Articles

SAP lance Grow by SAP, une nouvelle offre cloud pour soutenir les entreprises européennes en hypercroissance

Levallois-Perret, France 28 octobre 2020 SAP SE (NYSE : SAP) a annoncé aujourd’hui le lancement de Grow by SAP, un package technologique exclusif conçu pour aider les entreprises à forte croissance à accélérer leurs activités de la manière la plus durable possible. Ce kit de démarrage SaaS (Software-as-a-Service) sera proposé sous forme d’abonnement gratuit pendant les six premiers mois pour les sociétés en hyper croissance éligibles au programme ainsi qu’un accompagnement dédié pour s’assurer d’une adoption optimale.

La France compte près de 20 000 startups qui contribuent chaque année à l’économie du pays à hauteur de plusieurs centaines de milliard d’euros. Elle abrite également 10 licornes technologiques – le président Macron souhaite en compter 25 d’ici 2025 – faisant du pays le deuxième plus fournis d’Europe derrière le Royaume-Uni. Toutefois, en raison du manque d’investissement résultant de la pandémie de Covid-19, ces scale-ups sont confrontées à un déficit de financement à hauteur de 1,4 milliard d’euros en cette année 2020. La pandémie renforçant le rôle central de la technologie dans tous les secteurs, la solution SAP donnera à ces entreprises à croissance rapide les outils et les ressources nécessaires pour poursuivre leur développement dans un contexte inédit et leur fournira une plateforme de croissance durable.

Cette offre SaaS couvre toutes les exigences administratives auxquelles est soumise une entreprise, y compris la planification des ressources de l’entreprise (ERP), la finance, les ressources humaines, les déplacements et les dépenses, ainsi que l’analytique. La solution Grow by SAP leur fournit donc tout ce dont elles ont besoin pour atteindre de nouveaux sommets, y compris un accès rapide à une chaîne d’approvisionnement mondiale, une gestion de l’expérience humaine (Human Experience Management HXM) et des fonctionnalités ERP qui tirent pleinement parti du cloud, de l’apprentissage automatique et de l’analytique avancée.

« Nous constatons que les startups font face à des défis considérables et sont confrontées à un écart de croissance à cause de la pandémie de Covid-19 », a déclaré Brian Duffy, président de SAP EMEA North. « Nous croyons plus que jamais que le moment est venu de renforcer notre soutien à ses entreprises  croissance rapide dans leur mission de transformation du monde des affaires.

« Nous avons tous été témoins du rôle vital joué par les scale-ups dans le maintien de l’économie tout au long de la pandémie, et nous sommes convaincus qu’elles sont l’une des clés de notre reprise post-Covid. SAP partage la même vision que ces entreprises, et nous espérons qu’en leur donnant accès à ces technologies, nous les aiderons à prospérer, à promouvoir l’innovation et à exploiter tout leur potentiel. »

Le projet Grow by SAP rejoint la gamme complète de solutions SAP, qui aident les entreprises et les individus à faire face à l’impact de la pandémie de Covid-19. Cette gamme de solutions inclut des solutions permettant de faire face aux perturbations touchant les chaînes d’approvisionnement, d’explorer de nouvelles façons de travailler, d’aider les employés et les clients en leur apportant ce dont ils ont le plus besoin.

Grow by SAP est spécialement conçu pour les organisations étant valorisées plus de 150 millions de dollars dans le cadre des différentes séries de financement, et ce jusqu’à l’IPO. Cette offre est actuellement disponible pour les entreprises basées en France, au Royaume-Uni et en Irlande, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et dans les pays nordiques.

 

Pour de plus amples renseignements sur Grow by SAP, consultez notre site web.

Consultez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews. 

A propos de SAP 

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse :

Daniel MARGATO, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com
SAP Press Room; press@sap.com

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP lance Grow by SAP, une nouvelle offre cloud pour soutenir les entreprises européennes en hypercroissance appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Préparer, prévenir, détecter : comment les employeurs peuvent assurer un retour au travail sûr et sain

Alors que les collaborateurs commencent à abandonner progressivement cette longue période de travail à distance et à retourner sur leur lieu de travail, les entreprises se demandent à quel moment et de quelle manière il convient de le faire en toute sécurité. Il s’agit d’une tâche essentielle et d’un nouveau défi pour tous, tant pour les employés que pour les responsables des ressources humaines (RH).

Tout d’abord, la santé ainsi que le bien-être des collaborateurs et de leurs familles sont en jeu. Deuxièmement, il existe des risques commerciaux que les employeurs peuvent ne pas prendre en compte, allant du respect de la vie privée au non-respect du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Aux États-Unis, par exemple, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont récemment formulé des recommandations détaillées pour améliorer la sécurité dans les immeubles de bureaux, notamment en contrôlant les températures et les symptômes. Par ailleurs, l’Equal Employment Opportunity Commission (EEOC) des États-Unis continue de réviser ses lignes directrices aux employeurs afin d’équilibrer le respect du Americans with Disabilities Act (ADA) et des CDC.

Cette situation peut être éprouvante pour n’importe quelle organisation. Nombreuses sont celles qui choisissent d’adopter une longue période de travail à distance avec des horaires flexibles. Les entreprises qui sont implantées dans plusieurs régions se trouvent dans des phases et des environnements très différents. De l’Asie à l’Europe, certaines régions se montrent plus agressives en matière de déconfinement.

La première recommandation que j’adresse aux clients qui envisagent de faire revenir leurs employés au travail en toute sécurité est de commencer par un plan qui intégrera les processus RH. Pour aider les clients de tous les secteurs et de tous les pays à gérer cette transition, SAP a publié les principales mises à jour de la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits Management ainsi que l’application partenaire Guardian by AlertEnterprise.

Une technologie SAP tournée vers l’avenir pour un lieu de travail sûr et sain

Au lancement, la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits avait un cas d’utilisation particulier, comme en témoigne son nom. Cependant, en travaillant avec ses clients pour étendre ses capacités, SAP a découvert de nombreux cas d’utilisation autour du suivi des certificats, des licences, des justificatifs et de bien d’autres choses encore qui sont particulièrement pertinentes aujourd’hui. Grâce à cette solution, les utilisateurs peuvent désormais contrôler le processus visant à faire revenir les employés au bureau tout en automatisant l’application de politiques complexes et évolutives en matière de santé et de sécurité liées au COVID-19 pour mieux protéger les personnes.

En quoi ces outils sont-ils utiles ?

Pour assurer un retour au travail sûr et sain, voici une approche en trois étapes qui vous permettra de démarrer.

Préparation

Grâce à la solution SAP SuccessFactors Visa and Permits, soutenez le déconfinement tout en minimisant les risques, et gérez les procédures de santé et de sécurité qui encadrent le retour au travail des collaborateurs.

