Articles

Paris, le 2 mai 2024 — SAP annonce que la société suédoise DeLaval, du groupe Tetra Laval, a choisi SAP S/4HANA Cloud pour mettre en place son nouveau système ERP hébergé dans le cloud, dans le cadre de son programme de transformation globale.

 

Le producteur mondial de machines laitières et agricoles, qui compte aujourd’hui 18 usines dans le monde, a choisi de construire sa nouvelle architecture technologique dans le cloud. Un choix stratégique visant à standardiser les systèmes du Groupe ; à harmoniser les différentes nomenclatures et processus, ainsi que les données nécessaires au développement des nouvelles solutions pour ses clients. Une initiative qui s’inscrit dans la stratégie de DeLaval à devenir un partenaire encore plus performant pour ses clients, et à se transformer en une organisation « data-driven[1] ».

 

« Un ERP complètement nouveau, est plus qu’une simple mise à jour technique, c’est un véritable processus de changement et une transformation de l’ensemble de l’entreprise », a déclaré Niklas Falkeling, Directeur du programme informatique de DeLaval. « Nous avions besoin de repartir à zéro et de profiter des solutions standardisées qu’offre actuellement SAP et ses services cloud. Cela est nécessaire pour que nous puissions continuer à développer l’entreprise et devenir plus flexibles et agiles. »

 

Avec l’objectif de rendre la production alimentaire aussi durable et efficace que possible, la mise en œuvre de SAP S/4HANA Cloud est un programme mondial, pluriannuel et multi-business unit, visant à attirer davantage de talents, à améliorer les processus métiers et à tirer parti d’une technologie innovante. La prochaine étape pour accompagner DeLaval dans l’accélération de sa stratégie de croissance, est de renforcer son équipe avec des compétences SAP à Tumba en Suède, Gallin en Allemagne et Wroclaw en Pologne.

 

« Il s’agit d’un exemple concret de la façon de mener un programme de transformation globale », a déclaré Helle Dochedahl, Directrice Générale de SAP Nordic et Baltic. « DeLaval a une stratégie bien définie pour standardiser les dernières solutions business de SAP et unifier les processus internes, en engageant toutes ses parties prenantes. »

 

À propos de SAP :  

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez www.sap.com.

 

Contact presse :  

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

[1] Organisation pilotée par les données

The post DeLaval choisit SAP S/4HANA Cloud pour exploiter les avantages du cloud appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Acome modernise son ERP au travers d’une migration vers l’ERP intelligent SAP S/4HANA. Un socle solide qui lui permettra de concrétiser son projet de transformation, consistant à gérer la production industrielle depuis l’ERP.

Acome est un spécialiste des câbles de haute technicité, qui propose ses solutions aux acteurs du monde de l’automobile, des télécoms, du bâtiment ou encore du transport ferroviaire. De par son positionnement, Acome est un acteur clé du développement des véhicules de nouvelle génération, de la fibre, des bâtiments connectés et des villes intelligentes.

Première SCOP de France, Acome dispose de nombreux sites industriels et commerciaux, dans l’hexagone comme à l’étranger. Le groupe ACOME emploie 2000 collaborateurs, dont 1200 en France, pour un chiffre d’affaires annuel de 552 millions d’euros.

« Nous souhaitions refondre notre système d’information industriel, avec – entre autres – la mise en place d’un MES, explique Anne-Laure Gout, Responsable du service Études informatique de la DSI d’Acome. Michael Barbé a su nous convaincre que notre SI industriel pourrait tout à fait être intégré dans notre ERP SAP. La fin de maintenance de SAP ECC approchant, la DSI avait dans le même temps décidé d’opérer la migration vers l’ERP SAP S/4HANA. »

L’industriel décide donc de rapprocher ces deux projets. « Un premier partenaire nous avait proposé de repartir d’une feuille blanche, avec un projet de type greenfield, ce qui ne nous convenait pas. Nous nous sommes alors tournés vers PASàPAS, qui nous suit depuis des années, afin de mener une migration à fonctionnalités et périmètre constants. L’objectif était d’assurer la bascule vers l’ERP SAP S/4HANA avec un minimum d’impacts pour les métiers. »

Découvrez le témoignage de notre client.

Un engagement important de la part de PASàPAS

Le travail s’est fait de concert entre les équipes métiers d’Acome, porteuses du projet industriel, et la DSI de la SCOP, souhaitant opérer la migration de SAP ECC vers SAP S/4HANA. Le projet de migration a démarré en février 2021, pour se terminer 15 mois plus tard, le 30 mai 2022.

