Le fonds SAP.iO investit dans Jina AI, société de recherche basée sur les réseaux de neurones

BERLIN – SAP SE (NYSE : SAP) annonce que son fonds d’investissement, SAP.iO Fund, a soutenu Jina AI, une entreprise berlinoise fournissant une solution de recherche basée sur les réseaux de neurones, en open source.

Jina AI combine les récentes avancées en matière de Machine Learning en traitement du langage naturel, vision et reconnaissance vocale dans une nouvelle plate-forme de recherche, afin d’offrir une plus grande précision, flexibilité et adaptabilité aux entrées de recherche.

Le projet principal de Jina AI, Jina on GitHub, permet aux utilisateurs de créer une solution de recherche native dans le cloud, fonctionnant sur la base du Deep Learning. Jina permet de réduire de plusieurs mois à quelques minutes le temps nécessaire à la construction d’un réseau de neurones prêt pour la production et adapté aux environnements commerciaux ; qui exigent un cycle de développement rapide. Depuis la sortie de On GitHub en mai 2020, ce projet a déjà attiré plus de 2 000 engagements de la part de 48 contributeurs du monde entier. Dès maintenant, Jina prend en charge la recherche de texte, d’image, de vidéo, d’audio et de données multimodales. D’autres types de données seront pris en charge à l’avenir.

« Alors que les entreprises accélèrent leurs transformations numériques, un besoin est apparu pour une recherche d’entreprise plus efficace et précise » a déclaré Ram Jambunathan, vice-président senior de SAP et directeur général de SAP.iO. « Nous sommes enthousiasmés par le potentiel de Jina AI à fournir une solution de recherche précise aux clients de SAP. »

Jina AI a été fondée par le Dr Han Xiao, qui est connu pour le développement de l’infrastructure de recherche de nouvelle génération pour l’application de messagerie de Tencent, WeChat. Il est également connu pour son leadership au sein du bureau du programme Open Source de Tencent, où il a encouragé la culture open source et de développement de la société. Xiao a été membre du conseil d’administration de la Linux Foundation AI en 2019 et est fondateur et président de l’association germano-chinoise de l’IA.

 

The post Le fonds SAP.iO investit dans Jina AI, société de recherche basée sur les réseaux de neurones appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP partenaire des DesCodeuses pour augmenter le nombre de femmes dans la tech

SAP annonce accompagner la prochaine promotion des DesCodeuses, association engagée au service des femmes et des territoires. Par ce partenariat SAP entend renforcer son action en faveur de l’augmentation du nombre de femmes dans le secteur de la Tech. SAP apporte son expertise et le volontariat de ses collaborateurs engagés sur l’égalité et la mixité.

Depuis sa création en 2017, l’association DesCodeuses a pour mission d’informer, sensibiliser et de développer le pouvoir d’agir des femmes des quartiers prioritaires en les outillant, en les formant et en les accompagnant vers les métiers du numérique.

Depuis 2019, l’association a créé sa propre formation de développeuse / conceptrice permettant à des femmes de développer des compétences techniques, métiers et la confiance en soi. Après le succès de la première promotion, les DesCodeuses continue son aventure cette année avec SAP comme parrain de sa promotion « Katherine Johnson », physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale.

« Avec ce partenariat, l’association profitera de l’expérience et de l’expertise d’un des leaders mondiaux de la tech pour accompagner et mentorer nos étudiantes. SAP et les DesCodeuses ont cet ADN commun avec une culture de la mixité et du développement des femmes dans le monde de l’IT. Les parcours exemplaires de femmes chez SAP seront inspirants pour nos candidates de la promotion Katherine », explique Souad Boutegrabet, CEO et fondatrice des DesCodeuses

Membre du comité de sélection des futurs candidates, SAP accompagnera également l’association au travers de :

  • Mécénat de compétences : les collaborateurs de SAP partageront leurs connaissances du milieu de la tech et accompagneront les femmes de la promotion. Au programme : des ateliers de Design Thinking, des cafés virtuels, des session tech et des simulations d’entretiens d’emploi.
  • « Women role model » : les talents féminins de SAP témoigneront sur leur parcours, métier et challenges. Une occasion unique d’appréhender le monde de l’entreprise et celui de la tech sous le prisme féminin et découvrir les multiples enjeux technologiques des organisations : ressources humaines, ventes, IA…
  • Hackathon : Pour stimuler les étudiantes à élaborer un projet tech ambitieux, SAP et les DesCodeuses organiseront pour la première fois un hackathon.

Ces sessions et activités font écho avec les différentes actions et objectifs que s’est déjà fixés SAP sur son engagement pour la mixité au sein de son entreprise.