  • Prévoyez pour vos collaborateurs un moyen sûr d’envoyer les documents, comme une preuve de certificat numérique de santé ou des justificatifs, avant leur retour au travail.
  • Suivez les coûts du dépistage. Les fonctionnalités de libre-service permettent aux utilisateurs de remplir et de soumettre des documents afin de réduire le travail manuel.
  • Gérez les renseignements médicaux sensibles des collaborateurs. Par exemple, les lignes directrices de l’EEOC précisent que l’ADA demande que les renseignements médicaux concernant un employé soient stockés séparément du dossier personnel de l’individu afin de limiter l’accès aux informations confidentielles. Autrement dit, au lieu de stocker les nouveaux renseignements médicaux dans SAP SuccessFactors Employee Central, ces informations peuvent être gérées dans SAP SuccessFactors Visa and Permits, ce qui contribue à la fois à sécuriser les données et à protéger les collaborateurs.
  • Réduisez le risque d’encourir de lourdes sanctions financières, comme le non-respect du RGPD en matière de « traitement de catégories particulières de données à caractère personnel ». Respectez les réglementations légales supplémentaires et les règles en matière de confidentialité des données, comme la Health Insurance Portability And Accountability Act ou HIPAA.
  • Configurez les processus de notification, d’approbation, de renouvellement et plus. Les tableaux de bord fournissent un aperçu de la conformité, et les actions en temps réel permettent aux entreprises de gérer en toute confiance leur personnel dans un environnement en constante évolution.
  • En ce qui concerne l’intégration, les entreprises ont la possibilité de simplifier le processus d’embauche afin de traiter les formalités administratives le plus tôt possible pour que les nouveaux collaborateurs puissent commencer à travailler.

Prévention

Faites revenir le personnel non essentiel au bureau en toute sécurité grâce à la solution AlertEnterprise Health & Safety Access Governance.

  • Contrôlez le nombre de personnes dans les locaux, gérez l’accès aux sites qui sont temporairement saturés et autorisez de nouveaux modes de travail par roulement
  • Prévoyez un système d’autodéclaration et d’autoattestation avec un rétablissement contrôlé de l’accès au lieu de travail déterminé par la politique. Par exemple, les employés et les visiteurs peuvent s’autoévaluer et vérifier s’ils ont de la fièvre, si quelqu’un dans leur foyer a été déclaré positif au COVID-19, etc.
  • Gérez les contrôles d’entrée au site grâce au libre-service pour les contrôles préalables, comme les contrôles de température, avec l’application de politiques et la gestion de l’accès.
  • Mettez en place des systèmes de badges et de sécurité pour gérer l’accès à l’espace de travail et contribuer à l’application des politiques de l’entreprise, comme avec le retrait automatique de l’accès.

Détection

Minimisez les risques permanents grâce à la solution AlertEnterprise Health & Safety Intelligence Tracker et protégez votre lieu de travail.

  • Utilisez les analyses pour suivre les personnes qui ont été exposées au COVID-19 ou qui pourraient l’être. Cette technologie permet de suivre une infection suspecte ou confirmée et de détecter les personnes ainsi que les zones susceptibles d’avoir été exposées au virus.
  • Déterminez les zones exposées pour les mettre en quarantaine ou les assainir. Les zones à haut risque peuvent alors être désinfectées, et les personnes à haut risque peuvent se voir retirer leur accès de sécurité.
  • Prenez des décisions à partir de données concrètes, comme les niveaux d’exposition, les cartes thermiques de localisation, et d’autres analyses de santé et de sécurité.

En ce qui concerne le déconfinement, les clients comprennent qu’il ne s’agit pas de revenir au travail comme si de rien n’était. Ils savent que le déconfinement ne se résume pas à choisir une date pour ouvrir les portes et à distribuer du gel hydroalcoolique. En cette période d’incertitude, ils veulent apprendre à préserver la santé, la sécurité et la sûreté de leurs collaborateurs et clientèle.

Si chacun doit jouer son rôle en assumant une responsabilité personnelle, les employeurs peuvent ouvrir la voie à un retour au travail sûr et sain.

 

Imran Sajid est le directeur international de la gestion du capital humain pour SAP SuccessFactors.

Publié pour la première fois en anglais sur news.sap.com

The post Préparer, prévenir, détecter : comment les employeurs peuvent assurer un retour au travail sûr et sain appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP accompagne avec succès la Branche Service-Courrier-Colis du Groupe La Poste dans sa transformation numérique

La Branche Service-Courrier-Colis (BSCC) du Groupe La Poste s’appuie avec succès sur les solutions SAP BW /4HANA et SAP BI Suite pour répondre aux nouveaux enjeux du marché et réduire son Time To Market. Avec la volonté d’être davantage au service des métiers pour améliorer le service client, cette collaboration s’inscrit dans la transformation numérique de l’activité historique du Groupe La Poste. Cette dernière s’installe et se développe sur de nouveaux secteurs avec la volonté de simplifier la vie de tous et de chacun.

Les technologies SAP pour augmenter la qualité de service IT et client

Le projet, lancé en 2017 avec SAP BW/4HANA, est né de la nécessité de la BSCC de désiloter son organisation en place où chaque business unit était responsable du développement et du choix de ses outils BI. Le projet s’est alors bâti sur 3 grands enjeux :

  • Rationaliser, consolider et gérer l’obsolescence afin de converger vers une solution unique ;
  • Répondre aux enjeux métiers via un reporting opérationnel en temps réel et accélérer le Time To Market dans les projets ;
  • Avoir une vision 360 du cycle de vie de chaque produit passant par les chaînes logistiques de l’entreprise.

Depuis la mise en place des solutions SAP en 2017, la BSCC a uniformisé sa BI avec des outils clés en main pour les collaborateurs opérationnels (20 000 personnes). Tout est désormais centralisé et disponible quasiment instantanément pour être davantage au service des métiers et améliorer le service client.

Les 3 000 directeurs d’établissements sont depuis capables de mieux piloter leur activité, d’être plus réactifs mais aussi plus proactifs grâce à la fiabilité du SI. Enfin, cette nouvelle organisation apporte également une réelle amélioration de l’expérience client final permettant à la BSCC de faire des gains financiers significatifs.

Des coûts de run divisés par 6 et des gains financiers importants sur la partie TMS

La mise en place de SAP BW 4/HANA a permis le déploiement de cartographies mixant data source et volume d’informations, grâce à une plateforme permettant d’absorber de grosses volumétries de données. L’ensemble de ce projet a été mené en mode agile, la méthodologie S@fe ayant été déployée à l’échelle de la BSCC, pour permettre une meilleure flexibilité d’intégration et une meilleure coordination de travail entre les équipes.

Plusieurs projets ont pu voir le jour tel que le projet Osram, permettant de mesurer, analyser, piloter le raccordement qui est au cœur de la supply chain. La dernière version déployée permet d’ores et déjà de simuler la transformation de son réseau industriel qui est un enjeu majeur de la Poste pour améliorer la performance client. Ce projet offre une vision bout en bout de la collecte au dernier geste de distribution, ce qui est totalement disruptif et novateur par rapport au pilotage fait jusqu’à présent.

Enfin, la BSCC a pu améliorer son taux de satisfaction client, en mettant les indicateurs utiles à disposition des collaborateurs suite au déploiement de rampe de flashage permettant de suivre les contenants. L’analyse des fausses directions, une vision factuelle (et non plus déclarée) de l’exécution de ce qui a été planifié dans le contrat de service entre établissement et une meilleure connaissance des flux logistique contribuent à l’optimisation des niveaux de tri.

Eric Brun, Responsable du Socle Connaissance 360, explique : “Depuis la mise en place généralisée des outils SAP, notre coût de run a été divisé par six pour la partie back-end, tout en améliorant le time to market. La solution est fiable, simple et claire, permettant aux équipes de réagir rapidement en cas de problème. Sur le volet transports, l’ensemble du Transport Management System a été repensé pour offrir un outil intuitif permettant de connaître la moindre anomalie ou retard et optimiser le taux de remplissage de chaque camion. Le reporting Atlas Handling permet quant à lui une gestion plus performante et prédictive de notre conteneurisation.  Les gains financiers sont extrêmement importants pour le métier et coté IT le TCO de notre back end divisé par 6 »

De nombreux projets communs à venir

« Nous sortons gagnants de la collaboration avec SAP qui nous apporte un vrai support sur nos enjeux court, moyen et long terme. Les équipes SAP nous nous ont réellement permis d’accélérer notre transformation. Nous travaillons sur une roadmap long terme à 3 ans qui inclut le déploiement d’HANA Enterprise en novembre prochain pour gérer les forts volumes dès janvier 2021 et l’accélération avec SAP Analytics Cloud pour faire du reporting massif et développer de nouveaux cas d’usages autour de la mobilité  », conclut Eric Brun.

