Articles

Using Terraform for Managing Infrastructure


What is Terraform?

Terraform is a tool that is used for building, changing and versioning infrastructure safely and effectively. Using the configuration file you describe to Terraform what components are needed. Terraform then goes and generates an execution plan describing what the desired state should be. And then it goes and executes and builds it. Terraform manages all this through a state file. Now there are two flavors of Terraform:

  • An open-source version
  • An enterprise version

Terraform supports a wide variety of cloud and infrastructure platforms. This includes AWS, OpenStack, Azure, GCP, Kubernetes and much more.

Source de l’article sur DZONE

Using Terraform for Managing Infrastructure


What is Terraform?

Terraform is a tool that is used for building, changing and versioning infrastructure safely and effectively. Using the configuration file you describe to Terraform what components are needed. Terraform then goes and generates an execution plan describing what the desired state should be. And then it goes and executes and builds it. Terraform manages all this through a state file. Now there are two flavors of Terraform:

  • An open-source version
  • An enterprise version

Terraform supports a wide variety of cloud and infrastructure platforms. This includes AWS, OpenStack, Azure, GCP, Kubernetes and much more.

Source de l’article sur DZONE

Deploy Friday EP — 16 Micronaut: A Modern Full-Stack Framework for Building Microservice and Serverless

A Question and Answer session with guests: 

Micronaut is an open-source, JVM-based framework for building full-stack, modular, easily testable microservice and serverless applications. Unlike reflection-based IoC frameworks that load and cache reflection data for every single field, method, and constructor in your code, with Micronaut, your application startup time and memory consumption are not bound to the size of your codebase. Micronaut’s cloud support is built right in, including support for common discovery services, distributed tracing tools, and cloud runtimes. 

Source de l’article sur DZONE

17 Tools I Can’t Design Without

I think of a creative practice as a combination of an approach (a design philosophy) and a series of techniques (craft skills); a good tool facilitates a technique, which in turn supports an approach.

It wasn’t until I sat down to write a list of tools I can’t design without, that I realized just how many tools I rely on as an integral part of my creative process. The danger of tools is that they promote certain techniques, and that bias can alter your approach.

First and foremost a good tool does no harm, it does not dictate, or obstruct your approach. Secondly, a good tool offers flexibility in the techniques you choose. Thirdly a good tool is invisible, it leaves no marks on the end product.

If I’d written this post a year ago the list would have been different, and I hope that in a year it will be different again. These are the tools that I currently find enabling, that have contributed to my craft, and supported my approach.

Affinity Designer

I’ve always used Adobe products. Photoshop and Illustrator were the de facto graphic tools for half my life. I’ve never had an issue with the subscription licensing of Creative Cloud, which I think is proportionate for a professional set of tools. Then, around 18 months ago I got very frustrated with how sluggish Illustrator had become.

I’d written an early review of Affinity Designer, I’d been impressed at the time, so I decided to give it another try expecting the sojourn to last an hour or two before I gravitated back to Illustrator. Running the latest version of Affinity Designer was a revelation, I’ve simply never wanted to switch back.

Why not Sketch? Well, I do occasionally jump into Sketch, especially for pure vector wireframing. I was an early adopter of Sketch, but the reliability issues (long since resolved) poisoned my relationship with it. Why not Figma? Well, Figma’s real strength is in collaboration, something that I get with Sketch, and personally I find some of Figma’s features unintuitive.

Affinity Designer isn‘t perfect. I dislike the color tools, especially the gradient tool, which I find clunky. But it’s the first design app I’ve used in years that syncs closely with my creative process.

Affinity Photo

I don’t do a lot of photo manipulation, so when I switched away from Creative Cloud for design work, I was relaxed about switching from Photoshop to Affinity Photo.

In my experience, Affinity Photo is stronger than Photoshop in some areas, and weaker in others. Affinity Photo’s bitmap scaling is much better than Photoshop’s, largely due to Lanczos 3 sampling.

Affinity Photo also solves a lot of little irritations that Adobe has chosen not to address for legacy or philosophical reasons, such as the toggleable ratio setting when resizing the canvas — I’ve lost track of the hours I’ve spent in Photoshop manually calculating vertical whitespace so that it’s proportionate to the horizontal.

TinyPng

Both Affinity Photo and Photoshop are poor at web format optimizations. Photoshop perhaps has the edge, but its output certainly isn’t acceptable for production.

I run bitmaps through TinyPng, which on average halves the size of the file without any appreciable loss of quality. (It stripped 66% off the images for this post.)

Fontstand

When I started to drift away from Creative Cloud, the one service that delayed me was Adobe Fonts (née Typekit). Not so much for the webfonts — which are faster and more reliable self-hosted — but for the ability to sync desktop fonts into my design apps.

I tried Fontstand when it was first released, and I loved the concept, but was worried about the small library. When I took a second look and discovered the library is now substantial for both workhorses and experimental typefaces, it was an easy decision to switch.

Fontstand is a desktop font rental service. Once you’ve found a typeface you’re interested in, you can activate an hour-long trial, then choose to rent the font for a small fee. You can auto-renew the rental if you need to, and if you rent the font for 12 months it’s yours forever.

