Articles

Paris, le 19 septembre 2022 – SAP SE (NYSE : SAP) a lancé l’édition 2023 de son programme d’accélération de start-ups axé sur le futur du Retail and Consumer Products. Pour cette 8ème édition de SAP.iO Foundry Paris, 12 start-ups internationales ont été sélectionnées par un jury composé d’experts SAP, de partenaires, de clients et de fonds d’investissement. Ces start-ups ont été reconnues comme étant précurseur sur ce thème de “Future of Retail and Consumer Products ”, un thème plus que jamais d’actualité avec les bouleversements des usages et du parcours client observé durant la crise sanitaire, et qui résulte de l’accélération de la numérisation de toutes les entreprises.

SAP.iO Foundry Paris, véritable incubateur de SAP en France, a déjà aidé plus de 65 start-ups à développer leur business ou leur solution. En quatre ans, SAP a atteint l’objectif fixé avec le gouvernement français visant à soutenir l’économie des start-ups lors sur sommet #ChooseFrance.

Ce nouveau programme a pour objectif de proposer aux entreprises du Retail et Consumer Products un accompagnement de leur stratégie digitale, grâce aux solutions de ces 12 start-ups, au rythme de l’évolution technologique autour de deux enjeux clés :

  • Proposer à leurs clients une expérience d’achat améliorée et différenciante
  • Assurer la traçabilité et l’authenticité de leurs produits

Odilia von Zitzewitz, Interim Lead SAP.iO Foundry Paris déclare : “SAP.iO est un accélérateur de start-ups formidable et engagé. Pour cette édition, l’accent a été mis sur le Retail laissant place à des innovations de choix, et qui répondent aux enjeux prédominants des acteurs de ce secteur clé. Nous sommes très fiers d’accompagner cette nouvelle promotion de start-ups !”

Au cours des 5 prochains mois, les start-ups auront accès à un mentorat personnalisé de la part des dirigeants de SAP France, à une exposition à la technologie SAP® et aux interfaces de programmation d’applications (API), ainsi qu’à des opportunités de collaboration avec des clients SAP du monde entier.

Les start-ups suivantes participent au programme SAP.iO Foundry Paris :

Sorga Technology

La mission de Sorga Technologie est d’accompagner les marques retail dans leur innovation digitale en proposant une solution à faible consommation d’énergie assurant la transparence et la traçabilité de leurs produits

https://sorga.org/

Arianee

La mission d’Arianee est de fournir aux entreprises des solutions simples pour établir des relations directes avec les consommateurs, respectueuses des données des utilisateurs et indépendantes des grandes plateformes technologiques.

https://www.arianee.org

 

CollectID

CollectID permet de garantir l’authenticité d’un produit, l’amélioration de l’expérience phygitale, ou encore l’établissement d’un canal de communication direct entre les marques . Une solution qui garantit l’authenticité et l’unicité des produits tout en rapprochant les marques de leurs clients.

https://www.collectid.com/

DIAKSE

Diakse développe et commercialise une solution de création de showrooms virtuels dans le métavers avec un objectif : permettre aux marques de mieux communiquer sur leurs produits et ainsi les aider à augmenter leurs ventes.

www.diakse.com

 

Foodetective

Foodetective est une plateforme de gestion et une infrastructure (API) de l’industrie F&B. Les entreprises utilisent Foodetective pour automatiser leurs opérations, simplifier leur administration, augmenter leurs revenus en ligne et accélérer les nouvelles opportunités commerciales. business.foodetective.co

LIVEBUY GmbH

LIVEBUY est une solution d’achat en direct pour les détaillants leaders du marché,

qui fournit à la fois la technologie et les bons créateurs pour construire une plateforme de contenu réussie au sein des boutiques en ligne.

https://www.livebuy.io/

  

Priceloop

Priceloop a développé une IA permettant de faciliter et d’automatiser les processus de tarification, proposant les meilleurs prix en tenant compte de tous les paramètres essentiels.

https://priceloop.ai/

 

Replika Software

Le logiciel Replika est une solution de vente sociale clé en main. Replika permet aux marques d’activer un réseau de vendeurs sociaux avec une entreprise clé en main pour inspirer sur les médias sociaux, vendre en ligne et se connecter avec les clients.

www.replikasoftware.com

  

Shopreme GmbH

Shopreme GmbH Développe notamment une technologie appelée « Scan & Go » qui transpose les avantages des achats en ligne dans les vrais magasins (rapidité, facilité de paiement, recommandations personnalisées, listes de course partagées…).

https://www.shopreme.com/

 

SmartPixels

SmartPixels fournit un outil de configuation et de visualisation de produits en 3D, l’objectif est d’aider les marques de mode et de luxe à créer des expériences personnalisées et interactives en ligne et en magasin.

https://www.smartpixels.fr/

 

SMARTZER LTD

La plateforme de Smartzer est utilisée par les marques pour transformer leurs vidéos et leurs flux en direct en expériences interactives et exploitables, ce qui leur permet d’obtenir un retour sur investissement direct du contenu et de mesurer les données détaillées des interactions vidéo.

www.smartzer.com

 

YZR

YZR automatise et accélère tous les projets de données textuelles de ses clients grâce à une solution puissante basée sur le traitement automatique des langues.

https://www.yzr.ai/en/

The post SAP.iO Foundry Paris lance la nouvelle édition de son programme consacré aux start-ups sur le thème de « Futur of Retail » appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

User Experience is a crucial consideration for any web developer or designer; the only way to ensure that you’re delivering a successful website is to ensure that the end-user or customer will feel comfortable using it. 