« De nombreuses personnes ont été impliquées, que ce soit chez PASàPAS, qui a mobilisé une cinquantaine de consultants, que du côté d’Acome, avec une équipe projet de 50 personnes et 80 key users, explique Michael Barbé, Directeur de programme chez Acome. Nous avons su rester concentrés tout au long de ces 15 mois, avec des objectifs précis qui nous ont permis de ne pas nous éparpiller et de mettre en fonction notre nouvel ERP dans les délais fixés. Le tout avec un appui sans faille de notre direction et des métiers. »

L’objectif de l’entreprise était de disposer d’un socle solide, propice au déploiement de nouvelles fonctionnalités. L’ERP SAP S/4HANA couvre d’ores et déjà un large périmètre (achats, ventes, finance, maintenance…), mais devrait prendre de l’ampleur rapidement (production, revue budgétaire…). Le tout avec la volonté de recourir aussi peu que possible aux spécifiques. « Nous voulions mettre en place une solution cohérente, qui permette de revenir à l’essentiel en s’appuyant autant que possible sur des processus standards. »

Migration réussie ! Place à l’innovation

L’ERP SAP S/4HANA est aujourd’hui en production. « Une importante phase de stabilisation a été réalisée pendant le premier mois, mais tout est aujourd’hui fonctionnel, avec une nette amélioration des performances par rapport à notre ancien ERP. Nous pouvons donc considérer cette étape de conversion comme réussie. Ce n’est toutefois que le premier jalon de notre projet de transformation », détaille Anne-Laure Gout. Si une ‘fiorisation’ progressive de l’interface et une revue des processus sont prévues, c’est bien le volet industriel qui est aujourd’hui au coeur des attentions.

« Nous redémarrons maintenant la phase industrielle de notre projet, confirme Michael Barbé. Dès janvier 2023, notre atelier de production de tubes dédiés aux planchers chauffants sera équipé de l’ERP SAP S/4HANA. Les machines de l’atelier seront connectées au SI, afin de permettre une remontée des données et un pilotage de ces équipements dans l’ERP. Nous espérons avec cet outil être capables d’aller chercher de nouveaux gains sur le terrain de la performance industrielle. L’ERP sera ensuite déployé sur une autre de nos activités courant 2024, puis progressivement sur des activités de plus en plus complexes. »

PASàPAS est reconduit sur toute cette première phase de déploiement et devrait donc accompagner Acome sur ce projet au minimum jusqu’à la fin du premier trimestre 2024. À mesure que ce SI industriel sera déployé, le nombre d’utilisateurs de l’ERP SAP S/4HANA va s’accroître chez Acome. « Nous avons d’ores et déjà adapté notre parc de licences afin de permettre aux opérateurs travaillant en production d’accéder à l’ERP. Demain, 500 utilisateurs pourront ainsi se connecter à SAP S/4HANA », conclut Anne-Laure Gout.

The post L’ERP SAP S/4HANA devient le socle du futur SI industriel d’Acome appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS

Ocealia opte pour l’ERP SAP S/4HANA en mode cloud, déployé chez un hyperscaler avec l’appui des équipes de PASàPAS. Un projet mené à bien en huit mois, qui permet au groupe de disposer d’un outil innovant, sur le plan fonctionnel comme ergonomique.

 

Ocealia est un acteur du secteur de l’agroalimentaire présent dans le centre ouest de la France (Poitou-Charentes, Dordogne et Limousin). Particulièrement polyvalent, ce groupe coopératif rassemble 10.000 adhérents, avec un réseau de distribution couvrant 340 implantations.

Ses multiples filiales lui permettent de couvrir un vaste spectre d’activités : productions végétales et animales, viticulture, jardinerie, snacking, mais aussi de l’alimentation animale ainsi qu’une filiale dédiée au transport. Ocealia réalise un chiffre d’affaires annuel de 810 millions d’euros, pour 1533 collaborateurs.

En 2009, Ocealia met en place un ERP SAP, qui l’accompagne depuis dans sa croissance et ses opérations de fusion/acquisition. Cet ERP reste aujourd’hui une des pièces centrales du système d’information du groupe.

« De multiples facteurs nous ont poussés à réfléchir à la modernisation de notre ERP, explique Philippe Cote, DSI d’Ocealia. Nous avions la volonté d’intégrer de nouveaux processus dans l’ERP, comme la gestion de la trésorerie et des rapprochements bancaires. La fin de maintenance annoncée de l’ERP SAP ECC 6 a également motivé cette décision. Nous souhaitions aussi bénéficier d’autres avancées apportées par l’ERP SAP S/4HANA : interface utilisateur rénovée, meilleure automatisation des processus, analytique intégrée ou encore l’accès à de nouvelles technologies comme l’IoT ou l’IA. »

Enfin, Ocealia voulait profiter de ce projet de conversion pour basculer vers le cloud d’un hyperscaler. Son contrat d’hébergement arrivant à terme en mars 2022, le nouvel ERP devait être prêt à cette date.

 

Un choix mûrement réfléchi

Le projet démarre en septembre 2020, lors d’un passage du CODIR à l’Experience Business Center parisien de SAP. Une visite suivie de démonstrations permettant de découvrir les fonctionnalités clés de l’ERP SAP S/4HANA.

Convaincu, Ocealia se tourne vers PASàPAS pour prendre en charge ce projet de migration de SAP ECC vers l’ERP SAP S/4HANA. « PASàPAS assure la TMA de notre environnement SAP depuis de nombreuses années, rappelle Philippe Cote. Ses équipes nous ont également accompagnés en 2018 lors de la mise à niveau de notre environnement SAP ECC et du passage vers la base de données SAP HANA. »

De janvier à mai 2021, Ocealia et PASàPAS travaillent au cadrage et à la méthodologie du projet. « Cette phase nous a permis de définir nos besoins, de structurer et de sécuriser nos travaux. Nous avons choisi de migrer notre ERP à fonctionnalités équivalentes, tout en définissant une feuille de route permettant l’intégration ultérieure de nouvelles fonctionnalités. »

En mai 2021, une “conversion à blanc” avec les données de productions est mis en place, afin de s’assurer de la faisabilité de la migration, mais également de permettre la réalisation de premiers tests. Cette préparation minutieuse a participé à un déroulé fluide du projet pendant les huit mois suivants, avec un démarrage à la date prévue et sans difficulté majeure, le 14 février 2022.