If there’s one tool on this list I genuinely could not design without it’s this one. Fontstand makes working with fonts from independent foundries affordable for freelancers, and it’s enriched the typographic palette available to me.

Khroma

Every designer has strengths and weaknesses. Since day one of art school, my weakness has been color. It just doesn’t come naturally to me, and I have to work quite hard at it.

An incredibly helpful tool that I’ve been using for a few months is Khroma. It helps my eyes warm up before approaching color, and helps me find a starting point that I can then refine. Comparing my design work before, and after Khroma, the latter color choices are cleaner, more vibrant, and more interesting.

Atom

A good code editor is essential, and I’ve never found one that I’m completely happy with. For years I’ve flitted back and forth between Brackets, Sublime Text, and BBEdit. I think that probably reflects the changes in the type of coding I’m doing.

For now, I’ve settled on Atom. It’s fast, reliable, and it’s not biased to front or back-end code.

CodeKit

I held out on compilers longer than I should have, using apps like Minify to minify CSS and JavaScript, and the command line to process Sass (see below). Then I found CodeKit and it’s been essential to my workflow ever since.

What I like best about CodeKit is that it’s a GUI. Which means I can change settings while coding, like toggling off the JavaScript linting, without switching mental gears into another language.

MAMP

MAMP is a tool that allows you to run a local server environment, meaning I can run PHP and MySQL without the tedious process of FTPing to a server to test a change. Mac comes with Apache, so this isn’t strictly necessary, but it’s simple to use and works well with both CodeKit and Craft (see below).

There’s a pro version of MAMP, which allows you to switch seamlessly between projects, but it’s heavily geared towards WordPress. I’m still trying to find the time to evaluate Laravel Valet.

Dash

When you first start coding you try and memorize the entire language. It’s very possible to become fluent in the core of a language, but there are always nuances, defaults, and gotchas that you miss. As you grow more experienced, you realize that all professional coders Google the answer at least once per day.

When I got tired of Googling I started using Dash which is a superb app that combines the docs of numerous different languages into a searchable window. I use it daily for everything from SVG to Twig.

LambdaTest

It doesn’t really matter what you’re building, even the indy-web needs to be tested. Ideally you’ll test on real devices, but if you can’t afford a device library — and who but the largest agencies can — you need a live testing solution.

There are a few upstarts, but your choice is basically between BrowserStack and LambdaTest. I went for LambdaTest because I prefer the style of the UI, but that’s entirely subjective. If you’re not sure, toss a coin, you’ll get the same results with both.

Sass

I can’t write CSS without Sass — and I mean that literally. If I try and write vanilla CSS I guarantee I’ll nest something with @at-root and it will throw an error.

Craft CMS

Stating any preference for a CMS online that is not WordPress inevitably invites impassioned protests from developers whose career is built on the WordPress platform. So let me say preface this by saying: if WordPress works for you, and more importantly for your clients, then more power to you; I think it’s a dog.

Shopping around for a CMS is challenging, and I’ve gone through the process several times. A good CMS needs to be in sync with your mindset, and it needs to be appropriate for your clients — all of them, because unless you’re in a large agency with multiple coders, you need to commit to a single solution in order to master it.

I have looked and looked, and finally settled on Craft CMS. Craft makes it easy to build and maintain complex, high-performance sites. It has a shallow learning curve that grows exponentially steeper, making it easy to get started with plenty of room to grow.

Vue.js

Way back when Flash went kaput I switched to jQuery, and that was a really easy route into JavaScript — ignore the people who tell you to master the core language first, do whatever it takes to start using a language, that’s how you learn. But jQuery is heavy, and I found I needed it less and less.

These days 90% of the JavaScript I write is progressive enhancements in vanilla JavaScript to keep the dependencies low. Occasionally I encounter a job that requires complex state management, and then I fall back on Vue.js. JavaScript developers are as partisan as CMS aficionados, so let’s just say I favor Vue.js because it’s not controlled by a mega-corp and leave it at that.

Ulysses

As editor at WDD, I cannot emphasize enough that the right way to write copy for the web is markdown.

Markdown is faster to write so you don’t lose the thread of your thought process, and it doesn’t impose formatting so you can easily migrate to a CMS. If you’ve ever spent 20 minutes stripping the class, id, and style tags out of a file created in Word, Pages, or (by far the worst offender) Google Docs, then you don’t need to be sold on this point.

There are a few markdown-based writing apps available, I tested half a dozen, and the one I settled on was Ulysses. I like its distraction-free mode, I love its clean exports. Everything I write, I write in Ulysses.

Screenshot Plus

Much like markdown editors, there’s no shortage of screenshot apps. My current favorite is Screenshot Plus.

Screenshot Plus has one feature that makes it standout for me, and that is its Workflows. It sounds like a small problem, but when you’re taking screenshots of a dozen sites, the extra clicks to save, switch to your editor, and open the file are laborious. I have several workflows setup in Screenshot Plus that allow me to take a screenshot, save it to a specified folder on my local machine, and then open it in Affinity Photo, all with a single click.

