Articles

Flint Group transforme ses achats avec les solutions SAP Ariba

SAP SE (NYSE : SAP) a annonce que le groupe Flint, l’un des plus grands fournisseurs d’encres, de presses d’impression numérique et d’autres produits destinés à l’industrie de l’impression et de l’emballage, a centralisé et digitalisé ses processus d’achats indirects et d’achats de services grâce aux solutions SAP Ariba. L’entreprise a ainsi gagné en efficacité, réduit ses coûts et amélioré le contrôle de ses dépenses.

Les solutions SAP Ariba ont remplacé les processus procure-to-pay jusque-là manuels de Flint Group, qui nécessitaient des commandes individuelles pour chaque fournisseur. Grâce à une plate-forme unique et unifiée dans le cloud, l’entreprise a standardisé son processus d’achat dans l’ensemble de son entreprise et a rendu les actes d’achats, la facturation et la comptabilité plus faciles et plus transparents pour les employés, les fournisseurs, les managers et le service comptabilité.

« Nous avons considérablement amélioré l’expérience d’achat de nos employés et l’efficacité des processus grâce à notre migration vers le cloud et à la mise en œuvre des solutions SAP Ariba », a déclaré Arno de Groot, vice-président, Procurement Packaging, Flint Group. « De plus, grâce à un système d’achat unifié complet, nous avons une meilleure visibilité sur les dépenses, ce qui nous permet de prendre des décisions d’achat plus éclairées et a un effet positif sur nos résultats ».

Le groupe Flint opère dans plus de 130 centres répartis sur six continents et travaille avec un réseau vaste et diversifié de fournisseurs pour satisfaire ses clients. Avant la mise en œuvre des solutions SAP Ariba, la gestion des achats indirects du groupe était complexe et chronophage. Le manque de transparence des dépenses et l’incohérence des données se traduisaient par une vision incomplète des coûts et une incapacité à prendre des décisions d’achat bien informées. Maintenant que les solutions SAP Ariba sont en place et intégrées à l’application SAP ERP de l’entreprise, le groupe Flint a pu :

  • Offrir à ses employés une expérience utilisateur intuitive leur permettant de prendre des décisions d’achat guidées tout en réduisant les dépenses superflues.
  • Améliorer la conformité, l’exactitude comptable et ses processus de comptabilité fournisseurs en joignant un bon de commande (purchase order) à presque toutes les factures
  • Mettre en place un programme de fournisseurs privilégiés, en réduisant le nombre de fournisseurs et en contribuant à maximiser les incitations et les rabais tout en améliorant l’expérience des fournisseurs
  • Gagner en visibilité sur le stock existant, ce qui permet d’éviter les doubles acquisitions et les achats inutiles

Pour en savoir plus sur la transformation digitale du groupe Flint, cliquez ici.

 

The post Flint Group transforme ses achats avec les solutions SAP Ariba appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Les achats peuvent sauver le monde

En août 2018, Microsoft avait fait la une des journaux en exigeant de ses fournisseurs qu’ils mettent en œuvre des politiques de congé parental rémunéré. Toute société qui souhaitait vendre des biens et des services à Microsoft devait offrir à ses salariés un congé payé d’au moins 12 semaines.

Voici un exemple de grande entreprise qui cherche à influencer ses fournisseurs, et pas uniquement sur le niveau de prix : il s’agit de voir au-delà des coûts financiers pour également prendre en compte les coûts sociaux et environnementaux. Lors du Social Enterprise World Forum (événement pour encourager le développement des entreprises solidaires) les participants ont mentionné que si les grandes entreprises adoptaient des exigences plus durables en matière d’approvisionnement, cela pourrait avoir un impact positif sur les bénéfices, les populations et la planète.

Johnson & Johnson, l’un des plus grands laboratoires pharmaceutiques au monde, a assisté à l’événement. Julian Hooks est directeur des achats (B2B) chez Johnson & Johnson. Il a déclaré : « Nous cherchons à faire du monde un endroit plus sain, étape par étape, et ce en partie via notre stratégie d’approvisionnement. ». La stratégie de Johnson & Johnson est de privilégier les achats auprès de fournisseurs qui sont des entreprises détenues par des femmes ou une minorité.