« La conversion factory de PASàPAS est indéniablement un atout sur ce type de projet. Les processus sont bien rodés, avec un suivi hebdomadaire des tâches à réaliser qui permet de s’assurer de ne rien rater, tout en offrant l’opportunité de régler les problèmes au fil de l’eau. »

Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS (French)

Une bascule vers un hyperscaler

Lors de la migration vers l’ERP SAP S/4HANA, Ocealia a fait le choix de passer d’un cloud privé hébergé vers une solution proposée par un hyperscaler. En l’occurrence Google, au travers de l’offre RISE with SAP S/4HANA.

« Nous étions déjà clients de Google sur son offre Workspace et souhaitions continuer à travailler avec cette entreprise, explique Philippe Cote. Aujourd’hui, nous avons d’un côté une offre RISE, hébergée sur les serveurs de Google et garantie par SAP, et d’autre part des serveurs complémentaires dédiés aux autres composants de notre SI SAP (BW, BO, Content Server…), hébergés eux aussi chez Google, mais opérés par PASàPAS.”

La conciergerie, un service de pilotage global mis en place par PASàPAS, permet de faciliter la gestion au quotidien de l’ensemble. « La partie technologique est entièrement prise en charge par PASàPAS, ce qui nous permet de nous concentrer sur les développements métiers. »

Via ce service, PASàPAS accompagne également ses clients de façon proactive dans la gestion des cycles de vie de leur solution ERP dans RISE en leur proposant également des services complémentaires contextualisés à leurs organisations.

 

Un ERP en cours de fiorisation

« C’est un projet réussi, résume le DSI d’Ocealia. Les équipes se sont bien entendues, malgré les périodes de stress et de tension… et la crise sanitaire, qui nous a obligés à travailler en distanciel. Les métiers ont parfaitement joué le jeu, avec beaucoup de temps passé sur les tests. »

La migration à fonctionnalités équivalentes a permis de limiter les perturbations pour les utilisateurs. Mais Ocealia entend bien profiter rapidement des avancées proposées par l’ERP SAP S/4HANA. Les travaux ont ainsi débuté sur la gestion de la trésorerie et des rapprochements bancaires. D’ici la fin de l’année, des tuiles Fiori seront également déployées sur des fonctionnalités plus classiques, afin de quitter progressivement le mode transactionnel pour adopter une approche plus moderne.

« Nous allons mettre en place un laboratoire interne regroupant des utilisateurs qui disposeront d’un environnement “fiorisé”. Ceci nous permettra ainsi d’avancer sur la modernisation de l’interface utilisateur de notre ERP, tout en formant des key users qui participeront à son adoption auprès des équipes métiers. »

The post Agroalimentaire : Ocealia bascule vers l’offre RISE with SAP avec PASàPAS appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Observabilité des données : fiabilité à l'ère de l'IA

L’observabilité des données est un concept clé pour assurer la fiabilité des systèmes à l’ère de l’IA. Découvrez comment elle peut vous aider.

Lorsque nous avons introduit le concept de l’observabilité des données il y a quatre ans, cela a résonné avec les organisations qui avaient débloqué de nouvelles valeurs… et de nouveaux problèmes grâce à la pile de données moderne. 

Quatre ans plus tard, nous voyons les organisations faire face au potentiel considérable… et aux défis considérables posés par l’IA générative. 

Software is the key to unlocking the potential of data observability and generative AI. It’s the tool that allows organizations to quickly and easily gain visibility into their data, identify problems, and take action. 

Il y a quatre ans, lorsque nous avons introduit le concept de data observability, il a résonné avec les organisations qui ont débloqué de nouvelles valeurs… et de nouveaux problèmes grâce à la pile de données moderne. 

Quatre ans plus tard, nous voyons les organisations faire face aux incroyables potentiels… et aux incroyables défis posés par l’IA générative. 

Le logiciel est la clé pour débloquer le potentiel de l’observabilité des données et de l’IA générative. C’est l’outil qui permet aux organisations d’obtenir rapidement et facilement une visibilité sur leurs données, d’identifier les problèmes et d’agir. 

Le logiciel est un outil essentiel pour exploiter pleinement les avantages de l’observabilité des données et de l’IA générative. Il permet aux organisations de surveiller leurs données en temps réel, de détecter les anomalies et de prendre des mesures correctives. Les outils logiciels peuvent également aider les organisations à créer des modèles prédictifs et à développer des applications basées sur l’IA. 

Les outils logiciels peuvent également aider les organisations à améliorer leurs processus métiers et à réduire les coûts opérationnels. Les outils logiciels peuvent être utilisés pour automatiser les processus métiers, ce qui permet aux organisations de réaliser des gains de productivité et d’efficacité. Les outils logiciels peuvent également aider les organisations à améliorer la qualité des données et à améliorer la prise de décision. 