A strong user experience increases your client’s chances of successful audience engagement and conversions.

What you might not realize, however, is that the strategies you use to enhance UX as a web developer or designer can also influence how the search engines respond to a website. 

Though many designers assume that SEO (Search Engine Optimization) is the work of a copywriter or content producer, there are design elements to consider too. 

After all, the definition of optimization is “the action of making the best version of a resource.”

So, how are UX and SEO connected?

Adding UX to a Successful SEO Strategy

SEO used to be easy. To stand out on the search results, you just needed to stuff a page full of as many keywords and phrases as possible. Now, it’s a little more complicated. 

Leaders in search engine development, like Google and Bing, know that they need to offer their customers excellent experiences to keep them. In this new experience-focused landscape, SEO and UX share common goals. 

Search engines don’t just want to provide customers with any answers to their questions. Instead, Google and its competitors are using everything from artificial intelligence to machine learning algorithms to ensure that search results are accurate, relevant, and engaging. 

In the same way, user experience is about providing users with easy access to the information and resources they want. 

Now that SEO is a multi-disciplined approach, UX is just one of the essential tools that makes it possible for developers to optimize their websites properly. 

Where UX Developers Influence SEO 

There are plenty of connections between UX and site indexability

We all know that since 2018, site speed has become a crucial ranking factor for companies in search of better search results. As a developer, it’s up to you to ensure that there aren’t too many elements weighing a website down that would prevent it from delivering fast results. 

Bounce rate is another critical factor in search engine ranking algorithms. When customers click on a website, Google wants to see that they get the answers they want. If your navigation is difficult to understand, or the correct information isn’t easy to see on a page, end-users will just hit the back button. 

Let’s take a closer look at how developers can influence SEO with their UX strategies. 

1. Site Navigation and Ease of Use

It’s no secret that today’s digital consumers crave easy-to-use sites.

A complex website with pages ranking for different terms might seem like an excellent idea for SEO. However, from a UX perspective, the easier it is to navigate your website, the more your end-users will benefit. 

According to a study from Ahrefs, well-optimized pages that rank for several keywords can be more beneficial than dozens of pages ranking for similar terms. At the same time, if the search engines have difficulty crawling all your pages due to a poor site navigation strategy, then some pages won’t get indexed. 

So, how do you improve navigation and SEO at once? Follow the proper structure for your site first, categories and subcategories on the retail page help customers find exactly what they need. A solid internal linking structure allows the crawlers to examine your website and index each essential page individually.

Keep navigation simple when designing a website for both UX and SEO potential. 

2. User-Friendly Page Layouts

There are countless cases where poor layout design and formatting disrupts SEO potential. For example, cluttering a page with too much information makes it tougher to read and index. At the same time, if your pages aren’t attractive and easy to navigate, customers are more likely to hit the back button. 

If customers come to a website and immediately leave it again, this tells the search engines that they’re not finding what they need on those pages. That means Google will bump you to a lower position on the SERPs. 

So, how do you make your layouts more UX and SEO-friendly?

  • Get your category pages right: Say you’re creating a blog page for your client. They want to list all of their blogs on one main page while linking to separate locations for each article. A design that puts a large chunk of content from each blog on the main page can be problematic for UX and SEO. It means your customers have to scroll further to find what they need. At the same time, the search engines never know which words to rank that main page for. On the other hand, listing blogs on smaller cards, as Fabrik does in this example, makes sorting through content easier. 
  • Leverage headers and tags: Your customers and the search engines habitually “scan” your pages. When trying to improve UX and SEO simultaneously, you must ensure that it’s easy to find crucial information quickly. Header 1 or H1 tags can help by showing your audience your website’s critical sections. Title tags also give search engines more information on the term you want to rank for. Organizing your content into a structure that draws the eye down the page also means your customers are more likely to stay on your website for longer. That shows the search engines that you have quality, relevant content. 
  • Make the most of images and videos: Visual media isn’t just an excellent way to engage your audience. With videos and pictures, you can convey more vital information in a quick and convenient format. This leads to greater satisfaction from your audience from a UX perspective. However, visual content is also great for SEO. You can optimize every image with alt text and meta descriptions. That means you have a higher chance of ranking both in the main search results and the image searches on Google. 

3. Using Search Data to Inform Site Architecture

Today, SEO is less about building hundreds of landing pages for individual queries. Now, it’s more important to take a simple, de-cluttered approach with your website. SEO can determine what kind of architecture you need to create for a successful website. 

For instance, say you wanted to rank for eCommerce SEO. There are tons of related words that connect to that primary search term. Rather than making dozens of different pages that try to rank for distinct phrases, you can cover a lot of other ideas at once with a larger, more detailed piece of content. 

If a topic is too big to cover everything on a single page, then you might decide to create something called “pillar” content out of your main terms. This involves using one main page where you discuss all of the topics you will cover. Then, you design several smaller sub-pages that link back to that central pillar. 

Once again, this helps the search engines to navigate your website and index your pages while assisting the customers in finding the correct information. At the same time, you combine more pages on a website and remove anything that might be detracting from your site’s authority or not offering enough value. 

