Articles

Paris, le 19 septembre 2022 – SAP SE (NYSE : SAP) a lancé l’édition 2023 de son programme d’accélération de start-ups axé sur le futur du Retail and Consumer Products. Pour cette 8ème édition de SAP.iO Foundry Paris, 12 start-ups internationales ont été sélectionnées par un jury composé d’experts SAP, de partenaires, de clients et de fonds d’investissement. Ces start-ups ont été reconnues comme étant précurseur sur ce thème de “Future of Retail and Consumer Products ”, un thème plus que jamais d’actualité avec les bouleversements des usages et du parcours client observé durant la crise sanitaire, et qui résulte de l’accélération de la numérisation de toutes les entreprises.

SAP.iO Foundry Paris, véritable incubateur de SAP en France, a déjà aidé plus de 65 start-ups à développer leur business ou leur solution. En quatre ans, SAP a atteint l’objectif fixé avec le gouvernement français visant à soutenir l’économie des start-ups lors sur sommet #ChooseFrance.

Ce nouveau programme a pour objectif de proposer aux entreprises du Retail et Consumer Products un accompagnement de leur stratégie digitale, grâce aux solutions de ces 12 start-ups, au rythme de l’évolution technologique autour de deux enjeux clés :

  • Proposer à leurs clients une expérience d’achat améliorée et différenciante
  • Assurer la traçabilité et l’authenticité de leurs produits

Odilia von Zitzewitz, Interim Lead SAP.iO Foundry Paris déclare : “SAP.iO est un accélérateur de start-ups formidable et engagé. Pour cette édition, l’accent a été mis sur le Retail laissant place à des innovations de choix, et qui répondent aux enjeux prédominants des acteurs de ce secteur clé. Nous sommes très fiers d’accompagner cette nouvelle promotion de start-ups !”

Au cours des 5 prochains mois, les start-ups auront accès à un mentorat personnalisé de la part des dirigeants de SAP France, à une exposition à la technologie SAP® et aux interfaces de programmation d’applications (API), ainsi qu’à des opportunités de collaboration avec des clients SAP du monde entier.

Les start-ups suivantes participent au programme SAP.iO Foundry Paris :

Sorga Technology

La mission de Sorga Technologie est d’accompagner les marques retail dans leur innovation digitale en proposant une solution à faible consommation d’énergie assurant la transparence et la traçabilité de leurs produits

https://sorga.org/

Arianee

La mission d’Arianee est de fournir aux entreprises des solutions simples pour établir des relations directes avec les consommateurs, respectueuses des données des utilisateurs et indépendantes des grandes plateformes technologiques.

https://www.arianee.org

 

CollectID

CollectID permet de garantir l’authenticité d’un produit, l’amélioration de l’expérience phygitale, ou encore l’établissement d’un canal de communication direct entre les marques . Une solution qui garantit l’authenticité et l’unicité des produits tout en rapprochant les marques de leurs clients.

https://www.collectid.com/

DIAKSE

Diakse développe et commercialise une solution de création de showrooms virtuels dans le métavers avec un objectif : permettre aux marques de mieux communiquer sur leurs produits et ainsi les aider à augmenter leurs ventes.

www.diakse.com

 

Foodetective

Foodetective est une plateforme de gestion et une infrastructure (API) de l’industrie F&B. Les entreprises utilisent Foodetective pour automatiser leurs opérations, simplifier leur administration, augmenter leurs revenus en ligne et accélérer les nouvelles opportunités commerciales. business.foodetective.co

LIVEBUY GmbH

LIVEBUY est une solution d’achat en direct pour les détaillants leaders du marché,

qui fournit à la fois la technologie et les bons créateurs pour construire une plateforme de contenu réussie au sein des boutiques en ligne.

https://www.livebuy.io/

  

Priceloop

Priceloop a développé une IA permettant de faciliter et d’automatiser les processus de tarification, proposant les meilleurs prix en tenant compte de tous les paramètres essentiels.

https://priceloop.ai/

 

Replika Software

Le logiciel Replika est une solution de vente sociale clé en main. Replika permet aux marques d’activer un réseau de vendeurs sociaux avec une entreprise clé en main pour inspirer sur les médias sociaux, vendre en ligne et se connecter avec les clients.

www.replikasoftware.com

  

Shopreme GmbH

Shopreme GmbH Développe notamment une technologie appelée « Scan & Go » qui transpose les avantages des achats en ligne dans les vrais magasins (rapidité, facilité de paiement, recommandations personnalisées, listes de course partagées…).

https://www.shopreme.com/

 

SmartPixels

SmartPixels fournit un outil de configuation et de visualisation de produits en 3D, l’objectif est d’aider les marques de mode et de luxe à créer des expériences personnalisées et interactives en ligne et en magasin.

https://www.smartpixels.fr/

 