Spark

I get a lot of email, a lot. At one point the influx was so bad I was using multiple email apps to segment it. Yes, I use Slack daily, but it doesn’t eliminate the need for email.

I‘ve been using Spark for around six months and it’s radically sped up my workflow. I’m a big fan of the smart inbox that allows me to compartmentalize email like newsletters, and email that warrants a reply. I like that I can switch to a chronological list if I’m looking for something specific. I love the ability to pin, or snooze messages, which helps me triage my inbox.

Todoist

I’m one of those people who can’t make it through the day without being organized. I need lists and sublists, and I need something native that opens automatically when I boot my Mac, and something that sits on the home screen of my Android.

There are as many to-do apps as there are things to do. When I’m working in a team I’ll use whichever task-tracking system it prefers. But by choice I always use Todoist thanks to its balance of simplicity and power. At this point it’s something of a meta-tool, and the app I open first every morning.

Source


Source de l’article sur Webdesignerdepot

SSH is Dead. Long Live SSH: One Million SSH Logins with Okta. Zero SSH Keys.

As the great Mark Twain once wrote in response to reading his own obituary in May of 1897 , "reports of my death have been greatly exaggerated." Fast forward nearly a hundred years to 1995, and a Finnish computer scientist named Tatu Ylönen created a secure transport protocol known simply as Secure Shell (SSH). What do these things have to do with each other? Nothing, aside from perception.

In its most practical terms, SSH enables users to establish a secure, remote connection with a Linux-based machine via a Command Line Interface (CLI). SSH is the de facto standard for secure server access, and has survived the test of time, despite a significant shift in how infrastructure is operated in the cloud.

Source de l’article sur DZONE

Adveo opte pour SAP Commerce pour développer son activité et répondre à la demande croissante des consommateurs

Levallois, le 15 juillet 2020 – SAP France annonce qu’Adveo, l’un des leader européen en matériel de bureau, matériel scolaire et fournitures, utilise la solution d’ecommerce SAP Commerce pour renforcer sa croissance. Avec 345 collaborateurs et un réseau de 1500 distributeurs indépendants dont une grande partie regroupée autour des trois enseignes CALIPAGE, Plein Ciel et Buro+ répartis entre la France et le Benelux, l’entreprise rencontrait plusieurs challenges : l’évolution de la demande des professionnels et du grand public, le développement du e-commerce, et, plus récemment, la crise du Covid-19.

Pour répondre à ses nouveaux enjeux, Adveo a massivement investi dans le numérique pour renforcer son expérience réseau et client final. L’objectif : améliorer la traçabilité des produits, faciliter les échanges d’informations avec son réseau, mise en place de contenus et de solutions au service de ses distributeurs pour développer l’e-commerce en parallèle des points de vente physiques… Pour gagner en agilité sur l’e-commerce, l’entreprise a misé sur la solution SAP Commerce hébergée sur le cloud Microsoft Azure et intégrée par Delaware. Le déploiement a été effectué en un temps record entre mars et mai 2020, en pleine crise sanitaire.

Gagner en agilité pour booster la croissance

En quelques années, Adveo est passée d’une offre traditionnelle (papiers, stylos, archivage, impression…), à une offre élargie couvrant les besoins des professionnels et du grand public. L’entreprise est passée en quelques années de 10 000 à 25 000 références et ambitionne d’atteindre 45 000 d’ici fin 2022.

« SAP Commerce est un choix stratégique de croissance misant sur une plus grande flexibilité pour nous adapter rapidement aux évolutions de la demande, à la transformation du commerce et ainsi réduire le time to market des nouvelles offres ou encore tracer de nouveaux flux logistiques », explique Philippe Guillotin, président d’Adveo.

Adapter l’offre pour dynamiser les ventes en pleine crise sanitaire

« Le déploiement de la solution nous a ainsi permis d’être extrêmement réactifs pendant la période de confinement et de créer rapidement des gammes spécifiques (plexiglas, masques et gels hydroalcooliques) pour répondre aux besoins liées au Covid-19 en référençant rapidement plusieurs centaines de distributeurs. Elle nous a permis de répondre aux problématiques logistiques liées à l’augmentation de la demande sur certaines gamme de produits », ajoute Philippe Guillotin.

Adveo simplifie ainsi son activité, avec le développement de ventes profitables pour les distributeurs, et une vraie bonne expérience d’achat pour le client final.