4. Improving Website SERP Listings

It’s easy to forget as a developer that a customer’s first experience with a website won’t always happen on that site’s homepage. Usually, when your customers are looking for solutions to a problem, they’ll find your website on the search engine results instead. 

This means that you need to ensure that you make the right impression here:

There are a few ways that developers can ensure the search engine listings they create for their clients are up to scratch. For instance, a reasonable title tag for each page that includes appropriate keywords is excellent for SEO and UX. A title tag lets your customers know they’re in the right place and helps them find the information they need. 

Remember, around eight out of ten users on search engines say that they’ll click a title if it’s compelling. 

Another component you have control over as a developer or designer is the “rich snippet.” Rich snippets are the informative chunks of content that Google adds to a search listing to help it stand out. You can use rich snippet plugins on a website to tell Google what kind of extra information you want to include on a page. 

For instance, you might want a company’s ratings to show up on your search results, so customers can see how trustworthy they are:

5. Local Business Rankings

When you’re creating a website for a company, it’s easy to forget about local rankings. We see the digital world as a way of reaching countless people worldwide. Local orders are easier to overlook when you have a global scope to work with. 

However, as a developer, you can boost a company’s chances of attracting the right local audience and boosting its credibility. For instance, you can start by ensuring that the correct directory information appears on your client’s website and social media profiles.

Another option is to create dedicated location pages for each area the company serves. This will make it easier for clients to find the contact details they need for their specific location. 

At the same time, pages that have been carefully optimized to rank for specific locations will earn more attention, specifically from search engines. The more of the search engine landscape your client can cover, the more chances they have to attract new customers and leads. 

Combing SEO and UX

In a world where experience is crucial for every business, it’s no wonder that UX and SEO are blending more closely together. There are a lot of areas where SEO and UX work in harmony together if you know where to find them. Improving your client’s SEO ranking with UX doesn’t just mean ensuring that their pages load quickly anymore. 

Simple strategies, like making sure a call-to-action button is clickable on a mobile page, can simultaneously boost a website’s UX potential and SEO performance. At the same time, adding images and alt text to a website provides search engines with more information while adding context to your content. 

The key to success is understanding how SEO and UX work together. If you look at SEO and UX as part of the same comprehensive strategy to give end-users a better online experience, achieving the right design goals is much easier. 

Of course, just like any strategy, it’s also worth making sure that you take the time to track the results of your UX and SEO campaigns. Examine which systems help you, and examine customers from an SEO perspective with design and development strategies.

 

Features image by gstudioimagen on Freepik

Source

The post 5 Ways That UX Developers Influence SEO  first appeared on Webdesigner Depot.

Source de l’article sur Webdesignerdepot

Dans un marché de la distribution en pleine transformation, le leader mondial des logiciels d’entreprises va ainsi permettre à l’acteur incontournable de la meunerie en France et à l’International de faire évoluer ses outils, pour répondre aux nouvelles évolutions commerciales.

Paris, le 15 septembre 2022 – SAP a été choisi pour participer à la transformation des outils CRM de Grands Moulins de Paris (groupe VIVESCIA). Initiée en novembre 2020, cette collaboration trouve son origine dans la nécessité pour Grands Moulins de Paris de simplifier et faciliter le pilotage de l’activité commerciale des équipes.

Créée en 1919, cette entreprise de meunerie a depuis toujours su se développer et innover pour satisfaire au mieux ses clients, s’ancrant également dans une démarche pour une alimentation responsable. Aujourd’hui, avec un marché de la boulangerie artisanale très concurrencé, Grands Moulins de Paris avait besoin de disposer d’une base de données centralisée en un seul et même outil, permettant d’avoir une meilleure connaissance à la fois de ses clients et prospects.

Depuis avril 2021, Grands Moulins de Paris bénéficie d’une plateforme SAP Sales Cloud qui met l’accent sur les services suivants :

  • un meilleur suivi de l’activité commerciale et de la flotte des commerciaux itinérants
  • une automatisation des processus de suivi client
  • une gestion facilitée et intelligente des données

Depuis la mise en place de ces outils intuitifs, le nombre de tickets informatiques a drastiquement réduit, et les retours des équipes utilisatrices au sein de Grands Moulins de Paris sont très positifs quant à la facilitation des tâches business.

Damien Loiseau, Directeur de Développement des Ventes chez Grands Moulins de Paris, déclare : « Nous comptons aujourd’hui 250 utilisateurs du nouveau CRM. En quelques clics, ils peuvent retrouver toutes les informations pour préparer une visite prospect ou accompagner leurs clients. Les fiches sont enrichies automatiquement d’informations légales et juridiques comme le nom du gérant, la solvabilité de l’entreprise, mais aussi des bons de livraison, commandes, factures, plan de livraison, etc. Nous disposons également de reportings clairs qui permettent désormais à chaque manager de suivre l’activité de son équipe en temps réel. L’outil facilite la recherche d’informations spécifiques au terrain, et toutes les activités nationales sont pilotées par des KPI. Ce nouveau CRM, c’est un gain de temps indéniable pour tous ! »

Samuel Gaudard, Account Executive Customer Expérience chez SAP, indique : « Nous sommes très heureux de la collaboration avec Grands Moulins de Paris. Ensemble, nous avons pu mettre en place les solutions les plus adaptées pour répondre rapidement et efficacement aux besoins uniques de leurs activités. »

Suite à un appel d’offre, SAP a su convaincre par la qualité de son service, son approche des coûts adaptée à la demande du client et la transparence des équipes en charge du projet. « Il nous fallait un outil fiable et simple à intégrer à notre SI existant », confirme Damien Loiseau.