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com .

 

Contacts presse :

Daniel Margato, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

 

The post SAP accompagne avec succès la Branche Service-Courrier-Colis du Groupe La Poste dans sa transformation numérique appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Devenir résilient avec un ERP Intelligent : les six ingrédients pour construire votre business case SAP S/4HANA

Stephen Hawking a défini l’intelligence comme « la capacité à s’adapter au changement ». En ce sens, 2020 peut être vu comme un test de QI géant pour les entreprises. La pandémie mondiale, le Brexit, les attentes croissantes des clients, la hausse des cyberattaques, la volatilité de l’activité et les exigences de conformité du XXIe siècle ne sont que quelques-uns des changements que les organisations doivent savoir intégrer intelligemment – non seulement maintenant, mais aussi sur le long terme.

La résilience est désormais associée à la survie des entreprises. Selon McKinsey, « votre contexte commercial est et restera incertain. Mais si vous bougez maintenant, vous pourrez surfer sur les vagues d’incertitude au lieu d’être maîtrisé par elles. »

Nous partageons cette analyse. Mais nous ne pensons pas que vous devriez avoir à tout gérer par vous-même. Lors du confinement, la réponse de SAP a consisté à aider ses clients. Nous offrons maintenant des ressources pour aider les entreprises à revenir à leur meilleur niveau.

SAP aide les organisations à être mieux gérées en devenant des entreprises intelligentes. Une démarche dont le cœur est l’ERP Intelligent SAP S/4HANA. C’est pourquoi nous avons créé un programme pour aider les entreprises à basculer vers SAP S/4HANA.

Comme l’explique Christian Klein, CEO de SAP : « plus qu’une transformation technologique, le passage à SAP S/4HANA est une véritable transformation métier. » C’est pourquoi nous vous proposons de vous aider à rédiger votre business case de migration en vous faisant découvrir les capacités intelligentes qui apporteront de la résilience à votre organisation. Nous vous aidons à mener votre projet à bien en utilisant notre expertise, nos outils spécialisés et nos partenaires. Le tout en tant qu’équipe unie : vous, nous et notre écosystème. Nous vous assistons également tout au long de votre projet, en vous accompagnant à chaque étape.

Comment ? Grâce à notre Digital Forum en trois parties : « Construire la résilience avec un ERP intelligent ». Cet événement prépare le terrain en apportant des conseils, des réponses aux questions courantes, des ressources, des outils, des informations et des éléments concernant le temps nécessaire pour construire un business case qui transformera tous les domaines de votre organisation, de la finance à la supply chain et l’informatique, en passant par les ventes et le marketing.

Les 20, 21 et 22 octobre de 10h00 à 11h30, nous vous livrerons les six ingrédients clés qui vous aideront à construire votre business case SAP S/4HANA, notamment :

  1. Des retours en live de la part d’experts SAP
  2. Des orientations métiers
  3. Des présentations client significatives
  4. Des conseils en provenance de nos partenaires les plus expérimentés
  5. Du chat et des sessions dédiées aux spécialistes
  6. Des questions-réponses et des téléchargements sur notre Digital Hub

Des clients tels que Vodafone, Naturipe Farms ou Enexis expliquent comment ils ont construit leurs propres business cases spécifiques et quel support s’est révélé déterminant. Ils livrent leurs expériences et conseils, afin de vous permettre de viser résilience et intelligence. Des partenaires tels que Deloitte, Capgemini et Delaware partagent leurs idées, expertise et conseils afin d’aider des organisations comme la vôtre à devenir des entreprises intelligentes.

Et parce que nous voulons que vous fassiez l’expérience de la première suite ERP Intelligente au monde, nous avons créé un jeu de simulation en temps réel, qui vous permettra d’acquérir une expérience pratique de SAP S/4HANA, les après-midi des 20 et 21 octobre. Cette expérience divertissante et ludique permettra à des groupes de joueurs de se mesurer entre eux, dans le cadre de décisions clés et de transactions dans la planification, les ventes, le marketing, les achats, la production, les finances et plus encore. Tout ceci dans un environnement métier fidèle à la réalité. Préparez-vous à gagner et adoptez ce jeu de simulation en prélude à votre passage à SAP S/4HANA.

Nous savons que chaque organisation est à une étape différente de son parcours, avec ses propres spécificités. C’est la raison pour laquelle nos « champions SAP S/4HANA » régionaux fournissent un support au cas par cas, vous montrant comment et par où commencer, en vous aidant à rédiger un business case pour votre organisation.

Que vous soyez une grande multinationale ou une petite entreprise, nos capacités et processus spécifiques à l’industrie, nos traitements en temps réel et notre automatisation intelligente de pointe vous permettent de vous adapter et d’évoluer avec confiance, agilité et résilience.

Les anciens systèmes ERP sont confortables et fonctionnels, mais ils ne vous mettront pas sur un pied d’égalité avec des concurrents qui ont pris en compte de nouvelles attentes client dépassant votre portée organisationnelle. La résilience des entreprises nécessite plus qu’une simple transformation du cœur technologique. Elle requiert une véritable transformation vers une entreprise intelligente. Transformation qui s’étend à tous les domaines de l’organisation.

En moyenne, les clients SAP S/4HANA constatent des gains métiers significatifs et transformateurs, comme :

  • Une augmentation des ventes de 30 % ;
  • Un coût total de possession réduit de 20 % ;
  • Une réduction des retours sous garantie de 40 % ;
  • Une réduction des coûts d’inventaire et des défauts de 20 % ;
  • Une augmentation de la vitesse de génération des rapports de 30 % ;
  • Une réduction de 50 % du temps passé sur la clôture d’exercice ;
  • Une création de devis 60 fois plus rapide.

Vous trouverez d’autres ingrédients pour votre business case sur le SAP S/4HANA Digital Forum : « Construisez la résilience avec un ERP intelligent ». Démarrez votre business case SAP S/4HANA. On se voit là-bas ! Inscription.

The post Devenir résilient avec un ERP Intelligent : les six ingrédients pour construire votre business case SAP S/4HANA appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020

  • Ouvert à 2 000 candidats de niveau BEP à bac + 5
  • 80 % d’entre eux devraient ainsi retrouver un emploi à l’issue de la formation au sein de grands groupes (clients installés SAP en France) ou d’Entreprises de Services du Numérique en recherche de compétences SAP.
  • Un dispositif pour supporter l’emploi en France et pallier au manque de compétences fonctionnelles et techniques sur le marché du travail.

Paris, le 22 septembre 2020 – Partant du constat que 40% des employeurs européens ont des difficultés à trouver des profils compétents et experts en informatique, équivalent à environ 500 000 emplois non pourvus, SAP a lancé, en France, son programme de formation People to Work destiné aux demandeurs d’emploi en démarrant par une initiative engagée avec Fitec, acteur majeur de la formation métier de l´ingénierie pédagogique et de la formation Tutorée à distance. Un programme qui a fait ses preuves en Allemagne depuis plus de 20 ans et qui permet à plusieurs milliers de demandeurs d’emploi d’accéder à un emploi rapidement grâce à des formations certifiantes SAP.