Enfin, le logiciel peut aider les organisations à améliorer la sécurité des données et à se conformer aux exigences réglementaires. Les outils logiciels peuvent être utilisés pour surveiller les données et détecter les violations de sécurité. Les outils logiciels peuvent également aider les organisations à se conformer aux exigences réglementaires en matière de confidentialité des données et à limiter leur exposition aux risques juridiques et financiers.

Source de l’article sur DZONE

Paris, le 16 novembre 2023 – SAP, leader mondial des logiciels d’entreprises, renouvelle sa charte et son partenariat avec l’Association #JamaisSansElles, et réaffirme son engagement concret et déterminé en faveur de la mixité ; engagement dans lequel les membres de la Direction de l’entreprise sont impliqués depuis 2019 et qui est renouvelé cette année en présence de ses partenaires Business tel que PWC.

Cette démarche témoigne des valeurs de l’entreprise et de sa volonté à promouvoir la mixité, la diversité et l’inclusion, jusque dans la création des produits technologiques.

Une ambition individuelle et collective partagée par la Direction de SAP France

 

Les membres du Comité Exécutif de SAP France s’engagent, à titre individuel et collectif, à respecter les engagements de la charte #JamaisSansElles qui concernent avant tout le respect de la parité dans tous les domaines.

Cet engagement se manifeste par le refus de participer à des événements publics et/ou médiatiques excluant les femmes, et à privilégier les interventions mixtes où seraient traités des sujets d’intérêt commun, qu’ils soient sociétaux, politiques, économiques, scientifiques ou stratégiques.

SAP France encourage par ailleurs la présence des femmes entrepreneuses et se fixe pour objectif d’atteindre, d’ici 2028, 45% des entreprises de son portefeuille qui soient fondées ou dirigées par des entrepreneurs sous-représentés. Depuis 2017, son accélérateur SAP.iO Foundry Paris a d’ailleurs mis en place des initiatives spécifiques pour intégrer les entrepreneuses au sein de ses groupes de startups.

Un engagement novateur des équipes R&D pour agir contre les biais dans l’IA

 

Grâce à l’expertise de ses équipes R&D, SAP France travaille sur la création de produits et services novateurs qui encouragent la diversité, l’inclusion, l’éthique, mais aussi à lutter contre les biais, en particulier dans l’IA. Aux côtés du réseau féminin interne « BWN@SAP » l’entreprise participe à l’élaboration du pacte « Femmes & IA » au sein du Cercle InterElles dont l’objectif est d’échanger autour des aspects concrets de la mise en place d’une démarche vertueuse de l’utilisation de l’IA.

 

Au quotidien, une politique interne en faveur de la Diversité et de l’Inclusion (D&I)

 

SAP France a enrichi ses engagements relatifs à l’égalité professionnelle en signant un nouvel accord d’entreprise 2023/2025, qui prévoit la parité d’ici à 2030, et l’atteinte de 36 % de femmes dans ses effectifs d’ici à 2025.

Favoriser l’accès à des postes à responsabilité managériale est par ailleurs l’un des marqueurs forts de SAP France dans sa politique interne D&I qui vise d’ici à 2025 à ce que 30% de femmes soient dans des postes de managers.

SAP France maintient sa politique de tolérance zéro contre le harcèlement, les comportements sexistes, les violences et les stéréotypes en s’appuyant notamment sur l’initiative  StOpE contre le sexisme ordinaire. En outre, SAP sensibilise l’ensemble de ses collaborateurs via sa propre plateforme « Inclusive Mindset Challenge » et soutient les victimes de violences conjugales.

Enfin, SAP France soutient la parentalité et propose une politique inclusive, y compris pour les parents de même genre, avec la mise en place de mesures telles qu’une absence rémunérée en cas de grande prématurité et un congé spécial rémunéré pour des situations de santé spécifiques à l’attention des femmes et hommes de l’entreprise.

 

« SAP France souhaite faire de la mixité l’une de ses grandes Priorités et a pour ambition d’atteindre une parfaite équitée Femme/Homme. Le Comité exécutif de SAP France œuvre pour continuer à faire progresser la représentativité des femmes, aussi bien en interne que dans tout son écosystème. C’est en ce sens que nous avons signé notre nouvel accord d’égalité professionnelle en août dernier, présentant de nombreuses mesures avant-gardistes. Notre partenariat avec l’Association #JamaisSansElles, lancé depuis 5 ans, offre une réelle dynamique au sein de notre entreprise et nous fait progresser continuellement en nous encourageant fortement à revisiter chacune de nos politiques, produits technologiques, processus et initiatives à l’aune de cette mixité souhaitée. Le renouvellement de notre Engagement avec #JamaisSansElles fait parfaitement sens en ce que s’il se traduit en actions fermes et concrètes en faveur la mixite. » déclare Caroline Garnier, Directrice des Ressources Humaines chez SAP France.

