Articles

Préparer, prévenir, détecter : comment les employeurs peuvent assurer un retour au travail sûr et sain

Alors que les collaborateurs commencent à abandonner progressivement cette longue période de travail à distance et à retourner sur leur lieu de travail, les entreprises se demandent à quel moment et de quelle manière il convient de le faire en toute sécurité. Il s’agit d’une tâche essentielle et d’un nouveau défi pour tous, tant pour les employés que pour les responsables des ressources humaines (RH).

Tout d’abord, la santé ainsi que le bien-être des collaborateurs et de leurs familles sont en jeu. Deuxièmement, il existe des risques commerciaux que les employeurs peuvent ne pas prendre en compte, allant du respect de la vie privée au non-respect du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Aux États-Unis, par exemple, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont récemment formulé des recommandations détaillées pour améliorer la sécurité dans les immeubles de bureaux, notamment en contrôlant les températures et les symptômes. Par ailleurs, l’Equal Employment Opportunity Commission (EEOC) des États-Unis continue de réviser ses lignes directrices aux employeurs afin d’équilibrer le respect du Americans with Disabilities Act (ADA) et des CDC.

Cette situation peut être éprouvante pour n’importe quelle organisation. Nombreuses sont celles qui choisissent d’adopter une longue période de travail à distance avec des horaires flexibles. Les entreprises qui sont implantées dans plusieurs régions se trouvent dans des phases et des environnements très différents. De l’Asie à l’Europe, certaines régions se montrent plus agressives en matière de déconfinement.

La première recommandation que j’adresse aux clients qui envisagent de faire revenir leurs employés au travail en toute sécurité est de commencer par un plan qui intégrera les processus RH. Pour aider les clients de tous les secteurs et de tous les pays à gérer cette transition, SAP a publié les principales mises à jour de la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits Management ainsi que l’application partenaire Guardian by AlertEnterprise.

Une technologie SAP tournée vers l’avenir pour un lieu de travail sûr et sain

Au lancement, la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits avait un cas d’utilisation particulier, comme en témoigne son nom. Cependant, en travaillant avec ses clients pour étendre ses capacités, SAP a découvert de nombreux cas d’utilisation autour du suivi des certificats, des licences, des justificatifs et de bien d’autres choses encore qui sont particulièrement pertinentes aujourd’hui. Grâce à cette solution, les utilisateurs peuvent désormais contrôler le processus visant à faire revenir les employés au bureau tout en automatisant l’application de politiques complexes et évolutives en matière de santé et de sécurité liées au COVID-19 pour mieux protéger les personnes.

En quoi ces outils sont-ils utiles ?

Pour assurer un retour au travail sûr et sain, voici une approche en trois étapes qui vous permettra de démarrer.

Préparation

Grâce à la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits, soutenez le déconfinement tout en minimisant les risques, et gérez les procédures de santé et de sécurité qui encadrent le retour au travail des collaborateurs.

  • Prévoyez pour vos collaborateurs un moyen sûr d’envoyer les documents, comme une preuve de certificat numérique de santé ou des justificatifs, avant leur retour au travail.
  • Suivez les coûts du dépistage. Les fonctionnalités de libre-service permettent aux utilisateurs de remplir et de soumettre des documents afin de réduire le travail manuel.
  • Gérez les renseignements médicaux sensibles des collaborateurs. Par exemple, les lignes directrices de l’EEOC précisent que l’ADA demande que les renseignements médicaux concernant un employé soient stockés séparément du dossier personnel de l’individu afin de limiter l’accès aux informations confidentielles. Autrement dit, au lieu de stocker les nouveaux renseignements médicaux dans SAP SuccessFactors Employee Central, ces informations peuvent être gérées dans SAP SuccessFactors Visa and Permits, ce qui contribue à la fois à sécuriser les données et à protéger les collaborateurs.
  • Réduisez le risque d’encourir de lourdes sanctions financières, comme le non-respect du RGPD en matière de « traitement de catégories particulières de données à caractère personnel ». Respectez les réglementations légales supplémentaires et les règles en matière de confidentialité des données, comme la Health Insurance Portability And Accountability Act ou HIPAA.
  • Configurez les processus de notification, d’approbation, de renouvellement et plus. Les tableaux de bord fournissent un aperçu de la conformité, et les actions en temps réel permettent aux entreprises de gérer en toute confiance leur personnel dans un environnement en constante évolution.
  • En ce qui concerne l’intégration, les entreprises ont la possibilité de simplifier le processus d’embauche afin de traiter les formalités administratives le plus tôt possible pour que les nouveaux collaborateurs puissent commencer à travailler.

Prévention

Faites revenir le personnel non essentiel au bureau en toute sécurité grâce à la solution AlertEnterprise Health & Safety Access Governance.