« Être le parrain d’une promotion des DesCodeuses, entièrement composée de femmes est un message fort et encourageant dans notre combat pour la mixité au sein de SAP. Je suis ravi que les collaborateurs SAP soient si engagés, volontaires et motivés pour accompagner ces talents au féminin qui, peut-être, se retrouveront un jour dans le bureau d’à côté. L’ensemble de nos actions menées avec les DesCodeuses permettront de mettre en lumière l’expertise et le savoir-faire nécessaires pour travailler dans une entreprise du monde du numérique » explique Erik Marcadé, directeur R&D de SAP France

The post SAP partenaire des DesCodeuses pour augmenter le nombre de femmes dans la tech appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020

  • Ouvert à 2 000 candidats de niveau BEP à bac + 5
  • 80 % d’entre eux devraient ainsi retrouver un emploi à l’issue de la formation au sein de grands groupes (clients installés SAP en France) ou d’Entreprises de Services du Numérique en recherche de compétences SAP.
  • Un dispositif pour supporter l’emploi en France et pallier au manque de compétences fonctionnelles et techniques sur le marché du travail.

Paris, le 22 septembre 2020 – Partant du constat que 40% des employeurs européens ont des difficultés à trouver des profils compétents et experts en informatique, équivalent à environ 500 000 emplois non pourvus, SAP a lancé, en France, son programme de formation People to Work destiné aux demandeurs d’emploi en démarrant par une initiative engagée avec Fitec, acteur majeur de la formation métier de l´ingénierie pédagogique et de la formation Tutorée à distance. Un programme qui a fait ses preuves en Allemagne depuis plus de 20 ans et qui permet à plusieurs milliers de demandeurs d’emploi d’accéder à un emploi rapidement grâce à des formations certifiantes SAP.

Une formation qualifiante et certifiée pour booster sa carrière

Le programme People to Work de SAP permet à des personnes en recherche d’emploi de compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emploi. Il s’adresse à des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion.

L’initiative propose des programmes individuels et personnalisés de 90h de formation autour des solutions « Ventes & Achats » et « Comptabilité Fournisseurs et Clients » de SAP. Les formations sont dispensées à distance et reposent sur des systèmes de formation SAP dernier cri et des formateurs certifiés SAP qui jouent un rôle important sur la qualité du programme. Chaque semaine, le stagiaire fait un point avec son coach personnel pour revenir sur la semaine écoulée. Ces formations permettent de bénéficier d’une certification SAP, celle de consultant, niveau Associates, et celle d’utilisateur.

Former 2000 demandeurs d’emplois en en France d’ici la fin de l’année

Initié il y a quelques mois en Ile de France, le programme est désormais accessible de tous au niveau national. Depuis sa mise en place, plus de 500 personnes ont bénéficié du programme. SAP et Fitec comptent dès aujourd’hui accélérer la cadence pour former au total 2000 personnes d’ici fin 2020.

People to Work certifie chaque année 25 000 personnes en recherche d’emploi à travers le monde et près de 80% d’entre-deux trouvent un emploi une fois la formation terminée. Le programme vise également à réduire le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté mais aussi à contribuer aux cinq objectifs de développement durable établis par les Nations Unies.

Pour en savoir plus et s’inscrire il suffit d’aller sur MonTuteur.fr de Fitec et d’aller sur l’espace SAP.

« Le programme People to Work est une chance pour des milliers de personnes en France de se doter d’une formation qualifiante et de nouvelles compétences pour changer de voie ou simplement trouver plus rapidement un travail qualifié. Désormais déployé sur l’ensemble du territoire, il va pouvoir bénéficier au plus grand nombre. J’espère que cette démarche rencontrera le même succès qu’en Allemagne où elle a été lancée initialement », précise Gérald Karsenti, président de SAP France.

Suite à une demande croissante, SAP et le groupe FITEC proposent également des formations pour ses solutions de gestion des ressources humaines SAP SuccessFactors et de marketing, vente et relation client SAP Customer Experience, montrant une évolution des profils recherchés par les entreprises. DEVENEZ by Fitec propose des programmes longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de consultant SAP, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

A propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com .

A propos de FITEC

Partenaire formation de SAP depuis plus de 13 ans, deux départements au sein du groupe FITEC œuvrent en étroite collaboration avec SAP en France et en Allemagne dans le cadre du programme SAP People to Work :

DEVENEZ by Fitec programme longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de Consultant Fonctionnel SAP S4/HANA Transformation Digitale, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

MonTuteur by Fitec, programmes Individuels et personnalisés de 90h pour des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion souhaitant compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emplois. https://vimeo.com/456830760/484f0239d4

En lien avec le Covid19, Le groupe FITEC propose également aux entreprises et candidats qui le souhaitent des programmes de Up’skiling entièrement pris en charge pour les salariés.

Contacts presse :

Daniel MARGATO, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com
SAP Press Room; press@sap.com

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020 appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Trois façons dont la technologie peut sauver le retail


À moins que vous ne vendiez des survêtements, qui se sont vendus 80 % plus vite en avril qu’en février de cette année, la plupart des détaillants de mode sont confrontés à un printemps et un été difficiles.

J.C. Penney est la dernière victime parmi les géants de la vente au détail, rejoignant Neiman Marcus, Macy’s et d’autres qui ont déposé leur bilan. Pendant ce temps, les ventes au détail d’avril aux États-Unis ont chuté de 17,8 % par rapport à 2019.