 

« Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec la direction renouvelée de SAP France, après une première signature il y a quatre ans de sa charte #JamaisSansElles. Ensemble, nous réaffirmons notre volonté d’agir en faveur de la mixité et d’une gouvernance partagée. Si nous voulons faire tomber le plafond de verre, c’est pour que femmes et hommes prennent place ensemble dans tous les domaines de la société, et participent conjointement à la gestion des affaires humaines. Cette charte propose des engagements avec des objectifs clairs pour renforcer la participation des femmes dans toutes les sphères décisionnelles et en faveur de leur visibilité. C’est avec des partenaires fidèles tels que SAP France que nous menons des actions concrètes et que nous progressons. Il est temps d’actualiser le monde, car la vision qui sous-tend ces engagements est universelle et fondamentale. Plus que jamais pour #JamaisSansElles, le féminisme est un humanisme ! », déclare Natacha Quester-Séméon, Directrice Générale de l’Association #JamaisSansElles.

 

À propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

À propos de #JamaisSansElles :

#JamaisSansElles est un mouvement féministe et humaniste. Il agit en faveur de la mixité dans tous les domaines de la société et pour une gouvernance partagée. Ce do-tank propose des actions concrètes et immédiates pour promouvoir l’égale participation et visibilité des femmes dans les instances de décision et aux postes de responsabilité et de représentation pour briser le plafond de verre. Il développe des chartes d’engagements avec des entreprises, des administrations, ainsi que des institutions. #JamaisSansElles est le plus important mouvement français qui agit pour la mixité et l’égalité femmes-hommes dans le monde professionnel. Près de 2 000 hommes et femmes sont engagés à titre individuel avec #JamaisSansElles à ne plus jamais participer à des événements sans femmes : dirigeants, managers, collaborateurs, politiques, députés, sénateurs, ambassadeurs et ambassadrices de France. Les signataires sont présents dans de nombreux pays. Le mouvement s’investit également dans le champ de l’éducation avec la “Journée nationale #JamaisSansElles pour la mixité des métiers” dans les collèges et lycées afin de lutter contre les stéréotypes et biais de genre, avec le soutien du ministère de l’Économie, du ministère de l’Éducation nationale. Pour ce mouvement, le féminisme est un humanisme. Pour en savoir plus : https://www.jamaissanselles.fr/

 

Contact presse :

Sylvie Léchevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

 

The post SAP France renouvelle son partenariat avec l’Association #JamaisSansElles pour faire progresser la mixité et s’engage à créer des solutions d’Intelligence Artificielle inclusives appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Walldorf, le 25 octobre 2023 – SAP annonce que le leader mondial de la technologie médicale, Siemens Healthineers AG, a choisi la solution RISE with SAP pour accompagner la transformation numérique de l’entreprise.

 

Grâce à sa collaboration stratégique avec SAP et la migration de ses systèmes de gestion, Siemens Healthineers entend exploiter tout le potentiel d’innovation du cloud. Siemens Healthineers utilisera les solutions SAP S/4HANA Cloud, édition privée, SAP Business Technology Platform et SAP Signavio, ainsi que plusieurs autres solutions cloud pour rationaliser ses sources de données et améliorer les performances et la durabilité des processus métiers.

 

Après avoir mené avec succès un pilote de la solution RISE with SAP, Siemens Healthineers a ainsi constaté les avantages des solutions cloud de SAP en matière d’optimisation des opérations et d’amélioration de la gouvernance des processus.

 

« Nous sommes ravis de nous associer à SAP pour accélérer notre transformation digitale » a déclaré Stefan Henkel, Directeur de l’Information chez Siemens Healthineers. « En adoptant la technologie SAP, nous serons en mesure de réduire la complexité et de standardiser fortement nos processus, tout en tenant notre promesse d’être des pionniers dans le domaine des soins de santé. Cette migration vers le cloud est particulièrement importante pour nous, alors que nous continuons à investir dans la technologie pour soutenir notre forte croissance. »

 

En migrant vers le cloud via SAP S/4HANA Cloud, édition privée, Siemens Healthineers libère la puissance nécessaire pour faire évoluer ses opérations, ce qui lui permet de rester réactif face à l’évolution du paysage de la santé et des besoins de ses clients.

 

« Nous sommes fiers d’être le partenaire technologique de Siemens Healthineers et de participer à leur transformation » explique Thomas Saueressig, membre du Conseil Exécutif de SAP SE, SAP Product Engineering. « Ensemble, nous exploiterons tout le potentiel du cloud pour stimuler l’innovation, réduire les coûts, être plus flexibles et ainsi établir de nouvelles normes industrielles dans le domaine de la santé. »

 

A propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

Contact presse :

Sylvie Lechevin : sylvie.lechevin@sap.com  / sap@the-arcane.com

The post SIEMENS Healthineers choisit RISE with SAP pour améliorer ses performances appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 10 octobre 2023 SAP, leader mondial des logiciels d’entreprises, participera à la Convention USF 2023, qui aura lieu les 11 et 12 octobre à Nantes et tentera de répondre à la thématique : « Les crises, sources de « nouveaux » modèles de pensées ». Olivier Nollent, President, Directeur général de la filiale française, sera présent pour rencontrer les utilisateurs et répondre à leurs questions.

 

Événement annuel de partage de connaissances, de savoir-faire et de rencontres de l’écosystème SAP, la Convention USF reste un moment incontournable avec près de 2 000 visiteurs attendus et plus de 100 partenaires exposants.

