu de réel changement, les processus qu’ils utilisent n’ayant pas été profondément modifiés lors de la migration. Quelques régressions ont pu être constatées, par exemple au sujet des business partners. La configuration d’une tuile standard proposée par SAP a permis toutefois de limiter l’impact de ce problème, en proposant une expérience utilisateur satisfaisante pour des ADV.

Pendant le projet, Artelia s’est trouvé confronté à quelques difficultés, certains choix faits pouvant avoir un impact important pour l’organisation. « Lorsque nous avons soulevé ce problème, PASàPAS a adapté son dispositif, en mettant en place des réunions hebdomadaires nous permettant de faire le point sur les choix faits, l’impact de ces choix et les décisions qu’il nous fallait prendre. Cette initiative a été clé dans la réussite du projet, » explique Angéline Carlassare. « Nous avons mis du temps à nous caler avec le partenaire, confirme Nicolas Panayoti. Mais, finalement, le projet s’est bien déroulé, car toutes les équipes étaient impliquées, celles d’Artelia, comme celles de PASàPAS. »

L’année 2022 est celle de la stabilisation de l’ERP et de la recherche de quick wins. Artelia va ainsi mener plusieurs sprints visant à intégrer des évolutions fonctionnelles, notamment au travers de la mise en place de cockpits Fiori.

L’année 2023 sera pour sa part consacrée à l’activation du module achats. Mais aussi à la montée de version de l’ERP. « Le rythme des mises à jour de l’ERP SAP S/4HANA est plus rapide que précédemment, avec un support limité à 5 ans, rappelle Angéline Carlassare. Or, nous avons opté pour la version 1909 de SAP S/4HANA. Nous avons donc programmé une montée de version en 2023, en prévision de la fin de support de SAP S/4HANA 1909 en 2024. »

The post Artelia modernise son système d’information avec SAP S/4HANA et la technologie SAP Fiori appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS

Ocealia opte pour l’ERP SAP S/4HANA en mode cloud, déployé chez un hyperscaler avec l’appui des équipes de PASàPAS. Un projet mené à bien en huit mois, qui permet au groupe de disposer d’un outil innovant, sur le plan fonctionnel comme ergonomique.

 

Ocealia est un acteur du secteur de l’agroalimentaire présent dans le centre ouest de la France (Poitou-Charentes, Dordogne et Limousin). Particulièrement polyvalent, ce groupe coopératif rassemble 10.000 adhérents, avec un réseau de distribution couvrant 340 implantations.

Ses multiples filiales lui permettent de couvrir un vaste spectre d’activités : productions végétales et animales, viticulture, jardinerie, snacking, mais aussi de l’alimentation animale ainsi qu’une filiale dédiée au transport. Ocealia réalise un chiffre d’affaires annuel de 810 millions d’euros, pour 1533 collaborateurs.

En 2009, Ocealia met en place un ERP SAP, qui l’accompagne depuis dans sa croissance et ses opérations de fusion/acquisition. Cet ERP reste aujourd’hui une des pièces centrales du système d’information du groupe.

« De multiples facteurs nous ont poussés à réfléchir à la modernisation de notre ERP, explique Philippe Cote, DSI d’Ocealia. Nous avions la volonté d’intégrer de nouveaux processus dans l’ERP, comme la gestion de la trésorerie et des rapprochements bancaires. La fin de maintenance annoncée de l’ERP SAP ECC 6 a également motivé cette décision. Nous souhaitions aussi bénéficier d’autres avancées apportées par l’ERP SAP S/4HANA : interface utilisateur rénovée, meilleure automatisation des processus, analytique intégrée ou encore l’accès à de nouvelles technologies comme l’IoT ou l’IA. »

Enfin, Ocealia voulait profiter de ce projet de conversion pour basculer vers le cloud d’un hyperscaler. Son contrat d’hébergement arrivant à terme en mars 2022, le nouvel ERP devait être prêt à cette date.