Cet enjeu de CRM constitue la première étape d’un plan d’accompagnement complet entre SAP et Grands Moulins de Paris, qui se poursuivra avec l’intégration de la brique Service Client, puis de l’ensemble Marketing. Ainsi, à horizon 2023, l’expérience de Grands Moulins de Paris powered by SAP saura se montrer complète et cohérente pour aider à l’amélioration en temps réel de l’ensemble de ses services.

Visitez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter @SAPNews.

 

The post SAP accompagne Grands Moulins de Paris pour accélérer la transformation de son CRM appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP NEWSBYTE – 2 septembre 2022SAP SE (NYSE : SAP) a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau système de reconnaissance des partenaires utilisant leurs compétences ainsi que les résultats des clients comme principales mesures de la performance. Competency Framework du programme SAP® PartnerEdge® met en valeur l’expérience et les compétences des partenaires afin d’améliorer la satisfaction des fournisseurs, des partenaires et des clients.

Les partenaires SAP jouent un rôle déterminant dans la réussite de la transformation numérique de nos clients”, a déclaré Karl Fahrbach, Chief Partner Officer, SAP SE. “C’est pourquoi nous voulons faciliter au maximum l’identification des partenaires les mieux adaptés aux besoins des clients. De plus, cela permettra à SAP de récompenser et de reconnaître les investissements des partenaires dans des pratiques de livraison de haute qualité, favorisant l’adoption et la réussite des clients.”

Ce cadre, qui constitue une évolution du programme SAP® PartnerEdge®, aidera les partenaires à différencier et à mettre en valeur leurs compétences et expérience – en fonction de leur connaissance des solutions, des consultants et de leur succès auprès des clients – afin de générer de la visibilité et mettre en valeur ce qu’ils font le mieux.

Plus précisément, le lancement du nouveau cadre de compétences permettra :

  • de reconnaître les partenaires pour la maturité de leurs pratiques et la priorité qu’ils accordent à la valeur des clients sur le long terme, en fonction de leur expertise et spécialisation dans les domaines de solutions et les zones géographiques.
  • d’aider les partenaires à rester en avance sur les besoins des clients grâce à un processus de désignation automatisé qui leur permet d’identifier les désignations atteintes à risque en fonction de leurs réalisations et de leurs performances quotidiennes, qui seront visibles dans le portail SAP for Me, que les partenaires utilisent pour gérer leurs relations avec les clients et SAP.
  • les nouveaux logos de marque des partenaires SAP sont intégrés à l’outil SAP Partner Finder qui affiche toutes les compétences des partenaires afin que les clients puissent les rechercher et les faire correspondre à leurs objectifs de transformation.

 

Le cadre de compétences de SAP® PartnerEdge® permet aux partenaires de mettre en avant leur expertise et aide les clients à identifier les partenaires ayant les compétences adéquates pour répondre à leurs besoins commerciaux“, a déclaré Paul Edwards, directeur, Software Channels & Ecosystems, IDC, un cabinet d’analystes industriels. “En lançant ce nouveau modèle, SAP donne la priorité aux partenaires et au travail qu’ils accomplissent pour favoriser la réussite des clients.”

Dans ce cadre, les partenaires seront classés selon deux aspects : la compétence et la spécialisation.

Pour commencer, il y aura sept compétences qui s’aligneront sur la solution ou les secteurs d’activité, comme la gestion du capital humain, qui auront trois niveaux progressifs : essentiel, avancé et expert. Au sein de chaque compétence, les partenaires peuvent avoir des spécialisations au niveau du produit ou du processus, comme la gestion des talents. La performance des partenaires dans chaque compétence sera mesurée et atteinte dans trois domaines, y compris les connaissances d’expert, la réussite du client et la compétence.

Ce changement assurera les bases de meilleurs résultats pour les partenaires et les clients qui seront assurés que le partenaire choisi possède à la fois les connaissances nécessaires et une expertise éprouvée pour fournir la solution spécifique dont ils ont besoin.

Découvrez ce que nos partenaires ont à dire ici.

 

The post Le nouveau Recognition System de SAP améliore la visibilité de ses partenaires pour attirer de nouveaux clients appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

WALLDORF, Allemagne – 31 août 2022 – SAP SE (NYSE : SAP) annonce ce jour que le Conseil de Surveillance de SAP a nommé Dominik Asam au poste de Directeur Financier et membre du Comité Exécutif de SAP SE. Dominik Asam prendra ses fonctions le 7 mars 2023 et quittera le poste de Directeur Financier et membre du Comité Exécutif d’Airbus qu’il occupe actuellement, pour rejoindre SAP.

Dominik Asam est un leader expérimenté et chevronné dans le monde de la finance et de la technologie. C’est donc la meilleure personne pour poursuivre la réussite de la stratégie de transformation Cloud de SAP “, a déclaré Hasso Plattner, Président du Conseil de Surveillance de SAP SE, en soulignant l’expérience d’Asam dans des postes similaires chez Goldman Sachs, Siemens et Infineon, ainsi que chez Airbus. “Je profite de l’occasion pour remercier une fois de plus Luka Mucic pour ses 26 années de dévouement et de service à SAP, pour avoir posé les bases solides sur lesquelles Dominik pourra s’appuyer, et pour son leadership qui a permis d’assurer une transition en douceur.

