Articles

En adoptant les solutions d’ERP cloud, les dirigeants se dotent d’une nouvelle boussole qui guidera leur philosophie en matière de personnel, et leur permettra d’éviter de futurs licenciements.

Licenciement : quatre syllabes qu’aucun collaborateur n’a envie d’entendre, et qu’aucun dirigeant d’entreprise n’a envie de prononcer. Malheureusement, les entreprises confrontées à un ralentissement de la croissance, à une forte inflation et à l’augmentation des coûts de la main-d’œuvre peuvent se trouver contraintes d’envisager une telle option.

Mais les licenciements posent un problème : généralement, ils sont une réaction plus qu’une précaution ou un choix stratégique. La première vague est souvent déclenchée par la crainte en cas de baisse prévue de la demande ou de ralentissements économiques. La seconde, la troisième, voire la quatrième, quant à elles, sont autant de mouvement de repli après des pertes financières. Mais le plus préoccupant dans une réduction de personnel, c’est le risque accru de voir baisser la productivité, la qualité des produits et des services, et de perdre des talents qualifiés dont vous aurez besoin pour saisir les occasions futures de rebondir.

Selon LeadershipIQ, 74 % des collaborateurs encore en poste après une vague de licenciements indiquent que leur productivité a décliné, et 69 % pensent que la qualité des produits et des services de leur entreprise s’est détériorée. Encore plus dommageable peut-être : 87 % des travailleurs restants sont moins enclins à recommander leur entreprise à de futurs candidats.

Anticiper la courbe des données

Après une réduction des effectifs, on peut s’attendre à des sentiments de culpabilité, d’anxiété ou de colère. Toutefois, les entreprises ne peuvent pas se permettre de les laisser impacter leur santé financière immédiate et leurs perspectives de croissance à long terme. Alors comment faire face à l’effet accordéon des licenciements et des embauches de masse ?

La technologie utilisée par une entreprise peut, sans le moindre doute, être un facteur de transformation ou de rupture. Ainsi, l’automatisation des tâches simples, des flux de processus, des simulations de scénarios et de la planification de gestion renforce l’efficacité opérationnelle. Les innovations intelligentes (telles que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, l’automatisation robotisée des processus, le traitement du langage naturel et l’analytique prédictive) transforment les données d’entreprise en insights riches. Exécutées dans le cloud, ces technologies permettent à vos collaborateurs de prendre des décisions stratégiques et précises, dans le feu de l’action – partout et à tout moment.

Selon IDC, toutes ces fonctionnalités numériques peuvent participer à améliorer les résultats de l’entreprise en augmentant de 75 % à 95 % le chiffre d’affaires, le resserrement des coûts, les bénéfices, la satisfaction client, l’efficacité opérationnelle, la productivité des collaborateurs et l’innovation. Cependant, elles sont inefficaces, voire contre-productives si elles s’appuient sur des données inexactes, incomplètes ou obsolètes.

Heureusement, les solutions d’ERP cloud sont conçues pour relever le défi, de manière à devancer les incertitudes économiques et les turbulences du marché. Les technologies d’entreprise ont le pouvoir de limiter les risques financiers en générant des rapports précis et complets sur les opérations de gestion en temps réel. Ainsi, il est possible d’intégrer un ERP cloud aux solutions de gestion des RH et du personnel afin d’obtenir une vision globale et transparente des performances, des compétences et de l’expérience de vos effectifs.

EN SAVOIR PLUS AVEC FORBES – SAP BrandVoice : Comment un ERP cloud génère de la croissance stratégique pour les leaders de la finance – Par un invité SAP

En agrégeant des applications, des systèmes et des référentiels auparavant cloisonnés, l’ERP cloud constitue une source d’informations unique. Il traite l’ensemble des données générées par les différentes fonctions, vérifie leur qualité et leur exactitude, et les synchronise dans toutes les applications. Résultat : une compréhension globale des besoins de l’entreprise, basée sur les données et tournée vers l’avenir, qui combine des informations opérationnelles, expérimentales et autres insights essentiels.

Armées de toutes ces informations, les entreprises sont à même d’expérimenter de meilleures façons de gérer l’évolution de leurs besoins. Ainsi, elles peuvent identifier les rôles redondants ou qui ont perdu leur pertinence. Mais au lieu de réduire les effectifs et d’embaucher de nouvelles personnes pour combler un manque de talents, elles ont la possibilité de former les salariés concernés à de nouveaux postes. En retour, les connaissances internes sont conservées et la confiance des collaborateurs dans la direction générale s’en trouve renforcée – des atouts critiques pour stimuler l’implication, l’innovation et les performances.

En adoptant les solutions d’ERP cloud, les dirigeants se dotent d’une nouvelle boussole qui guidera leur philosophie en matière de personnel, et leur permettra d’éviter de futurs licenciements. À partir des données concernant leurs collaborateurs et les performances de leur entreprise, ils sont en mesure de procéder à des modifications qui augmentent la valeur ajoutée de leurs activités, mais aussi de respecter les engagements pris envers leurs collaborateurs, leurs clients et leurs partenaires.

Mais le fait de disposer d’une vue d’ensemble des opérations de gestion (incluant les flux de trésorerie, les risques concurrentiels et les prévisions de la demande) est peut-être plus précieux encore. Grâce à cela, les décideurs mesurent mieux les impacts à long terme d’un licenciement, et peuvent imaginer des scénarios plus efficaces qui préserveront l’entreprise dans l’immédiat, tout en la préparant à progresser et à saisir les opportunités de reprise le plus rapidement possible.

Faire face à aujourd’hui et se préparer pour l’avenir

Un licenciement peut être inévitable. Mais au lieu d’y recourir automatiquement, planifier soigneusement sa main-d’œuvre est un meilleur moyen de faire face aux difficultés de l’économie mondiale et aux incertitudes du paysage concurrentiel.

Les solutions d’ERP cloud permettent aux dirigeants de redéfinir leurs priorités, afin de continuer à fournir des produits et services qui génèrent une croissance constante du chiffre d’affaires. Plus important encore : elles stimulent la confiance, poussant ainsi le personnel à tout mettre en œuvre pour aider l’entreprise à réussir dans une conjoncture délicate.

Pour découvrir comment un ERP cloud peut aider votre entreprise à faire face aux incertitudes, à relever les défis financiers et à améliorer ses résultats, consultez le rapport Aberdeen intitulé « Comment l’efficacité et l’innovation basées sur le cloud permettent de résoudre les défis financiers ».