Les magasins dans certaines régions des États-Unis rouvrent, mais pas complètement. Le nombre de clients autorisés à l’intérieur des magasins pourrait être limité, et de nombreuses personnes continueront à se tenir à l’écart des commerces non essentiels.

Pour survivre aux retombées financières, les retailers doivent trouver de nouveaux moyens de rester virtuellement proches des clients.

Ici, deux fondateurs de start-up et un expert de SAP décrivent comment la technologie peut aider les détaillants à survivre et à se rétablir – tout en gardant leurs marques et le suivi de leurs clients intacts.

 

La réalité augmentée fait entrer le magasin chez vous

Ashley Crowder, co-fondatrice et directrice de Vntana, pense que les solutions de 3D et de réalité augmentée (RA) comme celles développées par son entreprise peuvent augmenter les taux de conversion pour les achats en ligne.

« Vntana permet de prendre facilement des fichiers de conception de fabrication existants et de créer immédiatement des expériences 3D et de RA qui ont prouvé qu’elles pouvaient plus que doubler les taux de conversion et réduire les retours de 40 % », a-t-elle déclaré.

Vntana travaille avec des clients comme Shah Jewelry pour créer des versions virtuelles de produits qui permettent aux clients d’ »essayer » les articles à la maison. Même avant la pandémie, Vntana a constaté une augmentation du taux de conversion des navigateurs en acheteurs parmi les entreprises qui offrent des expériences 3D à leurs clients. Par exemple, selon M. Crowder, Ikea a connu une augmentation de 30 % de ses revenus lorsque les consommateurs pouvaient placer virtuellement des produits dans leur maison.

Crowder pense que la technologie de Réalité Augmentée (RA) et de réalité virtuelle (RV) est là pour rester : « Artillery Intelligence, une publication de recherche sur la RA et la RV, a réalisé une étude de consommateurs qui a révélé que 45 % des consommateurs veulent essayer les achats en RA/RV. Trente pour cent ont déclaré que si cela pouvait leur fournir suffisamment d’informations pour prendre une décision d’achat, ils ne voudraient plus jamais aller dans un magasin de détail. Les gens veulent donc ce contenu et ils veulent cette option ».

Elle s’attend à ce que l’adoption s’accélère en raison de la crise du coronavirus et souligne que les entreprises qui agissent rapidement maintenant seront mieux positionnées pour survivre et se développer à l’avenir.

 

Le commerce électronique hyperlocal dynamise le retail physique

Sandeep Bhanote a cofondé Radius8, une start-up qui améliore les interactions des acheteurs en ligne en leur proposant des expériences hyperlocales et personnalisées. Comme Crowder, Bhanote participe au programme d’accélération de SAP.iO Foundries à New York, qui soutient actuellement une cohorte d’entreprises axées sur l’expérience client.

Radius8 résout ce défi. Le commerce électronique est le même, quel que soit l’endroit où se trouvent les consommateurs, ce qui peut se traduire par des expériences médiocres pour les acheteurs en ligne, en particulier si le détaillant possède de nombreux magasins dans tout le pays.

« Notre technologie prend la localisation du consommateur et détermine sa proximité avec n’importe lequel de ces magasins au sein de la chaîne de vente au détail et modifie dynamiquement l’expérience du commerce électronique pour refléter l’endroit où il se trouve », a expliqué M. Bhanote.

 

  1. Bhanote pense que l’unification de l’expérience numérique et physique des magasins propulsera la vente au détail à un niveau supérieur.

Grâce aux données géospatiales, Radius8 offre aux consommateurs une meilleure expérience en ligne tout en stimulant les ventes en magasin en amenant les gens à se rendre dans des magasins spécifiques. M. Bhanote explique que le point central de l’intégration entre les magasins virtuels et physiques s’est limité à la compréhension de l’inventaire.

« Mais la réalité est que tous ces magasins physiques ont toutes ces choses merveilleuses qui se produisent et qui ne sont presque jamais communiquées numériquement – même pas dans le rayon de ce magasin physique », dit-il.

 

  1. Bhanote a ajouté que les clients – dont adidas, Lucky Brand, Snipes USA, Orvis et Eddie Bauer – utilisent déjà Radius8 pour créer de superbes expériences sur des sites virtuels et physiques.

 

L’entreprise intelligente offre des expériences uniques et de l’agilité

Matt Laukaitis, vice-président exécutif et directeur général mondial des industries de consommation chez SAP, estime que le maintien de l’intimité avec le client est primordial pour les détaillants.

« C’est la capacité à continuer à renforcer ce lien avec les consommateurs », a-t-il déclaré. « Nous voyons beaucoup d’innovations de la part de marques, grandes et petites, où les gens font des choses créatives avec des stylistes personnels virtuels et des sessions individuelles de vidéo-shopping pour donner aux clients une expérience unique ».