Une formation qualifiante et certifiée pour booster sa carrière

Le programme People to Work de SAP permet à des personnes en recherche d’emploi de compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emploi. Il s’adresse à des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion.

L’initiative propose des programmes individuels et personnalisés de 90h de formation autour des solutions « Ventes & Achats » et « Comptabilité Fournisseurs et Clients » de SAP. Les formations sont dispensées à distance et reposent sur des systèmes de formation SAP dernier cri et des formateurs certifiés SAP qui jouent un rôle important sur la qualité du programme. Chaque semaine, le stagiaire fait un point avec son coach personnel pour revenir sur la semaine écoulée. Ces formations permettent de bénéficier d’une certification SAP, celle de consultant, niveau Associates, et celle d’utilisateur.

Former 2000 demandeurs d’emplois en en France d’ici la fin de l’année

Initié il y a quelques mois en Ile de France, le programme est désormais accessible de tous au niveau national. Depuis sa mise en place, plus de 500 personnes ont bénéficié du programme. SAP et Fitec comptent dès aujourd’hui accélérer la cadence pour former au total 2000 personnes d’ici fin 2020.

People to Work certifie chaque année 25 000 personnes en recherche d’emploi à travers le monde et près de 80% d’entre-deux trouvent un emploi une fois la formation terminée. Le programme vise également à réduire le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté mais aussi à contribuer aux cinq objectifs de développement durable établis par les Nations Unies.

Pour en savoir plus et s’inscrire il suffit d’aller sur MonTuteur.fr de Fitec et d’aller sur l’espace SAP.

« Le programme People to Work est une chance pour des milliers de personnes en France de se doter d’une formation qualifiante et de nouvelles compétences pour changer de voie ou simplement trouver plus rapidement un travail qualifié. Désormais déployé sur l’ensemble du territoire, il va pouvoir bénéficier au plus grand nombre. J’espère que cette démarche rencontrera le même succès qu’en Allemagne où elle a été lancée initialement », précise Gérald Karsenti, président de SAP France.

Suite à une demande croissante, SAP et le groupe FITEC proposent également des formations pour ses solutions de gestion des ressources humaines SAP SuccessFactors et de marketing, vente et relation client SAP Customer Experience, montrant une évolution des profils recherchés par les entreprises. DEVENEZ by Fitec propose des programmes longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de consultant SAP, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

A propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com .

A propos de FITEC

Partenaire formation de SAP depuis plus de 13 ans, deux départements au sein du groupe FITEC œuvrent en étroite collaboration avec SAP en France et en Allemagne dans le cadre du programme SAP People to Work :

DEVENEZ by Fitec programme longs de 200h à 400h pour des candidats de niveau bac + 3 à 5 souhaitant occuper un poste de Consultant Fonctionnel SAP S4/HANA Transformation Digitale, dans le cadre de parcours reskiling et Up’skiling.

MonTuteur by Fitec, programmes Individuels et personnalisés de 90h pour des candidats de niveau BEP à bac + 5 issus des domaines métiers de l’administration des ventes, achats, logistique, comptabilité et contrôle de gestion souhaitant compléter leurs compétences, se former et obtenir la certification SAP pour faire la différence lors des actions de recherche d’emplois. https://vimeo.com/456830760/484f0239d4

En lien avec le Covid19, Le groupe FITEC propose également aux entreprises et candidats qui le souhaitent des programmes de Up’skiling entièrement pris en charge pour les salariés.

Contacts presse :

Daniel MARGATO, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com
SAP Press Room; press@sap.com

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

The post SAP et le groupe FITEC vont former plusieurs milliers de personnes en recherche d’emploi en France aux technologies SAP en 2020 appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Avec les solutions SAP Ariba, ERG digitalise sa gestion des achats et affirme son engagement en faveur du développement durable

WALLDORF SAP SE (NYSE : SAP) annonce que ERG, l’un des principaux producteurs d’électricité indépendants en Europe dans le secteur des énergies renouvelables, a mis en œuvre les solutions SAP Ariba pour digitaliser et unifier ses opérations d’achat.

En activité depuis plus de 80 ans, ERG a effectué sa transition du pétrole vers l’énergie verte en 2008 en produisant de l’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie éolienne, solaire et hydroélectrique et les centrales de cogénération thermoélectriques à haut rendement et à faible impact environnemental.

La digitalisation des achats vient soutenir les objectifs de transformation cloud d’ERG

ERG adopte des technologies cloud pour obtenir une infrastructure plus flexible avec une meilleure intégration, des processus améliorés, des mises à jour plus rapides et des coûts de gestion réduits. ERG a choisi les solutions SAP Ariba dans le cadre d’une stratégie visant à consolider ses achats sur une plateforme unique, rapprochant les besoins de diverses fonctions commerciales afin de partager des informations avec tous ceux qui en ont besoin au bon moment.

« Après une évaluation approfondie des solutions disponibles, nous avons choisi les solutions SAP Ariba pour leur facilité d’intégration avec nos systèmes SAP existants, et pour offrir à nos fournisseurs une interface unique à partir de laquelle ils peuvent se connecter et collaborer avec notre organisation et nos partenaires », a déclaré Anna Campi, responsable du contrôle de la planification des achats et de la gestion des fournisseurs chez ERG. « Depuis que nous avons adopté les solutions SAP Ariba, nous avons réalisé des économies considérables par rapport à la solution précédente. Nous avons également amélioré notre structure de qualification des fournisseurs par secteur de produits grâce aux solutions SAP Ariba, qui proposent une liste de fournisseurs beaucoup plus précise et plus fiable. »

Grâce aux solutions SAP Ariba Sourcing et SAP Ariba Supplier Lifecycle and Performance, ERG pourra collaborer avec ses fournisseurs tout en s’assurant qu’ils sont alignés sur ses principes organisationnels et son code de conduite. Elles aideront notamment ERG à évaluer régulièrement la conformité de ses fournisseurs stratégiques, qui représentent environ 80 % des achats de la société. Grâce à la collaboration en temps réel, ERG pourra améliorer ses marges d’exploitation et récompenser ses fournisseurs stratégiques pour leur conformité.

« Collaborer avec ses fournisseurs n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui, car les entreprises se concentrent actuellement sur la continuité de leur activité », a déclaré Chad Crook, senior vice president and global head of Customer Engagement and Adoption, SAP Procurement Solutions. « Avec les solutions SAP Ariba, ERG dispose d’un processus digital simplifié de gestion des dépenses de bout en bout sur une seule plateforme et d’une meilleure capacité de communication et de collaboration avec ses fournisseurs, qui lui permet d’assurer la conformité et la fluidité des opérations entre ses partenaires commerciaux. »

L’engagement d’ERG en faveur des énergies renouvelables et du développement durable

La société ERG est engagée en continu dans développement durable. Pour la deuxième année consécutive, elle figure parmi les 50 grandes entreprises les plus durables au monde, selon l’indice Corporate Knights Global 100, et est cotée à la Bourse de Milan. Cette initiative, et l’objectif que s’est fixé ERG de développer ses projets de production et d’achat tout en améliorant les processus de bout en bout, ont influencé ses achats. Conformément aux nouveaux principes écologiques de la société, le conseil d’administration d’ERG a récemment approuvé un code de conduite pour les fournisseurs.