SMARTZER LTD

La plateforme de Smartzer est utilisée par les marques pour transformer leurs vidéos et leurs flux en direct en expériences interactives et exploitables, ce qui leur permet d’obtenir un retour sur investissement direct du contenu et de mesurer les données détaillées des interactions vidéo.

www.smartzer.com

 

YZR

YZR automatise et accélère tous les projets de données textuelles de ses clients grâce à une solution puissante basée sur le traitement automatique des langues.

https://www.yzr.ai/en/

The post SAP.iO Foundry Paris lance la nouvelle édition de son programme consacré aux start-ups sur le thème de « Futur of Retail » appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

SAP SE (NYSE : SAP) a annoncé aujourd’hui l’acquisition d’AppGyver Oy, un pionnier des plateformes de développement no-code (sans code) qui permettent aux utilisateurs sans compétences de codage de créer des applications pour des usages web et mobile.

Grâce à cette acquisition, SAP est mieux à même d’aider ses clients et partenaires à adapter efficacement leurs systèmes informatiques à leurs besoins spécifiques et à optimiser la convivialité de leurs applications. Les solutions d’AppGyver feront partie de la SAP Business Technology Platform. Elles élargiront l’offre de SAP dans le domaine de l’intelligence des business process et viendront compléter l’offre low-code de SAP fournie par le partenaire Mendix Tech BV, qui fait partie de Siemens AG.

« AppGyver nous aide à étendre nos capacités no-code et à établir une offre complète dans ce domaine », a déclaré Michael Weingartner, président de SAP Business Technology Platform Core, SAP. « À l’avenir, nous pouvons proposer une gamme complète d’outils de développement d’applications simples et intégrés qui permettent aux clients, aux partenaires et à nos propres équipes d’améliorer l’automatisation des processus et de renforcer l’expérience utilisateur des applications SAP. En ajoutant les solutions d’AppGyver à nos propres capacités no-code, nous facilitons la création de workflows, de formulaires, l’automatisation des processus robotisés et la gestion des cas légers. »

Cette acquisition élargit la nouvelle offre de SAP, RISE with SAP, dont la SAP Business Technology Platform et l’intelligence des business process sont des éléments clés. RISE with SAP aide les entreprises à réaliser des transformations business globales qui les rendent résilientes, agiles et intelligentes.

SAP et AppGyver ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat ou d’autres détails financiers de la transaction.

Visitez le SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter @SAPNews.

The post SAP acquiert AppGyver, le pionnier du développement no-code appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com

De la conception à l’utilisation, le numérique permet de suivre l’ensemble du cycle de vie d’un produit. Mais aussi de transformer la relation entre le fournisseur et ses clients, en proposant des innovations comme le Product as a Service.

Le jumeau numérique est une réplique numérique d’un objet, processus ou système. Alimenté en temps réel par des données venant de son jumeau physique, le jumeau numérique permet de disposer d’informations clés sur le dispositif ou service simulé. L’apport de techniques de Machine Learning ouvre même les portes du prédictif.

De la simulation classique au jumeau numérique

L’utilisation de la simulation numérique et de modèles 3D n’est pas nouvelle, mais cet usage était auparavant limité aux bureaux d’études.

« Le jumeau numérique existe dans l’ingénierie depuis une bonne vingtaine d’années », confirme Denis Goudstikker, en charge du Business Development du PLM et du SLM chez Siemens Digital Industries Software. « Dans l’industrie automobile, la simulation numérique a permis de raccourcir le temps de mise sur le marché d’un nouveau véhicule. Il y a trente ans, on jetait 100 véhicules contre un mur pour pouvoir assurer un certain niveau de sécurité. Il y a vingt ans, on n’en jetait plus que 5, après en avoir jeté 5000 dans un autre mur… virtuel. » Une avancée qui s’est traduite par un meilleur niveau de sécurité et une accélération du processus de conception des voitures.

Avec le jumeau numérique, les barrières sont éliminées entre l’ingénierie, la production et la maintenance. Et même au-delà, puisque cette continuité numérique peut se prolonger hors des murs de l’entreprise.

« Le constructeur nous fournit des définitions numériques de son produit », témoigne Eric Miralles, CIO de SNOP, équipementier automobile de premier plan. « À partir de cette définition, nous fabriquons les outils qui vont nous permettre d’emboutir les tôles suivant ce cahier des charges. Il faut pour cela que la chaîne allant de la conception à la production soit numérisée. La modélisation numérique de l’ensemble de la chaîne permet d’avoir une maîtrise globale des processus. »

Le jumeau numérique offre également des opportunités après la phase de fabrication.

« Si le jumeau numérique est né dans le milieu industriel, la capacité de connecter de façon massive des objets distribués aux clients, au travers de l’IoT, permet de développer de nouveaux services, mais aussi de redéfinir la relation entre client et fournisseur », analyse Luca Ammassari, Group Deputy Chief Information Officer in charge of Applications chez Engie.