Qu’il s’agisse d’une expérience en ligne ou traditionnelle, les gagnants du futur maintiendront la cohérence de la marque tout en augmentant la pertinence et la fidélité des clients. « C’est ce qui va leur permettre de réussir leur réouverture de magasins », a déclaré M. Laukaitis.

L’agilité des détaillants pour répondre à la pandémie les rendra plus ou moins efficaces. « Les entreprises qui pourront le mieux naviguer dans la crise sont celles qui peuvent être créatives et agiles dans l’environnement actuel », a-t-il déclaré.

Les entreprises qui ont déjà adopté la transformation numérique et investi dans une infrastructure d’entreprise intelligente auront une longueur d’avance sur leurs concurrents. Elles disposent de la rapidité, de la simplicité et de la flexibilité nécessaires pour adapter leurs modèles d’entreprise tout en répondant aux attentes des consommateurs.

Une chose est sûre : le commerce électronique se développe rapidement. Le taux de croissance récent des recettes du commerce électronique aux États-Unis a atteint près de 80 % d’une année sur l’autre.  Et la crise a accéléré le besoin des gens de vivre de meilleures expériences numériques.

Les nouvelles technologies comme la RA et le géospatial, combinées à un noyau numérique solide et aux technologies traditionnelles de l’expérience client, permettront aux détaillants de pivoter rapidement et de conserver leurs clients.

https://youtu.be/rFiopsB5JzA

 

Publié initialement en anglais sur news.sap.com

The post Trois façons dont la technologie peut sauver le retail appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP et E.ON vont développer une nouvelle plateforme de technologies et de processus

WALLDORF SAP SE (NYSE : SAP) et E.ON SE ont annoncé un nouveau partenariat visant à développer une plateforme basée sur la solution SAP S/4HANA Utilities. La plateforme permettra d’adapter à l’avenir du secteur les processus de facturation et les échanges d’informations avec les acteurs du marché de l’énergie.

SAP et le fournisseur d’énergie E.ON prévoient de développer une nouvelle plateforme de processus et de technologies conçue pour l’exploitation du réseau d’E.ON. Ensemble, les deux partenaires de premier plan souhaitent établir une nouvelle norme dans le secteur des réseaux électriques en Allemagne. E.ON a pour objectif d’utiliser les solutions cloud de SAP (SAP S/4HANA) pour améliorer l’efficacité et la cohérence des processus centraux relatifs à la facturation et à l’échange d’informations au sein du groupe. Ainsi, les fournisseurs d’énergie, les opérateurs de réseau et les exploitants de compteurs du groupe E.ON pourront partager des informations plus rapidement et facilement, et avec plus de précision. Les processus seront normalisés et les différents systèmes de facturation de l’énergie ainsi que les échange de données des centres régionaux d’E.ON seront migrés vers la nouvelle plateforme. La cohérence des données permettra à l’entreprise de déployer des solutions standard, de suivre les meilleures pratiques et de réduire les coûts liés au développement de logiciels personnalisés. Les clients du réseau d’E.ON y verront également des avantages. Des processus allégés et normalisés permettront à l’entreprise de répondre de manière encore plus rapide et efficace aux demandes des clients.

La décision en faveur de l’adoption de cette nouvelle technologie découle de l’intégration d’Innogy SE, une entreprise du secteur de l’énergie, au sein du groupe E.ON. Le plan de développement du réseau d’E.ON est d’établir des processus de facturation et des systèmes informatiques standard dans toutes ses entités. Les premiers bénéfices du projet, c’est-à-dire l’optimisation des processus, sont attendus dès le milieu de 2022. La mise en œuvre de solutions cloud innovantes devrait permettre à long terme au groupe de réduire ses coûts de 40 %.

Dans le cadre de ses activités, et plus particulièrement de l’exploitation du réseau, E.ON doit se conformer aux réglementations établies par l’Agence fédérale Allemande des réseaux, la Bundesnetzagentur. Le partenariat avec SAP et les possibilités offertes par la nouvelle plateforme, modulable et stable, faciliteront le respect des nouvelles réglementations, telles que les formats d’échange de données standard. De plus, les processus métier exécutés sur la plateforme cloud SAP peuvent être facilement étendus. Grâce à son évolutivité, la plateforme offre également des possibilités d’innovation.

« Notre partenariat avec SAP nous permet de repenser les processus et les structures, surtout après l’acquisition d’Innogy », explique Thomas König, membre du conseil d’administration et responsable des réseaux énergétiques, E.ON SE. « Ce projet va établir une nouvelle norme sur le marché. Les capacités d’automatisation et de normalisation de la nouvelle plateforme vont considérablement améliorer l’efficacité de nos processus. »

« Ce partenariat rapproché avec E.ON n’est pas seulement un excellent exemple de la façon dont la technologie peut simplifier la prise de décision des entreprises, promouvoir de nouveaux modèles économiques et générer une valeur durable », déclare Christian Klein, CEO de SAP SE. « Cette décision est également le signe d’un engagement fort envers les solutions Industry Cloud de SAP et démontre qu’en matière de transformation numérique, nous sommes le partenaire de choix de nos clients. »

The post SAP et E.ON vont développer une nouvelle plateforme de technologies et de processus appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP France est certifié Happy Trainees 2021 pour la cinquième année consécutive

SAP France annonce être certifié HappyIndex®Trainees 2021 France suite à sa participation à la campagne ChooseMyCompany. Pour sa 5ème certification successive, SAP France dépasse ses scores passés avec un taux de recommandation de 95,8% et une note globale de 4,41 sur 5 décernée par ses stagiaires et alternants.