Selon Julian Hooks, en 2017, la société a dépensé 1,45 milliard de dollars auprès d’entreprises détenues par des femmes ou des gens de couleur. Selon lui, « pour changer l’image de l’industrie pharmaceutique, il faut changer l’image de la chaîne logistique. C’est ainsi que l’on pourra faire progresser la société et exercer un impact. ». Comme Johnson & Johnson opère dans 165 sociétés et travaille avec 70 000 fournisseurs dans le monde entier, il renferme le potentiel de favoriser considérablement la diversité aux postes dirigeants à l’échelle mondiale.

La technologie facilite les achats solidaires. La technologie peut également promouvoir les biens et services que les entreprises solidaires proposent aux entreprises commerciales. C’est là qu’est intervenue SAP, fournisseur mondial de logiciels. Marcell Vollmer, directeur de la stratégie digitale de SAP Ariba, a expliqué dans son allocution au Social Enterprise World Forum (SEWF) comment Ariba Network (anciennement Ariba, fournisseur cloud pour l’approvisionnement en ligne acquis par SAP en 2012) connecte plus de 3,5 millions de sociétés dans le monde à des entreprises socialement responsables.

« Lorsque nous discutons avec des professionnels de l’approvisionnement, nous constatons qu’ils tentent de résoudre divers problèmes dans les chaînes logistiques, notamment l’esclavage, la pauvreté et la diversité. Cependant, ils manquent de visibilité et de données sur leurs fournisseurs, ce qui leur complique la tâche », explique M. Vollmer. SAP Ariba fournit cette visibilité et peut surveiller plus de 200 critères différents, tels que la performance environnementale, les pratiques professionnelles et commerciales équitables ou encore la diversité parmi les cadres dirigeants. Ces informations permettent aux sociétés d’évaluer les risques et de classer les fournisseurs potentiels, ce qui se traduit par des chaînes logistiques plus éthiques et durables.

Étant donné que SAP Ariba met en relation plus de 3,5 millions de sociétés pour un volume de transactions commerciales d’environ 2 100 milliards de dollars, elle offre aux entreprises solidaires une occasion formidable d’accéder à un marché plus vaste. Les sociétés peuvent ainsi adopter des stratégies commerciales plus durables, simplement en achetant auprès de fournisseurs socialement responsables.

SAP développe également un écosystème de partenaires qui aide les sociétés à trouver des entreprises à vocation sociale. Par exemple, grâce à son partenariat avec Made in a Free World, SAP Ariba a réduit le nombre de produits fabriqués par des travailleurs esclaves, en offrant une transparence sur les pratiques professionnelles des fournisseurs. SAP collabore également avec des organisations comme ConnXus dans le but de promouvoir la diversité des fournisseurs : elle aide les sociétés à trouver des petites entreprises, détenues par des femmes ou des minorités.

Cet article est également disponible sur Medium : Innovation Spotlight.

The post Les achats peuvent sauver le monde appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Digital Transformation Challenges You Need to Address in 2021 [Podcast]

Editor’s note: This interview with Amancio Bouza was recorded for Coding Over Cocktails — a podcast by TORO Cloud.

Digital transformation allows organizations to adjust to new technologies and take advantage of their benefits in order to build business value. However, the road to digital transformation requires not only a technological change but a cultural one as well.

Source de l’article sur DZONE

A Step by Step Guide to the Final Upgrade From Agile to Cloud PLM


How Does Cloud PLM Differ from On-premise Solutions?

While on-premise Agile PLM allows for product development, processes, and development of product records and more; these are essential features of any PLM. Moving to the Cloud brings you a step ahead in the product conception, with the following advantages:

  • The cloud allows for the identification of individual tasks related to each status of the workflow and the overall change.
  • The cloud has powerful security that enables roles and privileges control to directly. Agile PLM on the other hand has no team security.
  • Cloud provides Page Composer that allows complete customization of the page layout while Agile does not.
  • Sub-classes are of unlimited levels in the cloud, and only of three levels in Agile: base class, class, and subclass.

To make the transition to the cloud easier, GoSaaS has a clear and well-defined process that captures input from within the company to ensure every requirement is fulfilled.

Source de l’article sur DZONE

L’Intelligence Artificielle pour accélérer vos processus financiers

De nombreuses études (1) estiment que les organisations financières dédient plus de 50% de leur charge de travail à la collecte et l’analyse de données. C’est pourquoi l’automatisation est un outil à fort potentiel.

Avec la plateforme SAP S/4HANA, l’ERP nouvelle génération, SAP introduit un ensemble de techniques  permettant à la machine d’imiter une forme d’intelligence réelle, l’Intelligence Artificielle.