Cette année, la Direction de SAP déroulera sa nouvelle feuille de route, résolument tournée autour de l’innovation. L’occasion pour la filiale française du leader mondial des logiciels d’entreprises de dévoiler les priorités, les ambitions et les investissements à venir, notamment autour de l’intelligence artificielle et le développement durable.

C’est dans cette optique qu’Olivier Nollent interviendra lors de la conférence phare le jeudi 12 octobre à 9h45 la thématique : « L’innovation au service de la transformation de l’entreprise ». Il sera accompagné par deux experts SAP : Christian Charvin, Directeur Avant-Ventes et Pauline Henaff, Directrice Commerciale sur les Industries Public & Transport.

A noter que Wassilios Lolas, Global VP, Market Impact chez SAP Signavio s’exprimera le mercredi 11 octobre à 11h40 sur « Vos processus métiers : la clé pour accélérer votre transformation et réaliser la valeur en continu »

Durant ces deux jours, l’ensemble des collaborateurs SAP répondra aux interrogations des membres de l’Association et du public curieux de connaître les nouveautés au sein des solutions SAP. Par ailleurs, SAP en France portera un intérêt tout particulier aux ateliers de retour d’expérience (REX), ces derniers étant des facilitateurs pour améliorer les solutions et process fournis aux clients.

« Depuis la dernière Convention, SAP a été dans une forte dynamique de transformation et d’innovation pour les entreprises. Notre « business model » entre dans une nouvelle ère, dopé par l’intelligence artificielle et saisit des enjeux de durabilité. Notre rôle est d’accompagner et de faciliter ces transitions, bénéfiques pour la compétitivité de nos clients et pour la planète. » déclare Olivier Nollent, Président, Directeur général de SAP France.

 

Pour en savoir plus sur la convention USF : https://www.convention-usf.fr.

 

A propos de SAP :

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 26 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

 

Contact presse :

Sylvie Lechevin : sylvie.lechevin@sap.com / sap@the-arcane.com

 

The post Convention USF 2023 : SAP France participera à cette édition placée sous le signe de l’innovation. appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Pour accompagner sa transformation en acteur d’envergure mondiale, Bridor avait besoin de se doter d’un ERP moderne et de refondre ses processus métiers. Un projet de grande envergure, ayant mené à l’adoption de SAP S/4HANA et de SAP IBP.

Groupe Le Duff est un acteur français, leader de la restauration et de la boulangerie-viennoiserie. Il est présent dans 100 pays, au travers de ses 1250 restaurants et boulangeries et ses 15 sites de production. Groupe Le Duff emploie 30 000 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires annuel dépassant les 2 milliards d’euros.

« Depuis ses débuts en 1976, le chiffre d’affaires du Groupe Le Duff a doublé tous les 5 ans, explique Ronan Le Janne, Responsable des applications de gestion (SAP, BI, SIRH…). La principale filiale du groupe est Bridor, un industriel spécialisé dans les produits de boulangerie surgelés premium, qui compte pour 45% du chiffre d’affaires du groupe. Bridor devient rapidement un acteur d’envergure mondiale, pour lequel il est stratégique de disposer d’un système d’information moderne proposant des processus capables d’accompagner cette forte croissance, organique comme externe. »

Groupe Le Duff utilise des solutions SAP depuis 2002. L’ERP SAP ECC de Bridor, souffrait toutefois de son manque de modernité. « Bridor avait accumulé un certain retard, la dernière montée de version technique SAP datait de 2012. Il devenait primordial de traiter cette dette technique, qui pouvait poser problème, notamment lors de l’adaptation du SI aux règles fiscales des pays dans lesquels nous ouvrons des filiales ».

Un projet ambitieux

La direction a fait le choix de refondre le SI de Bridor, en migrant vers l’ERP SAP S/4HANA, tout en opérant la refonte de ses processus métiers. La société a donc dû assurer un double chantier : la conversion technique vers un nouvel ERP et l’audit de ses processus clés.

Elle décide pour cela de se faire accompagner par VISEO. « Nous avions déjà identifié VISEO comme candidat potentiel, car c’est un spécialiste à la fois du retail et de l’industrie, les deux activités du Groupe Le Duff, poursuit Ronan Le Janne. VISEO a également une bonne connaissance de SAP S/4HANA dans un contexte agroalimentaire. Ses équipes sont donc expérimentées et capables de nous conseiller avec pertinence. Autres points positifs, une méthodologie compréhensible et efficace, ainsi qu’une bonne adhérence avec la culture et les valeurs du Groupe Le Duff ».

L’ERP de Bridor couvre un périmètre étendu : finance, achats, ventes, production, stocks… « Nos usines fonctionnent en 24/7 et s’appuient toutes sur notre ERP SAP, qui est le cœur du réacteur de nos processus industriels et supply chain. Un système qui fonctionne donc lui aussi en 24/7 et qu’il est difficile d’arrêter. C’est pourquoi nous avons voulu faire entrer un maximum de transformation dans ce projet ».