 

Un choix mûrement réfléchi

Le projet démarre en septembre 2020, lors d’un passage du CODIR à l’Experience Business Center parisien de SAP. Une visite suivie de démonstrations permettant de découvrir les fonctionnalités clés de l’ERP SAP S/4HANA.

Convaincu, Ocealia se tourne vers PASàPAS pour prendre en charge ce projet de migration de SAP ECC vers l’ERP SAP S/4HANA. « PASàPAS assure la TMA de notre environnement SAP depuis de nombreuses années, rappelle Philippe Cote. Ses équipes nous ont également accompagnés en 2018 lors de la mise à niveau de notre environnement SAP ECC et du passage vers la base de données SAP HANA. »

De janvier à mai 2021, Ocealia et PASàPAS travaillent au cadrage et à la méthodologie du projet. « Cette phase nous a permis de définir nos besoins, de structurer et de sécuriser nos travaux. Nous avons choisi de migrer notre ERP à fonctionnalités équivalentes, tout en définissant une feuille de route permettant l’intégration ultérieure de nouvelles fonctionnalités. »

En mai 2021, une “conversion à blanc” avec les données de productions est mis en place, afin de s’assurer de la faisabilité de la migration, mais également de permettre la réalisation de premiers tests. Cette préparation minutieuse a participé à un déroulé fluide du projet pendant les huit mois suivants, avec un démarrage à la date prévue et sans difficulté majeure, le 14 février 2022.

« La conversion factory de PASàPAS est indéniablement un atout sur ce type de projet. Les processus sont bien rodés, avec un suivi hebdomadaire des tâches à réaliser qui permet de s’assurer de ne rien rater, tout en offrant l’opportunité de régler les problèmes au fil de l’eau. »

Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS (French)

Une bascule vers un hyperscaler

Lors de la migration vers l’ERP SAP S/4HANA, Ocealia a fait le choix de passer d’un cloud privé hébergé vers une solution proposée par un hyperscaler. En l’occurrence Google, au travers de l’offre RISE with SAP S/4HANA.

« Nous étions déjà clients de Google sur son offre Workspace et souhaitions continuer à travailler avec cette entreprise, explique Philippe Cote. Aujourd’hui, nous avons d’un côté une offre RISE, hébergée sur les serveurs de Google et garantie par SAP, et d’autre part des serveurs complémentaires dédiés aux autres composants de notre SI SAP (BW, BO, Content Server…), hébergés eux aussi chez Google, mais opérés par PASàPAS.”

La conciergerie, un service de pilotage global mis en place par PASàPAS, permet de faciliter la gestion au quotidien de l’ensemble. « La partie technologique est entièrement prise en charge par PASàPAS, ce qui nous permet de nous concentrer sur les développements métiers. »

Via ce service, PASàPAS accompagne également ses clients de façon proactive dans la gestion des cycles de vie de leur solution ERP dans RISE en leur proposant également des services complémentaires contextualisés à leurs organisations.

 

Un ERP en cours de fiorisation

« C’est un projet réussi, résume le DSI d’Ocealia. Les équipes se sont bien entendues, malgré les périodes de stress et de tension… et la crise sanitaire, qui nous a obligés à travailler en distanciel. Les métiers ont parfaitement joué le jeu, avec beaucoup de temps passé sur les tests. »

La migration à fonctionnalités équivalentes a permis de limiter les perturbations pour les utilisateurs. Mais Ocealia entend bien profiter rapidement des avancées proposées par l’ERP SAP S/4HANA. Les travaux ont ainsi débuté sur la gestion de la trésorerie et des rapprochements bancaires. D’ici la fin de l’année, des tuiles Fiori seront également déployées sur des fonctionnalités plus classiques, afin de quitter progressivement le mode transactionnel pour adopter une approche plus moderne.

« Nous allons mettre en place un laboratoire interne regroupant des utilisateurs qui disposeront d’un environnement “fiorisé”. Ceci nous permettra ainsi d’avancer sur la modernisation de l’interface utilisateur de notre ERP, tout en formant des key users qui participeront à son adoption auprès des équipes métiers. »

The post Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP et l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team s’allient pour optimiser les performances sur la piste de course

SAP devient le nouveau partenaire officiel de l’écurie.