 

– Par Wynona Benson, SAP

The post Comment un ERP cloud peut éviter à votre entreprise d’autres licenciements appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

En triant de vieux cartons dans mon garage, mon fils est tombé sur ma collection de films des années 1980 et 1990. Tandis que je le regardais exhumer les cassettes VHS, les DVD et quelques LaserDiscs de cette capsule temporelle de ma jeunesse, j’ai réalisé à quel point nous avons rapidement cessé de stocker nos films sur des étagères pour nous tourner vers le visionnage en streaming à la demande, sur un seul et même terminal qui tient dans une poche.

Plus frappantes encore sont les leçons tirées de chaque évolution de la livraison à domicile. Certaines entreprises ont conservé des modèles économiques classiques, convaincues que toute nouveauté n’est qu’une passade. D’autres se sont adaptées à chaque fois qu’elles se sont senties réellement menacées par la concurrence.

Mais les entreprises qui ont réellement tiré leur épingle du jeu sont celles qui ont mis en place et pérennisé de vraies innovations transformationnelles, avec la volonté assumée de toucher de nouveaux marchés, d’attirer de nouveaux clients et de répondre aux demandes et aux attentes.

Malheureusement, la plupart des entreprises de taille moyenne n’ont pas encore assimilé cette leçon en matière d’innovation. D’après un Info Snapshot IDC sponsorisé par SAP, seules 18 % des entreprises interrogées jugent que la transformation de leur modèle économique est une priorité – ce qui suggère que la plupart d’entre elles comptent seulement réagir aux bouleversements du secteur.

« Globalement, les entreprises de taille moyenne n’accordent pas la priorité à l’innovation, même si la rapidité d’adaptation et l’évolutivité stratégique sont inscrites dans leur ADN », explique Jeremy Rader, directeur général Stratégie et solutions d’entreprise (ESS) des groupes Data Platforms (DPG) et Cloud & Enterprise Solutions (CESG) d’Intel. « Soyons réalistes : le temps, l’argent et les ressources sont déjà comptés. Mais la technologie cloud peut permettre de rendre l’innovation plus abordable et plus facile à gérer pour celles qui explorent de nouvelles opportunités de transformation, moins coûteuses, moins risquées, et découvrent ainsi de meilleures manières de rester compétitives. »

 

Une étape essentielle pour assurer la prospérité d’une entreprise

Les défis de gestion et les demandes du marché sont chaque jour plus complexes, substantiels, et de plus grande envergure. Mais plutôt que de suivre chaque nouvelle tendance en matière de produits, chaque évolution des clients ou chaque innovation de la concurrence, les entreprises doivent concevoir les produits et services dont leur clientèle a réellement besoin. Cela implique d’établir une passerelle entre le cycle de vie des produits et des données de qualité, prises en charge par une plateforme interconnectée dotée des fonctions de gestion, d’analytique et d’intelligence artificielle nécessaires pour les collecter, les intégrer et les contextualiser en temps réel.

EN SAVOIR PLUS AVEC FORBES – SAP BrandVoice : Tendances 2022 en matière de biens de consommation : votre marque peut-elle offrir une satisfaction et un confort instantanés ? – Par Susan Galer

« Le plus grand obstacle à l’innovation est la crainte du changement et de l’échec », rappelle M. Rader. « Quand les gens sont capables de gérer, de protéger, de contextualiser et d’analyser des volumes considérables de données en toute confiance, ils ont toutes les clés pour obtenir des résultats plus significatifs, quoi qu’ils fassent. Tout cela commence par la mise en place d’une plateforme cloud interconnectée et fiable. »

Lorsque les données de différents services et fonctions (marketing, ventes, services, opérations et finances) sont intégrées, consolidées et recoupées avec la veille concurrentielle, les entreprises de taille moyenne sont mieux à même de justifier leurs investissements dans l’innovation produit. Elles peuvent alors établir le calendrier, les étapes, l’expertise et les technologies nécessaires pour concrétiser ces innovations d’une manière qui favorise la croissance.

Lorsqu’une entreprise obtient les bonnes données et sait comment en tirer les insights stratégiques dont elle a besoin, une culture de l’innovation commence à se mettre en place. Par exemple, les collaborateurs se mettent à surveiller étroitement les indicateurs de performance clés qui évaluent la demande de produits, la satisfaction client et les inquiétudes des services au regard des performances financières, de manière à pouvoir réagir plus rapidement et efficacement aux bouleversements.

 

Une innovation alimentée par les données pour garder une longueur d’avance

Les entreprises de taille moyenne ne peuvent pas se permettre de perdre du temps, ni de réaliser un projet d’innovation en se contentant d’espérer qu’il fonctionne. Mais ne pas innover est un risque encore plus grand dans un marché en constante évolution, rempli de clients qui en attendent chaque jour davantage.

EN SAVOIR PLUS AVEC FORBES – SAP BrandVoice : Comment les entreprises de taille moyenne peuvent relancer leur activité, se développer et s’étendre grâce aux technologies avancées – Par un invité SAP

Et lorsque les entreprises accordent davantage d’attention à la qualité et à l’impact de ces données, l’innovation n’est plus reléguée au second plan, comme une activité dont chacun sait qu’elle est nécessaire sans pouvoir s’y consacrer. Il devient possible d’allouer les ressources adéquates à explorer les opportunités, expérimenter de nouvelles idées et renforcer son avantage concurrentiel.

Si vous souhaitez approfondir la question, regardez la rediffusion du webinaire sponsorisé par Intel sur la manière dont les entreprises de taille moyenne peuvent favoriser une culture de l’innovation, dans le cadre de notre série #ConnectGrowWin.

 

Par Richard Howells, vice-président Gestion des solutions pour la Supply Chain numérique, SAP

The post L’innovation continue : le véritable levier de compétitivité des entreprises de taille moyenne appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Les modèles « en tant que service » font désormais partie de notre quotidien de consommateurs. À quand remonte la dernière fois que vous avez acheté un CD ou un DVD ? En ce qui me concerne, je ne m’en souviens pas. Toute ma famille utilise des plateformes de diffusion continue pour tout cela. Mes fils et moi commandons même nos lames de rasoir et nos crèmes de rasage selon un modèle similaire. Bien sûr, on dirait bien que c’est toujours moi qui paye, mais c’est un autre sujet !