 

Une migration hybride

À mi-chemin entre Brownfield et Greenfield, la migration hybride, dite Bluefield, permet d’opérer une migration technique vers SAP S/4HANA, sans devoir subir le poids du legacy, les données nécessaires étant réintégrées au terme des développements. « La migration hybride nous a permis de nous réapproprier notre système, de le simplifier, en redéfinissant précisément son périmètre et ses fonctionnalités », confirme Ronan Le Janne.

L’audit des processus clés et les ateliers de cadrage se sont traduits par plus d’une centaine d’évolutions métiers, dont :

  • la refonte des structures organisationnelles ;
  • la mise en œuvre de SAP COPA et du General Ledger ;
  • la mise en place du P&L Bridor et Groupe dans SAP ;
  • La mise en œuvre des processus de prévisions, planification et S&OP dans SAP IBP.

Lancé en avril 2021 par la phase de cadrage, le projet s’est poursuivi jusqu’en fin d’année 2022, pour une mise en route de SAP S/4HANA le premier janvier 2023.

« Compte tenu de la complexité du projet, cela s’est très bien passé. Une organisation stricte, une implication sans faille des métiers et une forte réactivité de la part de VISEO nous ont permis de tenir le planning que nous avions défini en 2020. Dès le 2 janvier 2023, de gros volumes d’opérations ont été enregistrés dans notre ERP SAP S/4HANA. Depuis, nous n’avons pas constaté de perte de productivité et le nombre de tickets d’incidents reste maîtrisé. C’est un démarrage bien maîtrisé et une belle réussite pour le Groupe Le Duff. »

Quelques travaux sur la partie finance ont été effectués sur le premier trimestre 2023 et un accompagnement au changement sera nécessaire pour acculturer les équipes à certaines nouvelles fonctionnalités et certains nouveaux processus. Mais le projet arrive à son terme, dans les délais et pour le budget prévu. « Un projet réussi, pour un rapport qualité / prix imbattable », conclut Ronan Le Janne. Prochaine étape, l’adoption de SAP S/4HANA Retail.

 

The post Bridor (Groupe Le Duff) soutient son développement avec l’ERP intelligent SAP S/4HANA appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Paris, le 31 août 2023 – SAP, leader mondial des logiciels d’application d’entreprise, est fier d’annoncer la signature d’un nouvel accord sur l’égalité professionnelle pour les années 2023 à 2025. Cet accord réaffirme l’engagement de l’entreprise en faveur de l’égalité des genres et de l’inclusion. Ce dernier présente une série de mesures avant-gardistes pour promouvoir l’égalité professionnelle et le bien-être des salariés. Les nouvelles mesures et engagements inclus dans cet accord viennent compléter les modalités de l’accord précédent qui sont renouvelées avec enthousiasme.

 

SAP propose un congé spécial à ses collaborateurs pour favoriser l’équilibre entre vies personnelle et professionnelle

L’entreprise propose désormais un congé spécial pour accompagner ses collaborateurs lors d’événements importants de leur vie personnelle, ou de celle de leur conjoint, telles qu’une interruption volontaire de grossesse (IVG), une assistance médicale à la procréation (AMP), une demande d’adoption ou encore pour soigner l’endométriose. Cette mesure forte vise à soutenir les collaborateurs dans ces moments-clés et leur permettre de les vivre sereinement.

 

SAP propose un accompagnement aux collaborateurs victimes de violences conjugales

En complément des campagnes de communication et d’information, SAP propose une aide concrète aux victimes. Elle les accompagne par exemple pour trouver un nouveau logement, changer de numéro de téléphone ou faciliter leur mise en relation avec une assistante sociale.  De plus, un dispositif interne est créé pour accueillir, écouter et orienter les collaborateurs et collaboratrices victimes de violences conjugales.

 

En marche pour une entreprise plus inclusive

Partie prenante d’un secteur où les métiers sont majoritairement occupés par des hommes, SAP a la responsabilité de s’engager pour une représentation plus inclusive au sein de ses équipes. L’entreprise se fixe pour objectif d’atteindre une représentation de 36 % de femmes dans l’effectif global, dont au moins 30 % occuperont des postes de cadres et de managers. Par ailleurs, cette démarche s’inscrit dans une vision globale et durable pour parvenir à une parité totale au sein des effectifs de l’entreprise. Ces engagements prennent leur sens dans un secteur où les métiers sont encore majoritairement occupés par des hommes.

 

Nous sommes convaincus que ces nouvelles mesures permettront de renforcer notre culture d’égalité professionnelle et de mieux soutenir nos collaborateurs dans leur vie professionnelle et personnelle.

Chez SAP, nous croyons en un monde professionnel où chaque singularité peut s’épanouir pleinement. C’est la clé pour atteindre son potentiel et continuer à s’investir.”  Caroline Garnier, Directrice des Ressources Humaines SAP France et Maroc.

 

 

À propos de SAP

La stratégie de SAP est d’aider chaque organisation à fonctionner en « entreprise intelligente » et durable. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 87 % du commerce mondial total est généré par nos clients. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analyse avancée aident nos clients à transformer leurs activités en « entreprises intelligentes ». SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration pour qu’ils puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications et de services end-to-end permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde entier, de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Grâce à un réseau mondial de clients, de partenaires, d’employés et de leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com. 