SAP Commerce pour plus de flexibilité et de réactivité

L’hébergement sur le cloud nous a permis d’intégrer rapidement la solution au sein de l’entreprise et d’extraire facilement les données pour les transférer de notre ancienne plateforme vers SAP Commerce. Plus des deux tiers du projet se sont déroulés pendant le confinement, et nous n’avons rencontré aucune difficulté d’accès à la solution. Le cloud nous apporte une flexibilité et une forme de garantie de fonctionnement : nous n’avons aucune limite de capacité », explique Alexandre Rochereau, DSI d’Adveo. « Combinée avec l’ERP SAP, nous disposons d’une solution complète, intégrée et automatisée qui nous a permis d’éliminer de nombreuses contraintes manuelles. »

Créer de nouvelles expériences

Avec la nouvelle version de SAP commerce, Adveo a pu enrichir l’expérience interne, améliorant le pilotage et facilitant la publication des nouvelles références sur leur solution logistique, directement intégrée à la solution SAP. Les utilisateurs sont devenus responsables de leur catalogue et peuvent publier eux même les nouveaux produits grâce à une ergonomie optimisée, leur permettant de réduire les dépenses liées à l’intervention d’experts IT.

Enfin, SAP Commerce a permis à Adveo d’atteindre son objectif de devenir conforme avec les nouvelles normes RGPD, assurant ainsi la confidentialité des données des 1 500 distributeurs de l’entreprise. A court terme l’entreprise va généraliser les échanges digitaux avec ses fournisseurs et déployer de nouvelles solutions d’e-procurement au service de l’ensemble de ses distributeurs.

À propos de SAP

SAP est le leader du marché des applications d’entreprise : 77% des transactions financières mondiales passent par un système SAP. L’entreprise accompagne les organisations de toute taille et de tout secteur à mieux opérer. Nos technologies de machine learning, d’Internet des objets (IoT), d’analytique avancée et de gestion de l’expérience aident nos clients à transformer leur activité en « entreprise intelligente ». SAP dote les professionnels d’une vision approfondie sur leur activité et favorise la collaboration pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Pour les entreprises, nous simplifions la technologie afin qu’elles puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications de bout en bout et nos services permettent à plus de 440 000 clients d’opérer de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez le site www.sap.com

The post Adveo opte pour SAP Commerce pour développer son activité et répondre à la demande croissante des consommateurs appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Exciting New Tools for Designers, July 2020

Some of the changes we are seeing with where we work are starting to pop up in the type of new tools made for designers and developers. More tools with remote collaboration as a key feature are increasing in popularity. (You’ll find a few of those here.)

Here’s what new for designers this month.

Webdesign Toolbox

Webdesign Toolbox is a collection of tools, apps, and resources all in one location for designers and developers. The best part of this resource is that it is human-curated, so every tool is quality checked and makes the list because it has been tested and researched. Search the collection by design, dev, stock, typography, UX, or workflow tools (and more) and use them to help create more efficiently. The collection is constantly growing, too.

CodeStream

CodeStream might be the new-world workflow tool for web designers and developers. It is made for remote teams to review code right inside your IDE without breaking from development flow. You can post and review changes and comments are all independent of the code itself, even though they link to it.

Litur

Litur is a color management app for iOS. Use it to find and collect color swatches, create custom palettes, and even check color combinations against accessibility standards. The app can even generate color codes for you from swatches you find from a photo or image upload or create. The app works on mobile and desktop Mac devices and is a paid app.

Editor X

Editor X, which is still in beta, is a website building tool that combines advanced design and prototyping capabilities with secure web hosting and integrated business solutions. Go from an idea straight to production in a highly intuitive design workspace. The best feature might be exact design precision tools.

Grid Cheatsheet

Grid Cheatsheet is a visual and code-based set of “cheats” based on the W3C CSS Grid Specifications. What’s nice is it makes these guidelines easier to understand and use if reading through them makes you a little uneasy.

Tutorialist

Tutorialist brings together some of the best development tutorials on the web. All of the tutorials are free videos available on YouTube, and this project collects them all in one place.

Pure CSS Halftone Portrait from JPG

Pure CSS Halftone Portrait from JPG is a beautiful pen from Ana Tudor that shows how to change the visual representation of an image. The examples are brilliant and in true halftone fashion. The code snippet works with color, or black and white images as well.

VoiceText for Slack

VoiceText for Slack is another work from home productivity tool. Integrate it with Slack and send messages with text that’s transcribed right in your channels. It’s a free integration and supports 18 languages.

Feature Peek

Feature Peek is a developer tool that helps you get frontend staging environments on demand and gather team feedback earlier in the development process. It’s made for use with GitHub and works with a variety of other tools as well.

Formbutton

Formbutton is a simple and customizable pop-up form. (And we all know websites have plenty of them right now.) It connects to other services you already use, such as Google Sheets and MailChimp, and is simple to set up.

Blocksy Theme

Blocksy is a WordPress theme that’s made for non-coders. It’s a zippy and highly visual theme made for Gutenberg. It works with other builders and allows the user to customize pretty much everything visually. (There’s even a dark mode.) The theme is packed with tools and options and is a free download.

Oh My Startup Illustrations

Oh My Startup Illustrations is a set of vector illustrations in several categories featuring a popular style on many projects. Use the characters and scenes to create a semi-custom story for your startup project.

1mb

1mb is a code editor and host where you can create a static website with a custom domain and SSL included. The editor works in-browser and everything is saved in the cloud.

Linear

Linear is an issue tracking Mac app for teams. It’s designed to help streamline software projects, sprints, and tasks, and can integrate with standard tools such as Github, Figma, and Slack.