Ce concept de vente d’un résultat en tant que service est communément appelé « servitization ». Hier simple modèle de consommation, c’est aujourd’hui une approche commerciale plus large, dans laquelle les dépenses d’investissement pour un équipement représentent de plus en plus un obstacle aux yeux de l’acheteur. Souvent, il est bien plus intéressant d’avoir accès au même équipement moyennant des frais mensuels, basés sur une utilisation à l’heure ou encore sur le débit.

Grâce à la servitization, les fabricants trouvent de nouveaux moyens de se rapprocher de leurs clients à travers des modèles économiques inédits. Pour ce faire, ils établissent une relation suivie, basée sur des transactions mensuelles alignées sur la consommation, le débit, la disponibilité ou l’exploitation des équipements plutôt que sur une transaction ou une vente ponctuelle attribuant la responsabilité de la maintenance au prestataire de services.

La servitization appelle des produits plus intelligents

Pour rendre la servitization possible, les équipementiers doivent concevoir des produits plus intelligents, capables de collecter les informations nécessaires à une facturation précise de leurs clients. Ils doivent également s’assurer que leurs équipements fonctionnent en permanence, et génèrent les données dont ils ont besoin pour prévoir les opérations de maintenance qui éviteront les pannes. Grâce à l’Internet des Objets (IdO), des capteurs emmagasinent les informations d’utilisation, de débit ou de performances pertinentes pour alimenter le processus de gestion en tant que service.

Grâce à un jumeau numérique de la machine, le fabricant et le client sont tous deux en mesure d’en surveiller les performances et d’utiliser les algorithmes d’apprentissage automatique afin d’évaluer le degré d’efficacité de son utilisation.

La valeur ajoutée de la servitization

Faire des services une part croissante et dynamique de votre activité, c’est accéder à de nouvelles sources de revenus et améliorer vos marges tout en évitant la banalisation et en érigeant la durabilité en véritable facteur de différenciation.

Prenons un exemple fictif. Soit une entreprise qui produit des machines à laver. Cette entreprise souhaite mettre en place un modèle de « lavage en tant que service », dans lequel elle facturerait ses clients en fonction du nombre de lavages réalisés chaque mois par leurs appareils.

Si, comme moi, le client fait partie d’une famille de cinq personnes, qui utilise la machine quotidiennement, il paiera davantage qu’une personne seule qui ne l’utilise qu’une fois par semaine. Le dénominateur commun est que la machine à laver doit fonctionner à pleine performance chaque fois que nécessaire.

Réinventer les modèles de services

Cette nouvelle offre de service requiert des contrats basés sur les résultats, qui incluent des mesures de performances des cycles de lavage et des accords de niveaux de service (SLA) garantissant une disponibilité à 100 %.

Afin de proposer une expérience immersive aux clients, une application peut leur fournir des données en temps réel sur leurs cycles de lavage : le moment où ils se terminent, combien de cycles ont été exécutés dans le mois, le coût, l’empreinte carbone, les performances de la machine…

Ces informations sont également utilisées par le fabricant et par une société de maintenance tierce pour gérer le cycle de vie complet des services, dans tous ses aspects : de l’installation à la facturation en passant par la garantie, l’émission de tickets de service, les interventions sur site, les réparations en atelier, la facturation et les solutions de financement.

Le modèle de service réduira également l’impact environnemental global de la machine en permettant une surveillance de la consommation d’énergie et d’eau, ainsi qu’une prise en charge de la mise hors service et du recyclage afin de maintenir l’équipement dans l’économie circulaire.

Des services précis afin de réduire les coûts et d’améliorer l’expérience client

La disponibilité des données relatives aux machines aide le fabricant et le partenaire de maintenance à repenser leurs opérations de gestion des services. Ils s’appuient sur une planification avancée basée sur l’IA pour hiérarchiser les interactions, améliorer l’utilisation des ressources et réduire les temps de déplacement.

Lorsqu’un technicien de service est dépêché pour réparer une machine, il doit avoir toutes les pièces nécessaires et toutes les informations de dépannage à portée de main via un appareil mobile. Il peut même être guidé dans son travail de réparation grâce à des lunettes à réalité augmentée. Le problème peut ainsi être résolu en une intervention, ce qui évite les longs délais provoqués par une commande de matériel après le rendez-vous.

Révolutionner le retour sur investissement en augmentant les performances des équipements et en allongeant leur durée de vie

Grâce à la visibilité accrue garantie par les capteurs d’IdO intégrés aux machines à laver, le fabricant est désormais en mesure d’assurer un suivi continu des performances de tous les équipements utilisés. Il peut ainsi surveiller leur état et leurs performances par rapport aux accords de niveau de service.

Le fabricant peut également tirer parti des données émises par toutes les machines et, grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, identifier des tendances ou encore anticiper le risque de défaillance. Il peut aussi proposer des opérations de maintenance préventive afin de limiter les pannes et de renforcer le service client. Enfin, ces informations peuvent être transmises aux équipes de recherche et de développement afin qu’elles éliminent tout problème récurrent au moment de concevoir la prochaine génération de la machine.

Un cycle de service de lavage vraiment complet

Il est évident que le modèle économique « en tant que service » perdurera – dans nos vies privées bien sûr, mais aussi de plus en plus au sein des entreprises modernes, auxquelles il permettra de dégager des gains dans tous les domaines.

Pour découvrir comment tracer votre voie vers une gestion de service d’excellence, téléchargez le récent livre blanc de Copperberg intitulé « Transformer la gestion des services pour une servicisation fructueuse ».

 

Richard Howells, Vice-président ERP et Supply Chain numérique chez SAP

The post Il est grand temps de prendre la « servitization » – les nouvelles prestations de services – au sérieux appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Création d'un Processus de Retouche de Portrait pour les photographes

En tant que photographe, vous voulez vous assurer que vos images de portrait sont à leur meilleur. La création d’un processus de retouche de portrait est une partie importante de la réalisation de cet objectif. La retouche peut vous aider à créer des images époustouflantes qui épateront vos clients et les rendront satisfaits des résultats.

La première étape de la création d’un processus de retouche de portrait consiste à déterminer le type de retouche que vous souhaitez effectuer. Voulez-vous vous concentrer sur la retouche de la peau, la correction des couleurs ou autre chose? Une fois que vous avez déterminé le type de retouche que vous souhaitez effectuer, il est temps de démarrer le processus.