  • Contrôlez le nombre de personnes dans les locaux, gérez l’accès aux sites qui sont temporairement saturés et autorisez de nouveaux modes de travail par roulement
  • Prévoyez un système d’autodéclaration et d’autoattestation avec un rétablissement contrôlé de l’accès au lieu de travail déterminé par la politique. Par exemple, les employés et les visiteurs peuvent s’autoévaluer et vérifier s’ils ont de la fièvre, si quelqu’un dans leur foyer a été déclaré positif au COVID-19, etc.
  • Gérez les contrôles d’entrée au site grâce au libre-service pour les contrôles préalables, comme les contrôles de température, avec l’application de politiques et la gestion de l’accès.
  • Mettez en place des systèmes de badges et de sécurité pour gérer l’accès à l’espace de travail et contribuer à l’application des politiques de l’entreprise, comme avec le retrait automatique de l’accès.

Détection

Minimisez les risques permanents grâce à la solution AlertEnterprise Health & Safety Intelligence Tracker et protégez votre lieu de travail.

  • Utilisez les analyses pour suivre les personnes qui ont été exposées au COVID-19 ou qui pourraient l’être. Cette technologie permet de suivre une infection suspecte ou confirmée et de détecter les personnes ainsi que les zones susceptibles d’avoir été exposées au virus.
  • Déterminez les zones exposées pour les mettre en quarantaine ou les assainir. Les zones à haut risque peuvent alors être désinfectées, et les personnes à haut risque peuvent se voir retirer leur accès de sécurité.
  • Prenez des décisions à partir de données concrètes, comme les niveaux d’exposition, les cartes thermiques de localisation, et d’autres analyses de santé et de sécurité.

En ce qui concerne le déconfinement, les clients comprennent qu’il ne s’agit pas de revenir au travail comme si de rien n’était. Ils savent que le déconfinement ne se résume pas à choisir une date pour ouvrir les portes et à distribuer du gel hydroalcoolique. En cette période d’incertitude, ils veulent apprendre à préserver la santé, la sécurité et la sûreté de leurs collaborateurs et clientèle.

Si chacun doit jouer son rôle en assumant une responsabilité personnelle, les employeurs peuvent ouvrir la voie à un retour au travail sûr et sain.

 

Imran Sajid est le directeur international de la gestion du capital humain pour SAP SuccessFactors.

Publié pour la première fois en anglais sur news.sap.com

The post Préparer, prévenir, détecter : comment les employeurs peuvent assurer un retour au travail sûr et sain appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Comment l’économie d’expérience influe sur le secteur de la construction

L’économie d’expérience est un mouvement qui touche aussi le monde de la construction. Que ce soit pour les clients, les différents acteurs travaillant sur un ouvrage, ou même les employés d’un chantier, dont les efforts seront valorisés.

De nombreux pans de l’économie ont aujourd’hui basculé vers l’économie dite d’expérience. Plus que le prix, c’est bien l’expérience attendue qui pousse un consommateur à franchir les portes d’une des enseignes de la célèbre chaine de cafés américaine.

Cette expérience, les clients la recherchent également dans le secteur de la construction. Selon une étude Qualtrics de 2018, 54 % des employés du secteur de la construction expliquent avoir dû sortir de leurs attributions pour aider un client. Une démarche plébiscitée par les employeurs, mais qui montre la nécessité de mieux prendre en compte les données d’expérience (X-data).

Mieux collaborer avec le client

La mise en place d’outils collaboratifs, mais également d’une Modélisation des Informations du Bâtiment (BIM, pour Building Information Modeling), va permettre une meilleure collaboration entre les différents acteurs travaillant autour d’un projet de construction : constructeurs, architectes, ingénieurs, chefs de chantiers, intervenants externes, fournisseurs, etc. Mais aussi avec les clients, qui pourront bénéficier d’une vue globale sur l’avancée du projet et dont les remarques seront mieux et plus rapidement prises en compte par l’ensemble des autres acteurs.

Cette collaboration pourra être renforcée par l’entremise d’un jumeau numérique. En plus de permettre un meilleur suivi du projet, le jumeau numérique offre également de lancer des simulations, selon des scénarios de type what-if. Afin d’évaluer par exemple la faisabilité et l’impact d’une suggestion venant du client, de l’architecte ou d’un contractant.

Attirer de nouveaux talents

Le départ à la retraite des ouvriers pose un problème de recrutement. Il est en effet à la fois difficile de trouver du personnel compétent… et de le conserver.

Déchargés de certaines tâches ingrates, les chefs de chantier peuvent s’atteler à des tâches de plus haute valeur ajoutée, plus valorisantes. Les jeunes ouvriers, issus de la génération Z, sont en recherche eux aussi d’une meilleure expérience. La collecte d’informations en temps réel via des smartphones leur permettra de gagner en autonomie, avec des plannings mieux adaptés et une remontée des problèmes en temps réel.

Les terminaux mobiles sont également en mesure de fournir des données utiles (plans, conseils d’assemblage) et pourront – à plus long terme – assister l’ouvrier au travers de techniques de réalité augmentée. Enfin, les équipements connectés sont plus finement entretenus et gérés, et se montrent ainsi plus disponibles et moins sujets aux pannes.