Paris, le 28 novembre 2023 – A compter de 2024, SAP, leader mondial des logiciels d’entreprises, sera partenaire officiel de l’écurie Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team. Le partenariat s’établira sur plusieurs années et l’écurie bénéficiera de plusieurs solutions SAP visant à réduire les coûts.

SAP devient le partenaire officiel de l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team pour accélérer l’efficacité et tirer parti de nouvelles données en vue d’optimiser les performances. L’équipe s’appuie sur le logiciel SAP S/4HANA Cloud pour évaluer la manière dont l’intelligence artificielle et les solutions cloud de SAP améliorent la prise de décisions, optimisent les ressources et assurent la durabilité de leur infrastructure informatique.

L’efficacité est la pierre angulaire du succès en Formule 1. Dans le cadre de ce partenariat,  la maîtrise des coûts et l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement sont les deux deux domaines d’intervention privilégiés.

Les sportifs savent que la maîtrise des coûts en F1 limite les dépenses des équipes chaque saison, car elle n’engendre pas de pénalités sévères. L’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team prévoit de gérer le plafond des coûts en utilisant la solution SAP S/4HANA Finance afin d’allouer, d’économiser et d’utiliser les ressources de manière plus efficace.

Grâce à la technologie SAP Business AI intégrée, l’équipe prévoit les coûts, les besoins budgétaires finaux et ainsi optimise à la fois la chaîne d’approvisionnement et les articles stockés.

Pour mener à bien ses opérations de pointe, l’écurie Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team compte s’appuyer sur SAP S/4HANA Cloud private edition, pour un environnement cloud sécurisé et à l’épreuve du temps.

L’équipe peut également utiliser les solutions SAP Build et SAP Business Technology Platform pour instaurer une architecture d’entreprise transparente et intelligente. Ainsi, en regroupant les données et les systèmes provenant de diverses sources à travers toute l’organisation, Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team réduira les délais d’approvisionnement des composants essentiels de la voiture et assurera un flux continu de pièces pendant les week-ends de course. 

La Formule 1 est l’un des sports les plus innovants au monde sur le plan technologique, où les améliorations progressives donnent des résultats significatifs. Compte tenu des conditions extrêmes dans lesquelles les équipes de Formule 1 évoluent, les sports mécaniques offrent une plateforme mondiale pour mettre en valeur les compétences et l’excellence en ingénierie.déclare Julia White, membre du conseil d’administration de SAP SE et directrice du marketing et des solutions. Mais au-delà des performances réalisées le jour de la course, il se passe beaucoup de choses en coulisses. SAP est fière de s’associer à l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team pour s’assurer que ses opérations soient aussi bien réglées que ses voitures. » 

Ce partenariat a la capacité de créer un nouveau standard pour l’industrie automobile. C’est en F1 que les dernières innovations de l’industrie automobile sont inventées et présentées en avant-première. Ensemble, SAP et l’écurie Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team introduiront de nouvelles innovations soutenues par l’expertise de la Formule 1 et qui serviront les activités d’autres clients de SAP.

Nous sommes ravis d’annoncer que SAP est le partenaire officiel de l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team”, a déclaré Toto Wolff, PDG et directeur de l’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team. “Nous partageons le même héritage et le même engagement en faveur de l’innovation et de l’amélioration, ce qui contribuera de manière significative à nos performances sur la piste. SAP est un leader mondial dans son domaine, et nous ne pouvions pas rêver d’un meilleur partenaire pour nous aider à améliorer notre efficacité en 2024 et au-delà.

 

À propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

À propos de Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team :

Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team est l’équipe d’usine de Mercedes-AMG, qui concourt au sommet du sport automobile – le championnat du monde de Formule 1™ de la FIA. La Formule 1 est un sport qui ne ressemble à aucun autre. En combinant un travail d’équipe d’élite, des technologies et des innovations de pointe, une gestion performante et des compétences de conduite exceptionnelles, les équipes développent des voitures de course capables de rivaliser avec leurs concurrents dans un environnement à fort indice d’octane qui s’étend sur plus de 20 courses à travers les cinq continents tout au long de chaque saison.