Hosting Checker

Hosting Checker solves a common issue – a client wants you to work on their website, but has no idea who hosts it. Hosting Checker shows the user hosting provider and IP address the website uses, along with where its server computers are located and the host’s contact details. It also claims to be 82% faster than other similar tools.

Spike

Spike alerts you to website incidents before customers. Create alerts and get a phone call, text message, email, or Slack notification right away. The tool provides unlimited alerts and integrations to you can stay on top of issues before they become real problems.

Magnus UI

Magnus UI is a framework that helps you building consistent user interfaces in React. It comes with plenty of components ready to use and you can customize the theme.

SpreadSimple

SpreadSimple uses data in Google Sheets to create styled websites with features such as filtering, search, sorting, cart, order collection via forms, and much more. Update the sheet and instantly see changes on the website.

WebP vs. JPEG

Google is starting to suggest using it’s WebP image format to decrease load times, because of the lighter file size. But is WebP better than the traditional JPEG? Developer Johannes Siipola tested the file types at different sizes to answer the question. The answer is a bit complicated, but sometimes it might be better; read the full analysis for more.

Oh Dear

Oh Dear is a website monitoring tool that can help you keep a check on websites. Monitor uptime, SSL certificates, broken links, and more with notifications that come right to you if there’s an issue.

Airconnect

Airconnect is a Zoom video conferencing alternative that you can use for your brand with a custom header, colors, and portal for clients. The tool includes video calling as well as the ability for customers to access their data and automate your onboarding process.

Free Faces

Free Faces is a curated collection of free typefaces that you can browse and use in projects. Search by type style with visual results that include a download link.

All the Roll

All the Roll is a fun novelty font for just the right type of project. It includes 167 characters with swash characters that can be added before or after certain letters.

Backrush

Backrush is a handwriting-style typeface with easy strokes and a pen-like feel. It includes thicker letterforms with nice swashes and a full character set.

Thuner

Thuner is a slab display font with interesting quirks. It’s made for larger than life designs. It includes a full uppercase character set and numerals.

Source


Source de l’article sur Webdesignerdepot

IBM et SAP annoncent de nouvelles offres pour aider les entreprises dans leur approche Intelligent Enterprise

L’initiative « Evolution Partnership » vise à fournir de nouvelles solutions sectorielles intelligentes offrant des processus de bout en bout qui aident les entreprises à accélérer la modernisation des systèmes et des flux de travail.

ARMONK, N.Y., et WALLDORF — IBM (NYSE : IBM) et SAP SE (NYSE : SAP) annoncent la prochaine évolution de leur partenariat, avec des projets visant à développer plusieurs nouvelles offres créées pour permettre aux entreprises de piloter leur activité par les données et leur offrir un parcours plus prédictible.

Plus de 400 entreprises ont modernisé leurs systèmes et leurs processus d’entreprise grâce au partenariat de transformation digitale d’IBM et de SAP. Alors que la pandémie de COVID-19 continue d’avoir des répercussions importantes sur de nombreux secteurs à travers le monde, les organisations s’aperçoivent qu’elles ont besoin de l’agilité nécessaire pour s’adapter de manière fluide à l’évolution des conditions de marché et à la demande des clients.

« L’avenir à court et à long terme des organisations est défini par leur capacité à répondre de manière proactive aux conditions de marché actuelles, difficiles et sans précédent », a déclaré Adaire Fox-Martin, membre du Conseil d’administration de SAP SE. « Les entreprises acquièrent un avantage concurrentiel en débloquant les données en amont et en aval de leur chaîne de valeur, ce qui leur permet de découvrir de nouvelles opportunités de revenus et de créer des expériences exceptionnelles pour leurs clients et leurs collaborateurs, tout en raccourcissant les délais pour créer de la valeur. Le partenariat de SAP avec IBM réunit la puissance d’applications intelligentes et l’expertise technologique pour permettre aux entreprises de créer de la valeur plus rapidement et d’injecter les transformations nécessaires au soutien de leur activité aujourd’hui et demain. Ce partenariat sera utile à nos clients sur le marché et au niveau de leur bilan. »

La prochaine évolution du partenariat entre IBM et SAP vise à créer de la valeur plus rapidement via la transformation des entreprises, à accélérer l’innovation sectorielle grâce à des offres de données à valeur ajoutée spécifiques à chaque secteur, à dynamiser l’expérience client et collaborateur et à leur offrir une flexibilité et un choix ultimes pour exécuter leurs charges de travail dans des environnements de cloud hybride.