L’étape suivante consiste à décider quels outils vous utiliserez pour la retouche. Il existe de nombreux outils différents disponibles pour la retouche de portraits, tels que Photoshop, Lightroom et d’autres logiciels de retouche d’images. Vous devez choisir les outils qui fonctionnent le mieux pour vous et votre flux de travail.

Une fois que vous avez choisi les outils que vous utiliserez, il est temps de commencer le processus de retouche proprement dit. Commencez par faire de petits ajustements à l’image. Cela peut inclure le réglage de l’exposition, du contraste ou de la balance des couleurs. Vous pouvez également utiliser des outils tels que l’esquive et la gravure pour apporter des modifications subtiles à l’image.

En ce qui concerne la retouche de la peau, il existe plusieurs techniques que vous pouvez utiliser. Vous pouvez utiliser le pinceau cicatrisant pour éliminer les imperfections ou l’outil Tampon de clonage pour supprimer les objets indésirables de l’image. Vous pouvez également utiliser la séparation des fréquences pour lisser les tons de peau et réduire les rides.

Une fois que vous avez terminé de faire des ajustements à l’image, il est temps de l’enregistrer. Assurez-vous d’enregistrer l’image dans un format adapté à l’impression, tel que TIFF ou JPEG. Vous devez également enregistrer une copie de l’image d’origine au cas où vous auriez besoin de revenir en arrière et de faire d’autres ajustements plus tard.

La création d’un processus de retouche de portrait est une partie importante de la production d’images époustouflantes que vos clients adoreront. En suivant ces étapes, vous pouvez vous assurer que vos images sont à leur meilleur et que vos clients sont satisfaits des résultats.

Source de l’article sur DZONE

WordPress is a highly flexible content management system for website creation. A key reason for this flexibility is the wide variety of plugins available. You can add features and other improvements to your site.

The thousands of available useful WordPress plugins cover almost every feature for any type of website. Your website’s niche determines the kind of plugins you should have. There are some great WordPress plugins that every blog site needs; security, speed, SEO, and contact form, to name several.

The most effective WordPress websites create an enjoyable visitor experience. Whether you’re blogging about the latest fashion trends or selling products for your brand, you can enhance your website. Do it with one or more of these ten great WordPress plugins.

1. Brizy: The Best Website Builder for Non-techies

You might want to approach Brizy with caution because once you start using it, no other website theme builder you might try will ever seem as easy to use. Even better, you can download this WordPress website builder for non-techies (and for techies as well) for Free.

With the Brizy WordPress theme builder at your fingertips, you can –

  • build a brand new website or upgrade an existing one;
  • create dynamic templates for your blog and archive pages, headers, footers, custom pages, and more;
  • enjoy instant access to 150+ customer-friendly pre-made templates;
  • build your blog exactly as you envisioned it;
  • easily customize your WooCommerce shop site.

Brizy’s Theme Builder, Global Blocks, and Global Styling features are right at your fingertips, and WooCommerce integration is also included.

You can also choose the 100% White Label option if you wish to brand the Brizy Builder as your own. A Pro option is available.

Click on the banner to learn more about Brizy and download it free.

2. WpDataTables – WordPress tables plugin

While there are a host of good reasons for using wpDataTables, the main benefit is that it works with any WordPress theme, it can create a responsive table in minutes, and it requires no coding to use.

With this WordPress tables plugin, you can take advantage of a host of useful features that include –

  • four chart-building engines: Google Charts, Highcharts, Chart.js, and the new Apex Charts;
  • connecting to multiple database sources, e.g., MYSQL, MS SQL, and PostgreSQL;
  • fine-tuning a table or chart to make it responsive or editable and using conditional formatting to highlight critical data;
  • the ability to create tables from a nested JSON file;
  • and use dynamic single-cell shortcodes in many different options;
  • integration with Elementor, Divi, WPBakery, and Avada.

wpDataTables is a robust table and chart-building plugin that’s remarkably straightforward. Just click on the banner to learn more.

3. Amelia – WordPress booking plugin

Amelia is a WordPress booking plugin that can fully automate and streamline its appointment booking operations when added to a business’s WordPress site. This makes Amelia an excellent choice for beauty, healthcare, fitness, consulting, educational, and similar client-dependent businesses.

The Amelia plugin can –

  • manage an unlimited number of appointment bookings at multiple locations, and do so from a single platform and dashboard;
  • enable clients to book appointments online 24/7;
  • easily manage group appointments, package bookings, and events;
  • send notifications and reminders to clients via Email or SMS, and make payments online with PayPal, Stripe, Mollie, or Razor;
  • customize booking forms to match its host’s brand.

Click on the banner to find out more about how the Amelia WordPress plugin could be used to upgrade your business’s booking operations.

4. Slider Revolution – more than a WordPress slider plugin

Slider Revolution is a WordPress plugin that is more than just a slider plugin. It’s a highly popular plugin that designers rely on to create visuals they know their clients and customers will love.

Slider Revolution features –

  • 250+ website and slider templates designed to impress;
  • innovative website animation effects and other features that push the boundaries of what is possible in web design.

Slider Revolution is trusted by over 9 million users around the world.

5. WordLift – AI-powered SEO

Structured data helps your website speak the language of Google, and WordLift is the most innovative way to create one.

It is an AI-powered SEO tool that: 

  • adds structured data to your content;
  • creates a Knowledge Graph that makes it easier for Google to understand the relevance of pages, their relationship, and their value;
  • build up the expertise, authority, and trustworthiness of your website.

As a result, you get more organic traffic and audience engagement.

6. TheDock – Ship Solid Websites

TheDock is a design team-oriented WordPress theme builder that supports collaboration, speeds up website design, and helps to create sites that look sharp, perform great, and are easily maintained because of its –

  • custom Post Types and Custom Fields;
  • speedy page load;
  • flexible auto-adjusting layout system with UI components;
  • white-label builder for sharing access to TheDock if you want to;
  • built-in features that assure excellent security and easy maintenance.

7. Download Monitor – Best WordPress Download Manager

Download Monitor is a WordPress downloads manager that can help you streamline your business operations without having to go through the process of setting up a complicated or costly tracking solution.