Mettre de l’expérience dans toute la chaine de valeur

La mise en place d’une plate-forme intégrant à la fois les données opérationnelles (O-data) et les données d’expérience (X-data) est essentielle. La centralisation de l’ensemble des informations va en effet faciliter la communication entre toutes les parties en présence, et accélérer la prise en compte des aléas de construction.

Les clients pourront suivre l’avancée des travaux en temps réel et faire remonter des suggestions et remarques à chaque étape du processus. Les responsables de chantier seront en mesure de se concentrer sur leur cœur de métier et non des tâches administratives fastidieuses. Enfin, les ouvriers, mieux épaulés et délestés de certains problèmes récurrents et frustrants, profiteront eux aussi d’une meilleure expérience dans leur travail quotidien.

The post Comment l’économie d’expérience influe sur le secteur de la construction appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020

  • Ouvert à 2 000 candidats de niveau BEP à bac + 5
  • 80 % d’entre eux devraient ainsi retrouver un emploi à l’issue de la formation au sein de grands groupes (clients installés SAP en France) ou d’Entreprises de Services du Numérique en recherche de compétences SAP.
  • Un dispositif pour supporter l’emploi en France et pallier au manque de compétences fonctionnelles et techniques sur le marché du travail.

Paris, le 22 septembre 2020 – Partant du constat que 40% des employeurs européens ont des difficultés à trouver des profils compétents et experts en informatique, équivalent à environ 500 000 emplois non pourvus, SAP a lancé, en France, son programme de formation People to Work destiné aux demandeurs d’emploi en démarrant par une initiative engagée avec Fitec, acteur majeur de la formation métier de l´ingénierie pédagogique et de la formation Tutorée à distance. Un programme qui a fait ses preuves en Allemagne depuis plus de 20 ans et qui permet à plusieurs milliers de demandeurs d’emploi d’accéder à un emploi rapidement grâce à des formations certifiantes SAP.

Une formation qualifiante et certifiée pour booster sa carrière

Le programme People to Work de SAP permet à des personnes en recherche d’emploi de compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emploi. Il s’adresse à des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion.

L’initiative propose des programmes individuels et personnalisés de 90h de formation autour des solutions « Ventes & Achats » et « Comptabilité Fournisseurs et Clients » de SAP. Les formations sont dispensées à distance et reposent sur des systèmes de formation SAP dernier cri et des formateurs certifiés SAP qui jouent un rôle important sur la qualité du programme. Chaque semaine, le stagiaire fait un point avec son coach personnel pour revenir sur la semaine écoulée. Ces formations permettent de bénéficier d’une certification SAP, celle de consultant, niveau Associates, et celle d’utilisateur.

Former 2000 demandeurs d’emplois en en France d’ici la fin de l’année

Initié il y a quelques mois en Ile de France, le programme est désormais accessible de tous au niveau national. Depuis sa mise en place, plus de 500 personnes ont bénéficié du programme. SAP et Fitec comptent dès aujourd’hui accélérer la cadence pour former au total 2000 personnes d’ici fin 2020.

People to Work certifie chaque année 25 000 personnes en recherche d’emploi à travers le monde et près de 80% d’entre-deux trouvent un emploi une fois la formation terminée. Le programme vise également à réduire le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté mais aussi à contribuer aux cinq objectifs de développement durable établis par les Nations Unies.

Pour en savoir plus et s’inscrire il suffit d’aller sur MonTuteur.fr de Fitec et d’aller sur l’espace SAP.

« Le programme People to Work est une chance pour des milliers de personnes en France de se doter d’une formation qualifiante et de nouvelles compétences pour changer de voie ou simplement trouver plus rapidement un travail qualifié. Désormais déployé sur l’ensemble du territoire, il va pouvoir bénéficier au plus grand nombre. J’espère que cette démarche rencontrera le même succès qu’en Allemagne où elle a été lancée initialement », précise Gérald Karsenti, président de SAP France.

Suite à une demande croissante, SAP et le groupe FITEC proposent également des formations pour ses solutions de gestion des ressources humaines SAP SuccessFactors et de marketing, vente et relation client SAP Customer Experience, montrant une évolution des profils recherchés par les entreprises. DEVENEZ by Fitec propose des programmes longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de consultant SAP, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

A propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com .

A propos de FITEC

Partenaire formation de SAP depuis plus de 13 ans, deux départements au sein du groupe FITEC œuvrent en étroite collaboration avec SAP en France et en Allemagne dans le cadre du programme SAP People to Work :

DEVENEZ by Fitec programme longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de Consultant Fonctionnel SAP S4/HANA Transformation Digitale, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

MonTuteur by Fitec, programmes Individuels et personnalisés de 90h pour des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion souhaitant compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emplois. https://vimeo.com/456830760/484f0239d4

En lien avec le Covid19, Le groupe FITEC propose également aux entreprises et candidats qui le souhaitent des programmes de Up’skiling entièrement pris en charge pour les salariés.

Contacts presse :

Daniel MARGATO, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com
SAP Press Room; press@sap.com

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020 appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com