« Pour être compétitives dans un monde bouleversé en profondeur et en évolution rapide, les entreprises doivent être capables de remodeler leur organisation pour créer des processus métiers efficaces et automatisés, en appliquant des technologies avancées pour transformer les processus statiques et cloisonnés en flux de travail agiles et intelligents », a déclaré Mark Foster, senior vice president d’IBM Services. « Les nouvelles solutions dévoilées aujourd’hui marquent une nouvelle étape dans le partenariat entre IBM et SAP qui dure depuis 48 ans tandis que nous aidons nos clients à accélérer leur parcours pour devenir des entreprises cognitives. Notre collaboration avec SAP est conçue pour aider nos clients à accélérer la prise de décisions et à créer des expériences plus significatives pour leurs clients et leurs collaborateurs. »

Cette nouvelle collaboration entre IBM et SAP fournira des solutions conçues pour débloquer une nouvelle valeur pour les clients :

Réinventer les flux de travail avec des processus de bout en bout sectoriels intelligents

Annoncé la semaine dernière, l’Industry Cloud de SAP propose des solutions verticales innovantes pour favoriser une transformation rentable et une croissance durable. Pour répondre à la demande du marché en matière d’innovation sectorielle, IBM et SAP ont commencé à définir et à fournir conjointement des solutions basées sur le cloud avec des flux de travail sectoriels intelligents de bout en bout pour permettre aux clients de prendre des décisions commerciales basées sur les données. La première offre portera sur les processus métiers LTO (Lead-To-Order) et Plan-To-Manufacture pour le secteur des machines et composants industriels, afin d’aider les fabricants industriels à réinventer les processus de flux de travail afin d’accroître la productivité et la satisfaction des clients. IBM et SAP ont fait équipe avec les principales entreprises du secteur des machines et composants industriels pour concevoir et développer les capacités futures. En tant que partenaire de développement du service SAP Model Company, IBM travaille également avec SAP au développement d’un service SAP Model Company for Telecommunications qui aidera les fournisseurs de télécommunications à transformer leurs processus de contact avec la clientèle et de back-office, ainsi qu’à optimiser au maximum le rendement de leurs investissements dans la 5G.

Flexibilité grâce aux solutions de cloud hybride

Selon une enquête récente de l’ASUG (Americas’ SAP Users’ Group), une majorité des personnes interrogées ont déclaré qu’elles utilisent ou prévoient d’utiliser SAP S/4HANA dans un modèle de cloud hybride. Les entreprises continuent à faire évoluer rapidement leurs modèles économiques et à reconfigurer leurs processus afin de mieux accompagner leurs clients et répondre aux nouvelles demandes du marché. Beaucoup se tournent vers une stratégie de cloud hybride pour une approche « Intelligent Enterprise ». Afin de donner aux clients la flexibilité nécessaire pour exécuter les charges de travail dans l’environnement cloud le plus optimal, IBM, Red Hat et SAP collaboreront pour apporter les services gérés de SAP sur site en validant les déploiements privés de SAP Cloud Platform et les services de support connexes sur Red Hat OpenShift. Cette solution, actuellement proposée à certains clients pionniers, devrait permettre aux clients de créer des extensions side-by-side avec la sécurité souhaitée, une exigence essentielle pour les clients des secteurs réglementés.

Réimaginer les expériences des clients et des collaborateurs

Avec Internet, les smartphones et les réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi facile pour les clients et les collaborateurs de partager leurs observations sur la qualité de leurs expériences avec les entreprises, les produits, les responsables ou les services partagés. L’étude Global C-Suite d’IBM a révélé que 82 % des chefs d’entreprise croient fermement que les données contribuent à créer un avantage stratégique, en consolidant la confiance des clients et en augmentant les profits. Pour aider les entreprises à accroître la valeur à partir des données, IBM et SAP prévoient de fournir des technologies et des services en s’appuyant sur le portefeuille de SAP Customer Experience et les solutions de gestion de l’expérience de SAP (Qualtrics) pour permettre aux clients de fournir une expérience omnicanal de nouvelle génération et de mesurer et améliorer l’efficacité des expériences des parties prenantes. Cette collaboration est conçue pour contribuer à la fidélisation des clients, à l’engagement des clients et des collaborateurs et à la qualité des marques et des produits dans de nombreux secteurs. IBM prévoit d’intégrer l’utilisation des solutions de gestion de l’expérience de SAP dans la réalisation des projets, dans le cadre de la gestion du changement organisationnel d’IBM, afin d’offrir aux clients une expérience de projet différenciée et optimisée.

Automatisation des processus pour accélérer la transformation

IBM et SAP travaillent ensemble à la mise en place de l’IBM Accelerated Move Center, une usine de migration de nouvelle génération conçue pour automatiser et accélérer encore plus la démarche « Intelligent Enterprise » et donner aux clients plus de prévisibilité sur leur transition vers SAP S/4HANA. Cette nouvelle offre sera une approche d’intégration toute prête qui utilise des modèles sectoriels de base préconfigurés et exploite des outils d’automatisation et de configuration créés en collaboration avec IBM Research.

Ces nouvelles offres seront basées sur l’Intelligent Suite de SAP et les solutions Industry Cloud de SAP. Elles permettront aux clients de bénéficier des technologies de SAP et d’IBM telles que l’IA, l’apprentissage automatique, l’automatisation et l’analytique. Ces offres s’appuieront sur la nouvelle plateforme d’évolution d’IBM, qui offre une vue unique sur les solutions IBM et une préconfiguration de ses Industry Impact Solutions, et qui interagit avec la plateforme technologique d’entreprise de SAP. Celai permet aux entreprises de créer des aperçus avancés, d’intégrer des capacités et de créer, étendre et améliorer les applications SAP. Cette combinaison vise à aider les clients à bénéficier plus efficacement de « l’intelligent Suite » de SAP, à migrer vers le cloud, à transformer les données en valeur commerciale et à utiliser les technologies émergentes pour soutenir les flux de travail intelligents.