With the Download Monitor plugin, you can –

  • track any type of file download (ZIP, PPT, XSLX, PDF, etc.);
  • assemble aggregated file download statistics about different file download types;
  • establish access rules based on user roles and download quotas.

8. Essential Grid – best WordPress grid plugin

Essential Grid is, by all accounts, the best WordPress grid plugin on the market. Essential Grid makes it ever so easy to spice up your websites by using it to create superbly engaging and professional-looking galleries.

This WordPress plugin can give you –

  • stunning, fully customizable boxed and full-width to full-screen grid layout options and various grid designs;
  • responsive designs that enable you to control grid appearance on various devices;
  • access to social media content. 

9. LayerSlider – Best WordPress Slider Builder Plugin

LayerSlider is the best WordPress slider plugin, but it is not just for sliders. Create image galleries, popups, landing pages, animated page blocks, parallax and scroll scenes, and even full websites.

LayerSlider –

  • will fit your needs and is easy to use;
  • can spice up and add flair and style to an otherwise run-of-the-mill website;
  • supports any WordPress theme and page builder;
  • features 210+ highly customizable websites, slider, and popup templates.

10. YellowPencil – Visual CSS Editor

YellowPencil is a visual CSS editor you can use to customize any WordPress site in minutes.

Key features include –

  • a complete visual editing interface that allows you to redesign a page with a few clicks;
  • a simple interface that does not require coding;
  • the capability to edit any font and any color;
  • the capability to visually edit a design element’s size, margin, and padding properties;
  • the ability to undo/redo mistakes.

*******

It is almost needless to tell any WordPress user how important plugins are for a website. A good WordPress plugin has the power to boost the success of your business online by adding a range of helpful features and functionality to your website.

In this article, we have shared our expert pick of 10 great WordPress plugins for your websites in 2023.

 

[– This is a sponsored post on behalf of BAW media –]

Source

The post 10 Great WordPress Plugins in 2023 first appeared on Webdesigner Depot.

Source de l’article sur Webdesignerdepot

Levallois-Perret, le 17 janvier 2023. SAP SE (NYSE: SAP) annonce la nomination d’Olivier Nollent au poste de Président Directeur Général de SAP France, l’une des plus importantes filiales commerciales de SAP. Il succède à Gérald Karsenti qui se consacre à de nouveaux projets.

Arrivé chez SAP France en avril 2018 au poste de Directeur Général puis nommé Président Directeur Général en 2020, Gérald Karsenti aura contribué de façon importante à la visibilité de SAP sur le marché français en plaçant toujours le succès des clients et des partenaires au cœur de sa mission.

Alors que SAP France a conduit ces derniers mois de nombreux et importants chantiers de transformation, tant auprès de ses équipes que de ses clients et partenaires, la nomination d’Olivier Nollent va permettre à SAP France de poursuivre la dynamique commerciale engagée et d’accélérer la transition de l’entreprise vers le Cloud en France.

Cette nomination s’inscrit dans la continuité des efforts de développement menés auprès des clients et de tout l’écosystème de partenaires dans leurs grands enjeux de transformation digitale, ainsi que dans la poursuite de la croissance de SAP en France via le développement de ses activités Cloud auprès des grands comptes et PME/ETI.

« Depuis son arrivée au sein de SAP, Olivier a su très rapidement démontrer sa pertinence et son efficacité au service des engagements de SAP France, des clients, des partenaires et des équipes. Son parcours orienté Cloud, son expérience des grands acteurs de notre secteur, sa solide expertise dans le développement du business de la Tech, tout comme ses qualités de leader largement éprouvées depuis son arrivée, sont autant d’atouts dont nous avions besoin pour consolider les fondations de SAP France et retrouver la place qui doit être la nôtre sur le marché. Je remercie également Gérald d’avoir guidé SAP France sur la voie de la transformation de façon remarquable ces 5 dernières années » souligne Rohit Nagarajan, Président EMEA North de SAP.

« Je remercie Gérald pour son accompagnement au cours des dix derniers mois. Je suis très honoré de la confiance qui m’est faite et des responsabilités qui me sont confiées. Mes expériences passées dans de grandes entreprises Tech américaines m’ont permis d’acquérir une expertise reconnue notamment dans l’accompagnement de la transformation des business models de nos clients. Cette nomination intervient suite à une année réussie, tant sur les projets menés auprès des équipes SAP, que sur le renforcement de la relation avec nos clients et partenaires en tant que premier acteur de la Tech européenne. C’est dans cette optique que s’inscrit ma vision pour SAP France. », indique Olivier Nollent.

The post SAP annonce la nomination d’Olivier Nollent au poste de Président Directeur Général de SAP France appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Welcome to our annual guessing game of what the next twelve months will bring.

As ever, the design world isn’t isolated from the world in which it exists, so when events shape our lives, they impact our work, the work clients ask for, and the work that inspires us. According to Collins Dictionary, the word of the year for 2022 was permacrisis. And frankly, 2023 doesn’t look any less turbulent, with some good and some bad things already on the horizon.

Russia seems all but certain to retreat to Crimea and claim its objectives in Ukraine have been achieved; Ukraine may not accept that end, but it will probably be enough to end sanctions against Russia, which will significantly impact the economy worldwide. Brazil may have been forced to watch Argentina lift the FIFA World Cup, but it has a new (old) president and fresh hope for the survival of the Amazon rainforest. Crypto has weathered a series of storms (although there may be more to come), and historical precedence suggests the bear market has run its course; 2023 will see stagnation, with an upward trend taking hold toward the end of the year. The former Pope has died, potentially paving the way for the retirement of the current Pope and the election of a new Pope, bringing with it either renewed liberalism or renewed conservatism to the world’s largest religion. Oh, and the IMF thinks a third of the world will be in recession at some point in 2023; the UK and Russia already are, and policymakers in the US are looking nervous.

And that’s just the obvious. Of course, there will be surprises, too, because there always are.

Against this backdrop, designers must not only navigate a problematic jobs market but produce designs that respond to the needs and desires of their clients’ users.

How Did I Do in 2022?

Before diving into this year’s predictions, let’s take a look at how I thought 2022 would play out.

I predicted that 2022 would be the year of blockchain, with decentralized data storage taking over. Well, I got the decentralized part right, but not so much the blockchain aspect (feel free to tell me I’m wrong on Mastodon because I’m not checking Twitter anymore). I’ll call that half a point.