Quels usages clés pour les jumeaux numériques ?

De la conception d’un produit à son utilisation, en passant par la production, le jumeau numérique permet de suivre l’ensemble du cycle de vie d’un produit. Mais également de réduire le time to market de nouvelles offres, la simulation numérique permettant d’accélérer la conception, le test et l’industrialisation des produits.

« Le jumeau numérique permet de répondre à des enjeux économiques et de recherche d’efficacité dans la production, analyse Eric Miralles. Sa mise en place nécessite toutefois une transformation numérique, mais aussi une transformation des organisations et des hommes. Il faut savoir saisir cette nouvelle opportunité par étapes et accompagner les équipes dans ce changement. »

« Le jumeau numérique est également important pour identifier et comprendre le comportement du matériel, poursuit Denis Goudstikker. Et ainsi optimiser son design et sa maintenance. Analyser le comportement acoustique d’une turbine permet par exemple de détecter tout changement dans son fonctionnement. Des modèles prédictifs vont alors déterminer si et quand elle tombera en panne. »

Les usages dans le secteur de la maintenance commencent à devenir communs, « mais il y a une chose à laquelle on s’attendait moins : le packaging d’objets et de services, explique Luca Ammassari. Le constructeur d’une turbine va proposer avec son équipement des services prédictifs basés sur l’utilisation d’un jumeau numérique. Il va s’appuyer sur les informations issues de turbines installées dans le monde entier qui seront comparées en temps réel au comportement de votre turbine, pour vous donner des probabilités de défaillance ou de perte de performance. »

Oser le passage au jumeau numérique

Construire le jumeau numérique de l’ensemble d’une ligne de production n’est pas toujours possible. Certains équipements anciens, amortis sur des dizaines d’années, ne sont en effet pas équipés de capteurs et ne peuvent parfois pas l’être.

La bonne pratique consiste à avancer par étapes, sur des projets ciblés, au fort ROI. « Il faut mener ses projets selon une approche agile, par petits pas et construire ainsi progressivement de la compétence en interne, explique Luca Ammassari. Certains projets auront des résultats décevants, mais cela ne doit pas remettre en cause la démarche. »

Difficile de savoir de quoi demain sera fait en matière d’innovation, constate Luca Ammassari, « c’est pourquoi notre objectif est d’accompagner les entreprises en leur fournissant des fondations capables d’intégrer ces innovations. Notre but n’est pas de proposer des offres clé en mains, mais une plate-forme permettant de sortir de la supply chain classique pour créer un nouvel écosystème. »

Une logique de partenaires qui est essentielle pour Eric Miralles. « C’est cet assemblage de partenaires qui nous permettra de digitaliser l’ensemble de notre supply chain », confirme-t-il. Et de conclure : « La crise que nous traversons aujourd’hui est un accélérateur et il y a beaucoup d’opportunités, très positives, qui nous permettent d’accéder à ces innovations. »

The post Le jumeau numérique, facteur d’optimisation du cycle de vie des produits appeared first on SAP France News.

Source de l’article sur sap.com


Agile 

AI

Big Data

Cloud

Database

DevOps

Integration

  • Mulesoft 4: Continuous Delivery/Deployment With Maven by Ashok S — This article is a great example of what we want every tutorial to look like on DZone. The main aim of this article is to provide a standard mechanism to release project artifacts and deploy to Anypoint Platform, from the local machine or configure in continuous delivery pipelines.
  • Integration With Social Media Platforms Series (Part 1) by Sravan Lingam — This article helps you to build a RESTful API through MuleSoft that integrates with LinkedIn and shares a post on behalf of one’s personal account. I like this article because, in the age of social media, it’s so important for businesses to be connected and integrated!

IoT

Java

Microservices

Open Source

Performance

  • What Is Big O Notation? by Huyen Pham — Aside from a silly name, this article is an example of an in-depth analysis on a little-spoken-about concept. In this article, take a look at a short guide to get to know Big O Notation and its usages.
  • Is Python the Future of Programming? by Shormisthsa Chatterjee — Where is programming going? This article attempts to answer this question in a well-rounded way. The author writes, "Python will be the language of the future. Testers will have to upgrade their skills and learn these languages to tame the AI and ML tools".

Security

Web Dev

  • A Better Way to Learn Python by Manas Dash: There’s so many resources available for learning Python — so many that it’s difficult to find a good and flexible place to start. Check out Manas’ curated list of courses, articles, projects, etc. to get your Python journey started today. 
  • Discovering Rust by Joaquin Caro: I’m a sucker for good Rust content, as there’s still so many gaps in what’s available. Joaquin does a great job of giving readers his perspective of the language’s features in a way that traditional docs just 

Source de l’article sur DZONE