Conditions et détails des accords définitifs à finaliser.

À propos de IBM

Pour plus d’informations sur IBM Services, rendez-vous sur https://www.ibm.com/services.
Pour plus d’informations sur les services SAP d’IBM, rendez-vous sur https://www.ibm.com/services/sap.

Les déclarations concernant l’orientation et les intentions futures d’IBM peuvent être modifiées ou retirées sans préavis, et ne représentent que des buts et des objectifs.

À propos de SAP

SAP est le leader du marché des applications d’entreprise : 77% des transactions financières mondiales passent par un système SAP. L’entreprise accompagne les organisations de toute taille et de tout secteur à mieux opérer. Nos technologies de machine learning, d’Internet des objets (IoT), d’analytique avancée et de gestion de l’expérience aident nos clients à transformer leur activité en « entreprise intelligente ». SAP dote les professionnels d’une vision approfondie sur leur activité et favorise la collaboration pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Pour les entreprises, nous simplifions la technologie afin qu’elles puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications de bout en bout et nos services permettent à plus de 440 000 clients d’opérer de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez le site www.sap.com

Contacts presse :

Daniel Margato, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

 

The post IBM et SAP annoncent de nouvelles offres pour aider les entreprises dans leur approche Intelligent Enterprise appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP aide les entreprises à faire revenir leurs employés au bureau

Au cours des derniers mois, les entreprises et les employés ont été mis au défi de réaliser le plus grand test de télétravail au monde. Aujourd’hui, cependant, les entreprises – y compris SAP – cherchent des moyens de repeupler leur bureau pour aider les employés aux rôles critiques et ceux qui manquent d’infrastructures à domicile, ainsi que pour relever les défis potentiels de productivité.

Pour beaucoup, il n’y a pas de moyen de revenir dans un avenir proche au statu quo pré-pandémie avec des bureaux en open space, une utilisation élevée de l’espace et des coins café très fréquentés. Nous trouverons néanmoins des moyens de faire revivre les bureaux, car ce ne sont pas seulement des lieux de travail qui facilitent la productivité. Ils rassemblent les gens et les mettent en relation de manière unique, ce qui peut susciter l’innovation et de nouvelles idées.

La sécurité des employés au bureau est une priorité absolue

Avant de réintégrer progressivement les collaborateurs dans les bureaux, il est important de comprendre comment ils se sentent et s’ils sont à l’aise avec la possibilité de retourner dans leur espace de travail. Une étude récente de Qualtrics révèle que deux tiers de la main-d’œuvre américaine ne sont actuellement pas confiants quant à leur retour sur le lieu de travail. Ils sont fortement préoccupés par les réglementations en matière de santé et de sécurité et par les mesures d’éloignement physique. Ils veulent être le moins possible exposés aux autres personnes présentes dans le bureau.

Afin de répondre à ces réserves bien réelles, SAP s’efforce d’aider ses clients à traverser ces périodes d’incertitude. Jan Gilg, responsable de SAP S/4HANA, voit la mission de SAP dans le soutien dédié à ses clients. « Cette crise sans précédent appelle une réponse qui place les gens au premier plan », déclare M. Gilg. « Nous fournissons à nos clients notre technologie pour leur permettre de reprendre les opérations depuis le bureau de manière sûre et contrôlée. Mais l’objectif premier est de faire en sorte que les employés se sentent en sécurité grâce à des communications transparentes ».

Une réouverture sous contrôle du bureau

Pour aider les entreprises à gérer la réouverture de leurs espaces et à ramener progressivement les employés au bureau de manière sûre et contrôlée, SAP a introduit l’application Workspace Booking pour SAP Cloud for Real Estate. Elle permet aux professionnels de l’immobilier d’entreprise et aux gestionnaires d’installations de communiquer et d’appliquer des directives concernant l’éloignement physique pendant qu’ils sont en train de rouvrir des installations.

De cette façon, les entreprises ont plus de contrôle sur la gestion des capacités des bureaux. Par exemple, elles peuvent définir des seuils d’occupation des espaces au niveau mondial, par emplacement ou même par espace, et voir l’impact sur les indicateurs clés de performance (KPI) critiques. En fonction de l’utilisation, les entreprises peuvent alors prendre des décisions fondées sur des données pour les processus et les services connexes, comme le nettoyage ou le fonctionnement de la cantine.

De plus, l’application Workspace Booking aide les entreprises à communiquer de manière transparente les directives et les mesures qu’elles appliquent à leur personnel. En pratique, les employés peuvent réserver un espace de travail à l’avance dans leur lieu de travail préféré tout en respectant les restrictions de capacité fixées par les responsables de l’établissement. Ils peuvent indiquer quand ils veulent travailler au bureau dans la semaine qui suit. Cette solution étant conforme aux réglementations légales, elle contribue à la sécurité et à la productivité des employés.