 

Contacts presse

sylvie.lechevin@sap.com

sap@the-arcane.com

The post SAP signe un nouvel accord sur l’égalité professionnelle et propose des mesures innovantes pour ses salariés appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Lors de son Move to Cloud, CITEO a décidé de moderniser son ERP SAP ECC, en optant pour l’offre RISE with SAP dans le Cloud. Un projet confié à STMS, lequel a su le mener à bien en moins de huit mois.

CITEO est une entreprise à mission agréée par l’Etat. Elle a été créée par les acteurs du secteur de la grande consommation et de la distribution pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages ménagers et papiers graphiques via des solutions de réduction, de réemploi, de tri et de recyclage. CITEO détient une filiale, Adelphe, dédiée à la fin de vie des emballages issus des secteurs des vins & spiritueux et des médicaments.

Grace aux efforts de l’ensemble des acteurs, et des citoyens, 72% des emballages ménagers et 62% des papiers sont aujourd’hui recyclés en France.

CITEO et Adelphe regroupent 346 collaborateurs et le chiffre d’affaires du groupe, redistribué à 95% aux collectivités, s’est élevé en 2021 à 831,8 M€.

Pour accomplir sa mission, CITEO développe de nombreux outils afin d’une part de permettre les déclarations mais aussi d’apporter du conseil aux 35 000 clients et 34 500 collectivités avec les- quels elle travaille au quotidien.

Un virage vers le cloud… et SAP S/4HANA Cloud

CITEO est une entreprise qui doit gérer d’importants flux financiers, entrants et sortants. À ce titre, son ERP SAP ECC est une des briques centrales de son système d’information.

« En 2020, nous avons décidé de basculer vers le cloud Microsoft Azure, explique Nicolas Malaquin, Directeur des solutions digitales et systèmes d’information, CITEO. Nous avons dans un premier temps choisi de migrer notre ERP SAP ECC vers les infrastructures Microsoft Azure, avant de basculer sur une solution plus adaptée au monde du cloud, au travers d’une migration vers un ERP SAP S/4HANA en mode as a service. »

C’est donc dans ce contexte que CITEO a décidé d’opter pour l’offre RISE with SAP et d’adopter la solution SAP S/4HANA Cloud, avec à la clé quatre principaux bénéfices attendus :

  • une modernisation massive de l’ERP ;
  • une réduction des coûts globaux de fonctionnement, de l’ordre de 20% ;
  • une simplification administrative, l’ensemble étant géré via un unique contrat ;
  • l’accès à des fonctionnalités de disaster recovery, proposées en standard.

CITEO décide d’engager rapidement son projet de migration. « La fin de support de SAP ECC étant proche, nous voulions éviter de tomber dans le goulot d’étranglement formé par les migrations à venir au sein des grands groupes, commente la DSI CITEO. Il y a une vraie tension sur les ressources disponibles.

STMS est l’un des partenaires historiques de CITEO. C’est donc à lui qu’a été confiée le projet.

« Il est logique de confier ce projet à STMS, qui connaît bien notre métier et notre contexte. »

Une migration réussie en huit mois

L’ERP SAP ECC de CITEO se concentre sur les flux financiers (modules SD, MM er FICO). Un périmètre qui a été conservé lors du passage vers SAP S/4HANA. Tout comme la SAP GUI, ce qui a permis de limiter les changements du point de vue des utilisateurs. « Notre priorité était de mettre en place rapidement un socle technique solide, explique Julien Martin, Directeur de la Technologie et de la sécurité, CITEO. La ‘fiorisation’ de l’interface sera abordée dans un second temps. »

Les travaux de conception et de développement sont menés entre février et mai 2022, avec une première phase de recette s’étalant de mai à juillet, suivie de la recette métier en septembre, avant une mise en production en fin de mois. Le tout effectué sous le regard attentif des équipes de STMS, de l’intégrateur, mais également d’une équipe SAP dédiée. Après près de trois mois de fonctionnement, le bilan est positif : si quelques soucis restent à régler, le nouvel ERP n’a pas connu de défaillance majeure.

Afin d’accélérer les travaux, une phase de réduction des spécifiques a été initiée dès les prémices du projet. « Nous aimerions pouvoir aller au bout de ce travail, avec une revue plus approfondie de nos processus, poursuit Julien Martin. Ceci nous permettra de revenir au plus près des standards tout en tirant le meilleur parti des fonctionnalités de l’ERP SAP S/4HANA. » Certains processus non standards pourraient donc sortir de l’ERP, alors que d’autres – comme les relances client – y seraient réintégrés. « Notre objectif est de redonner à chacun de nos outils sa vraie place dans notre SI. »

CITEO et STMS ont organisé des ateliers avec les Responsables métiers de l’entreprise et utilisateurs de l’ERP, afin qu’ils puissent faire remonter leurs souhaits et remarques. Ces points seront priorisés, afin de créer une roadmap pour 2023, comprenant des éléments comme : des travaux visant à réduire les temps de rapprochement bancaire, la mise à disposition du reporting Fiori pour le contrôle de gestion, la mise en place de tuiles pour les KPI standards dédiés à la comptabilité, ou encore la mise en place d’un cockpit de clôture.

The post STMS et CITEO réussissent l’adoption de Rise with SAP S/4HANA Cloud en 8 mois appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com