Créé en 2012 par ChooseMyCompany, le label « Happy Trainees » se concentre sur la qualité dans l’accueil, l’accompagnement et le management des étudiants au sein d’une entreprise. 100% basé sur l’avis des stagiaires et alternants, il permet de mettre en avant les entreprises où les étudiants sont les plus motivés et heureux.

SAP France est fier de recevoir ce label et d’être ainsi reconnu comme une entreprise accordant de l’importance à la formation, aligné avec ses objectifs et sa politique RH.

« Notre stratégie RH est fondée sur le développement d’expériences positives pour toutes les populations : nos collaborateurs bien sûr, mais également nos candidats, alumni, stagiaires et alternants.. Cette certification est importante car décernée par nos stagiaires et alternants dans une période de crise sanitaire où nous avons dû les former à nos métiers le plus souvent à distance.  », explique Caroline Garnier, DRH de SAP France.

The post SAP France est certifié Happy Trainees 2021 pour la cinquième année consécutive appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Avec les solutions SAP Ariba, ERG digitalise sa gestion des achats et affirme son engagement en faveur du développement durable

WALLDORF SAP SE (NYSE : SAP) annonce que ERG, l’un des principaux producteurs d’électricité indépendants en Europe dans le secteur des énergies renouvelables, a mis en œuvre les solutions SAP Ariba pour digitaliser et unifier ses opérations d’achat.

En activité depuis plus de 80 ans, ERG a effectué sa transition du pétrole vers l’énergie verte en 2008 en produisant de l’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique et les centrales de cogénération thermoélectriques à haut rendement et à faible impact environnemental.

La digitalisation des achats vient soutenir les objectifs de transformation cloud d’ERG

ERG adopte des technologies cloud pour obtenir une infrastructure plus flexible avec une meilleure intégration, des processus améliorés, des mises à jour plus rapides et des coûts de gestion réduits. ERG a choisi les solutions SAP Ariba dans le cadre d’une stratégie visant à consolider ses achats sur une plateforme unique, rapprochant les besoins de diverses fonctions commerciales afin de partager des informations avec tous ceux qui en ont besoin au bon moment.

« Après une évaluation approfondie des solutions disponibles, nous avons choisi les solutions SAP Ariba pour leur facilité d’intégration avec nos systèmes SAP existants, et pour offrir à nos fournisseurs une interface unique à partir de laquelle ils peuvent se connecter et collaborer avec notre organisation et nos partenaires », a déclaré Anna Campi, responsable du contrôle de la planification des achats et de la gestion des fournisseurs chez ERG. « Depuis que nous avons adopté les solutions SAP Ariba, nous avons réalisé des économies considérables par rapport à la solution précédente. Nous avons également amélioré notre structure de qualification des fournisseurs par secteur de produits grâce aux solutions SAP Ariba, qui proposent une liste de fournisseurs beaucoup plus précise et plus fiable. »

Grâce aux solutions SAP Ariba Sourcing et SAP Ariba Supplier Lifecycle and Performance, ERG pourra collaborer avec ses fournisseurs tout en s’assurant qu’ils sont alignés sur ses principes organisationnels et son code de conduite. Elles aideront notamment ERG à évaluer régulièrement la conformité de ses fournisseurs stratégiques, qui représentent environ 80 % des achats de la société. Grâce à la collaboration en temps réel, ERG pourra améliorer ses marges d’exploitation et récompenser ses fournisseurs stratégiques pour leur conformité.

« Collaborer avec ses fournisseurs n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui, car les entreprises se concentrent actuellement sur la continuité de leur activité », a déclaré Chad Crook, senior vice president and global head of Customer Engagement and Adoption, SAP Procurement Solutions. « Avec les solutions SAP Ariba, ERG dispose d’un processus digital simplifié de gestion des dépenses de bout en bout sur une seule plateforme et d’une meilleure capacité de communication et de collaboration avec ses fournisseurs, qui lui permet d’assurer la conformité et la fluidité des opérations entre ses partenaires commerciaux. »

L’engagement d’ERG en faveur des énergies renouvelables et du développement durable

La société ERG est engagée en continu dans développement durable. Pour la deuxième année consécutive, elle figure parmi les 50 grandes entreprises les plus durables au monde, selon l’indice Corporate Knights Global 100, et est cotée à la Bourse de Milan. Cette initiative, et l’objectif que s’est fixé ERG de développer ses projets de production et d’achat tout en améliorant les processus de bout en bout, ont influencé ses achats. Conformément aux nouveaux principes écologiques de la société, le conseil d’administration d’ERG a récemment approuvé un code de conduite pour les fournisseurs.