L’équipe Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team, basée dans les centres technologiques de Brackley et Brixworth au Royaume-Uni, rassemble plus de 1 000 personnes dévouées et déterminées qui conçoivent, développent, fabriquent et font courir les voitures pilotées par Lewis Hamilton, sept fois champion du monde, et George Russell, vainqueur du Grand Prix.

En remportant sept doubles championnats du monde consécutifs des pilotes et des constructeurs de 2014 à 2020 et en s’assurant un huitième succès consécutif record au championnat des constructeurs en 2021, l’équipe est l’une des plus performantes de l’histoire de ce sport.

Entre son retour en tant que constructeur en 2010 et la fin de la saison 2022, l’équipe Mercedes-AMG works a remporté 116 victoires, 264 podiums, 128 pole positions, 91 tours les plus rapides et 54 doublés en 259 courses.

Contact presse :

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

The post SAP et Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team s’allient pour optimiser les performances sur la piste de course appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris – le 27 novembre 2023 – À l’occasion de la COP28,  SAP SE dévoile les résultats de son Rapport annuel sur la durabilité, révélant que 87 % des dirigeants français maintiendront ou augmenteront leurs investissements dans les démarches durables d’ici à 2026, dans le but d’obtenir de meilleurs rendements économiques. Cependant, malgré ces ambitions, les entreprises françaises continuent de créer leurs propres obstacles à cette progression.

L’étude mondiale qui a interrogé plus de 4 700 dirigeants d’entreprise, dont 200 en France, est la troisième édition du Rapport annuel sur la durabilité de SAP. Il explore les motivations et les défis clés auxquels font face les organisations cherchant à réduire leur impact environnemental à grande échelle.

Le rapport révèle que 13 % des entreprises françaises déclarent que leurs initiatives environnementales ont déjà un impact positif sur leurs revenus et leurs opportunités de profit, tandis que seulement 12 % d’entre-elles ont désigné le Directeur Financier, pourtant essentiel à la stratégie d’investissement, comme responsable de ces efforts. Quatre entreprises sur dix (41 %) rencontrent des difficultés à mesurer le retour sur investissement, et près d’un tiers (32 %) citent une incapacité à inciter les partenaires et les fournisseurs à agir, rendant ainsi plus difficile la démonstration et la pérennisation des progrès à long terme.

 

La durabilité, en tant qu’opportunité financière, ne doit pas être perçue comme une charge

Autrefois perçues comme des obligations morales ou éthiques, les initiatives visant à protéger la planète sont désormais considérées par les entreprises françaises comme des opportunités financières à long terme. En effet, 34 % d’entre ellesaffirment que les opportunités de revenus et de profit sont le moteur majeur des investissements durables.

Dans un contexte d’inflation, de problèmes d’approvisionnement et de hausse des coûts de la vie, les dirigeants français maintiennent leurs engagements environnementaux, considérant les actions durables comme un moyen de compenser l’incertitude économique. À présent, plus de la moitié (53 %) de ces dirigeants anticipent un rendement financier positif sur leurs investissements en durabilité au cours des cinq prochaines années.

 

Des barrières internes à la prise de décision

Malgré le lien entre les actions environnementales et la hausse des profits à long terme, l’étude de SAP montre que les entreprises françaises n’impliquent que très peu les Directeurs Financiers dans leur feuille de route environnementale, ce qui freine les progrès.

Actuellement, seulement 7 % des entreprises confient la responsabilité de la direction stratégique des actions durables à leur Directeur Financier. Cette responsabilité revient plutôt à d’autres responsables, dont les Directeurs des risques (10 %), les Directeurs des Opérations (11 %), les PDG (24 %) et le Conseil d’Administration (22 %). L’étude suggère que cette approche ne fonctionne pas pour traduire la valeur économique des progrès en matière de développement durable dans l’ensemble de l’entreprise. Jusqu’à 36 % des entreprises françaises identifient les problèmes de financement comme l’une des cinq principales barrières aux actions durables, tandis que 15 % ne parviennent pas à obtenir le soutien des principaux décideurs pour prendre des mesures concertées. Une plus grande responsabilité du Directeur Financier pourrait remédier à cela.