Comme annoncé précédemment, Luka Mucic restera membre du Conseil Exécutif de SAP SE jusqu’au 31 mars 2023.

Dominik Asam a rejoint Airbus en avril 2019 après avoir été depuis 2011 le Directeur Financier de la société munichoise Infineon Technologies AG. Chez Airbus, Asam a contribué à guider l’entreprise à travers la pandémie du COVID-19 tout en pilotant la transformation de l’entreprise et l’innovation.

Dominik Asam siège également au Conseil de Surveillance de Bertelsmann.

Il est titulaire d’un Master en Administration des Affaires de l’INSEAD et est diplômé en Génie Mécanique de l’Université technique de Munich et de l’École Centrale Paris.

Au nom de l’ensemble du Groupe et du Conseil d’Administration, j’accueille très chaleureusement Dominik Asam dans l’équipe“, a déclaré Christian Klein, PDG de SAP SE. “L’étendue et la profondeur de son expertise en matière de finance globale et de technologie s’alignent parfaitement sur la stratégie et le portefeuille de SAP, alors que nous continuons à innover dans le Cloud pour placer le développement durable au centre des activités, rendre les chaînes d’approvisionnement plus résilientes et préparer l’avenir de nos clients dans le monde entier.

Je suis ravi de rejoindre SAP, le leader mondial des solutions Cloud d’entreprise“, a déclaré Dominik Asam. “Je suis depuis longtemps un client de SAP et je connais en premier lieu la valeur unique de la technologie apportée par l’entreprise pour alimenter l’innovation, la transformation et la réussite des clients. J’ai hâte de travailler avec mes nouveaux collègues du Conseil d’Administration et de l’ensemble de l’entreprise pour continuer à favoriser le succès de SAP.

 

The post SAP annonce la nomination de Dominik Asam comme nouveau Directeur Financier appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com


Découvrez les saisons précédentes de la série de podcasts SAP intitulée « Parlons des données » dans nos précédents blogs sur la saison 5 et la saison 4.

Il est essentiel de créer un robuste socle de données et d’atteindre l’excellence en matière d’informations pour obtenir l’agilité d’entreprise nécessaire pour faire face aux changements et prendre rapidement les bonnes décisions stratégiques. Aider les équipes métier à mettre à profit leurs ressources de données et une remarquable réactivité pour optimiser la collecte et la communication de ces précieuses ressources est extrêmement utile pour renforcer l’efficacité au sein de l’entreprise et gérer de façon optimale les périodes de changements.

Nous avons donc réuni des experts en gestion et stratégie des données pour évoquer les sujets et tendances clés qui transforment la façon dont les entreprises exploitent les données pour libérer tout le potentiel de ces précieuses ressources.

Écoutez cette série de podcasts en anglais pour tout savoir sur les données !

Surveillez les nouveaux podcasts et rattrapez votre éventuel retard en la matière.

Écoute possible sur Spotify, SoundCloud, iTunes, PlayerFM ou YouTube.

Aperçu de la saison 6 : podcasts sur la stratégie de données, cas d’utilisation et solutions SAP associées

Ep. 58 — Partie 2 : Intégration de SAP Signavio Process Intelligence à SAP Data Intelligence

Cet épisode dit tout sur SAP Signavio Process Intelligence : le pourquoi, le quoi et le comment. Il aborde également l’intégration entre SAP Signavio Process Intelligence et SAP Data Intelligence.  Intervenants : Silvio Arcangeli, directeur principal SAP Signavio Process Intelligence, et Ginger Gatling, directrice principale du marketing des solutions de gestion des données chez SAP.

Ep. 57 — Partie 1 : SAP et Signavio : le quoi et le comment

Cet épisode présente SAP Signavio. Il présente la solution ainsi que les éléments clés et la façon dont SAP et Signavio travaillent ensemble pour améliorer les processus.
Intervenants : Silvio Arcangeli, directeur principal SAP Signavio Process Intelligence, et Ginger Gatling, directrice principale du marketing des solutions de gestion des données chez SAP.

Ep. 56 — Ce que le conseil d’administration doit savoir sur les données

Ce podcast porte sur les fondements nécessaires aux membres de conseils d’administration, en particulier ceux d’entreprises non natives des données, pour gérer les opportunités et risques majeurs, mener des examens plus approfondis, et assumer leur responsabilité de supervision axée sur les données. Écoutez Dr Thomas C. Redman, « le docteur Données », président de Data Quality Solutions, et Maria Villar, en charge de l’innovation en matière de gestion et de stratégie des données d’entreprise chez SAP, partager leurs précieux insights.

Ep. 55 — Les femmes dans le domaine des données

Rejoignez cette discussion interactive avec des femmes ayant toute une carrière en lien avec les données, dont Kristin McMahon, vice-présidente mondiale Solutions et marketing chez SAP, Corrie Brague, directrice principale Gestion des données chez SAP, Ina Felsheim, directrice marketing produits chez AWS, et Ginger Gatling, directrice principale Gestion des données chez SAP. Vous entendrez leur avis sur l’état actuel de la gestion des données, des conseils pour une carrière en lien avec les données et des insights sur l’importance de la promotion des données dans tous les secteurs.