 

The post Avec les solutions SAP Ariba, ERG digitalise sa gestion des achats et affirme son engagement en faveur du développement durable appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Le client d’abord, un état d’esprit et un mantra pour la réussite

Un état d’esprit axé sur le client signifie qu’il faut constamment penser non seulement à votre client, mais aussi aux clients de vos clients – et à tous leurs employés. C’est ce que pense avant tout Martin Mrugal, responsable mondial de Customer First chez SAP.

« Pendant la pandémie COVID-19, les entreprises ont prouvé l’une après l’autre que la sécurité de leurs employés, le service aux clients et les engagements envers les parties prenantes sont des priorités absolues », dit-il. « C’est notre travail de défendre passionnément nos clients en leur fournissant les meilleurs outils, services et inspirations pour les aider à remplir leurs obligations et à s’épanouir dans le processus ».

A Customer First Mindset

Click the button below to load the content from YouTube.

A Customer First Mindset

 

Mrugal a partagé avec les clients des histoires incroyables sur les nombreux résultats positifs obtenus par les clients qui ont un partenariat solide avec SAP.

Faurecia, un équipementier automobile mondial, s’est d’abord concentré sur la protection de ses employés, puis a renforcé ses liquidités pour rassurer les parties prenantes : l’entreprise pourrait faire face à tous les défis posés par la crise. Il a également saisi l’occasion de développer la résilience de sa chaîne d’approvisionnement et d’accélérer la neutralité en matière de CO2 grâce à l’achat d’énergie et d’acier décarbonisés. Malgré le blocage, Faurecia a rassemblé plus de 1 000 fournisseurs en ligne afin d’assurer conjointement la continuité de la chaîne d’approvisionnement et de s’assurer qu’ils sont prêts pour la reprise.

Le géant suisse du commerce de détail Coop a utilisé un nouvel outil de prévision pour s’assurer que les rayons des supermarchés étaient bien approvisionnés afin que les clients puissent s’approvisionner. Il a également transféré temporairement des employés de ses secteurs d’activité non alimentaires, qui ont été fermés pendant la crise, pour travailler dans des entrepôts et des centres de distribution en sous-effectif.

Lamb Weston, un fournisseur nord-américain de produits à base de pommes de terre, a renforcé les pratiques sanitaires sur tous ses sites et n’a autorisé que les visites critiques dans ses usines de fabrication pour éviter la propagation du virus. Elle a également optimisé les stocks, permettant à l’entreprise de transférer les fournitures aux épiceries qui avaient besoin de plus de produits à base de pommes de terre.

« Ce ne sont là que quelques exemples de la manière dont les clients de SAP se concentrent sur leurs employés et leurs entreprises », explique M. Mrugal. « Nous constatons que tout le monde, partout dans le monde, est confronté aux mêmes défis, sous une forme ou une autre. Maintenant plus que jamais, nous augmentons notre niveau d’engagement et nous pensons de manière créative pour accroître notre collaboration et notre connectivité avec les clients par le biais d’engagements virtuels et numériques ».

Interrogé sur son rôle, M. Mrugal explique que « Le client d’abord » est à la fois un état d’esprit, un modèle d’engagement et une organisation construite autour de meilleurs engagements avec les clients – le tout réuni en un seul.

« La véritable mesure du succès de SAP est le succès de nos clients. Ce concept est inscrit dans notre ADN », dit-il en racontant l’histoire d’un représentant commercial de SAP qui a aidé un client à localiser 500 lits d’hôpital en 30 minutes pour un hôpital de fortune à New York au plus fort de la pandémie. « Le représentant a reçu un appel d’un fournisseur, Ram Tool Construction Supply, qui aidait un entrepreneur à construire l’hôpital. Le représentant de SAP a utilisé l’outil SAP Ariba Discovery pour répondre rapidement au besoin ».

M. Mrugal note que depuis que SAP a donné aux clients un accès gratuit à SAP Ariba Start Sourcing à la mi-mars 2020, les affichages des acheteurs sur ce site ont augmenté de 58 % et les réponses des fournisseurs de 404 % par rapport à la période du 1er janvier au 9 mars 2020.

La fourniture de logiciels gratuits est l’un des moyens par lesquels SAP démontre que ses clients sont au premier plan. SAP offre également à ses clients un accès gratuit à plusieurs solutions clés de SAP et de Qualtrics.

« Les clients profitent de nos offres gratuites », a déclaré M. Mrugal. « Qualtrics leur permet de sonder et de prendre le pouls de leurs employés pour s’assurer qu’ils sont vraiment en sécurité. C’est primordial dans l’environnement actuel ».

M. Mrugal a un mantra de trois mesures essentielles que les organisations doivent prendre pour survivre avec succès à la crise. La santé et la sécurité des employés, des clients et des communautés figurent en tête de liste.