 

La nécessité de mesurer avant d’agir

Seulement 43 % des entreprises sont en mesure de calculer leurs émissions de gaz à effet de serre liées à leur activité. Par ailleurs, 12 % d’entre-elles ne peuvent pas suivre les émissions produites indirectement dans la chaîne d’approvisionnement. Par conséquent, de nombreux dirigeants se tournent vers des estimations pour évaluer l’impact environnemental. Les dirigeants français peinent également à adopter un cadre de rapport normalisé, avec plus d’un tiers (34 %) n’ayant aucune méthodologie cohérente pour calculer l’impact environnemental de leur production.

Cette ambiguïté est exacerbée par l’utilisation de méthodes de mesure conflictuelles dans leurs rapports. Alors que les dirigeants privilégient la mesure directe pour suivre les émissions énergétiques (91 %), la disponibilité des ressources (78 %), les déchets solides (79 %) et l’utilisation de matériaux (78 %), ils s’appuient sur des conjectures et des estimations pour la pollution de l’eau (68 %), l’impact de la chaîne d’approvisionnement (65 %), la perte de la nature (81 %) et la pollution de l’air (89 %). Cette situation conduit à des difficultés signalées par plus de 90 % des entreprises pour recueillir et analyser des données pour la conformité réglementaire. Cela survient à un moment où les dirigeants français doivent déjà naviguer entre une série de réglementations, taxes et prélèvements liés à leur empreinte carbone.

“Dans un contexte où des réglementations plus strictes exigent désormais des entreprises qu’elles divulguent leur impact environnemental, les dirigeants qui ne peuvent pas rapporter avec précision ces données encourent non seulement des allégations de greenwashing, mais également des amendes et des dommages à leur réputation. Se concentrer sur la mise en œuvre d’un cadre de reporting standardisé est une priorité : pour que les entreprises justifient leurs compétences écologiques, obtiennent des mesures précises et mettent en place des actions qui conduiront directement à un impact bénéfique à long terme » conclut Stephen Jamieson, responsable mondial des solutions d’économie circulaire chez SAP.

 

A propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

Contacts presse :

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

 

The post Réussir durablement ? Les dirigeants français font face à des obstacles malgré les stratégies et les investissements actuels appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 16 novembre 2023 – SAP, leader mondial des logiciels d’entreprises, renouvelle sa charte et son partenariat avec l’Association #JamaisSansElles, et réaffirme son engagement concret et déterminé en faveur de la mixité ; engagement dans lequel les membres de la Direction de l’entreprise sont impliqués depuis 2019 et qui est renouvelé cette année en présence de ses partenaires Business tel que PWC.

Cette démarche témoigne des valeurs de l’entreprise et de sa volonté à promouvoir la mixité, la diversité et l’inclusion, jusque dans la création des produits technologiques.

Une ambition individuelle et collective partagée par la Direction de SAP France

 

Les membres du Comité Exécutif de SAP France s’engagent, à titre individuel et collectif, à respecter les engagements de la charte #JamaisSansElles qui concernent avant tout le respect de la parité dans tous les domaines.

Cet engagement se manifeste par le refus de participer à des événements publics et/ou médiatiques excluant les femmes, et à privilégier les interventions mixtes où seraient traités des sujets d’intérêt commun, qu’ils soient sociétaux, politiques, économiques, scientifiques ou stratégiques.

SAP France encourage par ailleurs la présence des femmes entrepreneuses et se fixe pour objectif d’atteindre, d’ici 2028, 45% des entreprises de son portefeuille qui soient fondées ou dirigées par des entrepreneurs sous-représentés. Depuis 2017, son accélérateur SAP.iO Foundry Paris a d’ailleurs mis en place des initiatives spécifiques pour intégrer les entrepreneuses au sein de ses groupes de startups.