 

The post Avec les solutions SAP Ariba, ERG digitalise sa gestion des achats et affirme son engagement en faveur du développement durable appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Le client d’abord, un état d’esprit et un mantra pour la réussite

Un état d’esprit axé sur le client signifie qu’il faut constamment penser non seulement à votre client, mais aussi aux clients de vos clients – et à tous leurs employés. C’est ce que pense avant tout Martin Mrugal, responsable mondial de Customer First chez SAP.

« Pendant la pandémie COVID-19, les entreprises ont prouvé l’une après l’autre que la sécurité de leurs employés, le service aux clients et les engagements envers les parties prenantes sont des priorités absolues », dit-il. « C’est notre travail de défendre passionnément nos clients en leur fournissant les meilleurs outils, services et inspirations pour les aider à remplir leurs obligations et à s’épanouir dans le processus ».

A Customer First Mindset

Click the button below to load the content from YouTube.

A Customer First Mindset

 

Mrugal a partagé avec les clients des histoires incroyables sur les nombreux résultats positifs obtenus par les clients qui ont un partenariat solide avec SAP.

Faurecia, un équipementier automobile mondial, s’est d’abord concentré sur la protection de ses employés, puis a renforcé ses liquidités pour rassurer les parties prenantes : l’entreprise pourrait faire face à tous les défis posés par la crise. Il a également saisi l’occasion de développer la résilience de sa chaîne d’approvisionnement et d’accélérer la neutralité en matière de CO2 grâce à l’achat d’énergie et d’acier décarbonisés. Malgré le blocage, Faurecia a rassemblé plus de 1 000 fournisseurs en ligne afin d’assurer conjointement la continuité de la chaîne d’approvisionnement et de s’assurer qu’ils sont prêts pour la reprise.

Le géant suisse du commerce de détail Coop a utilisé un nouvel outil de prévision pour s’assurer que les rayons des supermarchés étaient bien approvisionnés afin que les clients puissent s’approvisionner. Il a également transféré temporairement des employés de ses secteurs d’activité non alimentaires, qui ont été fermés pendant la crise, pour travailler dans des entrepôts et des centres de distribution en sous-effectif.

Lamb Weston, un fournisseur nord-américain de produits à base de pommes de terre, a renforcé les pratiques sanitaires sur tous ses sites et n’a autorisé que les visites critiques dans ses usines de fabrication pour éviter la propagation du virus. Elle a également optimisé les stocks, permettant à l’entreprise de transférer les fournitures aux épiceries qui avaient besoin de plus de produits à base de pommes de terre.

« Ce ne sont là que quelques exemples de la manière dont les clients de SAP se concentrent sur leurs employés et leurs entreprises », explique M. Mrugal. « Nous constatons que tout le monde, partout dans le monde, est confronté aux mêmes défis, sous une forme ou une autre. Maintenant plus que jamais, nous augmentons notre niveau d’engagement et nous pensons de manière créative pour accroître notre collaboration et notre connectivité avec les clients par le biais d’engagements virtuels et numériques ».

Interrogé sur son rôle, M. Mrugal explique que « Le client d’abord » est à la fois un état d’esprit, un modèle d’engagement et une organisation construite autour de meilleurs engagements avec les clients – le tout réuni en un seul.

« La véritable mesure du succès de SAP est le succès de nos clients. Ce concept est inscrit dans notre ADN », dit-il en racontant l’histoire d’un représentant commercial de SAP qui a aidé un client à localiser 500 lits d’hôpital en 30 minutes pour un hôpital de fortune à New York au plus fort de la pandémie. « Le représentant a reçu un appel d’un fournisseur, Ram Tool Construction Supply, qui aidait un entrepreneur à construire l’hôpital. Le représentant de SAP a utilisé l’outil SAP Ariba Discovery pour répondre rapidement au besoin ».

M. Mrugal note que depuis que SAP a donné aux clients un accès gratuit à SAP Ariba Start Sourcing à la mi-mars 2020, les affichages des acheteurs sur ce site ont augmenté de 58 % et les réponses des fournisseurs de 404 % par rapport à la période du 1er janvier au 9 mars 2020.

La fourniture de logiciels gratuits est l’un des moyens par lesquels SAP démontre que ses clients sont au premier plan. SAP offre également à ses clients un accès gratuit à plusieurs solutions clés de SAP et de Qualtrics.

« Les clients profitent de nos offres gratuites », a déclaré M. Mrugal. « Qualtrics leur permet de sonder et de prendre le pouls de leurs employés pour s’assurer qu’ils sont vraiment en sécurité. C’est primordial dans l’environnement actuel ».

M. Mrugal a un mantra de trois mesures essentielles que les organisations doivent prendre pour survivre avec succès à la crise. La santé et la sécurité des employés, des clients et des communautés figurent en tête de liste.

Ensuite, une communication claire et cohérente est essentielle. Selon M. Mrugal, il est essentiel de garder les lignes ouvertes avec les clients et de rester connecté : « Nous devons comprendre en temps réel où nos équipes ou nos clients ont des préoccupations, et nous devons y répondre immédiatement ».

Enfin, M. Mrugal estime que le maintien de la continuité garantit que le niveau d’engagement de SAP ne diminue pas ; il affirme plutôt que SAP change la qualité – et pas seulement la quantité – de son engagement avec les clients.

« Dans de nombreux cas, nous sommes encore plus engagés avec nos clients que jamais auparavant alors que nous traversons ensemble cette période inhabituelle », déclare le dirigeant de longue date de SAP, qui pense que le rôle de son organisation continuera à évoluer à mesure que les besoins de SAP et de ses clients continueront à se transformer.

Une chose, cependant, ne changera jamais : le client sera toujours au centre de nos préoccupations.

 

Publié initialement en anglais sur news.sap.com

The post Le client d’abord, un état d’esprit et un mantra pour la réussite appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Comment promouvoir l’innovation, avec Max Wessel

La crise économique actuelle pousse les entreprises vers des logiciels et des services basés sur le cloud computing qui sont peu gourmands en ressources, rentables et faciles à déployer. SAP est dans une position unique pour offrir ces solutions.

Le groupe New Ventures and Technologies de l’entreprise, dirigé par Max Wessel, est une unité exploratoire mise en place pour produire rapidement des technologies de pointe, orientées vers l’avenir. En plus de diriger le groupe, M. Wessel est directeur de l’innovation pour SAP et directeur général de SAP Bay Area. Wessel nous parle ici de son approche pour encourager l’innovation.

Fostering Innovation in the Intelligent Enterprise

Click the button below to load the content from YouTube.

Fostering Innovation in the Intelligent Enterprise

Q : Qu’est-ce que l’innovation chez SAP ?

R : L’innovation est un grand mot, et nous en faisons beaucoup chez SAP. C’est dans chaque changement progressif que nous apportons à un produit, dans chaque itération de notre modèle commercial et de notre approche pour engager les clients. Et nous devrions être fiers de tout cela. Lorsque les clients nous demandent ce qu’ils pensent de l’innovation, c’est souvent à propos de l’adoption de technologies et de modèles commerciaux véritablement nouveaux. Ces dernières années, SAP a fait de grands progrès en ciblant les changeurs de jeu en plus de notre activité principale. Par exemple, l’équipe Voice AI de Newport Beach utilise le traitement du langage naturel pour analyser les données du centre d’appel SAP Concur afin de déterminer l’efficacité d’un engagement. Au lieu de passer des centaines d’heures à vérifier manuellement les journaux d’appels, l’intelligence artificielle (IA) prend le relais. C’est un excellent exemple de l’utilisation d’une nouvelle technologie pour résoudre un problème ancien. Comment SAP crée-t-il de l’innovation organique ?