Ensuite, une communication claire et cohérente est essentielle. Selon M. Mrugal, il est essentiel de garder les lignes ouvertes avec les clients et de rester connecté : « Nous devons comprendre en temps réel où nos équipes ou nos clients ont des préoccupations, et nous devons y répondre immédiatement ».

Enfin, M. Mrugal estime que le maintien de la continuité garantit que le niveau d’engagement de SAP ne diminue pas ; il affirme plutôt que SAP change la qualité – et pas seulement la quantité – de son engagement avec les clients.

« Dans de nombreux cas, nous sommes encore plus engagés avec nos clients que jamais auparavant alors que nous traversons ensemble cette période inhabituelle », déclare le dirigeant de longue date de SAP, qui pense que le rôle de son organisation continuera à évoluer à mesure que les besoins de SAP et de ses clients continueront à se transformer.

Une chose, cependant, ne changera jamais : le client sera toujours au centre de nos préoccupations.

 

Publié initialement en anglais sur news.sap.com

The post Le client d’abord, un état d’esprit et un mantra pour la réussite appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Barclaycard étend son partenariat avec SAP pour inclure l’accès à sa plateforme de paiement

La plateforme Smartpay de Barclaycard est désormais disponible sur SAP Commerce Cloud

LONDRES – SAP annonce que Barclaycard Payments a étendu sa collaboration avec SAP pour mettre son produit de plateforme de paiement, Smartpay, à la disposition des clients SAP dans toute l’Europe.

À partir d’aujourd’hui, toute entreprise inscrite sur SAP Commerce Cloud pourra accéder à Smartpay et profiter d’avantages tels qu’une expérience client sans friction, des défenses renforcées contre la fraude et une offre de paiements cohérente sur les canaux en ligne et hors ligne.

L’un des principaux avantages de Smartpay est sa capacité à permettre des paiements rapides, fluides et flexibles. La plateforme permet d’effectuer des achats en un seul clic et permet aux acheteurs d’utiliser une variété de cartes, de devises et de méthodes de paiement. En plus, Smartpay utilise les dernières approches anti-fraude – telles que l’apprentissage automatique – pour détecter les transactions frauduleuses en temps réel et réduire les faux positifs. Cette approche protège les finances de l’entreprise et minimise les expériences négatives des clients telles que les baisses de paiement.

La mise en œuvre de Smartpay est rapide et facile pour les entreprises qui s’appuient sur SAP Commerce Cloud pour la vente. Il n’est plus nécessaire d’avoir de multiples intégrations avec différents fournisseurs de paiement. Cela signifie que les entreprises peuvent offrir la même expérience de paiement à leurs clients sur tous les canaux physiques, numériques et mobiles.

Proposer la plateforme Smartpay de Barclaycard aux clients européens de SAP est le dernier développement du partenariat entre les deux leaders du secteur. En février 2019, une collaboration était dévoilait l’intégration de la solution de paiement interentreprises de Barclaycard, Precisionpay au sein de la marketplace SAP Ariba Network.

Marc Pettican, président de Barclaycard Payments, a déclaré « Cette extension de notre partenariat avec SAP ouvre de grandes possibilités non seulement pour nous, mais aussi pour les nombreuses entreprises qui utilisent le SAP Commerce Cloud à travers l’Europe. Elles auront accès à une plateforme de paiement de premier plan et pourront offrir à leurs clients une expérience de paiement fluide, sûre et transparente ».

Charlie Platt, vice-président et responsable des clients stratégiques de SAP UK, a déclaré : « Cet accord novateur démontre la puissance de notre partenariat avec Barclaycard et notre alignement continu sur sa stratégie à long terme. Les clients de SAP Commerce Cloud peuvent désormais déployer une solution de plateforme de paiement fiable et leader du marché qui peut les aider à développer leurs activités ».

The post Barclaycard étend son partenariat avec SAP pour inclure l’accès à sa plateforme de paiement appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

La gentillesse est la contagion qui nous rassemble

Avec l’afflux de stress et d’anxiété provoqué par les défis mondiaux critiques de 2020 – y compris la pandémie COVID-19, la lutte pour la justice raciale et un sentiment croissant d’incertitude économique – la détresse psychologique est en augmentation.

Quatre-vingt-dix pour cent de la main-d’œuvre actuelle est touchée par des problèmes de santé mentale. Même avant que la crise ne frappe, une étude de SAP, Qualtrics et Mind Share Partners, publiée dans la Harvard Business Review, a révélé que près de 50 % des personnes âgées de plus de dix ans et 75 % des membres de la génération Z ont quitté leur emploi pour des raisons de santé mentale.

L’état actuel du monde et son impact négatif sur la santé mentale pose un risque encore plus grand pour le bien-être et les performances des employés. Une étude récente menée par SAP, Qualtrics et Thrive Global a révélé que plus de 70 % des employés se sentent moins productifs et que plus de 85 % s’attendent à ce qu’une distraction accrue ait un impact négatif sur leur travail. Les entreprises ne peuvent pas se permettre d’ignorer ces sentiments.