Ep. 54 — SAP et OpenText : réduction des coûts, amélioration des performances et migration vers SAP S/4HANA avec solide retour sur investissement

Cet épisode concerne le traitement des documents, le partenariat avec OpenText et une récente étude axée sur le retour sur investissement évoquant la réduction des coûts, l’amélioration des performances et l’efficacité en matière de migration vers SAP S/4HANA.
Intervenantes : Sheila McCarthy, directrice mondiale du marketing et des solutions, et Ginger Gatling, directrice principale du marketing des solutions SAP

Ep. 53 — Données et analytique SAP : cas d’utilisation client pour l’intégration des données

Ce podcast s’appuie sur l’épisode 51 évoquant les services de gestion des données disponibles dans SAP Business Technology Platform. Dans cet épisode, nous découvrons une entreprise disposant de données en silos, déconnectées et dépourvues de contexte commercial. Ce podcast explique comment SAP Business Technology Platform, et plus particulièrement les services de données et d’analytique, ont été utilisés pour ajouter un contexte commercial à la masse de données existantes afin de favoriser des décisions fiables.
Intervenants : Silvio Arcangeli, directeur principal Stratégie produits technologiques et plateformes chez SAP, Axel Schuller, responsable Solutions de gestion des données SAP, Ginger Gatling, directrice principale du marketing des solutions de gestion des données chez SAP.

Ep. 52 — Rapprochement des données financières

Savez-vous que le rapprochement des données financières est incontournable dans tout projet de mise en œuvre SAP ? En quoi cela consiste-t-il et pourquoi est-ce nécessaire pour toutes les entreprises d’y prêter attention ? Rejoignez Syin Tan, Kevin Zheng, Lucas Morris et Sam Bannigan, représentants Pratiques relatives aux données chez Deloitte, qui évoquent les coûts, risques et exigences de conformité liés au rapprochement financier, et la façon dont ils ont mis à profit SAP Data Intelligence pour maîtriser ce facteur de réussite essentiel.
Intervenants : Kevin Zheng, spécialiste des données chez Deloitte Consulting, Syin Tan, spécialiste finance et données chez Deloitte Consulting, et Lucas Morris, spécialiste finance chez Deloitte Consulting.

Ep. 51 — Les meilleures façons d’exploiter les services de gestion des données avec SAP Business Technology Platform

Ce podcast explore les plus importants services de gestion des données disponibles sur SAP Business Technology Platform. Ces services incluent le catalogage des données et la gestion des métadonnées, l’intégration des données et le traitement des données. La façon dont ces services sont utilisés dans l’ensemble du portefeuille données et analytique de SAP Business Technology Platform sera également abordée. Rejoignez ce podcast pour découvrir les dernières innovations concernant les services de gestion des données et comment les mettre à profit.
Intervenants : Silvio Arcangeli, directeur principal Stratégie produits technologiques et plateformes chez SAP, Axel Schuller, responsable Solutions de gestion des données SAP, Ginger Gatling, directrice principale du marketing des solutions de gestion des données chez SAP.

Ep. 50 — SAP et Sodales : comment innover, créer et monétiser vos solutions SAP BTP Sodales Solutions crée des solutions pour la gestion EHS (Environnement, Hygiène et Sécurité) des entreprises et elle s’appuie pour cela sur SAP Business Technology Platform (SAP BTP). Grâce à son innovation continue et à sa mise à profit de SAP BTP, Sodales exploite chaque opportunité d’amélioration. Écoutez ce que ce « modèle en matière de SAP BTP » a à dire et découvrez son approche en matière d’innovation, mais aussi des réflexions concernant SAP Store, les critères d’embauche, etc.

Ep. 49 — Le problème oublié : comment gérer la croissance du volume de données tout en réduisant les coûts et les risques La croissance du volume des données s’accélère. Les coûts et les risques liés à la gestion de toutes ces données ne se limitent pas au stockage. Rejoignez Deepak Sood, PDG d’Auritas, et Robert Pickering, directeur principal Gestion des solutions Business Technology Platform chez SAP, qui expliquent comment et pourquoi gérer le cycle de vie des données tout en trouvant le juste équilibre en matière de coûts des ressources, propriété, risques et conformité légale.

Ep. 48 — Découverte de la valeur ajoutée de SAP BTP pour les partenaires, avec SAP, IDC et le partenaire SAP Rizing Dans cet épisode de podcast, vous entendrez des dirigeants de SAP, IDC et Rizing, partenaire SAP, évoquer la valeur ajoutée obtenue par les partenaires avec SAP Business Technology Platform (SAP BTP). Paul Edwards (directeur, canaux logiciels et écosystèmes chez IDC) mène une discussion particulièrement instructive avec Martin Stenzig(directeur de la technologie chez Rizing) et Tom Le (vice-président mondial Conseil en solutions partenaires, SAP), en abordant les conclusions du guide de la réussite partenaires IDC qui explore les accélérateurs opérationnels et technologiques offerts aux partenaires via SAP BTP. Les dirigeants abordent des sujets tels que la façon dont Rizing innove avec SAP BTP, le périmètre et l’impact de la plateforme sur la valeur du cycle de vie client, ainsi que les programmes SAP proposés pour assurer la réussite des partenaires avec SAP BTP. Pour en savoir plus, accédez au podcast dès maintenant.