Les domaines d’application sont nombreux et peuvent être mis au service de la transformation de la fonction finance.

Le Machine Learning  pour optimiser la réconciliation bancaire

La réconciliation bancaire est un exemple de processus qui implique de nombreuses actions manuelles, notamment pour les flux d’encaissements :

  • des volumes importants de paiements à réconcilier manuellement malgré des règles prédéfinis,
  • des paiements sans références factures, des données de base incomplètes, des paiements avec écarts qui complexifient les actions de réconciliation,
  • des règles spécifiques à mettre en place en fonction des pays, des formats, des modes de paiements.

SAP introduit dans la suite SAP S/4HANA, une solution innovante basée sur du Machine Learning et permettant d’atteindre des taux d’automatisation proche de 97%.

La solution apprend des données et actions historiques, c’est-à-dire des répétitions (patterns) dans un ou plusieurs flux de données (extraits de comptes électroniques, avis de paiements, banques partenaires/sociétés,…) et en tire des prédictions de réconciliation en se basant sur des statistiques.

Les critères de réconciliation sont ainsi continuellement affinés et  les nouveaux cas, les exceptions, traités en autonomie. Les taux d’automatisation considérablement améliorés contribuent à réduire les coûts de déploiements et coûts opérationnels.

L’analyse prédictive pour améliorer la prise de décision

L’évolution constante des modèles économiques  impose aux directions financières de gagner en efficacité et en agilité. Elles doivent anticiper les impacts sur les revenus, la profitabilité, l’affectation des ressources afin d’orienter la stratégie de l’entreprise.

La plateforme SAP S/4HANA embarque des scénarios d’analyses prédictives permettant d’établir des prévisions de chiffre d’affaires très fiables via des algorithmes se basant sur des données actuelles et historiques, internes et externes à l’organisation tel que le pipeline des ventes, les tendances du marché, l’évolution du PIB d’un pays, etc.

Ces prédictions effectuées en temps réel alimentent le processus de planification budgétaire et sont déclinées à tous les niveaux de l’organisation où des ajustements peuvent être effectués.

A cela s’ajoutent des outils de simulation permettant de visualiser l’impact des choix stratégiques tel que les changements d’organisation, le développement de nouveaux produits, etc.

Lutter contre la fraude et la cybercriminalité

La crise sanitaire et économique inédite que nous vivons ouvre aux fraudeurs de nouvelles failles pour parvenir à leurs fins. De nombreuses attaques n’étant jamais identifiées, il est impossible de déterminer avec précision les pertes pour les entreprises. En 2020, d’après l’ACFE Report to the Nations (2), la fraude et la cybercriminalité ont causées des pertes estimées à plus de 3 Milliards € dans 125 pays  (~5% du chiffre d’affaires des entreprises concernées, avec une moyenne de 415 K€ par attaque en Europe).

Avec SAP S/4HANA, SAP propose des solutions pour contrôler des volumes importants de transactions, identifier en temps réel les menaces et transactions frauduleuses et ainsi limiter les risques de pertes financières.

L’Intelligence Artificielle émet des recommandations permettant d’affiner continuellement les règles de contrôle et l’identification de nouveaux schémas de fraude sur la base de données historiques internes comme externes. Les taux d’efficacité dans la détection des anomalies et des fraudes se trouvent considérablement améliorés.

Au-delà des multiples scénarios disponibles en standard, SAP complète son offre SAP S/4HANA par une plateforme d’innovations dans le cloud (Business Technology Platform) qui permet de développer des applications et extensions autour du cœur SAP S/4HANA.

À travers la Business Technology Platform, les départements financiers ont accès aux technologies innovantes tel que le Machine Learning, l’analyse prédictive, les chatbots ou encore la Blockchain, à partir desquelles ils peuvent imaginer de nouveaux cas d’usages.


(1) A future that works: Automation, employment and productivity, Mckinsey&Company

(2) Report to the Nations, ACFE

The post L’Intelligence Artificielle pour accélérer vos processus financiers appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

La Ligue Nationale de Basket suit la pérennité des clubs avec SAP

La Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion des Clubs Professionnels (DNCCGCP) de la Ligue Nationale de Basket (LNB) s’appuie avec succès sur la solution SAP Analytics Cloud pour répondre à 4 grands principes : assurer la pérennité des clubs, favoriser le respect de l’équité sportive, contribuer à la régulation économique des comptes et évaluer la santé financière des clubs. Le besoin initial : mettre en place un outil fiable et performant pour consolider les données financières et analyser ces dernières facilement. Cette collaboration s’inscrit dans la continuité de la stratégie de digitalisation de la LNB.