Alors que le travail de n’importe où devient la norme et que le numérique se transforme en nouveau social, les dirigeants doivent trouver de nouveaux moyens de favoriser de manière proactive les relations humaines et les interactions sociales positives entre collègues. Auparavant, lorsque les rassemblements physiques n’étaient pas aussi menaçants, ces types d’échanges avaient tendance à se produire spontanément.

En tant qu’optimiste, je crois qu’il y a un bon côté aux difficultés existentielles et historiques auxquelles nous sommes tous confrontés. Il y a une opportunité générationnelle de créer un avenir meilleur en donnant la priorité à un nouveau style de leadership, qui favorise et crée une culture de la bonté sur le lieu de travail afin de se prémunir contre le déclin de la santé mentale.

Il a déjà été prouvé scientifiquement que la gentillesse est contagieuse. Et si nous utilisions l’idée de la gentillesse comme une contagion de manière positive pour lutter contre la contagion physique et mentale négative causée par le virus ?

Comment la gentillesse favorise le bonheur des travailleurs

La bonté est associée à l’amabilité, la générosité, la compassion et la bienveillance. Pourtant, ces mots doux ne reconnaissent pas la force et les compétences interpersonnelles de ceux qui pratiquent la bonté envers les autres et envers eux-mêmes. La gentillesse est la capacité surhumaine que nous avons tous. Elle est gratuite, facilement accessible et illimitée. La bonté ne signifie pas toujours être au service des autres ; elle peut aussi signifier être bon envers soi-même. Même un simple petit acte de gentillesse a le pouvoir exponentiel de changer le monde et d’améliorer considérablement notre bien-être émotionnel et physique.

Pour renforcer notre engagement et notre dévouement à diriger avec gentillesse, SAP participe à la troisième campagne annuelle #BeKind21, organisée par le réseau de partenaires SAP Purpose Network, la fondation Born This Way de Lady Gaga. La campagne, qui se déroule du 1er au 21 septembre, invite les universités, les entreprises et les organisations à but non lucratif, ainsi que les particuliers, à participer à des actes de gentillesse quotidiens et à contribuer à la construction d’un monde plus gentil, plus courageux et plus juste.

En s’engageant dans un acte de gentillesse intentionnel tous les jours pendant 21 jours, la campagne #BeKind21 encourage les participants à faire de la gentillesse une habitude, à s’engager à faire preuve de compassion et à favoriser un lien authentique. Elle permet aux gens de traiter la gentillesse comme un verbe et d’agir consciemment pour remonter le moral de leur entourage.

Tout au long de la campagne, nous partagerons notre calendrier avec 21 suggestions quotidiennes sur la façon de pratiquer la gentillesse. Organisez un déjeuner virtuel avec un ami, faites rire quelqu’un ou envoyez un mot gentil à un être cher. Commencez votre journée en notant trois choses dont vous êtes reconnaissant. Prenez du temps pour vous et lisez un article inspirant ou quelques pages de votre livre préféré. Offrez-vous un moment de détente en faisant de la méditation. Jouez un rôle actif en exprimant votre compassion pour vous-même et pour les autres.

Ces actes de gentillesse se perpétueront et inspireront les autres à faire de même.

#LifeatSAP

Chez SAP, nous nous sommes engagés à construire un lieu de travail où les employés peuvent se mettre entièrement au travail. En tant que dirigeants, nous pouvons donner l’exemple de la transparence et et de la vulnérabilité comme des forces. Commencer une réunion en demandant simplement comment vont les collègues ou en les remerciant pour leur travail crée un sentiment de connexion, en particulier dans un lieu de travail virtuel, où il est facile de se sentir distant. En partageant nos propres défis, nous pouvons ouvrir la porte aux autres pour qu’ils fassent part de leurs préoccupations en matière de santé mentale et fournir un chemin d’accès aux ressources pour y répondre.

La technologie peut être un allié pour renforcer la culture et la rendre plus tangible. Un exemple en est une nouvelle application développée pour faciliter l’interaction humaine et atténuer la solitude et l’isolement ressentis par de nombreux employés de SAP. L’application interne connecte les travailleurs à distance via un chat vidéo pour des déjeuners virtuels et a organisé un barbecue virtuel pour 1700 employés, avec un boucher, des recettes et des instructions détaillées. Des chats virtuels au coin du feu, des dégustations de vin en ligne et des projections de films ont également permis aux employés de se connecter. Ces types d’activités peuvent améliorer considérablement la santé et le bien-être des employés.

Passez à l’action

Rejoignez-nous pour déstigmatiser la santé mentale et répandre la contagion de la bonté sur le lieu de travail et dans le monde, en commençant par les personnes avec lesquelles nous interagissons chaque jour.

Engagez-vous à #BeKind21.

Vivek Bapat est Senior Vice-President et responsable de l’expérience de la marque et de l’objectif de SAP.

 

Publié initialement sur news.sap.com en anglais.

The post La gentillesse est la contagion qui nous rassemble appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com