Ep. 47 — Prévision du prix des produits de base avec SAP Data Intelligence Ratan Yedla et Sumanth Krishnan de VASPP Technologies évoquent le fonctionnement de la prévision des prix des produits de base avec SAP Data Intelligence. Ils abordent le recours à des modèles d’IA (intelligence artificielle) et de ML (Machine Learning) pour prévoir les futurs prix en fonction de modèles passés, d’événements externes et de données IoT, et expliquent combien mieux prévoir les prix, avec moins d’erreurs, permet de meilleures décisions d’achat et des économies pour les entreprises. VASPP Technologies a réalisé ce travail lors du sprint de contenus SAP Data Intelligence.

Ep. 46 — Création de l’automatisation intelligente de DataXstream avec SAP Data Intelligence Xilin Cheng et Kathleen Taggart de DataXstream évoquent la création de l’automatisation intelligente et les avantages du recours à SAP Data Intelligence pour les opérations de Machine Learning (MLOps). L’équipe aborde les difficultés rencontrées par le grossiste pour traiter un gros volume de devis et de commandes avec précision et efficacité. Traditionnellement, il fallait que des représentants du service client, comprenant SAP GUI et ayant des années d’expérience dans le secteur, passent des heures à saisir des données. Avec l’automatisation intelligente, la reconnaissance optique de caractères permet de lire du texte dans les modèles de Machine Learning créés par Xilin. Il évoque les techniques de traitement du langage naturel (TLN) utilisées, mais aussi les avantages du développement de pipelines de Machine Learning dans SAP Data Intelligence. Kathleen et Xilin évoquent pour finir l’avenir de l’automatisation intelligente et le potentiel qu’offre le Machine Learning pour remporter plus de contrats et améliorer l’expérience d’achat des clients.

Pour en savoir plus, consultez les ressources et informations supplémentaires disponibles ici :

The post Let’s Talk Data Podcast Series – Nouvelle saison disponible maintenant ! appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Le Mayennais Diricks souhaite booster son activité services. Mais il lui faut pour cela s’équiper d’un outil de gestion des interventions. Pourvu d’un ERP SAP, l’industriel a opté pour la solution SAP Field Service Management.

Dirickx est le premier fabricant français de clôtures, portails et contrôles d’accès, à destination des particuliers comme des professionnels. Tissé, soudé, rigide, barreaudé ou sur mesure, Dirickx peaufine son savoir-faire depuis 100 ans déjà. La société emploie plus de 300 salariés et réalise 50% de son chiffre d’affaires au travers de la grande distribution : BigMat, Castorama, Leroy Merlin, Point.P…

En 2017, la société est reprise par des investisseurs belges, avant de devenir la filiale d’un nouveau groupe, PICOT, toujours implanté à Congrier, en Mayenne. En plus de son activité industrielle, le groupe assure des tâches d’installation et de maintenance, au travers de Dirickx Espace Clôture et de Dirickx Services.

Dirickx Services est une entité en pleine croissance. Fin 2021, elle faisait déjà travailler une dizaine de techniciens, mais avec un processus de gestion des interventions encore très basique. « Les fiches d’intervention étaient transmises sous forme papier à nos bureaux, qui se chargeaient de facturer le client, ce qui pouvait faire prendre jusqu’à une dizaine de jours, témoigne Laurent Dargelosse, Manager de Dirickx Services. Pour développer cette activité, il était impératif que nous options pour un outil capable d’accélérer la remontée et le traitement des informations de terrain. »

Un projet couronné de succès

Comme toutes les autres sociétés du groupe, Dirickx Services réalisait déjà sa comptabilité sur un ERP SAP. Il était donc logique d’y intégrer la facturation client, puis d’y rattacher un outil de gestion des interventions. La solution SAP Field Service Management (SAP FSM) est apparue assez rapidement comme un bon candidat pour gérer les opérations de maintenance réalisées sur le terrain.

« SAP FSM répondait à tous nos besoins, confirme Benjamin Subile, Responsable informatique chez Dirickx : gestion du planning des techniciens, enregistrement des temps, remplissage et signature de la fiche d’intervention, remontée de photos et notes, automatisation de la facturation dans l’ERP. Le tout à l’aide de tablettes qui accompagnent les techniciens sur le terrain. »

Dirickx cherchait un intégrateur SAP FSM capable de travailler en français. Une relation tripartite s’est mise en place, avec d’un côté Codilog, se chargeant des licences et de l’interaction avec SAP, et de l’autre l’entreprise Canguru, pour son expertise sur la solution SAP FSM.

Le projet a démarré en février 2021, avec une mise en production début décembre 2021. Le temps nécessaire pour permettre aux équipes de réaliser toutes les tâches requises : achever la bascule de Dirickx Services vers l’ERP SAP, activer le module de gestion des ventes, mettre en place SAP FSM, puis former les utilisateurs et les équiper en tablettes.