Naviguer dans la nouvelle normalité

Aussi longtemps que la pandémie restera une menace pour l’homme et l’économie mondiale, l’action visant à ramener les employés dans les bureaux devra être fortement réglementée et contrôlée pour garantir un retour en toute sécurité. L’utilisation des données permet de faciliter cette réouverture contrôlée et profite tant aux employés qu’aux entreprises.

Cet exercice mondial de travail à distance a prouvé que l’avenir du travail évolue plus rapidement que jamais, en s’orientant vers une plus grande acceptation des modèles de travail flexibles. Les solutions SAP pour la gestion immobilière soutiennent une approche basée sur les données et aident à équiper les entreprises pour la gestion immobilière de l’avenir.

En savoir plus sur l’offre à prix réduit de l’application Workspace Booking pour SAP Cloud for Real Estate, valable six mois dans la boutique SAP Store.

The post SAP aide les entreprises à faire revenir leurs employés au bureau appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

La startup Aumenu choisit SAP Business One pour permettre aux restaurants de rouvrir leurs portes dans les meilleures conditions sanitaires

Née de la crise sanitaire, la jeune startup Bretonne Aumenu fait confiance à la solution SAP Business One pour se développer rapidement et proposer aux restaurateurs une alternative cloud au traditionnel menu papier. L’objectif : accompagner les restaurateurs pour les aider à respecter et appliquer des conditions sanitaires strictes et sans danger pour leurs clients.

Une solution en kit 100% cloud prête à l’emploi pour le restaurateur

Aumenu fournit un support physique et digital permettant de remplacer les cartes par un menu consultable sur smartphone via la lecture de QR codes pour éviter les risques de contamination. Ces codes sont présents sur des étiquettes autocollantes, adhésives, lavables et résistantes qui sont positionnées sur les tables des restaurants.

Le restaurateur choisit son kit en fonction du nombre d’espaces qu’il souhaite équiper puis active son compte lui donnant accès à sa plate-forme où il peut déposer ses fichiers pdf, word, powerpoint, excel pour mettre en ligne ses menus et accéder aux informations de ses clients. Avec 25% des utilisateurs qui laissent leurs e-mails en scannant le QR code, Aumenu, avec SAP Business One, permet aux restaurateurs d’acquérir et de constituer très rapidement une importante base de données. Cette dernière a un impact immédiat sur le business mais aussi sur la relation client.

Être opérationnelle dès l’ouverture des bars et des restaurants

Avec le plan de déconfinement progressif, la startup Aumenu avait pour enjeu principal d’être opérationnelle très rapidement et de pouvoir livrer partout en France. Elle souhaitait pour cela se munir d’une solution cloud complète qui lui permette de gérer toute son activité : CRM, prise de commande, facturation, production des menus digitaux, livraison etc. La solution devait également être capable de supporter la croissance de la startup, et notamment s’ouvrir à l’international.

Accompagné par W3COM, Aumenu a choisi SAP Business One, une solution cloud complète conçue spécifiquement pour les besoins des TPE/PME. Celle-ci centralise en effet dans un seul système toutes les activités de l’entreprise, leur permettant de gagner du temps et de booster leur croissance. Elle compte de nombreux avantages qui ont su répondre aux attentes de la startup : une personnalisation grâce à des solutions métiers adaptées à l’activité du client, une flexibilité et un accompagnement évolutif pour s’adapter à la croissance de la structure, une très grande simplicité d’utilisation pour une prise en main rapide et un accès à toutes ses informations en temps réel pour une grande réactivité et flexibilité.

SAP Business One pour s’étendre rapidement à l’international

La solution offre déjà plusieurs bénéfices à la startup. L‘évolutivité de la plateforme permet une production et un déploiement des étiquettes partout en France mais aussi dans le monde. Ainsi, Aumenu peut s’internationaliser très rapidement et facilement. Les données sont également collectées d’une façon très structurée et peuvent engendrer des effets de levier importants. Enfin, les services additionnels à valeur ajoutée pourront facilement être complétés à ces données et process existants.

Aujourd’hui, la startup doit s’adapter à la période de déconfinement et proposer aux restaurateurs une solution toujours plus satisfaisante et adéquate à la situation. Le challenge est de généraliser et de normaliser la solution d’Aumenu dans les 16 millions de restaurants à travers le monde.

« SAP Business One est au cœur du service fourni par notre startup. La solution nous a permis de nous développer en seulement 15 jours : un vrai record ! Il était évident qu’un tel projet devait s’appuyer sur un ERP solide, de bonne réputation avec l’agilité de son ouverture vers le web, la technologie HANA et l’accès en Hosted by SAP », explique Caroline Guerizec, cofondatrice de Aumenu.

The post La startup Aumenu choisit SAP Business One pour permettre aux restaurants de rouvrir leurs portes dans les meilleures conditions sanitaires appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com