I said design would be positive, playful, and accessible. I think design did emerge from its obsession with corporate minimalism, but positive and playful? Unfortunately, I’m calling that a miss.

I said everything would be green. Again, that’s a miss. If there was a color for 2022, it was a pink-purple gradient.

I predicted hero text would replace hero images, and in the third quarter of 2022, that’s exactly the trend we saw; tick.

Finally, I suggested that illustration would adopt a grainy texture. Well, some designers did, but it was hardly a dominant trend, so I’m going to have to call that a miss.

So for my 2022 predictions, I scored 30%. Way worse than last year’s clean sweep. Let’s see if we can’t beat that in 2023…

1. We’ll Stop Freaking Out Over AI

By now, you’ve probably tried AI, freaked out, and Googled how to start a small holding in the mountains.

The truth is that AI is just a tool. And a good one at that. AI is really good at derivative work. But it’s entirely incapable of improvising, holding opinions, having an agenda, or thinking outside the box.

AI will not replace your job — unless your job is deleting the background from photos, in which case it already has. Since when did Stephen King get replaced by a spellchecker?

If you haven’t tried an AI tool yet, I’d encourage you to try it. It does the small repetitive tasks well.

2. We’ll Embrace the Real World

One of the reasons AI can’t be creative is that it doesn’t have the same number of input sensors we have. We can smell, hear, feel, and experience the world in a multitude of different ways.

Most of us spent a year in lockdown working remotely. Then rushed back to the office, only to discover that our teamwork didn’t actually improve. With the worsening economic outlook, big companies are looking to budget, and the simplest way to cut costs is to ask staff to work remotely.

When your commute is a five-second walk to the spare bedroom, you find yourself with more free time. Sure, you could probably learn Python, but wouldn’t you be happier learning to paddleboard?

As we open ourselves to new experiences, our design work will inevitably become more diverse and natural.

3. We’ll Reject Brutalism

It had a good run, but Brutalism isn’t a good fit for most UI projects. The trend of 2021–22 will vanish as quickly and as unexpectedly as it arrived.

4. We’ll Reject Darkmode

It has had a good run, and dark mode is a perfect fit for most UI projects. But we’re all kinda sick of it.

I hope I’m wrong about this one; not only is dark mode genuinely better for both your eyes and the environment, but the rich, warm blackness is the perfect antidote to sterile white corpo-minimalism.

Dark mode options are built into our OS, so it’s doubtful that it’s going to vanish anytime soon. However, dark mode as a design trend for its own sake is probably on the wane.

Typically trends come and go in symmetrical waves. Dark mode has been a dominant trend for years, so it should take as long to vanish completely.

5. We’ll Embrace Personal Retro

Every year we get the exciting job of guessing which decade the zeitgeist will rip off next. Will 2023 be the year of ’80s retro, ’90s retro, ’00s retro, or maybe (somebody shoot me) ’10s retro?

The retro trends we’ve seen over the last few years have been poor pastiches of their associated decades. If last year’s ’90s retro was inspired by the ’90s, it was a ’90s someone else was living.

In 2023 we’ll move beyond someone else’s ideas of what the past was like, to a personal vision of what came before. One in which the sunbleached colors of eternal Summers in the suburbs dominate.

6. We’ll Fall For Borecore

We’re all guilty of designing with our egos from time to time, and there is a tendency to hit users between the eyes with the biggest type, the loudest gradient, and the flashiest animation.

If you truly want to impress users in 2023, stop inserting pop-ups, adverts, cookie notices, and the other extraneous detritus that stops them from doing whatever it is they arrived on your site for. Impressing users in 2023 means clean typography, low-distraction art direction, and helpful content. Boring design just isn’t as boring as it used to be.

In 2023, the best thing designers can do for their users is get out of the way.

Happy New year! We hope it’s a good one.

 

Featured image by myriammira on Freepik

Source

The post 6 Predictions for Web Design in 2023 first appeared on Webdesigner Depot.

Source de l’article sur Webdesignerdepot

Finding a good web design agency is challenging, especially if you’re doing it for the first time. With so many options, it’s challenging to determine which best meets your needs.

The obvious place to start looking for a web design agency is by asking friends, family, and colleagues for personal recommendations, but bear in mind that they may not be qualified to judge your options objectively, and you’ll need to carry out due diligence on any web design agency recommended to you.

The process of researching and evaluating different design agencies can be time-consuming and complex. To make it easier, you must start with a clear understanding of your goals and expectations.

Begin by making a long list of web design agencies and freelance designers that might fit the bill. Then whittle it down to a shortlist by discounting anyone whose portfolio you don’t like — while design is about more than just subjective opinions, it’s also vital that you end up with a website you like and are proud to show off as part of your brand identity.

Now you have your shortlist, there are several key questions to pose to each potential candidate to ensure that they are the right fit for you. Here are the ten questions you should be asking to put you on track to finding your perfect website design partnership.

1. What types of website design services do you offer?

The first thing to realize is that there are many different kinds of websites, and as such, there are also many different kinds of website design services.

The types of website design services offered by web design agencies range from basic site creation to complex ecommerce solutions.

Basic web design services usually include developing and implementing a CMS (Content Management System) such as WordPress, Joomla, or Craft. Agencies may also provide more advanced services such as custom website design, SEO optimization, and web hosting.

Different agencies and freelancers specialize in various types of sites, so you must compare their solutions with your requirements.

2. Do you have any case studies of past projects I can review?

Experience matters when choosing a web design agency. Ask potential candidates about the years they have been in business and the types of projects they’ve worked on. New doesn’t necessarily mean low quality — plenty of great agencies are founded by experienced designers whose portfolios are owned by their previous employers.

However, it is easier to ensure a web design agency is a good fit for your project if you can review case studies of previous jobs. Case studies will provide valuable insights into their approach and techniques and how successful their clients have been.

3. Where are you based?

When it comes to web design agencies, there are pros and cons to hiring a local or remote team. On the one hand, working with a local agency can provide many advantages, such as in-person interaction and access to their resources. On the other hand, working with a remote team may offer greater flexibility, cost savings, and access to a global talent pool.

It’s essential to ask about an agency’s location to understand their services’ advantages and disadvantages.

Effective team communication is essential for any project, so you should check the working hours of any agency you select — you don’t want to wait overnight for answers to urgent queries.