La Ligue Nationale de Basketball organise et gère les championnats professionnels masculins par délégation de la Fédération Française de Basketball.

Centraliser sur le cloud les données financières des 18 clubs français

Les données financières de chaque club sont réparties sur des postes produits et des postes charges. Les postes produits, principales sources de recettes, sont liés aux matchs (billetterie, buvette et merchandising), aux subventions des collectivités territoriales, au sponsoring privé et aux droits TV. Les postes charges sont quant à eux liés aux salaires des joueurs et des entraîneurs. Pour créer un socle commun et centraliser toutes ces données, la LNB a fait le choix de SAP Analytics Cloud pour ses capacités de stockage et de transmission des données, son aspect collaboratif mais aussi pour ses états de restitution simplifiés. Toutes les données sont désormais stockées sur le cloud SAP pour plus de simplicité, d’accessibilité et de gain financier.

« La Ligue Nationale de Basket a engagé une stratégie tournée vers le numérique il y a plusieurs années. Elle a même créé cette année sa propre chaine OTT. En choisissant SAP Analytics Cloud, nous avons fait le choix d’avoir un socle commun qui permet de veiller à la santé financière des clubs, d’évaluer les zones de risques et d’identifier les irrégularités. Le Cloud était important car n’engendrait pas de coût pour les clubs et apportait beaucoup de simplicité d’usage », explique Paul Lafont, Référent de la Commission de Contrôle de Gestion et du Conseil Supérieur de Gestion Contrôleur de Gestion.

Réduire les temps de traitement et accélérer la prise de décision

En 2017, la LNB et SAP créent une architecture commune visant à imposer un plan comptable à tous les clubs pour faciliter le contrôle de leurs données, comparer leurs santés financières et mieux évaluer les zones de risques. Etendue ensuite aux clubs en septembre 2018, la solution SAP apporte de nombreux bénéfices métiers aux clubs et à la LNB comme :

  • Un stockage de données et la création d’un historique instantané et accessible à tous.
  • L’importation directe des balances comptables dans l’outil : gain de temps, limite du risque d’erreur, pas de ressaisie des données de l’échéance précédente…
  • Le développement de la capacité d’analyses des clubs à travers des états de restitution.
  • L’optimisation des flux liés à la collecte instantanée des infos financières.

Désormais, la LNB possède une vue instantanée des comptes des clubs. Les gains de temps sont également très importants. Pour les clubs, la soumission des données financières est désormais 8 fois plus rapide, passant de deux jours ouvrables à deux heures chaque cycle budgétaire. La LNB a également gagné 1,5 jours de saisie manuelle des données pour chaque cycle budgétaire grâce à l’importation automatisée des données.

«Les capacités de planification de SAP Analytics Cloud nous permettent de collecter, stocker et analyser plus efficacement les informations financières de toutes nos équipes. Cela nous fournit des informations financières fiables et approfondies qui nous aident à remplir notre mission et contribuent à assurer la viabilité économique des clubs. La solution nous a permis de prendre des décisions rapides pendant la pandémie COVID-19, avec des simulations montrant les impacts financiers de l’interruption de la saison », conclut Paul Lafont.

Consultez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

The post La Ligue Nationale de Basket suit la pérennité des clubs avec SAP appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Le FC Bayern Munich adopte SAP SuccessFactors Employee Central pour améliorer la gestion numérique des ressources humaines

MUNICHSAP SE (NYSE : SAP) a annoncé aujourd’hui que le FC Bayern Munich, le club de football le plus titré d’Allemagne, a mis en œuvre avec succès la solution SAP SuccessFactors Employee Central pour standardiser et optimiser ses principaux processus de ressources humaines (RH) et améliorer l’expérience de ses plus de 1 000 employés.

En s’appuyant sur le service SAP Model Company pour accélérer le déploiement de la solution, le FC Bayern a bénéficié de processus préconfigurés et de best practices prêts à l’emploi.

Intégré à la suite SAP SuccessFactors Human Experience Management Suite, SAP SuccessFactors Employee Central est un système d’information RH basé sur le cloud, que les entreprises utilisent pour gérer leur personnel grâce à toutes les fonctions RH essentielles.