Dans toute l’entreprise, nous introduisons de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux produits et de nouveaux services sur ce qui semble être une base quotidienne. Cette innovation nous a permis de nous implanter solidement dans l’environnement de nos clients. Cependant, pour assurer une croissance transformatrice, nous avons également besoin d’une grande vision. Nous devons nous projeter dans dix ans, identifier les grands problèmes qui méritent d’être résolus, puis les attaquer de manière à apporter de la valeur à nos clients.

Parallèlement à cette vision, SAP doit donner à ses innovateurs les moyens d’explorer de nouvelles technologies, de travailler avec les clients sur des preuves de concept (POC) et de partager de grandes idées avec des collègues du monde entier. C’est cet échange qui nous permet d’identifier ensemble les grandes idées. L’année dernière, plus de 20 000 employés se sont engagés dans notre programme d’intrapreneurs, et lors de notre réunion de lancement du développement en janvier, nous avons officiellement lancé l’outil SAP Technology Radar, une plateforme centrale et interne d’échange de connaissances sur les nouvelles technologies. Nous voulons que chaque employé contribue au processus de développement de SAP. Et notre équipe New Ventures and Technologies soutient cette conversation.

Quelles sont les grandes tendances que vous observez ?

Il existe encore un énorme potentiel pour l’apprentissage machine au sein de l’entreprise. C’est pourquoi nous continuons à pousser les capacités d’IA dans la reconnaissance vocale et à étudier la génération de données synthétiques et les nouvelles méthodes de cryptage. Nous pensons qu’elles joueront un rôle dans l’introduction de capacités d’IA avancées dans l’entreprise.

Mais ce n’est pas seulement une question de technologies. Il s’agit aussi de simplifier le déploiement et la personnalisation des logiciels grâce à des logiciels « sans code » et à l’automatisation des processus d’entreprise. Ces progrès permettront à presque tout le monde de créer une application commerciale, sans avoir besoin d’être ingénieur.

La dernière tendance est l’application de nouveaux modèles commerciaux pour fournir des logiciels de manière fondamentalement différente. Par exemple, nous sommes désormais en mesure de mettre en relation des petites et moyennes entreprises (PME) avec des partenaires de prêt dans Ariba Network, en utilisant leurs factures comme point de référence pour le crédit. Cela nous a permis d’ouvrir le crédit à des entreprises qui en ont désespérément besoin pendant la crise économique actuelle, sans frais pour les entreprises ou pour nos clients SAP Ariba – tout cela parce que nous avons expérimenté ce nouveau modèle commercial au cours des deux dernières années.

Comment trouvez-vous ces points forts dans le portefeuille de SAP ?

SAP brille lorsque nous comprenons le problème du client, que nous avons une expertise approfondie du domaine dans un secteur d’activité donné et que nous infusons de nouvelles technologies pour résoudre le problème. Le produit de prêt aux PME que je viens de mentionner, Apparent Financing by SAP, est venu de l’équipe d’Ariba Network sur la base de conversations qu’ils ont eues avec leurs clients. Ils avaient une compréhension approfondie du problème du client, mais ils avaient besoin d’un partenaire technologique et l’ont trouvé dans notre organisation.

Une partie de notre rôle consiste à entamer une conversation avec l’ensemble de SAP sur l’avenir. Chaque année, nous menons diverses campagnes d’innovation chez SAP. Grâce à ces efforts, une grande partie des projets que nous lançons viennent directement des experts de notre entreprise. J’encourage mon équipe à adopter l’esprit d’un débutant en prenant du recul pour écouter toutes les idées des experts en produits et comprendre où se trouvent les nouvelles opportunités.

Comment éviter la cannibalisation de nos solutions classiques ?

Je préfère que nous cannibalisions nos solutions classiques plutôt que de laisser un concurrent le faire. C’est là que nous devons faire preuve de créativité et de conviction. Si nous sommes convaincus que le monde changera dans 10 ans, nous devrions alors nous engager dans une cannibalisation des flux existants. Le passage au « cloud » au cours de la dernière décennie est une chose dont SAP devrait être immensément fier. Mais le nuage est plus qu’un nouveau mécanisme de livraison, et il nous a obligé à réorganiser beaucoup de nos produits. Et nous l’avons fait avec audace, convaincus que le nuage serait le mécanisme de diffusion préféré de nombre de nos clients dans de nombreuses situations.

Comment pouvons-nous inciter nos employés à être plus innovants ?

Je m’oppose à la prémisse selon laquelle les employés ne sont pas assez innovants. Je reçois de nos collègues plus d’idées plus créatives et une compréhension plus approfondie d’un problème de l’industrie que vous ne pouvez l’imaginer. Au lieu d’inciter les gens à être plus innovants, nous devons les responsabiliser. L’une des initiatives dont je suis le plus fier chez SAP est notre programme d’intrapreneuriat. Lorsque j’ai repris l’organisation, moins de 3 000 personnes participaient chaque année à notre groupe d’exploration et d’accélération. Nous en avons maintenant plus de 20 000, et l’objectif cette année est d’en engager 25 000.

La raison pour laquelle nous menons le programme intrapreneuriat n’est pas que nous pensons qu’il va générer de meilleures idées – les idées sont déjà là. Il s’agit de donner aux gens un moyen de développer ces idées, de les tester et de les commercialiser. Et plus nous en ferons pour faciliter l’innovation, plus il sera facile pour les gens d’innover.

Que devons-nous faire pour permettre un meilleur rendement de l’innovation ?

Je pense que nous avons besoin de trois ingrédients : un capital patient, une structure créative et un mandat exécutif. S’attaquer aux grands problèmes prend du temps, et c’est pourquoi nous devons planifier en termes d’horizons temporels de dix ans. Nous devons mettre en place de petites équipes pour résoudre les problèmes que seul SAP peut résoudre et leur donner la patience et la structure qui leur permettent d’apporter de la valeur au marché. Si elles s’attaquent à des problèmes suffisamment importants, si on leur donne ce mandat, si on leur permet d’emprunter une voie non linéaire, elles feront des choses étonnantes.

En tant que directeur général de SAP Bay Area, quels avantages y a-t-il à faire partie des 20 sites mondiaux qui composent le réseau de laboratoires SAP ?

Au début de la pandémie COVID-19, nous avons pu joindre tous les directeurs de laboratoires par téléphone pour comprendre les meilleures pratiques réglementaires et les communications numériques dans différents environnements culturels. C’est un parfait exemple de la façon dont nous pouvons exploiter le meilleur d’une force de développement mondiale pour favoriser l’amélioration. Mais nous combinons également des idées et des forces lorsqu’il s’agit d’activer la base d’employés pour stimuler l’innovation, de créer des hackathons, de donner aux employés les moyens de trouver de nouvelles idées commerciales ou d’étendre notre portée dans l’écosystème afin d’identifier des partenaires locaux qui peuvent mettre nos produits et services sur le marché.

Quelle est votre recette personnelle pour pérenniser SAP ?

Tout ce que nous faisons du point de vue de l’innovation doit viser à rendre les logiciels d’entreprise plus personnels, plus flexibles et plus ouverts. Il est plus facile que jamais de connecter les systèmes entre eux, ce qui signifie que plus vos systèmes et votre écosystème sont ouverts, plus vous pouvez proposer une grande variété d’innovations. SAP compte 100 000 employés, mais 7,5 milliards de personnes sur la planète sont motivées pour nous aider à améliorer le fonctionnement du monde. Nous serions négligents si nous ne nous ouvrions pas aux idées extérieures sur la manière de faire évoluer les logiciels d’entreprise.