4. Do you specialize in any particular industries or platforms?

Web design agencies may specialize in various industries and platforms, depending on the specific needs of their clients. For example, some might specialize in ecommerce solutions such as Shopify or WooCommerce, while others might focus on frameworks such as Vue or React.

Additionally, web design agencies may specialize in creating custom websites for specific industries, such as healthcare or finance.

Suppose you can locate a web design agency with previous experience developing websites for clients similar to you. In that case, they will be better placed to anticipate challenges specific to your project.

5. What is your process for designing websites?

Before hiring a web design agency, it’s essential to understand their approach to website design. For example, some agencies may take a more traditional “design and build” approach where they create the entire site from start to finish, while others may prefer to work with an existing template and make customizations.

Some design agencies use a traditional waterfall approach, while others adopt an agile methodology. Waterfall is a sequential process in which each step happens in isolation, whereas agile is an interactive approach with frequent testing and feedback.

Knowing how an agency prefers to work will help you establish realistic expectations about how they will integrate into your company culture.

5. Do you offer any additional services, such as SEO or hosting?

Website design agencies may offer a range of additional services, depending on the needs of their clients. Beyond website design and development, many agencies also provide SEO (search engine optimization) and web hosting services.

All reputable web design agencies will ensure that your website meets the minimum standard for technical SEO. But some agencies will also adapt your content to incorporate keywords and phrases related to your industry to help you increase website traffic once the site is launched.

When it comes to web hosting, your web design agency will help you choose the best type of hosting for your needs, but some agencies also provide hosting and will set up and manage a server for you.

6. How will the project be managed, and what is your timeline for completion?

When it comes to website design projects, timeline management is critical to ensure that your new website is delivered on time and within budget. Managing a website project requires careful planning and execution to keep everything on track.

You should also ask how the project will be managed throughout its lifecycle so that you can schedule your in-house timetables.

7. What type of maintenance can I expect after launching the website?

Launching your new website begins a long-term relationship with your web design agency. It’s essential to ask about their post-launch support process to ensure you have all the help and guidance you need. The agency should be able to provide comprehensive maintenance services such as bug fixing, content updates, and security checks.

Additionally, you should understand the process for making changes and requests after the website launch. Find out how quickly they can respond to your inquiries and the cost of any needed updates. This will help you plan your budget accordingly and avoid any unexpected fees.

9. How much will the project cost?

Speaking of costs, it’s vitally important to establish ballpark figures before you shortlist an agency. Like any industry, there is a wide range of different price points, dependent not just on the project but the marketability of the web design agency.

Make sure you ask for a comprehensive quote that outlines all the costs involved. Ask for a payment schedule so you know how much you’re expected to pay upfront. Check on any additional fees, such as maintenance or hosting.

Never adjust your project to secure a web design agency outside your budget. If you can’t afford a particular provider, strike them off your shortlist and move on to the next candidate.

10. What do you need from me?

As a client, there are several steps you need to take to ensure that your website design project runs smoothly. You will need to supply a detailed brief if nothing else.

You should be prepared to schedule regular feedback sessions so your agency can stay on track. You’ll probably need to supply brand materials such as logos, style guides, and any text, images, and videos you want to be included. The agency may want you to sign a contract, agree on a payment schedule, and pay an initial deposit.

Conclusion

Hiring a web design agency is challenging, especially if you don’t have the technical knowledge to assess an agency’s past work objectively.

By asking the questions above, you’ll get a solid sense of what the company is like to work for, how well they fit your corporate culture, and whether their proposed solution is within your budget.

The more questions you ask, the better informed you’ll be, and the more likely your website design project will succeed. Good luck!

 

Featured image via Pexels.

Source

The post 10 Questions You Must Ask Before Hiring a Web Design Agency first appeared on Webdesigner Depot.

Source de l’article sur Webdesignerdepot

La plus grande marque de bijoux au monde a choisi RISE with SAP comme étant l’une des solutions phares pour soutenir son ambitieux parcours digital et servir de point d’appui à sa croissance future.

Partout dans le monde, les grandes marques du Retail sont en concurrence pour répondre à la nouvelle attitude des clients, pour construire et étendre les relations avec les marques et pour satisfaire les nouvelles attentes en matière de personnalisation et de fluidité de l’expérience d’achat en ligne, comme en magasin.

Tout accessible partout et tout le temps

Pandora conçoit, fabrique et commercialise des bijoux contemporains à des prix abordables et déploie une stratégie de croissance ambitieuse, qui sera pleinement mise en œuvre d’ici 2026. La stratégie Phoenix s’articule autour de quatre axes : la marque, le design, la personnalisation et les marchés principaux – tous centrés sur l’objectif global de Pandora : devenir la marque la plus importante et la plus désirable sur le marché des bijoux à prix abordables. Les ambitions de croissance de Pandora sont à leur tour soutenues par une stratégie de digitalisation globale qui couvre l’ensemble des activités du Groupe. L’un des éléments clés est la mise en place d’un nouveau noyau digital simplifié avec SAP S/4HANA Cloud comme nouveau système ERP de l’entreprise.

Après une période de redressement au cours de laquelle nous avons dû renouer avec nos principaux clients et nous concentrer sur l’ADN de Pandora, ainsi que sur des produits tels que le bracelet et les charms Moments, nous avons désormais atteint le stade de mise à l’échelle“, a déclaré David Walmsley, Chief Digital & Technology Officer de Pandora, avant de poursuivre : “La transformation de notre ERP se concentrera principalement sur les finances, sur tout ce qui concerne les stocks et sur les processus commerciaux end-to-end venant refléter l’expérience client“.

Une véritable omnicanalité avec la même expérience client, partout dans le monde

Lorsque le dispositif sera intégralement déployé d’ici 2026, SAP permettra à Pandora d’offrir à ses clients une expérience omnicanale avec des transactions et des interactions transparentes, que ce soit en ligne ou en magasin. Les clients de Pandora pourront voir l’inventaire des produits disponibles en temps réel, évitant ainsi les situations où un produit donné semble être disponible en magasin, mais ne l’est plus, comme cela peut être parfois le cas si les trois systèmes actuels ne sont pas synchronisés. Ceci s’inscrit dans le cadre des récentes initiatives d’amélioration lancées par Pandora comme le click & collect, le shop online et le pick up in store, afin d’offrir une expérience d’achat omnicanale vraiment agréable.