Un engagement novateur des équipes R&D pour agir contre les biais dans l’IA

 

Grâce à l’expertise de ses équipes R&D, SAP France travaille sur la création de produits et services novateurs qui encouragent la diversité, l’inclusion, l’éthique, mais aussi à lutter contre les biais, en particulier dans l’IA. Aux côtés du réseau féminin interne « BWN@SAP » l’entreprise participe à l’élaboration du pacte « Femmes & IA » au sein du Cercle InterElles dont l’objectif est d’échanger autour des aspects concrets de la mise en place d’une démarche vertueuse de l’utilisation de l’IA.

 

Au quotidien, une politique interne en faveur de la Diversité et de l’Inclusion (D&I)

 

SAP France a enrichi ses engagements relatifs à l’égalité professionnelle en signant un nouvel accord d’entreprise 2023/2025, qui prévoit la parité d’ici à 2030, et l’atteinte de 36 % de femmes dans ses effectifs d’ici à 2025.

Favoriser l’accès à des postes à responsabilité managériale est par ailleurs l’un des marqueurs forts de SAP France dans sa politique interne D&I qui vise d’ici à 2025 à ce que 30% de femmes soient dans des postes de managers.

SAP France maintient sa politique de tolérance zéro contre le harcèlement, les comportements sexistes, les violences et les stéréotypes en s’appuyant notamment sur l’initiative  StOpE contre le sexisme ordinaire. En outre, SAP sensibilise l’ensemble de ses collaborateurs via sa propre plateforme « Inclusive Mindset Challenge » et soutient les victimes de violences conjugales.

Enfin, SAP France soutient la parentalité et propose une politique inclusive, y compris pour les parents de même genre, avec la mise en place de mesures telles qu’une absence rémunérée en cas de grande prématurité et un congé spécial rémunéré pour des situations de santé spécifiques à l’attention des femmes et hommes de l’entreprise.

 

« SAP France souhaite faire de la mixité l’une de ses grandes Priorités et a pour ambition d’atteindre une parfaite équitée Femme/Homme. Le Comité exécutif de SAP France œuvre pour continuer à faire progresser la représentativité des femmes, aussi bien en interne que dans tout son écosystème. C’est en ce sens que nous avons signé notre nouvel accord d’égalité professionnelle en août dernier, présentant de nombreuses mesures avant-gardistes. Notre partenariat avec l’Association #JamaisSansElles, lancé depuis 5 ans, offre une réelle dynamique au sein de notre entreprise et nous fait progresser continuellement en nous encourageant fortement à revisiter chacune de nos politiques, produits technologiques, processus et initiatives à l’aune de cette mixité souhaitée. Le renouvellement de notre Engagement avec #JamaisSansElles fait parfaitement sens en ce que s’il se traduit en actions fermes et concrètes en faveur la mixite. » déclare Caroline Garnier, Directrice des Ressources Humaines chez SAP France.

 

« Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec la direction renouvelée de SAP France, après une première signature il y a quatre ans de sa charte #JamaisSansElles. Ensemble, nous réaffirmons notre volonté d’agir en faveur de la mixité et d’une gouvernance partagée. Si nous voulons faire tomber le plafond de verre, c’est pour que femmes et hommes prennent place ensemble dans tous les domaines de la société, et participent conjointement à la gestion des affaires humaines. Cette charte propose des engagements avec des objectifs clairs pour renforcer la participation des femmes dans toutes les sphères décisionnelles et en faveur de leur visibilité. C’est avec des partenaires fidèles tels que SAP France que nous menons des actions concrètes et que nous progressons. Il est temps d’actualiser le monde, car la vision qui sous-tend ces engagements est universelle et fondamentale. Plus que jamais pour #JamaisSansElles, le féminisme est un humanisme ! », déclare Natacha Quester-Séméon, Directrice Générale de l’Association #JamaisSansElles.