 

 

Publié initialement en anglais sur news.sap.com

The post Comment promouvoir l’innovation, avec Max Wessel appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

IBM et SAP annoncent de nouvelles offres pour aider les entreprises dans leur approche Intelligent Enterprise

L’initiative « Evolution Partnership » vise à fournir de nouvelles solutions sectorielles intelligentes offrant des processus de bout en bout qui aident les entreprises à accélérer la modernisation des systèmes et des flux de travail.

ARMONK, N.Y., et WALLDORF — IBM (NYSE : IBM) et SAP SE (NYSE : SAP) annoncent la prochaine évolution de leur partenariat, avec des projets visant à développer plusieurs nouvelles offres créées pour permettre aux entreprises de piloter leur activité par les données et leur offrir un parcours plus prédictible.

Plus de 400 entreprises ont modernisé leurs systèmes et leurs processus d’entreprise grâce au partenariat de transformation digitale d’IBM et de SAP. Alors que la pandémie de COVID-19 continue d’avoir des répercussions importantes sur de nombreux secteurs à travers le monde, les organisations s’aperçoivent qu’elles ont besoin de l’agilité nécessaire pour s’adapter de manière fluide à l’évolution des conditions de marché et à la demande des clients.

« L’avenir à court et à long terme des organisations est défini par leur capacité à répondre de manière proactive aux conditions de marché actuelles, difficiles et sans précédent », a déclaré Adaire Fox-Martin, membre du Conseil d’administration de SAP SE. « Les entreprises acquièrent un avantage concurrentiel en débloquant les données en amont et en aval de leur chaîne de valeur, ce qui leur permet de découvrir de nouvelles opportunités de revenus et de créer des expériences exceptionnelles pour leurs clients et leurs collaborateurs, tout en raccourcissant les délais pour créer de la valeur. Le partenariat de SAP avec IBM réunit la puissance d’applications intelligentes et l’expertise technologique pour permettre aux entreprises de créer de la valeur plus rapidement et d’injecter les transformations nécessaires au soutien de leur activité aujourd’hui et demain. Ce partenariat sera utile à nos clients sur le marché et au niveau de leur bilan. »

La prochaine évolution du partenariat entre IBM et SAP vise à créer de la valeur plus rapidement via la transformation des entreprises, à accélérer l’innovation sectorielle grâce à des offres de données à valeur ajoutée spécifiques à chaque secteur, à dynamiser l’expérience client et collaborateur et à leur offrir une flexibilité et un choix ultimes pour exécuter leurs charges de travail dans des environnements de cloud hybride.

« Pour être compétitives dans un monde bouleversé en profondeur et en évolution rapide, les entreprises doivent être capables de remodeler leur organisation pour créer des processus métiers efficaces et automatisés, en appliquant des technologies avancées pour transformer les processus statiques et cloisonnés en flux de travail agiles et intelligents », a déclaré Mark Foster, senior vice president d’IBM Services. « Les nouvelles solutions dévoilées aujourd’hui marquent une nouvelle étape dans le partenariat entre IBM et SAP qui dure depuis 48 ans tandis que nous aidons nos clients à accélérer leur parcours pour devenir des entreprises cognitives. Notre collaboration avec SAP est conçue pour aider nos clients à accélérer la prise de décisions et à créer des expériences plus significatives pour leurs clients et leurs collaborateurs. »

Cette nouvelle collaboration entre IBM et SAP fournira des solutions conçues pour débloquer une nouvelle valeur pour les clients :

Réinventer les flux de travail avec des processus de bout en bout sectoriels intelligents

Annoncé la semaine dernière, l’Industry Cloud de SAP propose des solutions verticales innovantes pour favoriser une transformation rentable et une croissance durable. Pour répondre à la demande du marché en matière d’innovation sectorielle, IBM et SAP ont commencé à définir et à fournir conjointement des solutions basées sur le cloud avec des flux de travail sectoriels intelligents de bout en bout pour permettre aux clients de prendre des décisions commerciales basées sur les données. La première offre portera sur les processus métiers LTO (Lead-To-Order) et Plan-To-Manufacture pour le secteur des machines et composants industriels, afin d’aider les fabricants industriels à réinventer les processus de flux de travail afin d’accroître la productivité et la satisfaction des clients. IBM et SAP ont fait équipe avec les principales entreprises du secteur des machines et composants industriels pour concevoir et développer les capacités futures. En tant que partenaire de développement du service SAP Model Company, IBM travaille également avec SAP au développement d’un service SAP Model Company for Telecommunications qui aidera les fournisseurs de télécommunications à transformer leurs processus de contact avec la clientèle et de back-office, ainsi qu’à optimiser au maximum le rendement de leurs investissements dans la 5G.

Flexibilité grâce aux solutions de cloud hybride

Selon une enquête récente de l’ASUG (Americas’ SAP Users’ Group), une majorité des personnes interrogées ont déclaré qu’elles utilisent ou prévoient d’utiliser SAP S/4HANA dans un modèle de cloud hybride. Les entreprises continuent à faire évoluer rapidement leurs modèles économiques et à reconfigurer leurs processus afin de mieux accompagner leurs clients et répondre aux nouvelles demandes du marché. Beaucoup se tournent vers une stratégie de cloud hybride pour une approche « Intelligent Enterprise ». Afin de donner aux clients la flexibilité nécessaire pour exécuter les charges de travail dans l’environnement cloud le plus optimal, IBM, Red Hat et SAP collaboreront pour apporter les services gérés de SAP sur site en validant les déploiements privés de SAP Cloud Platform et les services de support connexes sur Red Hat OpenShift. Cette solution, actuellement proposée à certains clients pionniers, devrait permettre aux clients de créer des extensions side-by-side avec la sécurité souhaitée, une exigence essentielle pour les clients des secteurs réglementés.

Réimaginer les expériences des clients et des collaborateurs

Avec Internet, les smartphones et les réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi facile pour les clients et les collaborateurs de partager leurs observations sur la qualité de leurs expériences avec les entreprises, les produits, les responsables ou les services partagés. L’étude Global C-Suite d’IBM a révélé que 82 % des chefs d’entreprise croient fermement que les données contribuent à créer un avantage stratégique, en consolidant la confiance des clients et en augmentant les profits. Pour aider les entreprises à accroître la valeur à partir des données, IBM et SAP prévoient de fournir des technologies et des services en s’appuyant sur le portefeuille de SAP Customer Experience et les solutions de gestion de l’expérience de SAP (Qualtrics) pour permettre aux clients de fournir une expérience omnicanal de nouvelle génération et de mesurer et améliorer l’efficacité des expériences des parties prenantes. Cette collaboration est conçue pour contribuer à la fidélisation des clients, à l’engagement des clients et des collaborateurs et à la qualité des marques et des produits dans de nombreux secteurs. IBM prévoit d’intégrer l’utilisation des solutions de gestion de l’expérience de SAP dans la réalisation des projets, dans le cadre de la gestion du changement organisationnel d’IBM, afin d’offrir aux clients une expérience de projet différenciée et optimisée.

Automatisation des processus pour accélérer la transformation

IBM et SAP travaillent ensemble à la mise en place de l’IBM Accelerated Move Center, une usine de migration de nouvelle génération conçue pour automatiser et accélérer encore plus la démarche « Intelligent Enterprise » et donner aux clients plus de prévisibilité sur leur transition vers SAP S/4HANA. Cette nouvelle offre sera une approche d’intégration toute prête qui utilise des modèles sectoriels de base préconfigurés et exploite des outils d’automatisation et de configuration créés en collaboration avec IBM Research.