Avec la mise en œuvre de SAP SuccessFactors Employee Central, le FC Bayern est passé de feuilles de calcul et processus manuels à une plate-forme entièrement intégrée. Cela permet de mettre en place des processus RH cohérents et numériques et, à l’avenir, d’unifier les données relatives au recrutement, à l’intégration et à la gestion des performances. En outre, des rapports peuvent être générés facilement et efficacement pour optimiser la planification et l’analyse des effectifs.

« La solution SAP SuccessFactors Employee Central permet à l’équipe RH du FC Bayern de faire ce qu’elle fait le mieux – se concentrer sur les ressources humaines stratégiques et à valeur ajoutée plutôt que sur les processus transactionnels », a déclaré Jan-Christian Dreesen, vice-président exécutif du FC Bayern. « Avant de mettre en œuvre la solution, nous travaillions avec des processus lourds et fastidieux. L’intégration nous a permis non seulement de numériser nos processus, de les retravailler et d’innover. En créant un environnement plus efficace, notre équipe RH peut se focaliser sur nos employés et leur offrir la meilleure expérience possible. »

SAP SuccessFactors Employee Central comprend des options en libre-service pour favoriser l’engagement des employés du FC Bayern. L’application SAP SuccessFactors Mobile offre à tous les employés – y compris les joueurs, les entraîneurs, les managers et les employés de bureau – une expérience mobile moderne et intuitive. Ils peuvent accéder à leurs données personnelles et mettre à jour leur profil employé, ainsi que saisir, approuver et enregistrer les absences telles que les vacances – autant de tâches qui nécessitaient auparavant de faire appel aux RH pour obtenir leur accord.

« Avec la mise en œuvre de SAP SuccessFactors Employee Central, c’est avec enthousiasme que nous ouvrons un nouveau chapitre dans le partenariat de longue date entre le FC Bayern et SAP », a déclaré Andreas Jung, membre du conseil d’administration du FC Bayern.

« Depuis 2014, SAP est un partenaire platine officiel du FC Bayern. Nous travaillons ensemble à des solutions innovantes qui aident le club à atteindre ses objectifs sportifs et commerciaux », a déclaré Thomas Saueressig, member of the SAP Executive Board, Product Engineering. « La mise en service de SAP SuccessFactors Employee Central étend ce partenariat à la gestion de l’expérience humaine, permettant au club sportif d’accélérer encore sa croissance et de rester compétitif à tout moment, tant sur le terrain qu’en dehors. »

Pour plus d’informations, visitez la section « SIRH & Gestion RH » de SAP.com et le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter @SAPNews.

The post Le FC Bayern Munich adopte SAP SuccessFactors Employee Central pour améliorer la gestion numérique des ressources humaines appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP acquiert AppGyver, le pionnier du développement no-code

SAP SE (NYSE : SAP) a annoncé aujourd’hui l’acquisition d’AppGyver Oy, un pionnier des plateformes de développement no-code (sans code) qui permettent aux utilisateurs sans compétences de codage de créer des applications pour des usages web et mobile.

Grâce à cette acquisition, SAP est mieux à même d’aider ses clients et partenaires à adapter efficacement leurs systèmes informatiques à leurs besoins spécifiques et à optimiser la convivialité de leurs applications. Les solutions d’AppGyver feront partie de la SAP Business Technology Platform. Elles élargiront l’offre de SAP dans le domaine de l’intelligence des business process et viendront compléter l’offre low-code de SAP fournie par le partenaire Mendix Tech BV, qui fait partie de Siemens AG.

« AppGyver nous aide à étendre nos capacités no-code et à établir une offre complète dans ce domaine », a déclaré Michael Weingartner, président de SAP Business Technology Platform Core, SAP. « À l’avenir, nous pouvons proposer une gamme complète d’outils de développement d’applications simples et intégrés qui permettent aux clients, aux partenaires et à nos propres équipes d’améliorer l’automatisation des processus et de renforcer l’expérience utilisateur des applications SAP. En ajoutant les solutions d’AppGyver à nos propres capacités no-code, nous facilitons la création de workflows, de formulaires, l’automatisation des processus robotisés et la gestion des cas légers. »

Cette acquisition élargit la nouvelle offre de SAP, RISE with SAP, dont la SAP Business Technology Platform et l’intelligence des business process sont des éléments clés. RISE with SAP aide les entreprises à réaliser des transformations business globales qui les rendent résilientes, agiles et intelligentes.

SAP et AppGyver ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat ou d’autres détails financiers de la transaction.

Visitez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter @SAPNews.

The post SAP acquiert AppGyver, le pionnier du développement no-code appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com