Les bijoux Pandora sont vendus dans plus de 100 pays à travers 6 400 points de vente, dont plus de 2 400 concept stores.

Avec SAP S/4HANA for Retail, SAP Customer Activity Repository (CAR) et SAP Business Technology Platform (BTP) et d’autres améliorations numériques prévues dans le cadre de notre stratégie de numérisation, nous serons en mesure d’offrir la même expérience client dans le monde entier. Lorsque le système sera entièrement déployé, le détail de l’expédition et la disponibilité ne dépendront plus de l’endroit où se trouve le client, mais au contraire, il pourra trouver la même disponibilité de bijoux et des suggestions personnalisées sur les pièces à acheter, quel que soit l’endroit où il fait ses achats », a déclaré David Walmsley qui poursuit :

Certains parlent de ‘supprimer la douleur du shopping’, mais chez Pandora, nous voulons célébrer le shopping et en faire une expérience personnelle où, grâce à la technologie SAP et grâce à nos autres outils digitaux, nous comprenons, surprenons et ravissons nos clients. Notre activité consiste à vendre des souvenirs. Pour Pandora, c’est en associant magasin et technologie que la magie opère. En s’y prenant bien, nous ne nous contentons pas de faciliter la vie de nos clients, nous créons des ambassadeurs de la marque“.

The post Pandora se lance dans la transformation de son ERP pour faire face à la nouvelle dimension du Retail appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

NEW YORK/WALLDORF, Allemagne – 7 décembre 2022 – PwC et SAP ont annoncé une nouvelle stratégie de co-innovation visant à faire du développement durable une partie intégrante des opérations commerciales. Cette stratégie vise à créer des solutions fiables pour relever les principaux défis Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance d’entreprise (ESG). Elle couvre la mesure, le reporting et le pilotage du carbone ainsi que la décarbonisation de la chaîne d’approvisionnement, le risque climatique et l’analyse concurrentielle.

La nouvelle stratégie ESG s’appuie sur la force de l’alliance existante entre PwC et SAP, qui a fourni avec succès des solutions de transformation d’entreprise à des clients dans plus de 80 pays.

La stratégie comprend des solutions co-innovées, créées avec l’expertise approfondie de PwC en matière d’ESG et de comptabilité, visant à permettre aux entreprises d’appliquer des mesures ESG à travers leurs opérations fiables, auditables et vérifiables. Ces solutions s’appuient sur la solution SAP® Cloud for Sustainable Enterprises, ainsi que sur la solution SAP Sustainability Control Tower et la solution SAP Product Footprint Management. Ensemble, PwC et SAP aident les entreprises à tirer parti des solutions dont elles ont besoin pour satisfaire aux exigences de conformité et stimuler la croissance, afin de répondre aux attentes toujours plus grandes des clients et des investisseurs. Ils aident également les clients à façonner l’avenir de leur stratégie net zéro et de leur reporting sur le développement durable.

La stratégie de PwC et SAP comprend des solutions englobant une stratégie ESG à l’échelle de l’entreprise, allant de l’optimisation des transactions et de la reconnaissance des crédits d’impôt à la gestion des risques liés aux tiers et à l’analyse concurrentielle. Les trois principaux défis à relever en matière d’ESG, de réduction des émissions et de rapports sur le développement durable seront également abordés :

  • Le reporting et la diffusion aidant à satisfaire aux exigences en matière d’établissement de rapports et de diffusion des données sur la mesure du carbone de niveau investisseur, ceci afin de répondre aux demandes des investisseurs, prêteurs, régulateurs et clients.
  • L’opérationnalisation de la durabilité pour soutenir la prise en compte des mesures ESG, en particulier les questions sur le carbone, directement dans les fonctions commerciales, telles que la vente, la capitalisation et la fiscalité.
  • La gestion des risques, le suivi et la conformité de la chaîne d’approvisionnement étendant le soutien aux mesures ESG pour couvrir l’impact des fournisseurs sur les performances organisationnelles.

Des solutions comme l’outil primé Climate Excellence de PwC Allemagne, basé sur SAP Business Technology Platform, ont déjà démontré la force de la collaboration entre les deux organisations pour mettre sur le marché des innovations ESG.

PwC et SAP s’attachent à aider les entreprises à répondre aux exigences de reporting et d’auditabilité imposées par l’European Financial Reporting Advisory Group (EFRAG) et l’International Sustainability Standards Board (ISSB). Ils aident également les entreprises à se conformer à une décision connexe proposée par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Les solutions fournies par PwC et SAP permettent de créer l’environnement en temps réel, et axé sur les données dont les clients ont besoin pour exploiter et promouvoir l’entreprise durable de demain.

Bob Moritz, Global Chairman de PwC, a déclaré : « L’ESG est devenu un impératif commercial et est au cœur de la stratégie mondiale de PwC, ‘The New Equation’, qui vise à aider les clients à instaurer la confiance avec leurs parties prenantes et à obtenir des résultats durables. De nouvelles exigences en matière de reporting et de divulgation ESG sont établies, et une plus grande transparence est essentielle pour instaurer la confiance. Cette conviction est au cœur de notre nouvelle stratégie de co-innovation avec SAP qui vient élargir notre collaboration pour mettre l’accent sur le développement de solutions ESG. PwC a travaillé intensément afin d’aider les entreprises à répondre à leurs exigences pour atteindre leurs objectifs ESG. L’association entre notre expertise et notre réputation de confiance et d’intégrité à la plateforme technologique de SAP, permettra d’apporter des capacités et des solutions plus larges pour répondre aux défis des entreprises dans le respect de leurs engagements ESG et de durabilité. »

Christian Klein, CEO et Membre du Conseil d’Administration de SAP SE, a déclaré : « La clé de la capacité de chaque organisation à atteindre ses objectifs de durabilité et à susciter des changements positifs, est la transparence. Notre collaboration permettra de combiner l’expertise sectorielle approfondie et la connaissance des clients de PwC avec notre portefeuille de technologies de pointe en matière de développement durable. La transparence ESG qui en résultera aidera les entreprises à réinventer leurs modèles économiques et à obtenir des résultats durables dont le monde a besoin de toute urgence.”

Pour en savoir plus sur la stratégie de co-innovation ESG de PwC et SAP, visitez notre site Web.

The post PwC et SAP lancent une nouvelle stratégie d’innovation pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs ESG et Net Zero. appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com