Ces nouvelles offres seront basées sur l’Intelligent Suite de SAP et les solutions Industry Cloud de SAP. Elles permettront aux clients de bénéficier des technologies de SAP et d’IBM telles que l’IA, l’apprentissage automatique, l’automatisation et l’analytique. Ces offres s’appuieront sur la nouvelle plateforme d’évolution d’IBM, qui offre une vue unique sur les solutions IBM et une préconfiguration de ses Industry Impact Solutions, et qui interagit avec la plateforme technologique d’entreprise de SAP. Celai permet aux entreprises de créer des aperçus avancés, d’intégrer des capacités et de créer, étendre et améliorer les applications SAP. Cette combinaison vise à aider les clients à bénéficier plus efficacement de « l’intelligent Suite » de SAP, à migrer vers le cloud, à transformer les données en valeur commerciale et à utiliser les technologies émergentes pour soutenir les flux de travail intelligents.

Conditions et détails des accords définitifs à finaliser.

À propos de IBM

Pour plus d’informations sur IBM Services, rendez-vous sur https://www.ibm.com/services.
Pour plus d’informations sur les services SAP d’IBM, rendez-vous sur https://www.ibm.com/services/sap.

Les déclarations concernant l’orientation et les intentions futures d’IBM peuvent être modifiées ou retirées sans préavis, et ne représentent que des buts et des objectifs.

À propos de SAP

SAP est le leader du marché des applications d’entreprise : 77% des transactions financières mondiales passent par un système SAP. L’entreprise accompagne les organisations de toute taille et de tout secteur à mieux opérer. Nos technologies de machine learning, d’Internet des objets (IoT), d’analytique avancée et de gestion de l’expérience aident nos clients à transformer leur activité en « entreprise intelligente ». SAP dote les professionnels d’une vision approfondie sur leur activité et favorise la collaboration pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Pour les entreprises, nous simplifions la technologie afin qu’elles puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent, sans interruption. Notre suite d’applications de bout en bout et nos services permettent à plus de 440 000 clients d’opérer de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun. Pour plus d’information, visitez le site www.sap.com

Contacts presse :

Daniel Margato, Directeur Communication : 06 64 25 38 08 – daniel.margato@sap.com
Sylvain Drillon : 06 44 71 35 68 – presse-sap@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.

 

The post IBM et SAP annoncent de nouvelles offres pour aider les entreprises dans leur approche Intelligent Enterprise appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

Diversity Initiatives in Web Design

Web developers have been the bedrock of any company’s business strategy for some time, and the industry is continuing to thrive and grow at a rapid pace. This is why it’s surprising that it is so lacklustre when it comes to diversity.

A recent study revealed 80% of those in the design industry are male, and more specifically 79% within the field of web design. According to WISE, just 23% of the people working in STEM roles (Science, Technology, Engineering and Maths) are female and women currently account for just 15.8% of the UK’s current generation of engineering and technology graduates.

Why the Lack of Diversity in Web Design?

The main reason for this, as cited by the Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD) found that women still lack the confidence to pursue these careers, despite their school results being as good as (or better) than their male counterparts. Research has found that the professional and technical services sector has the fourth-highest gender pay gap of all UK industries. If more women were to join these higher-paid sectors it could help reduce the gender pay gap as a whole, as well as help female economic empowerment.

This division is seen in ethnic minority groups too. The numbers for BAME (Black, Asian, Minority Ethnic) employees in the British tech industry are unknown but is estimated by the British Computer Society to be at 1-2%, a ridiculously low number in this day and age. This is why groups and organisations are cropping up designed to promote an industry that reflects all of society rather than one part of it. Here are some of the organisations to pay attention to who are bridging the diversity gaps in web design.

Girls Who Code

Girls Who Code are working to create opportunities for women within tech, aiming to deepen their computer science skills and confidence. They run a range of programs designed to equip women with the necessary computing skills to pursue opportunities in the field and to give chances that are often shunned due to society. Founder Saujani states that women are socialized to seek perfection, and this is something that needs to be overcome. One way to break that mentality at an early age, she says, is coding:

[Girls] walk into these classrooms and they feel like they will never be good at it, and when they learn how to create something, whether it’s a website or app, it changes their mindset and they stop giving up

Adobe Design Circle

Adobe Design Circle is another initiative aiming to introduce all members of society to design. They want to create more visibility for design as a viable career path for anyone that might be considering it, and to help with youth entering the field. This is opening the opportunities of working in tech and web to aspiring designers at a young age who aren’t necessarily yet conditioned by the pressures of society and showing them it can be a realistic career path.

They have their own scholarships and mentoring initiative to support these goals too. The faces behind the team of Adobe Design Circle range through multiple ethnicities and have a fairly even male-female divide. This equal representation alone is inspiring. One of Adobe’s core missions is to offer youth the opportunity to learn and express themselves through creativity and technology, regardless of their economic or cultural backgrounds. With this they specifically encourage applicants of all backgrounds to apply and offer many other opportunities from mentoring to internships.

Ladies that UX

Ladies that UX are a collaborative community of women in UX aiming to “support each other, push the UX boundaries and promote female skill and talent.” It is a European-based initiative where each city involved runs slightly different events and groups decide together what they would like to get from their meetups. They assist each other with UX challenges, discuss topics, and brainstorm ideas. Ladies that UX was created in 2013 by Georgie Bottomley and Lizzie Dyson with the aim of bringing together women in the industry, offering support and creating connections around the world.

Xuntos

Xuntos is aiming to create the largest community of ambitious and talented individuals from under-represented groups in the technology industry. It works to nurture university students and recent graduates that are often overlooked in the tech industry by the means of educational workshops, university hubs, events and an active community. The very name “Xuntos” is a Galician word which means “together” and this is their most important factor. They want people to realise they are not alone and just because the representation isn’t there, doesn’t mean their capabilities aren’t.

Colorintech

Colorintech is a non-profit organisation that was founded in 2016. It aims to close the gap and shorten the learning curve, with a strong community designed to help each other. The company was founded by Silicon Valley tech executive Dion McKenzie and ex-Googler Ashleigh Ainsley after they became frustrated at the few black individuals in the field. Since its inception 30,000 students, professionals, volunteers and tech companies have been impacted by their work, and over 450 minorities graduated from their programs in 2019 alone.

UKBlackTech

UKBlackTech are on a mission to create the most diverse tech sector in the world. Their aim is to encourage more ethnic minorities to enter the UK’s technology workforce and make an impact. To help with this, they design and implement different initiatives to help them get employed and retain employment, put on bespoke events that target aspects such as specific job roles or tech topics and promote different opportunities for members to apply to.

Witty Careers

Witty Careers was created with the aim to support women from black and ethnic minority backgrounds in the UK and equip them with the skills to build a career in the tech industry. They run different practical skills workshops and events which in the past have included visits to a Microsoft store, Uber, and Pivotal. They open doors for communications, networking and future career prospects for those in the minority. They also have a handy range of resources designed to help you get into the career you want. From CV writing advice to industry insights, they are all free of charge.

Featured image via Unsplash.

Source

p img {display:inline-block; margin-right:10px;}
.alignleft {float:left;}
p.showcase {clear:both;}
body#browserfriendly p, body#podcast p, div#emailbody p{margin:0;}


Source de l’article sur