« L’un des points sensibles était la connexion de SAP FSM, qui est une solution cloud, à notre ERP SAP ECC, qui est déployé on premise, signale Benjamin Subile. Nous avons pour cela utilisé le connecteur standard proposé par SAP, qui permet aux deux solutions de communiquer de façon fluide. Cette intégration facilitée est un des avantages d’avoir opté pour une solution qui fait partie de l’écosystème SAP. »

Un outil rapidement adopté par les techniciens

Après une courte phase d’adaptation, les techniciens se sont approprié la solution. « S’ils ont pu être un peu sceptiques au départ, dès les premières utilisations, ils ont adopté l’outil, explique Laurent Dargelosse. Il leur permet de travailler plus efficacement et d’avoir une vision plus claire sur leur planning et leur stock. SAP FSM a apporté beaucoup d’améliorations pour les intervenants travaillant sur le terrain. »

Et il était temps, car l’entité Dirickx Services s’est fortement développée depuis début 2021, en passant de 13 à 18 techniciens, assurant chacun 2,5 à 3 interventions par jour. « Une telle charge n’aurait pas pu être gérée efficacement avec un processus papier », confirme le manager de Dirickx Services.

Cette croissance devrait se poursuivre, avec une vingtaine de techniciens d’ici la fin de l’année et un redécoupage du territoire français en trois régions, contre deux actuellement. Le groupe étant également très présent en Belgique, il envisage de développer l’activité Dirickx Services au Benelux, ce qui devrait – là encore – se traduire par de nouvelles embauches de techniciens de maintenance… lesquels seront équipés de tablettes connectées à SAP FSM.

The post Dirickx modernise et accélère son activité services avec SAP FSM appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Plusieurs événements ont complètement bouleversé le statu quo ces dernières années. Inutile de les rappeler, vous l’avez sans doute remarqué par vous-même. Notamment au moment où, en tant que responsable financier, on vous a demandé d’apporter votre aide continue pour piloter la stratégie globale de votre entreprise (en plus, bien sûr, de votre travail quotidien qui consiste à gérer chaque centime dépensé par la société).

Les choses changent, c’est une évidence. Mais la véritable question est : avez-vous été en mesure de vous adapter ?

Notez que j’ai dit : « avez-vous été en mesure de vous adapter ? ». Car il est fort probable que votre capacité à suivre le rythme des évolutions du marché ne dépende pas d’un manque de volonté. Mais plutôt, comme de nombreuses autres entreprises, de solutions ERP ou financières, qui ne sont potentiellement pas assez agiles pour vous permettre de vous adapter à des bouleversements soudains.

 

Selon un récent rapport Aberdeen intitulé « Le pilier de l’agilité des fonctions Finance et Comptabilité », les entreprises se rendent compte que les solutions sur site ne sont tout simplement pas à la hauteur. Et si vous êtes condamné à travailler avec ces systèmes hérités, chaque jour est un constat de leur ancienneté et de leur manque de flexibilité :

 

  • La budgétisation et la prévision prennent trop de temps et de ressources.
  • Les processus de gestion ne sont pas adaptés à la volatilité des marchés.
  • L’évolution des demandes client dépasse la capacité de votre organisation à changer.

 

De quelles solutions disposez-vous ? Comment êtes-vous censé faire évoluer les systèmes, processus et politiques de votre entreprise de façon suffisamment rapide pour rester au fait des changements mondiaux qui vous imposent cette évolution ?

C’est le genre de question qui empêcherait de dormir les responsables financiers les plus aguerris. La réponse vous intéresse ? Consultez le rapport Aberdeen. Ou cette page sur l’ERP Cloud. Vous connaîtrez enfin la réponse.

La réponse : l’ERP Cloud

La première tranche de 20 % des entreprises les plus performantes est 39 % plus susceptible d’avoir adopté l’ERP Cloud pour accélérer et simplifier les processus comptables et financiers. Qu’en retire-t-elle ? Des données plus fiables et plus rapides, ce qui se traduit, bien sûr, par des décisions plus fiables et plus rapides.

Être en capacité de réfléchir et d’évoluer plus vite dans le cloud aide ces entreprises ultraperformantes à améliorer encore davantage leurs performances. En moyenne, elles sont :

  • 35 % plus susceptibles d’avoir une meilleure collaboration entre le service financier et les autres fonctions de l’entreprise ;
  • 40 % plus susceptibles de disposer d’un workflow standard pour la prise de décision ;
  • 52 % plus susceptibles d’être en capacité de faire le lien entre les performances et les processus de gestion.

Si vous allez encore plus loin dans les détails, vous observerez que les entreprises basées sur le cloud sont plus agiles que leurs pairs, grâce à :

  • une prise de décision 111 % plus rapide ;
  • une durée de cycle réduite de 111 %.

Imaginez disposer d’informations financières instantanées et précises, que vous pourriez partager avec les décideurs de toute l’entreprise. Quelles différences verriez-vous dans votre quotidien si vous pouviez résoudre les problèmes immédiatement, au lieu d’attendre d’être en possession des données dont vous avez besoin ? En quoi votre capacité à piloter l’entreprise serait-elle différente si vous disposiez de ce type d’informations et d’agilité ? Comment pouvez-vous observer des conclusions telles que celles présentées dans le rapport Aberdeen et ignorer les changements que vous devez apporter pour rester compétitifs ?

Rassurez-vous : parmi tous les changements à venir, le passage à l’ERP Cloud fait partie de ceux auxquels vous pouvez vous accommoder. En réalité, c’est peut-être même la seule façon de survivre.

Lisez l’article d’Aberdeen ici.

The post Vous n’aimez pas tout ce changement ? Ne vous inquiétez pas, ça va changer. appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com