 

À propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

À propos de #JamaisSansElles :

#JamaisSansElles est un mouvement féministe et humaniste. Il agit en faveur de la mixité dans tous les domaines de la société et pour une gouvernance partagée. Ce do-tank propose des actions concrètes et immédiates pour promouvoir l’égale participation et visibilité des femmes dans les instances de décision et aux postes de responsabilité et de représentation pour briser le plafond de verre. Il développe des chartes d’engagements avec des entreprises, des administrations, ainsi que des institutions. #JamaisSansElles est le plus important mouvement français qui agit pour la mixité et l’égalité femmes-hommes dans le monde professionnel. Près de 2 000 hommes et femmes sont engagés à titre individuel avec #JamaisSansElles à ne plus jamais participer à des événements sans femmes : dirigeants, managers, collaborateurs, politiques, députés, sénateurs, ambassadeurs et ambassadrices de France. Les signataires sont présents dans de nombreux pays. Le mouvement s’investit également dans le champ de l’éducation avec la “Journée nationale #JamaisSansElles pour la mixité des métiers” dans les collèges et lycées afin de lutter contre les stéréotypes et biais de genre, avec le soutien du ministère de l’Économie, du ministère de l’Éducation nationale. Pour ce mouvement, le féminisme est un humanisme. Pour en savoir plus : https://www.jamaissanselles.fr/

 

Contact presse :

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

 

The post SAP France renouvelle son partenariat avec l’Association #JamaisSansElles pour faire progresser la mixité et s’engage à créer des solutions d’Intelligence Artificielle inclusives appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 8 novembre 2023 – SAP, leader mondial des logiciels d’entreprises, fournira la dernière génération de planification industrielle de l’activité commerciale d’Airbus. En utilisant la solution SAP Integrated Business Planning for Supply Chain, Airbus souhaite améliorer la planification des programmes de ses avions actuels et futurs.

 

Désormais intégrée chez Airbus, SAP Integrated Business Planning (SAP IBP) est une solution Cloud qui améliore l’intégration et la collaboration entre les équipes de vente, de livraison et de planification industrielle. Ainsi, Airbus sera en mesure de répondre à des exigences de planification complexes tout en bénéficiant d’une programmation de la production plus rapide et réactive, ainsi que d’une utilisation plus efficace des ressources de fabrication. Enfin, SAP IBP offre une plus grande transparence et des données exploitables grâce à des rôles centrés sur l’utilisateur et à la hiérarchisation des tâches et des actions.

Aujourd’hui, la principale préoccupation des dirigeants de l’industrie vise à développer des supply chain robustes pour réduire au minimum les risques. Ainsi, la création de flux industriels résilients revêt une importance cruciale, permettant aux entreprises de prédire de manière précise la demande et l’utilisation de sa logistique.

« Actuellement, les deux objectifs majeurs pour les dirigeants de l’industrie sont la visibilité accrue et la planification minutieuse afin d’instaurer la robustesse et la durabilité de leur supply chain. Cette collaboration stratégique facilite la transformation d’Airbus en lui offrant une planification centralisée de la demande et de l’approvisionnement. Nous sommes fiers d’avoir été choisis pour soutenir l’industriel Airbus dans le développement et le renforcement de ses capacités numériques. » déclare Dominik Metzger, Head of Digital Supply Chain SAP SE.

 

A propos de SAP

 

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Visitez le site SAP News Center. Suivez SAP sur @SAPNews

 

Contact presse :

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

SAP Press Room; press@sap.com

 

# # #

 

This document contains forward-looking statements, which are predictions, projections, or other statements about future events. These statements are based on current expectations, forecasts, and assumptions that are subject to risks and uncertainties that could cause actual results and outcomes to materially differ. Additional information regarding these risks and uncertainties may be found in our filings with the Securities and Exchange Commission, including but not limited to the risk factors section of SAP’s 2022 Annual Report on Form 20-F.© 2023 SAP SE. All rights reserved.
SAP and other SAP products and services mentioned herein as well as their respective logos are trademarks or registered trademarks of SAP SE in Germany and other countries. Please see https://www.sap.com/copyright for additional trademark information and notices.

 

The post SAP, nouveau fournisseur de planification industrielle dernière génération pour Airbus appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com